AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sweetheart [SOLO/ONESHOT/TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ÉCRITS : 233

Info Supp
Relations:
avatar
Daryl Fenris
MessageSujet: Sweetheart [SOLO/ONESHOT/TERMINE]   Dim 12 Fév - 8:12

[PNJ utilisé : Kassandre Kayser]

• La jeune femme était anxieuse, elle circulait dans les rues du Hansel District qui lentement se vidaient de leurs population en cette heure avancée. Elle avançait en évitant de croiser les regards, elle avait rendez-vous ce soir là avec des personnes... d'un certain genre. Elle avait l'impression d'être épiée à chaque instant, à chaque coin de rue mais, elle essayait de respirer du mieux qu'elle pouvait en se disant qu'à la fin de cette nuit elle aurait régler cette histoire. Elle arriva devant la maison concernée, deux personnes gardaient déjà l'entrée, semblant l'attendre. On lui ouvrit la porte, sans lâcher un seul mot. La jeune femme pénétra alors dans l'habitation sans accorder un regard aux gardes. Elle avança rapidement, ne se déposant pas sa veste, elle comptait régler cela vite et repartir aussitôt. Elle arriva alors dans le salon où l'attendaient plusieurs personnes.

• Pour remettre tout cela dans son contexte, elle se trouvait dans la maison d'un jeune couple. Mais elle n'était pas ici pour une visite de courtoisie. Ce couple baignait dans de sales affaires pour survivre, affaires dont la jeune femme était cliente. Mais depuis maintenant une semaine les fournisseurs de ce groupe refusaient de lui vendre leurs produits. Dépendante, elle avait donc fait passer le message dans la hiérarchie du petit groupe qu'elle aimerait une entrevue. Message passer à l'aide d'un sbire qui fut plus ou moins bien traité dans l'opération. Et maintenant la voilà ici, s’apprêtant à discuter dans une maison d'un jeune couple parce que les flics avaient déjà chopés quelque uns de leur groupe dans leur ancienne planque.

"Look who honors us with her presence!"

• Plaisanta un des hommes présent, elle regarda autour d'elle rapidement. Il y avait cinq personnes. Une seule armée d'une arme de poing, le couple était de l'autre coté de la table à laquelle elle allait s'asseoir. Il y avait éga...

"That's enough!" S'exclama l'homme du couple.
"Let Kassandre speak."

• La dénommée Kassandre hocha la tête en signe de gratitude même si son expression était loin de s'être adoucie et qu'intérieurement elle ne lui faisait pas plus confiance qu'à aucun d'entre eux.

"Thanks. I will be straightforward, I would like to know why your whole group refuses to sell me anything, a subordinate one even tried to attack me."


• Déclara-t-elle froidement, un silence s'imposa quelque instant mais Kassandre sentait la pression montante dans cette pièce. Finalement celui qui avait en quelque sorte prit sa défense reprit la parole.

"Well ... We have some doubts. The disappearances of some members of our group often correspond with the last business they have concluded with you."

"What is this accusation?" Lâcha-t-elle agacée.

• La tension était désormais palpable dans la pièce, Kassandre n'aimait pas ce qui était en train de se passer. Elle continuait à observer les environs pour prévenir un éventuel danger qui, en ce moment, pouvait venir de partout.


"She's guilty! She killed some of us!" Cracha une femme, énervée, qui était autour de la table.

• Alors que certains essayaient de calmer la situation, Kassandre entendit un bruit métallique qu'elle ne connaissait que trop bien. Elle repensa rapidement à l'homme à l'arme de poing qu'elle avait repérée il y'a quelques minutes. N'attendant pas plus longtemps elle se redressa de sa chaise et se retourna rapidement. Juste à temps pour remarquer et dévier l'arme qui était pointée vers elle et qui tira à coté, engendrant un râle de douleur derrière la jeune femme. Tout le monde se leva alors aussitôt, la dévisageant et elle sut qu'elle ne pouvait plus faire marche arrière. Un deuxième coup de feu retentit.

...

• Cinq corps inertes gisaient au sol, l'odeur du sang accaparait entièrement l'odorat de Kassandre qui, présentement, était énervée. Elle n'avait pas voulu en arriver là mais... les choses s'étaient compliquées, comme toujours. Elle devait partir, la police ne tarderais pas à être alerté et la jeune femme ne voulait pas se trouver au milieu de ça quand elle se pointerait devant la porte. Elle entendit alors comme des lamentations. Non, comme des pleurs. Elles venaient de l'étage, y avait-il un témoin ? Elle serra les dents, comme si tout n'était pas déjà assez complexe... Songeait-elle. Elle entreprit alors de monter à l'étage, suivant les bruits.

• Une fois devant la porte de la pièce dont semblait venir ces pleurs. Elle attrapa la poignée et commença alors à la tourner, provoquant un fort grincement, les pleurs s'arrêtèrent. Elle poussa alors la porte qui continua son ouverture toute seule, poussée par l'élan. Kassandre remarqua alors assez vite un tout petit être caché surement depuis le début dans le coin de cette chambre. Une petite fille, extrêmement jeune, elle avait des cheveux roux, un teint de peau ressemblant à celui du couple ainsi que des yeux bleu-gris et présentement rougis par ses pleurs. La tueuse sembla comme paralysée, devant un ennemi intouchable, elle ne savait littéralement pas ce qu'elle devait faire. La jeune fille se redressa alors lentement et Kassandre fit un pas en arrière.

"M...Mommy?"

• Le cœur de Kassandre se mit alors à battre bien plus vite. Quelle était cette histoire ? Elle ne savait plus quoi penser, elle avait besoin d'air. Ne sachant pas quoi faire elle referma alors d'un coup sec la porte et courut rejoindre le rez-de-chaussez. Une fois cela fait elle accouru sur les corps du jeune couples et les fouilla. Elle devait vérifier quelque chose. Au bout de quelque minute elle retrouva sur le corps de la mère un porte feuille avec deux cartes d'identité, la sienne et... celle d'une petite fille, "Amalia", portant le même nom de famille, elle était le portrait craché de celle qui se trouvait à l'étage.

• Kassandre porta sa tête entre ses mains, assise à coté des corps. Elle resta ainsi de longues seconde, elle était totalement perdu. Elle ne savait pas ce qu'elle devait faire... Apparemment cet enfant n'avait pas vu ce qui s'était passé. Elle pouvait tout simplement partir et la laisser là, quelqu'un la trouverais rapidem... Non elle ne pouvait pas. Ce serait la police qui la trouverait en premier et que dirait cette gamine en apprenant que ses parents sont mort ? Elle leur parlerait certainement de la dernière personne qu'elle ait vu. Mais elle ne pouvait pas s'en débarrasser non plus, elle se l'interdisait. Sans compter que cette gamine la prenait pour sa... mère?... Elle regarda rapidement la femme, c'était vrais qu'elles se ressemblaient un peu, enfin à part le teint. Kassandre soupira, de toute manière elle devrait remonter à l'étage donc elle décida de réfléchir à ce qu'elle ferait sur le court chemin menant à la chambre.

• Elle arriva alors à nouveau devant la porte et pénétra dans la chambre. La jeune fille tentait misérablement de sa cacher derrière son lit, ce qui arracha un léger sourire empathique à Kassandre. Mais la jeune Amalia ressortit rapidement de sa cachette, hésitant à s'approcher. Kassandre se mit alors à genou pour être à la hauteur de la petite.

"Hey there. Come, I won't hurt you."


• Lui assura-t-elle. Alors la jeune fille accouru vers sa "mère", lui sautant au cou alors que rapidement elle se remit à pleurer, mais de soulagement cette fois. Kassandre resta figée un long instant avant d'entourer la gamine de ses bras pour éviter qu'elle ne tombe en arrière. Soudain des bruits de sirènes percèrent le silence environnant.

"What is it?"

• Demanda Amalia en s'inquiétant. Kassandre la serra alors contre elle en se redressant pour la porter.

"Nothing, but we have to leave sweetheart, I'll explain later. But... you should close your eyes until I tell you to open them."


• Amalia écouta aveuglément sa protectrice sans la questionner une seule seconde. Et Kassandre, ayant bien reconnu le bruit des sirènes de police savait qu'elle ne pouvait plus partir par la porte simplement comme elle était venu. Mais elle trouva vite une solution en se déplaçant vers la fenêtre pour l'ouvrir. Le sol était assez bas heureusement il y avait une petite terrasse de potager sur la façade des maisons de l'autre coté de la ruelle sur laquelle donnait cette fenêtre. Cette terrasse étant un peu plus bas que sa fenêtre elle se jeta déjà vers elle -y abîmant au passage les plantes- puis elle sauta au sol et s'engouffra dans la ruelle sans un bruit, rejoignant rapidement un autre quartier.

_________________
~Avatar de Amberthekillerwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sweetheart [SOLO/ONESHOT/TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» blueprint en solo
» [Stuff][Pandawa Terre][80-100] PvM Solo et Multi
» Jeux solo et multijoueur
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: Hansel District :: |-Habitations-