AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Échouée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
APTITUDE : Contrôler l'élément eau.
LOCALISATION : Sous l'oéaaaan...
JE SUIS : La petite Sirène du conte d'Andersen.
JE VIENS : Des abysses
ÉCRITS : 146
PUF : Sheela. Féminin Age : 19

Info Supp
Relations:
avatar
La petite Sirène
MessageSujet: Échouée.   Lun 20 Juin - 19:55







Échouée


Le soleil se couchait sur Sweetdreams, enveloppant la plage dans sa douce lumière crépusculaire. Le lieu se transformait au rythme des jeux d'ombres et de lumière dont l'astre du jour était le seul maître. Mais ce dernier rendrait bientôt son tablier, avalé par la mer qu'il teintait de couleurs que certains jugeraient lugubres, d'autres splendides.

L'atmosphère de la plage était calme, comme d'habitude à cette période ci de l'année : le froid mordant de l'hiver dissuadait les baigneurs les plus téméraires de s'aventurer sur la plage. Ainsi, le lieu devenait presque désert et seul le bruit des vagues se faisait entendre. Les cris des mouettes peinées par le vent glacial qui déviait leur trajectoire de vol venaient se superposer au son apaisant de la marée.

Il n'y aurait guère d'intérêt à s'attarder sur le paysage que tout habitué de Sweetdreams pourrait décrire les yeux fermés. L'endroit, ce soir là, ne différait pas vraiment des autres soirs. Même ambiance, même sable fin presque gelé par le froid, même mer et mêmes vagues résistantes aux glaces de l'hiver. Rien ne changeait.

Pourtant, au loin, un attroupement de mouettes se disputait un met de choix. Aucune d'elles n'avait jamais goûté ça et, si elles avaient su parler, sans nul doute auraient-elles remercié la mer de leur avoir offert un tel met.

La victime de leurs coups de bec et de leurs pincements était, contrairement aux apparences une jeune fille, mi-femme, mi-poisson, à l'extrémité se terminant par une queue écailleuse qui disparût peu à peu, se scindant en deux jambes d'apparence humaine, sous l’œil sceptique des oiseaux.
Quiconque se serait approché aurait reconnu cette jeune femme vomie par la mer. Bien que mouillés, ses cheveux mauves, aux extrémités turquoises ne laissaient aucun doute sur sa personne.
Si tout indiquait que la vie l'avait quitté, on pouvait pourtant, en approchant son oreille de ses lèvres violacées, entendre une faible respiration qui soulevait difficilement ses côtes.

La situation donnait l'impression qu'elle était encore plus maigre que dans les souvenirs que l'on avait d'elle. Sous sa peau rougie par le froid, on pouvait distinguer sans mal ses os saillants.

Elle avait disparût pendant si longtemps, et voilà que la mer rendait son corps inconscient à la ville de Sweetdreams, à la manière d'un ravisseur qui rend le corps de sa victime une fois la rançon obtenue.

Crystal était réapparue aussi soudainement qu'elle avait disparu.




À LIRE:
 

_________________

(c) Kaos & Kaala.
Merciiiii ;w; I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badstories.bbfr.net/
ÉCRITS : 235

Info Supp
Relations:
avatar
Daryl Fenris
MessageSujet: Re: Échouée.   Mer 22 Juin - 9:18

[PNJ utilisé : Kassandre Kayser]

• La nuit allait bientôt reprendre son règne sur cette ville alors que les lueurs de l'astre de lumière étaient de plus en plus faibles et dilués. Le sable était rendu un peu plus compact par le froid de l'hiver, pourquoi était-elle là ? Pour aucune autre raison que celles pour lesquelles elle était partout ailleurs. Elle n'avait pas de point d'accroche, elle vadrouillait n'ayant pas de "base", d'un endroit pour se reposer fixe. Pour tout dire elle dormait comme elle pouvait dans hôtels et auberges. Mais la vrais raison qui avait poussé la jeune femme à s'aventurer si tard sur la plage, pourtant habituellement délaissée en ces moments, était qu'elle voulait un peu s'isoler et prendre l'air pour r...

• Pourquoi toutes ces mouettes se réunissaient au même endroit ? C'était ce qu'elle se demandait, n'arrivant pas à voir se qu'il se passait. Elle s'avança, curieuse. Que pouvait bien attiré l'attention de tout ces êtres volants ? La jeune femme le redressa en voyant la raison, son teint blêmi légèrement. Un.. cadavre?.. Ce n'était pas quelque chose qui l'effrayait normalement, non ce qui éveillait ses instinct et son attention c'est que cette fois.. ce n'était pas elle qui avait porté le coup fatal.

• Secouant la tête pour reprendre correctement ses esprits elle courra ensuite légèrement vers les oiseaux, faisant de grands mouvements et haussant la voix pour les faire déguerpir. Une fois les gêneurs ayant pris leurs envols, sans manquer de lâcher de cris des cris de protestations, l'amarok s'approcha, prudente. Elle utilisa surtout son odorat et sa vue, elle put ainsi facilement déterminer que ce corps était récent. Elle était jeune, plus jeune qu'elle encore. Les cheveux teintés et des percings marquant son visage. Une ado ? Qui tuerais une adolescente sur la plage en pleine nuit et la laisserais pourrir là?.. Kassandre serra un peu les poings, même une tueuse pouvait avoir un code d'honneur et si el...

• Son ventre à bougé là ?!.. Pensa-t'elle en croyant voir un léger mouvement de la part du cadavre. Aussitôt elle s'accroupie et alla relever le pouls de la victime au niveau de la gorge avec deux doigts. En même temps elle plaça son son autre main légèrement au dessus de la bouche de l'adolescente... Un rythme cardiaque.. une respiration.. Elle était en vie...

"Fuuck..."


• Dit-elle, ne sachant que faire. Elle ne sauvait pas des vies habituellement, elle les prenais... Elle ne savait pas comment réagir mais dut prendre une décision hâtive sous le stress, ne voulant déjà pas être surprise près du corps. Elle plaça alors un bras en dessous des épaules et l'autre en dessous des genoux de la victime et se releva lentement, soulevant l'adolescente pour l'arraché au sable mouillés et au gré de la marée. Elle s'éloigna en portant la fille teintée pour la reposer plus loin, sur un banc au niveau du début de la plage. Elle se tenu alors droite et debout à coté, attendant non sans stress le réveil -ou pas- de la jeune fille...

_________________
~Avatar de Amberthekillerwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Contrôler l'élément eau.
LOCALISATION : Sous l'oéaaaan...
JE SUIS : La petite Sirène du conte d'Andersen.
JE VIENS : Des abysses
ÉCRITS : 146
PUF : Sheela. Féminin Age : 19

Info Supp
Relations:
avatar
La petite Sirène
MessageSujet: Re: Échouée.   Mer 22 Juin - 19:09







Échouée

feat. Kassandre

Elle sentait le froid engourdir ses membres et paralyser ses muscles. Ses veines ne suffisaient plus pour irriguer et réchauffer son corps. Pourtant, étrangement, elle se sentait bien : le froid n'atteignait pas son esprit, plongé dans un profond état comateux, dans un sommeil réparateur.

À dire vrai, bien que ses émotions et sentiments étaient loin de la préoccuper à cet instant précis, elle ne s'était jamais sentie aussi bien. Il semblait qu'elle était entourée d'une profonde bulle de sérénité.
Comme enveloppée dans du coton, elle était insensible aux actions qui se déroulaient à l'extérieur, coupée du monde. Son esprit était vide de toute pensée. Elle ne sentait plus son corps, comme si ce dernier n'était devenu qu'une simple enveloppe charnelle, comme si son âme et sa chair étaient devenus deux entités bien distinctes, vivant en symbiose, mais presque inexistantes l'une pour l'autre.

Pourtant, un léger picotement au niveau de ses jambes vint troubler sa léthargie. Encore lointain, il ne suffit cependant pas à la réveiller totalement et ce, même quand une dizaine d'autres pincements vinrent s'ajouter à celui ci.
La sirène était trop bien dans son enveloppe de protection qu'elle n'en serait sortie pour rien au monde. Les sons alentours qui n'étaient que murmures dans l'état où elle était, la berçaient et renforçaient son sentiment de bien être. Mais son coma n'était pas fait pour durer.

Elle fut lentement tirée de son sommeil au moment où il lui sembla décoller dans le ciel. Des membres chauds sous ses genoux et ses épaules lui rappelèrent qu'elle avait un corps, et que ce dernier était frigorifié. Pourtant, ces nouveaux besoins lui apparurent d'abord comme secondaires -car encore dans un demi sommeil- avant de s'imposer de plus en plus. Sous l'action de son organisme qui envoyait des signaux désespérés au cerveau, il lui apparu petit à petit qu'il était nécessaire qu'elle se réchauffe.

Elle remarqua, au bout d'un certain temps, que sa tête ne dodelinait plus, que les membres chauds s'éloignaient de son enveloppe charnelle, glacée. Elle voulu les retenir, vraiment, de tout son être, mais ses réflexes avaient disparu. Des secondes, des minutes, peut-être des heures passèrent ? Elle n'en savait rien puisqu'elle n'avait aucune notion du temps. Quoiqu'il en soit, elle retrouva les commandes de son corps une fois que son esprit ait émergé de ce sommeil comateux.
C'est à ce moment ci que le froid assaillit sa peau nue, sa chair, le vent étant bien plus froid qu'elle ne l'avait analysé dans son état léthargique. Elle bougea un doigt, puis deux. Ses muscles la tiraient, la faisaient franchement souffrir. Face à ce froid mordant et douloureux, la jeune sirène ne sentait même pas les vestiges des pincements des mouettes, qui avaient laissé des traces rouges sur son corps.

Elle ouvrit lentement les paupières. Elle du les laisser à demi fermées car la lumière l'assaillit, brûlant ses rétines. Tout était flou mais elle reconnu le ciel orangé.
Sa tête tomba faiblement sur le côté. Elle distingua une silhouette féminine à ses côtés. Dans ses pensées se formèrent une image : celui d'une jeune fille, aux cheveux mauves et turquoises, son portrait craché, qui lui faisait face dans un cimetière.

« M-Mir.. oir ? » Demanda-t-elle, espérant qu'il s'agissait de son ami métamorphe.

Ses lèvres violacées, gelées, peinèrent à articuler le mot. Le froid engourdissait aussi son esprit, sa capacité à réfléchir. Complètement paumée, elle n'arrivait même pas à penser correctement.
Soudain, elle se tourna violemment sur le côté, vomissant de la bile sur le sable froid, au rythme des spasmes qui secouaient son estomac.


_________________

(c) Kaos & Kaala.
Merciiiii ;w; I love you


Dernière édition par La petite Sirène le Jeu 23 Juin - 16:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badstories.bbfr.net/
ÉCRITS : 235

Info Supp
Relations:
avatar
Daryl Fenris
MessageSujet: Re: Échouée.   Jeu 23 Juin - 14:11

[PNJ utilisé : Kassandre Kayser]

• L'amarok examina du regard la jeune femme pendant son sommeil. Elle était en fin d'adolescence et très maigre, si elle se réveillait elle serait surement affamée.. Elle se demandait dans quelle emmerde elle s'était encore fourrée. Mais ce qui attira rapidement son regard fut les marques rouges sur sa peau, tout d'abords la respiration de Kassandre s'accéléra un peu alors qu'elle paniquait, puis un faible grognement vibra au fond de sa gorge. Ces foutus oiseaux l'avait blessée, elle espérais grandement qu'aucune de ces blessures n'était grave. Elle pouvais gérer une jeune femme perdue et en manque de nourriture mais elle n'avais jamais eu à soigner quelqu'un..

• Tout à coup la miraculée ouvrit légèrement ses paupières, bougeant très peu et péniblement. L'amarok ne sachant pas trop quoi faire se rapprocha et s'accroupis pour être à sa hauteur, en profitant pour examiner un peu ses blessures. Apparemment aucune n'était trop importante, la tueuse reconvertie pour l'occasion émis un soupire soulagée. En la voyant la miraculée essaya péniblement d'articuler quelque mots mais Kassandre l'a coupa rapidement.

"Shut up, you need rest and useless talking won't help you."


• Cela pouvais sembler sec mais c'était comme cela que Kassandre était surtout il fallait prendre en compte qu'elle étais un peu remontée désormais.

_________________
~Avatar de Amberthekillerwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Contrôler l'élément eau.
LOCALISATION : Sous l'oéaaaan...
JE SUIS : La petite Sirène du conte d'Andersen.
JE VIENS : Des abysses
ÉCRITS : 146
PUF : Sheela. Féminin Age : 19

Info Supp
Relations:
avatar
La petite Sirène
MessageSujet: Re: Échouée.   Jeu 23 Juin - 18:54







Échouée

feat. Kassandre

Ses vomissements passés, la jeune fille tenta de calmer ses crises de spasmes en prenant de grandes goulées d'air. Elle toussota. Sa gorge la brûlait mais elle ignora la douleur, trop préoccupée pour y penser. Se confondant dans des excuses, elle fut pourtant coupée :

« Shut up, you need rest and useless talking won't help you. » Lui ordonna sa sauveuse, à présent accroupie pour être à sa hauteur.

La sirène hocha faiblement la tête, comme pour montrer qu'elle comprenait.
Elle était fatiguée, tout tournait, sa tête lui faisait mal et elle mourrait d'envie pour retourner dans son chez soi, bien au chaud, avec Elvio qui prenait soin d'elle, toujours.
Elle bougea péniblement pour se retrouver en position fœtale, dans l'espoir de se réchauffer un peu. Sur sa peau, rougie par le froid, se dressaient ses poils blonds, dernier réflexe de son corps qui visait à créer une fine couche d'air isolante afin de permettre à sa température interne de ne pas baisser trop vite. Frissonnante, la jeune fille tenta de se frictionner les bras pour se réchauffer, en vain.

Elle ferma de nouveau ses paupières pour calmer les picotements de ses yeux, murmurant sa requête :

« 'ai.. froid... »


_________________

(c) Kaos & Kaala.
Merciiiii ;w; I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badstories.bbfr.net/
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Échouée.   Lun 27 Juin - 11:12

Sa respiration était régulière, rythmée, correspondant à sa foulée constante et mécanique. Il était agréablement surpris de son endurance renouvelée, surtout si tôt après des blessures aussi graves que les siennes. Il lui semblait même qu'il courait d'autant mieux, que sa respiration était plus ample, moins rauque, comme si les effets plusieurs années de consommation de diverses substances avaient étés effacés de ses bronches. L'alitement ne lui avait pas fait perdre son cardio, et les longues plages de somnolence entre les visites, les soins, et le travail qu'Abigail avait pu lui ramener discrètement l'avait revigoré. Car maintenant, il ne s'agissait plus de dormir. L'hiver qui s'achevait avait été rude pour Sweetdreams, et pour son grade. La criminalité était en recrudescence et BadStories lui reprochait, comme à ses collègues, beaucoup de ratés. Il était inutile de chercher à qui la faute. Lui même se sentait bien facteur humain commun à bon nombre des incidents. Mais les liens se tissaient entre eux. Son instinct lui dictait que tout était lié. On pouvait certes toujours dire que tout l'était toujours, mais ici, il avait l'impression qu'il lui suffirait de tirer sur le bon fil pour dénouer tout le problème. Restait à trouver lequel, et vite. Il ne pouvait plus supplier la patience de ses supérieurs.

Il avait eut raison de venir ici. La vue était superbe, la lumière rasante du crépuscule embrasait les de superbes couleurs or et abricot, le ciel tirant doucement sur des roses tendres et des lavandes bleutées. Les embruns restaient très frais, emplissant ses poumons d'une odeur de sel et de sable humide. La vue valait sûrement mieux que celle de l'échangeur. Il se souvenait pourtant de jog à New-York, dans des rues où les restaurateurs des quatre coins du monde commençaient leur journée, emplissant d'odeurs d'épices variées les rues où les voitures continuaient de faire monter l'odeur de l'asphalte. Ou les après-midi dans Bryant Park, où le soleil jouait entre les feuilles. L'High Line, où quelques autres New-Yorkais, comme lui, profitaient de la ville avant que les touristes n'arrivent en masse. Souvent, sa vie à New York lui manquait, mais à quoi bon ? Il s'était résigné à sa vie sur la côté ouest, une vie plus modeste emplie d'humiliations. Il avait connu pire.

Il attacha malgré lui son attention à une silhouette sombre assise sur un des rares bancs installés ça et là près du chemin, entouré de graminés verdoyants. Et pour cause, au lieu de regarder l'horizon, toute son attention était dirigée vers … un corps. Nu, blême, couverts de plaies. Dans quelle merde il s'engageait encore cette fois. Il n'avait aucun moyen de s'approcher d'elles sans se faire repérer. Il était fort probable qu'elle l'ait déjà vu. Il ralentit, droit et calme, désignant la plus jeune d'un vague geste du menton, prêt à dégainer au moindre geste d'agressivité. Pas la peine d'arriver les couteaux plus tirés que ce n'était strictement nécessaire.

Le bruit de l'océan couvrait largement celui de ses pas. Il sentit son sang se glacer en voyant l'épaisse crinière mauve et turquoise du cadavre. Il avait du mal à croire ce qu'il voyait. La gamine. La gamine était morte, et l'autre la regardait. L'autre, justement, semblait nerveuse – il lui semblait voir le léger relief d'une poitrine – mais non armée. Un habillement de jeune un peu rebelle, un peu « edgy ». A Sweetdreams, cependant, il ne fallait baisser sa garde avec rien ni personne. Pas même un enfant.

Police. se signala-t-il de sa voix cuivrée quand il fut à moins de trois mètres, se rapprochant toujours du banc. What's goin' on here.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉCRITS : 235

Info Supp
Relations:
avatar
Daryl Fenris
MessageSujet: Re: Échouée.   Lun 4 Juil - 15:10

[PNJ utilisé : Kassandre Kayser]

• La naufragée se recroquevilla sur elle même, surement pour se réchauffer - se dit Kassandre en l'observant, elle ne savait pas vraiment comment elle devait réagir et ce qu'elle était censée faire. La tueuse reconvertie se releva, commençant à souffrir un peu de rester accroupie dans le vide. Elle retira son manteau pour le poser sur la rescapée.

• Kassandre soupira, un peu débordée par la situation qui lui semblait surréaliste. Pourquoi elle ?.. Et dire qu'elle s'était promis de ne plus sympathiser avec personne.. Bon, elle n'avait aucune obligation envers cette gamine ? Elle n'aurait qu'à ne jamais la revoir après cette soirée et tout rentrera dans l'or-

• La jeune femme se crispa alors qu'elle vit une nouvelle silhouette s'approcher lentement vers eux. Elle serra les dents et fit un léger pas de recul, qui était le con qui s'était aventuré sur la plage à cet heure ? Se dit-elle exaspérée et en même temps se sentant prise au piège dans une situation compromettante. Mais non.. elle n'avait rien fait.. Cette fois. Les mots prononcés par cette nouvelle personne ne calma pas le stress de l'amarok. Pourquoi fallait-il que ce soit un putain de flic ? Elle tentait de garder un air le plus neutre possible, l'obscurité des lieux l'y aidant grandement puis elle donna au gentil policier les informations qu'il voulait comme n'importe quelle gentille citoyenne.

"I found this girl alone here, I think she was nearly drowned."


• Expliqua-t'elle simplement, le social n'était pas son fort et cette rencontre ne l'enchantait pas même si elle le cachait.

_________________
~Avatar de Amberthekillerwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Contrôler l'élément eau.
LOCALISATION : Sous l'oéaaaan...
JE SUIS : La petite Sirène du conte d'Andersen.
JE VIENS : Des abysses
ÉCRITS : 146
PUF : Sheela. Féminin Age : 19

Info Supp
Relations:
avatar
La petite Sirène
MessageSujet: Re: Échouée.   Jeu 7 Juil - 14:04







Échouée

feat. Kassandre et Arelan

Un léger tissu vint recouvrir son corps frigorifié, formant une mince protection contre le froid qui l'assaillait. La jeune fille s'en empara, le serrant de ses poings douloureux. Elle se recroquevilla encore plus pour tenter de faire disparaître la moindre parcelle de peau nue sous le manteau.

Alors que la petite sirène relevait les yeux vers sa généreuse bienfaitrice, entrouvrant ses lèvres pour la remercier, son attention fut détournée. Un troisième acteur venait de faire son entrée.

« Police. What's goin' on here. »

La voix métallique s'éleva dans l'air, outrepassant le bruit des vagues qui s'écrasaient sur le sable. Crystal posa ses yeux sur son propriétaire, dont les iris couleur pomme toisaient la jeune fille qui l'avait sauvée. Ce visage dur, marqué par les cicatrices qui le balafraient, lui semblait familier sans pour autant qu'elle puisse mettre un nom dessus.

Elle voulu dire quelque chose. Son cerveau étourdi par le froid et encore brouillé par son coma de plus tôt, peina à enchaîner deux mots. De toute façon Kassandre, plus réactive, la devança :

« I found this girl alone here, I think she was nearly drowned. »

Le temps d'analyser les mots qui se succédaient et l'intéressée hocha la tête, pour confirmer les paroles de la brune. Mais à dire vrai, son esprit était ailleurs, trop occupé à fouiller dans sa mémoire pour mettre un nom sur le visage de l'homme. Soudain, il y eu un déclic.

« A...relan ? » Demanda-t-elle, pas tout à fait sûre d'elle en voyant les changements qui s'étaient opérés sur l'homme depuis qu'elle l'avait vu pour la dernière fois.

Mais finalement, elle pouvait clairement deviner ces traits si familiers bien que camouflés sous les marques de l'âge et de la fatigue.
La jeune sirène se redressa brusquement, le manteau serré contre son corps frêle, en reconnaissant son ange gardien. Même après avoir disparue pendant de longs mois, il trouvait le moyen de croiser son chemin alors qu'elle se retrouvait au plus mal… encore une fois.
Elle se leva sur ses deux pieds mais fut très vite rappelée à la réalité et ses jambes en coton se dérobèrent sous son poids. Elle bascula vers l'arrière et se retrouva brusquement en position assise, sur le banc. Sa tête tournait, tout tournait.


_________________

(c) Kaos & Kaala.
Merciiiii ;w; I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badstories.bbfr.net/
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Échouée.   Mer 13 Juil - 8:50

Heureusement pour tout le monde, la brunette – bien que dégoulinante de nervosité vu la situation suspecte où elle se trouvait – se montrait coopérative. Rapide, factuelle, sans formule superflue. Une réaction sécurisante pour lui, et pour elle. Personne n'agressait personne, ne ne s'avançait trop dans ses dires ; un simple échange des informations minimum et d'aide. Pour le mieux. C'était aussi à lui, dans son rôle d'autorité, d'être à présent aussi rassurant que possible – notamment en restant d'un calme olympien et en ne laissant rien déraper.
I found this girl alone here, I think she was nearly drowned.
Surprenant et ironique, pour une sirène. Mais une réaction normale pour n'importe quel citoyen.

Alright. What's your name. demanda-t-il à la Samaritaine en se rapprochant toujours de la jeune victime. De plus près, il était évident qu'elle frissonnait – plutôt vigoureusement dans un état comme le sien, ce qui était bon signe. Au vu des expressions de son visage, de ses réactions – tel que le fait de hocher la tête – elle était consciente. Faible, mais consciente. D'autant mieux. Il voulut se rapprocher encore pour l'examiner et être sûr qu'il ne se trompait ni de jeune fille, ni de diagnostic, mais elle le devança, sautant brusquement sur ses pieds, lui arrachant un mouvement de surprise en avant pour la rattraper, la bloquer, la saisir si elle voulait soit l'attaquer, soit s'enfuir. Il fallut de toute façon la soutenir alors qu'elle s'évanouissait à nouveau.

Easy there.
Il la rassit presque sur le banc, puis la coucha en lui maintenant les pieds surélevés pour aider à la circulation du sang là où elle importait pour le moment, tenant ses deux chevilles dans une seule main.
Could you hold her ankles like this. demanda-t-il à la femme tant qu'elle était là.
Il se mit à croupetons près du banc, ramassa le manteau de la jeune femme pour le lui rendre, se promettant de courir la jeune de son pull – dès qu'il aurait fini son examen. Il prit le pouls de la jeune femme à son poignet, les yeux fixés sur son ventre pour surveiller sa respiration. Une légère bradycardie résultant du malaise, et qui devrait rapidement s'arranger. Aucune trace de défense sur ses avant-bras ou ses mains – aucune trace de peau sous ses ongles non plus. Pourtant, le sable – encore collé par l'humidité – était principalement dans son dos – et pas d'une façon qui laissait présager qu'on l'avait traînée : elle avait du sable à l'arrière du crâne, derrière les épaules, sur les triceps.

Tu m'entends toujours, gamine ?

Il avait presque du mal à croire ce qu'il voyait en fait. Les traits du visage se superposaient à ses souvenirs, le tatouage à son bras gauche était exactement le même que celui inscrit sur son dossier, les cheveux si particuliers étaient emmêlés et semblables, le placement des bijoux était le même. C'était bien elle, Crystal. Elle avait disparu de cela plusieurs mois avec Elvio, beaucoup avaient pensé à une sorte de kidnapping. Lui avait seulement pensé qu'elle avait suivi cette figure un peu paternelle, un peu fraternelle, sans poser de questions. Toujours est-il que cela lui était retombé dessus. L'instinct prit le dessus. Il devait absolument la ramener au plus vite aux pieds de ses maîtres, mais pas dans cet état, où il pourrait en être accusé. Il pensa immédiatement à l'asclepios. Ce pourrait être sa solution pour la soigner au plus vite, qu'elle puisse au plus vite supporter un interrogatoire sans personne qui ne viennent se mettre dans ses pattes. Il observa un peu mieux les lacérations qui couvrait son corps. Atypiques, elles perçaient tout son corps, concentrées cependant sur les jambes qui saignaient.
Tu sais ce qui t'as blessé comme ça ?

Il avait son idée, mais il voulait l'entendre de sa bouche. C'eût-pu être un filet, ou des animaux. En tout cas, cela l'aurait étonné que ce fut la jeune femme, ou alors elle avait bien caché son attirail de pêche.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ÉCRITS : 235

Info Supp
Relations:
avatar
Daryl Fenris
MessageSujet: Re: Échouée.   Mer 13 Juil - 12:47

[PNJ utilisé : Kassandre Kayser]

• La jeune femme ne broncha pas, gardant son aspect déterminé, quand l'inconnu lui demanda son nom. Elle ne tarda d'ailleurs pas à lui répondre, presque comme si cela eut été un réflexe.

"My name does not matter. What matters is her life."


• Oui, elle utilisait l'état de la rescapée comme excuse pour échapper à la demande du nom. Honte ? Pourquoi aurait-elle honte, elle ne faisait que se protéger et ce qu'elle pouvait dire était qu'elle n'avait pas confiance en cet homme. Kassandre le laissa cependant examiner le corps de la victime, elle l'avait sauvée des charognards et des eaux mais elle ne la connaissait pas. Si cet homme était louche elle préférait le laisser s'occuper de quelqu'un d'autre, au moins elle pourrait garder un œil sur lui sans que lui même ne soit concentrée sur elle.

• L'amarok arqua tout de même un sourcil, surprise, quand elle entendis la demande de l'homme. Elle hocha cependant la tête et s'approcha pour retenir les chevilles de la naufragée. Elle récupéra son manteau et l'enfila à moitié, du coté du bras qu'elle n'utilisait pas pour retenir les chevilles. Elle laissa vaguer l'inconnu à ses vérification pendant qu'elle même se mit à observer les environs, tentant de vérifier si ils étaient seuls. Ou alors était-ce simplement une veille habitude de quelqu'un qui à toujours été sur ses gardes ? Elle ignora les mots qui lui parvint, comprenant vite qu'il s'agissait d'une langue étrangère.

• Elle porta au bout d'un moment son regards sur les deux autres pour en apprendre plus sur leurs apparences. Elle ne s'intéressa pas beaucoup à l'adolescente, ayant déjà eu le temps de l'observer avant, mais observa particulièrement l'homme. Elle n'appréciait pas vraiment la compagnie et encore moins celle de cette personne qui s'était prétendu être de la police mais qui n'en avait pas du tout l'air...

_________________
~Avatar de Amberthekillerwolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Échouée.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Échouée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» questions sur le cargo échoué (sujet déplacé ici..)
» La connexion avec le sevruer à échoué HELP !
» Bataille de Brest - Dispariton de Karl Von Schwepenburg
» [FAQ] Posez vos questions sans créer un nouveau sujet ici !
» Napoleon: Total War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: La Plage-