AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Missing Half

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: The Missing Half   Mer 25 Mai - 18:45

Devant ses yeux se dévoilait le principal complexe hospitalier de l'île, dont la silhouette titanesque se détachait du ciel d'encre par ses nombreuses fenêtres et baies vitrées encore éclairées à cette heure toujours plus tardive. Arrêtée devant la barrière de sécurité, elle pouvait lire à sa droite, éclairé par plusieurs spots, le panneau annonçant :
St. Luke Hospital
Main health and emergency center of Sweetdreams Island
Hôpital St Luc
Principal centre de soins et d'urgence de l'île de Sweetdreams

Welcome !
Bienvenue !

Saint Luc, le « médecin bien-aimé », l'apôtre auteur d'un Évangile ainsi que du livre des Actes, saint protecteur des médecins et de leurs patients. C'était bien que l'hôpital, et son père, soient sous sa protection ; mais l'inscription de bienvenue, au dessus des directions vers les différentes entrées, lui sembla hors de propos. Personne n'était heureux de venir dans un hôpital, elle même ne l'était pas. La forme massive de l'hôpital, séparé du reste des buildings par un mur surmonté d'un grillage de métal délimitant son parc et son parking – pour la partie extérieure – que des lampadaires orangés éclairaient mal lui donnait un mauvais pressentiment qui lui vrillait les reins. Abigail exhala un soupir angoissé. Bien que s'étant calmée, elle avait toujours mal au crâne et sa respiration restait pénible – surtout par le nez. Et elle était plus fatiguée que jamais. Ses pensées filaient, s'étiolaient, seule restait l'envie, intense, de retrouver la sensation des soirs calmes dans l’appartement où ils mangeaient un repas chaud assis sur des coussins à même le sol en parlant de la journée, de leurs dernières découvertes, sa voix flûtée répondant à la sienne, grave, dont le grain crépitait comme un feu.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Me rappeler de ta face.
LOCALISATION : Au centre-ville
JE SUIS : Blonde
JE VIENS : USA -> New york (Famille sicilienne)
ÉCRITS : 154
PUF : YellowKaala Féminin Age : 20

Info Supp
Relations:
avatar
Rin Rockefeller
MessageSujet: Re: The Missing Half   Mer 1 Juin - 23:23

    Contrairement à Abigail, Rin ne s’était pas arrêter pour admirer ou critiquer l’établissement. Elle avait plutôt levé le poignet et retroussé la manche de son manteau pour contempler l’aiguille de sa montre faire passer les secondes. 21h04, et elle s’était encore plus éloigné de chez elle. Le retour allait être pénible. Un soupir glissa hors de sa gorge pour ressortir en un nuage de condensation discret. La blonde plissa les yeux vers la bâtisse, quelque peu aveuglée par la lumière d’un lampadaire, avant de sortir la petite de sa bulle.

    -We’re here.

    Ses yeux bleus retombèrent lourdement sur la gamine. Espérant sincèrement que celle-ci décide de reprendre de l’autonomie, elle continua :

    - You just need to go in, go talk to the receptionist and ask for your father’s room. You’ll be okay?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yellowkaala.deviantart.com
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: The Missing Half   Ven 3 Juin - 20:11

We’re here.
Elle hocha discrètement la tête. Oui, elles y étaient. Dans quelques instants, elle allait son père, et être auprès de lui. Alors pourquoi avait-elle encore peur ?

You just need to go in, go talk to the receptionist and ask for your father’s room.
Abigail tourna la tête vers elle, inquiète et incrédule, puis leva son visage. Celui de la jeune femme, éclairé de biais par le lampadaire qui jetait de grandes ombres sur la moitié de celui-ci, s'était durci, et l’unique œil où la lumière orange luisait avait un éclat impitoyable qui lui sera le cœur.

You’ll be okay?
You're not going to leave me here, are you ?! s'entendit-elle couiner avec panique.
Le parking semblait brusquement si vaste, si sombre, si menaçant, la nuit si sombre, sans étoile ni lune, un ciel d'encre où glissaient de gros nuages invisibles, rafraîchissant l'air. Une sirène, au loin, se rapprochait et vite, une ambulance passa en trombe, faisant sursauter l'enfant, qui jeta alors un regard suppliant à la collègue de son père.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Me rappeler de ta face.
LOCALISATION : Au centre-ville
JE SUIS : Blonde
JE VIENS : USA -> New york (Famille sicilienne)
ÉCRITS : 154
PUF : YellowKaala Féminin Age : 20

Info Supp
Relations:
avatar
Rin Rockefeller
MessageSujet: Re: The Missing Half   Mer 8 Juin - 22:53

    -You're not going to leave me here, are you ?!
    -Eh.


    Elle allait recommencer à pleurer. Elle allait recommencer à pleurer. Elle allait recommencer à pleurer.

    -N-no…

    Lui répondu la jeune femme, elle-même très peu convaincue de sa réponse, laissant à peine paraitre son découragement. Au même moment passa une ambulance pressée de rentrer aux urgences, non loin d’elles, brisant le silence dans lequel leurs paroles résonnaient. Son regard s’ancra à celui d’Abigail qu’un instant, suffisant pour y lire toute la détresse qu’elle ressentait. Ses iris bleus se détournèrent aussitôt.

    -… I’ll tag along up to the room, then.

    Lança-t-elle, un peu sèche, prenant l’initiative de marcher en direction de l’entrée du bâtiment, non sans un soupir. Son cœur se serra quelque peu : elle n’avait beau pas être mère Theresa, elle ne pouvait quand même pas s’empêcher de ressentir un peu de pitié pour la petite, surtout dans le cas où c’était un parent -son père- qui lui manquait. Père quelque peu effrayant, aussi. Un frisson discret lui parcourra le dos.

    Ce n’est qu’une fois passées les grandes portes vitrées que l’odeur de désinfectant vint leur brûler les narines. Le calme du stationnement allait leur manquer aussi.

    Remplissage:
     

    Trop perdue dans ses pensées pour remarquer les nombreux patients qui attendaient ou flânaient dans le hall principale, incarnations ou non, elle n’avait qu’un objectif en tête : la réception. C’était une dame d’un certain âge au teint foncé et les cheveux tressés qui la tenait, et sur qui un sourire énorme s’afficha en apercevant les deux filles s’approcher.

    -Bonsoir!
    -Bonsoir.


    La petite secrétaire posa ses avants bras sur le comptoir, en entrecroisant ses doigts.

    - On vient pour Arelan MacDuncan.
    -D. –dun-dun-dun-Duncan….


    Rin jetta un coup d’œil rapide à la gamine avant de reporter ses yeux sur la réceptionniste qui fixait son ordinateur.

    -Ah.

    La dame releva ses yeux noisette sur la blonde.

    - Étant donné son état, les visites sont réservées aux membres de sa famille proche. Vous êtes sa femme?
    - ... Oui.


    Menti-t-elle, bien qu’un peu nerveuse qu’Abigail vienne tout gâcher en passant un commentaire. Elle venait quand même de lui dire qu’elle l’accompagnerait jusqu’à la chambre de son père; si elle l’abandonnait maintenant, la gamine pourrait se remettre à pleurer, et attirer les regards, et tout pourrait dégénérer jusqu’au point où on pourrait l’accuser de kidnapping. Tant d'effort pour rien.

    - C’est la chambre 421.
    - Merci. It’s room four twenty-one.


    Répéta-t-elle en se penchant vers Abbie, pour s’assurer qu’elle avait bien comprit, espérant désespérément qu’elle voudrait quand même y aller seule au final.

    -…

    Elle soupira, puis fit un mouvement de tête pour lui pointer une direction avant de tourner les talons, comme si elle s’était résignée à ne pas l’abandonner.

    - The elevators are this way, come on.

    Elle se dirigea alors vers ceux-ci, sous le regard de la réceptionniste sceptique de voir cette « mère de famille » aussi peu inquiète de savoir son « mari » dans un état… médiocre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yellowkaala.deviantart.com
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: The Missing Half   Jeu 9 Juin - 17:28

Abigail, un peu soulagée, la remercia dans un souffle avant de lui emboîter le pas. Inquiétée par la sécheresse nouvelle dans la voix de sa guide, elle n'osa glisser sa main dans la sienne mais se tint elle même la main pour se rassurer, ne lâchant pas la jeune femme d'une semelle cependant. Elle gardait le silence, perdue dans ses pensées, songeant seulement à son père et à la potentielle gravité de ses blessures pour qu'il ne soit pas revenu à la maison s'y soigner de lui-même. Les formes des voitures autour d'elles, soulignées par les reflets orangés métalliques se brouillèrent alors qu'elle voyait déjà son père sanglant, broyé, déchiqueté. Elle sentit une goutte tomber sur son poignet lorsque son pouce alla essuyer sa paupière humide, alors qu'elle passaient sous le porche de l'entrée de l'hôpital.

Malgré l'heure tardive, le hall était encore bien rempli des patients et de leurs familles qui attendaient, comme elle, des nouvelles de leurs êtres chers. Elle se demanda si elles auraient elles aussi à attendre en suivant Rin jusqu'au guichet. Rin ! Voilà son nom ! Phew … Elle avait craint de devoir lui redemander, ce qui aurait pu la vexer. Vexer Rin. Rin Rin Rin. Elle fit un sourire timide et encore humide à la réceptionniste et laissa les adultes parler, jetant par intermittence de petits regards autour d'elle. Il y avait des portes et des panneaux de partout qui n'empêchaient pas l'hôpital d'avoir des faux airs de labyrinthes.

On vient pour Arelan MacDuncan.
D. –dun-dun-dun-Duncan….

La dame eut un petit silence le temps de lire en travers les informations apparues sur l'écran. A peine une seconde qui attira le regard de la fillette, qui crut voir l'ombre d'une inquiétude passer sur son visage.
Étant donné son état, les visites sont réservées aux membres de sa famille proche.
Elle crut comprendre ses malgré la langue étrangère. Elle n'aimait pas ce qu'elle en comprenait.
Vous êtes sa femme? ... Oui.
Elle fronça un peu les sourcils et détourna le visage, confuse que Rin ait ainsi menti. Heureusement, on ne lui demanda pas de confirmer les dires de Rin, ni de les infirmer. Son silence suffirait et laissait chacun à ses interprétations propres.
C’est la chambre 421.
La petite hocha la tête en remerciement, sans avoir compris le nombre. Rin se tourna vers elle, lui répéta le numéro de la chambre pour qu'elle comprenne mieux puis …

Les deux blondes se tinrent l'un face à l'autre, se défiant de leurs regards bleus. Rin, impatiente, attendant que l'enfant parte, sans elle. Abigail, inquisitrice, attendant que sa marâtre mène le chemin.
The elevators are this way, come on.
Elle lui emboîta docilement le pas vers l’ascenseur le plus proche. Un interne en blouse leur maintint la porte pour un peu qu'elles se pressent. Elle le remercia poliment et resta près de sa gardienne alors que le jeune homme leur demandait leur étage.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Me rappeler de ta face.
LOCALISATION : Au centre-ville
JE SUIS : Blonde
JE VIENS : USA -> New york (Famille sicilienne)
ÉCRITS : 154
PUF : YellowKaala Féminin Age : 20

Info Supp
Relations:
avatar
Rin Rockefeller
MessageSujet: Re: The Missing Half   Lun 13 Juin - 13:39

    Rattrapant alors Abigail dans l’ascenseur, Rin ne bégaya qu’un simple merci au jeune homme avant d’appuyer elle-même sur le bouton du 4e étage, faisant mine de ne pas avoir entendu sa question. Une fois les lourdes portes fermées, elle put se voir dans la surface argenté de celle-ci. Bien que son reflet fût quelque peu déformé, c’était suffisant pour lui permettre de replacer un peu ses cheveux dorés et pour desserrer son foulard. Ses prunelles bleues dégringolèrent sur sa petite protégée.

    - Still okay?

    Elle ignorait ce qu’Abbie pouvait bien ressentir à ce moment. Avait-elle au moins comprit ce que la réceptionniste avait dit? Comme quoi son père était dans un état lamentable? Si oui, est-ce qu’elle pouvait bien réaliser l’ampleur que ça pouvait prendre? Enfin, pas que Rin s’en souciait, mais essayait un peu de se rappeler ce que c’était, d’être enfant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yellowkaala.deviantart.com
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: The Missing Half   Sam 18 Juin - 17:04

Rin appuya sur le bouton, ignorant superbement le jeune homme en blouse bleue et l’ascenseur se mit en route. Le silence s'installa dans l'habitacle, l'interne repoussé gardant du respect pour l'angoisse des deux femmes, palpable dans l'air.
Still okay ?

La fillette opina sans réfléchir. Elle n'arrivait pas à réfléchir, à écouter. Elle était pâle et respirait toujours par la bouche, son nez étant bouché. Elle avait peur. Elle voulait son Père. Elle voulait un câlin. Elle voulait se coucher contre lui, entendre son gros cœur battre avec lenteur, son estomac grincer, sa respiration calme tandis qu'il caressait ses cheveux. S'il lui arrivait quoique ce soit - ce qui ne pouvait arriver, il était le Père, il était fort - elle serrait entièrement seule. Elle irait rejoindre des enfants du même sort qu'elle dans un foyer, des enfants seuls dont personne ne voulait. Elle ne voulait pas aller de toute manière. Une fille devait rester avec son père. Elle devait rester avec son père. L'enfant s'essuya le nez d'un revers de manche plus ou moins discret.

L'ascenseur s'ouvrit, un homme en fauteuil poussé par une infirmière entra, obligeant Abigail à se resserrer contre sa gardienne. Puis les portes se refermèrent. L'ascenseur montait toujours. La fillette leva les yeux, ses lèves remuant à peine sur une prière silencieuse alors qu'elle fixait le cadran où les étages s'affichaient en rouge. Le chiffre 4 apparut enfin. L'ascenseur sembla prendre une éternité à ralentir, à se stopper, puis à ouvrir ses portes.

Chambre 421.

Abigail s'éjecta de l’ascenseur dès que l'espace fut assez grand pour la laisser passer, trottinant prestement. L'étage ne semblait contenir que des chambres, et du personnel hospitalier à l'air fatigué et nerveux. Une infirmière passa à grandes enjambées rapides tout près d'elle presque sans la voir. Elle regarda quelques suites de numéros de chambres et se dirigea vers celle dont les chiffres la dirigeaient le plus vers le 421. Rin suivrait. 432, 431, 430. Elle se rapprochait. Quelques gouttes de pluie commençaient à perler sur les vitres, contrastant avec le ciel d'encre. 423,422, un placard, deux infirmiers poireautant devant la porte, l'un regardant distraitement son dossier. Son cœur battait plus vite. Son père. Son père était là, juste derrière cette porte. Elle trébucha, seulement pour accélérer encore. Ses pieds enfermés dans des bottines effleuraient le sol d'un trot empressé. Malgré le regard désapprobateur de l'infirmier, sa main s'abattit sur la poignée, et pour y donner bonne mesure, elle utilisa ce qui lui restait de vitesse pour mettre un coup d'épaule dans la porte, l'ouvrant à toute volée.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: The Missing Half   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Missing Half

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Half-Life] Jumping Aera
» Half Life 2 Survivor vers 1 & 2 (Taito Type-X+)
» [ZDOOM/SKULLTAG] Half-Life 2 weapons mod (BETA)
» [Half-Life] E-Gauss-CentriX
» Pour les fans de HALF-LIFE...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: Quartier Culturel :: |-L'Hôpital St.Luke-