AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chasing Tails

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mer 21 Sep - 0:03


    - Expertly dodging the subject, as always ~

    - You happen to be right sometimes ~?

    Ayant écarté le verre de limonade de ses lèvres, Roy eut un dodelinement de la tête, ne cherchant pas à pourchasser tout comme chasser le regard de son familier, du sien, prédateur. La soudaine luminosité qui engloutit la noirceur de la cuisine lui fit cependant plisser les paupières et miroiter la rétine de ses yeux, rappelant la présence enflammée qui l'encerclait de tous les côtés. Le renard cligna lentement des paupières, accoutumant ses yeux à la nouvelle clarté qui, si faible soit-elle, semblait prendre tout l'espace, en même temps de visiblement lui dérober l'appui de son Diable.

    - Anyway, hit me up when you're willing to stop taking me for granted.

    Roy eut une esclaffée, sèche, manquant de s'étouffer sur sa dernière gorgée ou encore de toute la cracher devant lui. Il avait écarquillé ses yeux de fauves, les figeant sur Gun, un sourire cynique s'étirant sur ses lèvres alors qu'il tendit une paume vers le plafond.

    - Are you fucking serious ?... You poor thing ♥ ♥

    - Hyeah, that'll be the day.

    En deux foulées, le kitsune avait rejoint les devants de son incube. En se retournant pour se poser à ses côtés, il n'hésita pas à se glisser dans son espace, le gratifiant d'un brusque coup d'épaule puis de hanche, cherchant à le projeter de son promontoire.

    - You sure ?

    Avait fait le renard, laconique, marmottant, moqueur, dans son verre.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mer 21 Sep - 0:46

Les yeux ailleurs, tournés sur une nouvelle photo (il la fit glisser vers la droite), il ressentit Roy s'approcher par le déplacement de sa chaleur, mais ce qu'il ressentit trop tard fut le choc : il vacilla vers l'avant, posant de justesse un pied sur le siège de la chaise en face, reculant les fesses en échappant presque son téléphone dans la volée (l'autre main fermement agrippée à son verre). Il le rattrappa - ses yeux étaient ronds - et après avoir inspiré, darda un regard de "c'est quoi ton problème " au responsable qui s'était foutu à côté.

You sure ?
Lui minauda Roy en planant les lèvres au dessus de son verre à lui. En réponse, Gun claqua de la langue. L'irritation lui fit rouler les yeux.

You tell me.

Il imita Roy, c'est à dire sans lui expliquer comment il se sentait, se contenta de détourner l'attention en levant les sourcils, levant les jambes, se pivotant sur les fesses pour aller coucher sa tête sur les cuisses de Roy, son tronc sur la table, et les jambes hautes, puisque ses pieds s'étaient trouvés une place précaire sur le rebord du dossier de la chaise. Il avait une splendide vue du plafond - et du téléphone, qu'il leva devant ses yeux.

Ohhh boy, no, il gloussa, secoua doucement sa tête et envoya la prochaine photo glisser vers la gauche cette fois, definitely NOT your angle, ha hah !

Il avait passé toute une journée à ses côtés, à retourner le Black Market sans dessus dessous et ce sans même qu'on lui dise qui ils cherchaient ainsi, ou pourquoi. Et lorsqu'enfin il posait des questions, cherchait à faire valoir sa position auprès de celui qu'il avait tant envie d'aider, on ne lui répondait rien.


C'était la frustration de Roy que Gun reflétait, inconsciemment.


Dernière édition par Le doppelganger le Jeu 22 Sep - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mer 21 Sep - 1:14


    - You tell me.

    Roy lui décocha une oeillade, fronçant les sourcils sur un air partagé entre la malice, l'interrogation et un peu de frustration. Sans daigner bouger, qu'il s’agisse de s'éloigner, s'écarter ou encore de lui laisser un peu plus de marge de manœuvre, le renard laissa son incube reprendre ses aises, prenant possession d'une partie de la table de la cuisine ainsi que de l'une de ses cuisses. Un ironique tableau alors que le supposément psychologue se retrouvait celui a avoir la tête posée, contrairement à son malheureux patient. Une fois de plus, le kitsune fut aveuglé par le téléphone qui fut dressé devant le visage de Gun et par réflexe, il avait tendu, vaguement, sa main dans les airs, prêt à s'en protéger.

    - Ohhh boy, no, definitely NOT your angle, ha hah !

    Agacé, Roy eut un grommellement, avant de claquer de sa langue, au même moment que ses doigts claquèrent sur la coque du téléphone portable, le subtilisant brutalement des mains de son propriétaire.

    - You suck at dodging the subject, as always ~

    Il émit un soupir et d'un mouvement de poignet, envoya planer le cellulaire, le relâchant au-dessus de l'estomac de Gunthaer, tout en détournant la tête.

    - Whatever...

    Déposant son verre, il y crispa ses jointures, portant un regard sur la liqueur qui y dansait.

    What do you fucking want this time ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mer 21 Sep - 1:35

You suck at dodging the subject, as always ~
Bite me ~

Il n'avait pas levé les yeux de son téléphone, avant qu'on ne lui subtilise soudain de la main. Il referma sa poigne dans le vide en se tendant, mais vu le soupir et l'expression faciale de Roy, il abandonna autant que lui. Gun s'était recouché sur le dos, les glaçons de son verre se cognant contre les parois, et Roy avait relâché son cellulaire au dessus de son ventre, qui s'y était affalé, sans le son.

Whatever...

La pensée était partagée. On entendit le toc que fit le verre de Roy lorsqu'il le posa sur la table.

À défaut d'avoir Grindr sous les yeux, Gun avait fermé ses paupières, grappillant le reste de ses derniers souvenirs pour se remémorer l'image d'un des trois étalons sur qui se rincer l’œil. Mais tout ce qui lui vint en tête fut les flammes vives de son invocation à même la chair d'Henri.

Il sourcilla.

What do you fucking want  this time ?
What do you THINK.


Il entrouvrit un œil, qui se brouilla de noir l'espace d'une seconde.

We've been on a wild goose chase all day and your crankiness has just gotten worse.

I swear.

Are you that  dense or just playing dumb ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Jeu 22 Sep - 0:01

    - What do you THINK.

    Le renard eut un rictus, admirant la glace qui s'agitait dans le restant de sa boisson.

    - Do I ever think ~?

    - We've been on a wild goose chase all day and your crankiness has just gotten worse.

    I swear.

    Are you that  dense or just playing dumb ?


    Plus blasé qu'agacé, cette fois, Roy avait décoché un regard de biais à son Diable, admirant l'obscurité qui s'installa à sa sclère, momentanément.

    - You're the one to talk.

    Il força la danse sur ses glaçons, agitant, cette fois, tout autant pour se calmer que pour se désennuyer, son verre de quelques mouvements de poignet.

    - Ain't I a ray of sunshine ♥ ? ...

    Blinded by my own self ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     


Dernière édition par Roy McClane le Jeu 22 Sep - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Jeu 22 Sep - 0:40

Roy avait baissé ses yeux sur lui, et ils s'échangèrent mutuellement un air blasé.

You're the one to talk.

Tout de suite, Gun referma sa paupière.

You're not deflecting this on me.

Il ne s'était pas installé sur lui de la sorte parce-qu'il en eut l'envie, mais plus par réflexe. S'il ne le supportait pas par les mots, il le ferait au moins physiquement - à son insu ou non. Le fait de s'être couché ainsi tempérait son hostilité, qui bouillait presque autant que celle de Roy. Seulement lui n'avait pas d'image rétinienne ou de deuxième soi qui lui pesait sur les épaules. Il était bien assez de lui-même.

Ain't I a ray of sunshine ♥ ? ... Rajouta Roy, les glaçons râpés de son verre tourbillonnant sur la surface de son breuvage.
Blinded by my own self ?

Gun poussa un soupir, bien audible, par la bouche. Il semblait avoir tourné sa langue dans sa bouche, et son étincelle de frustration semblait s'être éteinte, remplacée par un fil de fumée qui s'allégeait dans l'air.

You're blinded by something alright.   And now it's warping your mind.

Il rouvrit les yeux, mais pas d'un seul coup, comme pour le fusiller, mais plutôt avec lenteur, en clignant une ou deux fois, réadaptant sa vision à l'obscurité des lieux. De ce fait, ses pupilles étaient dilatées, mais son air état calme, si un peu réprobateur:
I want you to look at me.


Dernière édition par Le doppelganger le Lun 26 Sep - 16:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Jeu 22 Sep - 1:15

    Au soupir de l'incube, le renard eut un petit rire inaudible, remuant ses épaules d'une simple secousse avant qu'il ne se mordille la langue, la coinçant ensuite dans le creux de sa joue, près de ses molaires. Certes, la frustration et l'agacement de Roy ne se ternissait pas, la sensibilité de son impatience se voyant effleurée à qui mieux mieux, mais être posé ainsi, semblait avoir des agissements presque thérapeutiques, tranquillisant, peut-être, les instincts d'un puissant et ragoûtant Alter-Ego.

    - You're blinded by something alright.   And now it's warping your mind.

    Il eut à peine une oeillade par-dessus son épaule, peu soucieux du regard que Gun tâchait de poser sur lui. Le kitsune se noya dans la contemplation des glaçons rappés de son verre qui n'en finissait plus de tournoyer sur eux-mêmes, enfermés dans une tempête qui était incapable de totalement se déverser.

    - I want you to look at me.

    À Roy d'émettre un lourd soupir.

    - Alright.

    D'un tour de rein, il se retourna à demi, tassant sa cuisse vers lui, laissant la tête de Gunthaer rencontrer la dureté de la table, alors qu'il encadra celle-ci de ses deux paumes, à plat. Roy roula des épaules et se pencha tout juste au-dessus de la tête de son familier, haussant un sourcil et dardant ses rétines phosphorescentes, camouflant le myosis de ses pupilles verticales, sur lui.

    - ...Close enough ~?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Jeu 22 Sep - 1:51

Son occipital se heurta à la table, et une image vive de sa chute dans le cercle de terre à l'épée lui fit goûter une nuage de poussière, rien qu'un instant, électrisant ses nerfs à tendre ses muscles en préparation à un coup porté. L'image s'évanouit : au dessus de lui n'était plus un colosse de buffle, fulminant des naseaux, mais Roy McClane qui lui encadrait la tête entre les mains, le dos penché, s'assurant de lui bloquer la vue de toute autre distraction (comme le téléphone qui reposait encore sur son ventre...) Gun avait arrondit les pupilles, se confrontant à la lueur qui pétillait dans les yeux du Renard, tout près de son visage.

...Close enough ~?

Il sentit son air le heurter, le contact suffisant pour lui faire échapper son idée une seconde.

Mais un chat retombe sur ses pattes. Il battit des cils, modulant ses mots:

Yes.

Gun pencha sa tête, occultant le reste de la cuisine.

Sa vision s'évanouit complètement à ses yeux, ne voyant plus, en silence, que la figure de Roy, que son subconscient lui dessinait au travers des ténèbres. Ils étaient seuls, personne autour, aucune distraction. Un opportuniste saisissait les opportunités.

— « Now,    you understand I know what's going on with your voice when it gets like this, right ?    Your patience is straining, Foxy wants to come out and play, and you're trying to keep him on a leash.  I  get  it.

Il pesa son regard, histoire de laisser ses mots se marquer.

And,  you remember we've established that I was under your orders now, and that I was to answer to your  need.      So far so good?

So,
   don't you think it might be a  little  frustrating, even a teensy-bit, not being briefed about  anything  by the Master your whole  being  strives to make feel better ?
»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Jeu 22 Sep - 2:23

    - Yes.

    Le kitsune haussa haut ses sourcils, ses paupières retombant à demi, voilant la clarté de ses rétines verdâtres, attendant de voir la suite. Il réajusta ses mains, les rapprochant un peu plus de la tête de l'incube, alors qu'il se dandina presque sur place, envoyant tout son poids dans une main, puis dans l'autre, en alternance.

    - Now,    you understand I know what's going on with your voice when it gets like this, right ?    Your patience is straining, Foxy wants to come out and play, and you're trying to keep him on a leash.  I  get  it.

    Roy fronça les sourcils, gloussant de façon cynique, soulignant le seul point non important de tout ce monologue.

    - Foxy... ? --You're serious ?

    Puis, détourna momentanément la tête face à la lourdeur du regard de son familier, passant subtilement le bout de sa langue sur ses lèvres.

    - And,  you remember we've established that I was under your orders now, and that I was to answer to your  need.      So far so good?


    - Your point ?

    - So,
       don't you think it might be a  little  frustrating, even a teensy-bit, not being briefed about  anything  by the Master your whole  being  strives to make feel better ?


    Un rictus se dessina sur ses lèvres du kitsune. Perché ainsi au-dessus de Gun, l'omniprésence de la bête à neufs queues, enchaînées avec de faibles maillons, se faisait encore plus lourde, s'appuyant de ses griffes, tel un rapace, aux épaules du Maître du Black Market qui tordit son dos, puis une épaule à cette sensation qui lui parcourut l'échine. Il redressa une main, battant de l'air devant lui, comme s'il chassait une de ses fameuses neufs queues qui claquaient tout autour de lui.

    - Tell me which tails am I supposed to stop chasing then ?

    Vanné, il eut un haussement d'épaule.

    - What should I say ?

    - Or more like-- s’interrompant en perdant de son animosité en jouant sur le bout de quelques unes des mèches platines de son démon de la pulpe de ses doigts, ayant reculé une main vers l'arrière.

    - What do you want me to say.

    Mais le ton d'agression dans sa voix ne diminua pas pour autant.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Jeu 22 Sep - 2:42

What should I say ? Or more like--

Lorsque ses doigts trouvèrent les mèches de Gun, son air s'était radouci, suffisamment lucide pour comprendre que Roy tentait de faire un effort de compréhension malgré son apparent souci.

Roy lâcha ses cheveux une seconde pour battre l'air devant lui - l'air s'était déplacé, comme une manifestation qui alourdissait sa présence. Gun leva sa main de la table à son tour, non pas pour le chasser, mais plutôt pour caresser l'air, délicat, comme s'il tentait non seulement d'apaiser l'homme, mais aussi le renard qui coexistait avec lui. L'un n'excluait pas l'autre.

What do you want me to say.

Gun fit fi de la menace, s'en parant plutôt.

Simply put, Master,

Et il tendit sa main devant lui, jusqu'à pouvoir effleurer la joue, la barbe de trois jours de l'homme au dessus, épousant la forme de sa main, créant un contact qui, il espérait, lui permettrait de garder son attention dirigée sur lui, et pas ailleurs.

      who is Katherine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Sam 24 Sep - 2:07

    Docile, ses yeux de prédateurs s'accrochèrent aux fluides et doux mouvements de Gunthaer alors que lui-même levait une main, tâchant d'apaiser et de tranquilliser l'effroyable quadrupède qui bouillait sur place. Sa déflagration était si importante, si repoussée, si refoulée, que l'atmosphère tout autour semblait s'alourdir, ses vapeurs avalant la moindre parcelle d'oxygène.

    - Simply put, Master,

    Roy avait relevé ses yeux reluisants vers le visage de Gun, s'arrêtant de tortiller ses doigts dans ses cheveux platines. À la paume qui se posa sur sa joue, effleurant sa repousse de barbe, épousant la forme de sa mâchoire, il eut presque un sursaut de recul, mais l'avidité et l'intérêt d'une telle proximité, en un tel temps de crise, était davantage tentant. Roy se laissa séduire, tout comme son Alter-Ego, bourdonna sous la caresse de son familier, expirant délicatement. L'apaisement du Diable avait, insidieusement, effet sur le souci de son Maître, l'adoucissant.

          who is Katherine.

    Le kitsune battit des cils sur deux temps, faisant mine de réfléchir à la rhétorique question.

    - And then, how should I put this.

    Il se frotta la joue dans le creux de la paume de son incube, s'y roulant ensuite le visage, y coulant son menton, cherchant une attention jusqu'au bout des doigts.

    - She used to work for me.

    Puis, lassé, Roy se laissa retomber aux côtés de Gun, s'étendant à moitié sur la table. Se réceptionnant d'abord sur un coude, puis sur les flancs, allant ensuite poser sa tête sur un des pectoraux de l'incube, lorgnant vers lui d'à peine un regard vers le bas.

    - Fellow associate, perhaps ~?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Sam 24 Sep - 2:44

Son contact eut du bon. D'un geste machinal, Roy frotta sa joue à sa main, avant de tourner la tête et d'y frictionner son visage, fiévreux, son nez se frayant entre les doigts de l'Incube qui plissa ses paupières de ravissement. En réponse il replia ses doigts, prenant la mâchoire de l'homme par le dessous en arpentant son muscle hyoïde du bout de ses ongles. Après quoi, Roy renonça à lui tourner le dos. Il consentait enfin à lui expliquer de qui s'agissait Katherine, se retrouvant lui aussi à s'étendre sur le dos sur la table avec lui, à l'envers. Il posa sa tête sur le coin de son torse, baissant à peine les yeux sur lui :

Fellow associate, perhaps ~?
Ahh, you see ?  That's  more like it ~

Porté par l'agréable sentiment d'enfin avoir de la valeur à ses yeux, Gun appuya la pulpe de son majeur dans le creux entre sa gorge et sa mâchoire, histoire de lui relever un peu la tête, tout en recherchant du tranchant de l'ongle les points qui lui démangeaient. Sur son ventre son cellulaire eut une ou deux secousses, en vain, n'arrivant pas à le distraire de sa tâche.

Now tell me what she looks like. Any specific detail ? It helps to build a profile.


Dernière édition par Le doppelganger le Lun 12 Déc - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Dim 25 Sep - 22:13

    - Ahh, you see ?  That's  more like it ~

    - Mhmm, is it ~?

    Aux doigts qui l'effleurait, Roy et tout autant le Renard prirent malin plaisir à s'y frotter à nouveau, un peu plus calme, envieux de confort, d'affection et de chaleur. Il passa un bras par-dessus le torse de son familier, prenant ses aises avant que, du bout des doigts, on l'obligea à redresser la tête. Le kitsune cligna lentement des paupières, les rouvrant à demi, un bourdonnant d'aise traversant sa gorge alors qu'il posa ses yeux de rapace, voilés de béatitude, rien pour menacer, sur son incube.

    - Now tell me what she looks like. Any specific detail ? It helps to build a profile.

    - Mhmm-- I swear that memory of yours... ♥

    Sa structure osseuse sembla se modifier sous les doigts de son Diable, s'affilant, alors que lassé, Roy passa une main dans ses mèches blondes hirsutes, les allongeant en de long cheveux rougeâtre. Faute d'une Illusion parfaite, les traits de la dites Katherine se partagèrent, momentanément, avec le faciès d'un formidable renard à neufs queues, le reste de sa silhouette grésillant sous la faiblesse de son Illusionniste qui puisait dans les dernières ressources de son enveloppe humaine. La jeune femme appuya davantage sur le majeur au creux de son menton, dressant un peu plus fièrement et hautainement la tête.

    - Ring any    bell ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Dim 25 Sep - 22:59

Mhmm-- I swear that memory of yours... ♥
Rather selective don't you think? Il gratta avec plus de vigueur, son sourire se fendant d'un rictus de suffisance en lui retournant ses mots: like a certain Master's choice of words ~

Roy ne se fit pas prier, sous les doigts de Gun, ses os changeaient de structure, sa peau devenait lisse, perdant l'indice de sa barbe, et une main dans ses cheveux les fit prendre une teinte vive et carmine - à la même seconde où son fasciés se juxtaposa à la tête féroce du Renard. L'image le fit sursauter, mais il n'eut pas plus de geste que celui de tenter de repousser la bête, avant de n'être laissé qu'à une femme, aux yeux fins, suintant de superbe, les cheveux longs et rouges se bouclant par endroits. Il arrondit ses yeux, haussa haut ses sourcils, et le déclic se fit : Red.

En effet, le simulacre de Red appuya le creux de son menton dans son majeur, qu'il allégea par réflexe - loin de vouloir causer à Roy plus de séquelles à ses boyaux respiratoires - avant de lui décocher ce sourire cuspide qui lui glaça le sang, réveillant un ou deux souvenirs enfouis dans sa mémoire. Des souvenirs vifs, qui afflouèrent les environs autour de lui, ne serais-ce qu'in instant.

Ring any    bell ?
Même la voix.

Yeah, il articula, après un moment à se perdre dans le souci du détail de son illusion. Il sourcilla, même légèrement, avant de prendre cet air de lassitude. Maintenant que le mystère était résolu, inutile de dépenser autant d'énergie à lui tirer les vers du nez.

That's Red.

Sa main épousa la forme de sa joue, et il se vit la lui  saisir et lui cogner violemment la tête contre la surface de la table.     S'il ne répondit pas à son impulsion, on put cependant la voir : un frisson d'hostilité et d'excitation remonta ses doigts aux veines de son avant-bras, trouvant sa fin dans les muscles de son bras qu'on vit se tendre, en-dessous de ses manches. Gun cligna des cils par-deux fois, soufflant son air qui s'était momentanément coincé dans sa poitrine. Il se reprit, plus calme, et une réflexion lui fit hausser les sourcils.

--Wait,   that's it?

In that case, why did you tear appart the Black Market ? Couldn't you just have sent her a text or something??


Dernière édition par Le doppelganger le Mer 28 Sep - 1:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Dim 25 Sep - 23:32

    - Yeah

    Le clone de Bloody Mary battit des cils, ses rétines lui faisant défaut, luisant d'une couleur verdâtre ardente. Elle eut un petit rire, les tons de sa voix résonnant en écho, comme si on avait mal programmé un poste de radio, sa voix se mêlant autant à celle de Roy que du Kitsune.

    That's Red.

    Elle fronça les sourcils, presque indignée.

    - Red ? Really ? Talk about originality.

    La main à sa mâchoire chercha à épouser ses nouvelles formes, plus fines, plus affilées, plus secs. Malgré sa faiblesse, le Mirage se poursuivait, jouant sous tous les sens, autant sur l'ouïe, que la vue, insistant, toutefois, sur le toucher, s'attardant sur chaque détails du visage de la femme rouge. Celle-ci eut une oeillade vers le bras de Gunthaer, voyant jusqu'à sa manche frissonner et celle-ci se friper sous la tension. Un fin et ombrageux sourire se fendit sur les lèvres pulpeuses de la jeune femme, son image se brouillant entre le Renard et Roy.

    - --Wait,   that's it?

    Elle haussa un sourcil.

    In that case, why did you tear appart the Black Market ? Couldn't you just have sent her a text or something??

    - If that could be so simple, Et l'Illusion se cassa subitement, tel la tombée d'un rideau. -- right ?

    Sur les coudes, le Maître du Black Market se redressa, ramenant ses jambes vers lui, sur la table, tournant presque le dos à son familier en posant ses bras sur ses poignets sur ses genoux. Il roula des yeux, inclinant doucereusement la tête en direction de Gun.

    - I don't have her number.

    Simple et clair, non ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Dim 25 Sep - 23:57

Gun s'était levé sur le coude aussi, suivant la montée de Roy, tassant de la main leurs verres respectifs et de l'autre retenant à son cellulaire de tomber de son ventre. Mais à peine Roy lui donna son explication, qu'il se figea.

Brusquement ses bras se défléchirent et il poussa le Renard à culbuter par-dessus la table, renversant le reste de son eau sur la surface.
. . .

Quelques gouttelettes débordèrent du rebord de la table, et tintèrent en silence sur le plancher. Gun souffla son air, allégea les tensions dans ses trapèzes et dans ses épaules. Il mettait le pied sur la chaise pour descendre de la table en se posant au sol, la cuisine s'illumina brièvement par le carré de lumière du téléphone qu'il rouvrait.

Du coin de l’œil, il lorgna sur le renard, perdant sa froide façade pour se mettre à rire. Il leva le pied, pivotant sur l'autre :

I hope you realize how much time you've wasted by withholding information from me.

Il fit défiler ses contacts, s'arrêta sur celui à l'avatar d'une femme aux cheveux roux, les yeux rouges, ouvrit la fenêtre de conversation et il s'accroupit au sol, dans un geste habitué, pour montrer l'écran à Roy.

L'écran, désignant une ou deux ou trois conversations entre lui et une prétendue Red, s'échangeant de courtes informations - des lieux, des heures, des objets à apporter - étoffées d'un défilé d'émojis, tous rouges, peu importe ce qu'ils représentaient.

Suave, accommodant, et peut-être avec une pas-peu-fierté qui fit reluire ses yeux de ravissement:

You're ~ Welcome ~♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Lun 26 Sep - 21:33

    À Gun qui gesticula à son tour, le suivant dans son redressement, Roy lui décocha à peine un regard, une attention négligée qui lui coupa, d'ailleurs brusquement le souffle. D'une poussée, le renard se vit violemment chassé de la table, culbutant, littéralement, par-dessus bord de celle-ci, roulant maladroitement sur une épaule, ses pieds se fracassant sur les pattes du mobilier. Il se reprit au dernier moment, parvenant à améliorer le sort de sa chute, posant une main au sol, pour se pivoter et atterrir dans les rideaux de sa malheureuse fenêtre, s'y frappant l'arrière de la tête. Les yeux écarquillés sur deux minces pupilles verticales, Roy reprit sèchement une inspiration qui s'était vue prisonnière dans sa poitrine pour finalement s'étirer le dos et le cou dans une grimace. Au moins on lui avait dit que le violet lui allait à ravir.

    Le kitsune rouvrit un œil au rire de son familier, dressant, lui-même, un sourire narquois sur ses lèvres, clignant des paupières sur deux temps.

    - I hope you realize how much time you've wasted by withholding information from me.

    Roy avait fait mine de se redresser, se repositionnant plutôt, nonchalant, en position assise, une main encore au sol.

    - From what I recall... It can depends ~ ♥ ♥

    Vanné, il avait haussé les épaules, observant du coin de l'oeil, son familier et le rectangle de lumière qu'il avait entre les mains. Il papillonna des cils sous l'éclairage lorsque Gun s’accroupit pour lui montrer l'écran. Roy eut a peine l'occasion de lire quoique se soit qu'il chassa brusquement la main de son familier.

    - You're ~ Welcome ~♥

    Pour venir ensuite poser fermement ses doigts sur son os hyoïde, rapprochant sèchement son visage du sien, propulsant son poids dans sa prise pour se redresser davantage.

    - ...Asshole ♥

    Pour finalement n'échanger qu'un souffle avec lui et le repousser, taquin et renvoyer ses paumes vers le plafond.

    - What are you fucking waiting for then !

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Lun 26 Sep - 23:13

Gun se laissa agréablement faire : du mouvement qui le força à écarter la main (le cellulaire et la lumière qui en émanait), de celui qui lui saisit la mâchoire, tracta son visage au sien pour créer un contre-poids qui permit à Roy de se lever, jusqu'au geste de ce-dernier de lui voler son air sur un très court baiser,
« ...Asshole ♥ »
il ne s'était raidit qu'à la fin où il fut repoussé, reculant d'instinct son pied afin de se rééquilibrer et vite redresser son dos, ravi de revoir Roy sur ses pieds à nouveau.

What are you fucking waiting for then !

Une réponse à ce nouvel éveil lui fit repousser Roy à son tour, une main sur la face avant de son épaule l'envoyant sèchement le plaquer au coin du mur de la cuisinette, les stores de la fenêtre découpant les couleurs de son sourire d'un mélange fluo de rosé et vert.

For you to snap out of it, obviously! ♥

Il approcha son autre main, celle qui tenait toujours le cellulaire du bout des doigts, pour le remuer avec espièglerie, inclinant docilement sa tête en changeant la tenue de son regard.

Now maybe you can settle
on a...
place ?...


***


Il n'y a pas de vent, dans le Black Market, mais l'air circule dans l'immensité de son espace. L'air est stagne, un peu lourd, ce qui force à ses non-habitants d'installer des déshumidificateurs pour échapper à la moiteur des sous-terrains. Les déshumidificateurs se trouvent à tout les coins de rue, particulièrement dans les endroits denses, les squares les plus fréquentés, et près des établissements neutres comme le Hell's Gate.

Le vieux clocher ne bénéficiait pas d'un tel luxe.

Une fois à l'intérieur, l’acoustique de son plafond en arc avalait tout. Les bruits résonnaient en écho comme dans un précipice ; mais ici, le précipice était au-dessus. Son vestibule, où on pouvait encore apercevoir les fantômes de traces d'une rangée de bancs en file, n'était plus qu'un vaste, très vaste plancher de pierre.

La pierre était humide et froide sous le pied, glacée et inégale : elle avait sévi à l'influence du temps, craquelée sous le poids de son obsolescence, recouverte de poussière et des débris d'une époque révolue - et dans ses creux, quelques flaques s'accumulaient comme des points de lumière. Les épaisses fondations de ses murs avaient perdus leur gloire d'antan, les fissures et les trous laissant l'air courir partout. En fait, si l'air était stagne dans le Black Market, il pesait dans ces ruines une tiédeur étouffante qui se mêlait à l'irritabilité de ses épais nuages de poussière. L'air s'échappait aussi par les hautes fenêtres au dessus des arches décrépies : elles étaient si hautes dans la courbe du plafond, et elles étaient si sombres et si sales de leur passage dans le temps, qu'elles resserraient la scène comme si elles la toisait de haut. Comme si elles jugeaient la scène.

Au fond de ce désert de débris et de pierre aurait été l'autel. Il était ravagé, sa charpente pourrie jusque dans la moelle, s’affaissant sur lui-même, n'ayant plus cette forme de droiture et de vertu mais plutôt celle de servilité et d'abandon.

Ce que l'obscurité n'avait pas avalé était faiblement éclairé par la guirlande de lampions multicolores qui entouraient l'arc-boutant de l'entrée du porche, jointe aux plantes grimpantes et aux champignons phosphorescents (un faible bleuté) qui foisonnaient dans l'insalubrité. Les lampions clignotaient par intermittence, chassant les ombres par à-coups, révélant la présence de deux âmes, près de l'autel. L'un s'était assit dessus, la tête tournée vers le porche, tandis que l'autre attendait de pied ferme à côté, ne tenant plus en place.

Une autre source de lumière chassa l'obscurité des lieux : le téléphone dans la main de celui qui était assit créa un véritable faisceau qui fit surgir des ombres le vitrail de l'abside, derrière lui, l'espace d'un instant, comme un flash de couleurs et de formes indistinguables. Comme si l'espace d'un instant, des flammes s'étaient levées d'un seul coup, prêtes à la débandade.


Dernière édition par Le doppelganger le Mar 29 Nov - 21:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mar 27 Sep - 0:24

    Entre les flammes des lampions, dansant par intermittence sur son visage, la brillance du cellulaire de son Diable et la luminescence bleuté des quelques champignons qui poussaient par là, le visage de Roy se voyait décoré de multiples couleurs, ressortant, de plus en plus, les traits affilés du faciès de son Alter-Ego, alors que le malheureux faisait les cents pas, impatient. Il botta dans un caillou, l'envoyant pâtre plus loin, bifurquant de nouveau dans l'autre direction, un certain doute germant dans son esprit quant à la simplicité de cette idée ainsi que son côté loufoque. Comment Katherine pourrait-elle tomber dans un tel panneau ? À en juger par les grandes portes de l'église, qui s’ouvrirent sur sa figure dressée fièrement sur un port altier, elle était soit plus naïve ou plus égocentrique qu'il ne l'avait pensé.

    Roy s'était brusquement arrêté, soulevant un nuage de poussière sur son dernier pas, s'évaporant derrière lui avant que d'un bond, il ne retrouve en bas de l'autel, se dirigeant déjà, d'un pas assuré vers la femme rouge. Le renard dressa les paumes dans les airs sous le regard condescendant de leur invité qui haussa à peine un sourcil.

    - There she is ! The main actress !

    Katherine n'eut à peine un regard pour le Maître du Black Market si ce n'était que du dédain, le dévisageant brièvement de haut en bas. Ses iris mielleux se posèrent plutôt sur Gunthaer, reconnaissant un peu plus le jouet avec lequel elle avait tendance à échanger autant les coups que quelques par-à-coups.

    - Esh. That's the dick you're sucking these days ?

    Elle croisa fermement les bras sous sa poitrine tandis que Roy eut un petit rire, lui affichant un profil en cherchant à croiser, ne serais-ce, le moindre éclat de ses prunelles ambres.

    - Spoiled.

    - Jealous ~?

    Roy plissa les paupières, lui décochant une oeillade qu'elle tenta d'éviter, piquée, toutefois, par la moquerie de son regard.

    - And surprising from a woman who can't even close her legs.

    - I'm not the one having something for a fish.

    Il éclata de rire, un rire cynique qui résonna en écho dans l'établissement, s'en saturant.

    - Yet, I'm not the one smelling fishy ~ ♥

    Elle haussa un sourcil, tendant une paume devant elle, se reculant sur une jambe pour dresser encore plus hautainement le menton, s'adressant autant, sinon plus, à Gun qu'à Roy.

    - … What ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     


Dernière édition par Roy McClane le Mar 27 Sep - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mar 27 Sep - 0:55

À mille lieues de toute cette animosité, Gun laissa l'un et l'autre se bombarder d'insultes, faisant plus acte de présence que de participer ouvertement. Un revers de Roy lui fit toutefois glisser un commentaire, aussi il leva à peine ses yeux de l'écran de son téléphone, l'ombre d'un sourire s'esquissant à ses lèvres:

Don't slutshame people, dear.

Katherine se tenait dans le porche, devant la porte encore ouverte, faisant circuler l'air par larges secousses. La distance qui la séparait de Roy était davantage marquée par le sentiment de vide qu'instillait l'intérieur du clocher ; plus encore, par l'écho qui retentit dans sa voix lorsqu'elle posa sa question :

« … What ? »

Sa question se heurta à elle-même trois, quatre, même une cinquième fois, comme si elle cherchait la place pour une oreille qui pourrait l'écouter, l’acoustique l'avalant toute entière. Depuis l'Autel, Gun sourcilla légèrement, tournant sa tête vers la femme qui cherchait à lui soutirer une réponse des lèvres en insistant du regard.

« What, what ? Don't look at me like that, I'm not interested in your little lovers spat. »

Il pencha sa tête, repliant une jambe sur l'autel pour pouvoir poser sa main sur un genou, son cellulaire au bout des doigts.

« Whatever you did,  I had nothing to do with.»

Il tourna les yeux vers Roy, dont il pouvait sentir l'impatience au travers de l'atmosphère du clocher, se détournant de Katherine. Autant de son champ de vision, que du reste de son sort.

« Reap what you sow, Red. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mar 27 Sep - 21:09

    Blasée, la Reine rouge eut quelques regards hagards à droite et à gauche, sa propre question lui revenant à plusieurs reprises en plein visage. Rien de moins pour confirmer le ridicule de celle-ci. Le renard, quant à lui, n'hésita certainement pas à en rire, portant une main à ses cheveux blonds, y coulant l'ensemble de ses doigts, les crispant à chacune de ses mèches. La tonalité de son rire semblait, parfois, rester coincé au travers de sa gorge, s'entrechoquant aux grondements de son Alter-Ego qui bouillait déjà d'impatience de pouvoir enfin être relâché et se dresser fièrement dans toute cette animosité, ce dédain, ce dégoût et cette colère. Vanné, Roy remua les épaules, arquant un sourcil, attendant que l'évidence ne frappe Katherine alors que Gun sembla se désintéressé, momentanément, de son cellulaire.

    « What, what ? Don't look at me like that, I'm not interested in your little lovers spat. »

    Bloody Mary eut l'ombre d'un rictus, transférant son poids dans son autre jambe, les bras toujours croisés, tout en roulant les yeux vers le plafond. Elle eut à peine un regard pour Roy qui s'était arrêté à quelques mètres d'elle, s'époussetant les épaules dans une lassitude, les laissant, tous les deux, s'échangés quelques mots de plus. Derrière lui, la grandeur et la lourdeur de l'aura du Renard à neufs queues s'imposa d'elle-même, propulsant davantage l'air hors des portes qui étaient demeurées ouvertes, faisant, cependant, à peine battre des cils la Reine rouge.

    « Whatever you did,  I had nothing to do with.»

    Kath eut un fin et mince sourire, redressant son menton sur des airs de condescendances alors que sa paume se posa sur sa mâchoire, ses doigts affilés s'étirèrent sur sur son os hyoïde, longeant sa joue. Ses yeux ambres s'illuminèrent de leur teinte écarlate alors que ses cheveux bouclés battirent au vent, traduisant de son imprévisibilité.

    - You sure my Dear ~?

    Le Maître du Black Market s'interrompit dans son insouciance, se permettant de froncer les sourcils, un rire inaudible lui remuant les épaules d'une simple secousse.

    - ...What did you just say ?

    Ses prunelles azurées, leurs rétines brillants éternellement de leur vert anis, traduisant la prédation dans son regard, voyagèrent entre Katherine et son familier, avec qui, il échangea un regard légèrement interrogatif.

    Reap what you sow, Red.

    Bloody Mary fit mine de détourner le regard, prenant ses airs de grande Reine et telle une Reine, elle se devait de traîner ses sujets dans la boue, avec ou sans elle.

    - Oh. Please. I'm not alone in this. Besides--

    Elle battit de l'air d'une main, chassant ses problèmes comme on chasse un insecte.

    - Didn't YOU text me for a reason ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     


Dernière édition par Roy McClane le Mar 27 Sep - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mar 27 Sep - 22:06

Cette fois l'inquiétude qui passa dans le regard de Roy lui fit peu de chose. Au lieu de ressentir ce tiraillement à vouloir tant lui plaire, il créa volontairement une distance entre lui et l'autre pour se détacher complètement de la scène. Les yeux étaient tournés vers lui, bien sûr, mais il faisait mine de ne pas les voir. Pas par culpabilité ou par rancœur, non, par désaffection.

Katherine crut tenir quelque chose, aussi les mots qui résonnèrent dans le clocher, bien que destinés aux oreilles de l'Incube, servirent aussi à semer le doute dans le tête du Maître du Black Market à côté. Elle minauda, le port haut, au-dessus de tout les problèmes qui commençaient à ramper sous sa peau, comme la moisissure dans les charpentes du vieux clocher:

Oh. Please. I'm not alone in this. Besides--

Après sa pique, elle chassa le sujet, grappillant l'espoir d'une porte de sortie.

Didn't YOU text me for a reason ?
Oh yeah, daigna répondre l'Incube, toujours sans ranger son appareil. Who knows?

Délicat, il versa sa tête sur un côté, vers Roy, se radoucissant au point de ne presque plus être audible - l’acoustique rendant toutefois ses paroles encore claires, les notes de sa voix comme une mélodie sirupeuse :

« It's not like I'd give my  Master  a little favor, right ?... ~ »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mar 27 Sep - 23:27

    Certes, un doute avait jaillit dans l'esprit du Maître du Black Market, mais l'incendie qui le brûlait de l'intérieur, enflammant son circuit veineux d'adrénaline sous une déflagration d'émotions, lui fit chasser l'idée d'une telle possible complicité. Les portes du clocher étaient largement ouvertes, offrant leurs bras à Katherine qui n'y essayait nullement de s'y échapper, cherchant plutôt à se réchapper en s'agrippant à une prise quelconque et la faible subtilité de son désespoir était tout autant visible que palpable dans cette ambiance d’acoustique. Ennuyé, Roy chercha à se divertir, replaçant le col de sa chemise, clignant langoureusement des paupières, faisant preuve de patience dans son impatience, savourant chaque parcelle de fébrilité qui électrisait la moindre de ses articulations, y grimpant comme les vignes aux colonnes flétries de la bâtisse. Il était prêt et pour une rare fois, ravi, de s'abandonner et sectionner le derniers maillons de la chaine qui retenait le défoulement de la bête géante avec qui il se dégoûtait à cohabiter. Aujourd'hui pouvait se permettre d'être différent toutefois, car, pour une fois, il se complaisait dans cette somptueuse dérision.

    - Oh yeah,--Who knows?

    Katherine se permit un haussement de sourcil, son visage demeurant terne et impartial. La pointe aiguilleuse de son talon ramena une nouvelle mélodie au sein du clocher, comme un accompagnement à la voix de Gunthaer qui se délectait, sans surprise, à ses dépends.

    « It's not like I'd give my  Master  a little favor, right ?... ~

    Les muscles de sa mâchoire se tendirent, creusant ses joues et elle grinça des dents en voilant, sèchement, ses iris écarlate de ses paupières, battant de ses longs cils. Ses doigts se crispèrent à son avant-bras et la tension grimpa, cherchant, elle aussi, à prendre prise sur tous les murs saccagés du clocher. Katherine plissa le nez de mépris, l'ombre d'un narquois sourire naissant sur ses lèvres peint d'un rouge bourgogne.

    - You can't be serious, and I thought you had good taste.

    Confortable dans sa mise de côté, Roy eut un rictus, saisissant le revirement et la perche qu'on lui tendait. Il demeurait le bonimenteur de cette représentation, après tout. Le renard fit mine de froncer les sourcils, imitant la posture renfermée de son interlocutrice, croisant les bras à son torse, s'avançant faiblement sur un pas, pour plutôt se tendre vers l'avant, dardant d'yeux vers le plafond.

    - You're the one to talk, perhaps I can help you with something ~?

    - I wouldn't ever bother to get my hands dirty touching whatever parts of your fucking body.

    Avait rajoutée Katherine, amère, le dévisageant de haut en bas, dévoilant sa dentition sur une mimique de colère, contrastant ironiquement avec le soudain amusement qui se traduisait dans ses yeux qui s’obscurcirent. Elle avait déliée ses bras, sans daigner reculer ou s'avancer, plutôt préparer à recevoir une quelconque frappe, chassant du tranchant de sa paume, une mèche bouclée qui lui voilait le visage.

    - Good--

    Au contraire de Kath, Roy n'avait nul besoin de s'agripper à quelque chose, c'était plutôt quelque chose qui s'agrippait avec envie, avec hargne et avec avidité à lui, nourrissant sa prestance, son charisme et ravivant l'éclat sardonique et ravageur de son sourire. Son éternelle nonchalance avait de quoi donner quelques frissons, voir sueurs froides, et même la Reine rouge se permit une hésitation, glissant son talon au sol, prête à réceptionner un tel soudain déferlement d'imprévisibilité—plutôt mourir que de perdre la face en prenant la fuite. Il tendit les paumes vers le haut, dans toute sa langueur, comme si voir Katherine trépigner et baigner dans la méfiance, l'égayait.

    - Me neither.

    Le renard pencha doucereusement la tête d'un côté, arquant un sourcil, détaillant sa nouvelle victime d'un nouvel angle.

    - I, never raise a hand on a woman, so...

    Il remua les épaules, peu soucieux, effacé et complètement vanné, faisant ensuite, momentanément, mine, de lever les yeux vers une réflexion.

    - Why not join something disgusting to    another one--

    Prestement, dans le début de sa foulé, se rapprochant de Bloody Mary, son enveloppe humaine se vit chassée et avalée par une dernière Illusion et sa cadence assurée fut remplacée par un rythme de traque. L'image de son Mirage grésillant faiblement, légèrement, puis subitement à chacune de ses foulées alors que ce ne fut pas une main qui se plaqua à la poitrine de leur invité, mais une paire de griffe et de coussinets, une dentition aiguisées et des crocs saillants se posant à quelques centimètres de son visage. Katherine se tassa brusquement d'un pas précipité sur le côté, s'esquivant rapidement, évitant l'haleine du formidable renard à neufs queues qui retomba sur ses quatre pattes, sa luxueuse fourrure reluisant de soyeux sous le ballant de son poids et du vent qui se fendit dans ses habiles, agiles et géants mouvements. Sa lourde masse parvint à faire trembler la structure du clocher et ses neufs queues préhensiles se mouvèrent dans tous les sens, d'autres se coulant aux colonnes à leurs côtés, mais toutes s'hérissant à chaque élans et claquements. L'échine hérissée, les muqueuses fendues sur chaque côté de son faciès, exposant ses dents aiguisées reluisant de filet de salive, on crut presque entendre le rire cynique de Roy s'élever alors que le formidable quadrupède effectua un pivot, se réajustant pour agripper ses yeux amandiers et prédateurs sur sa proie, qui cherchait, pour le moment, à longer les murs.


    ...Right ♥ ?!

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1736
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
Le doppelganger
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Mer 28 Sep - 0:51

Il n'avait rien répondu, s'étant tu, laissant au Maître Roy tout l'espace de la conversation ainsi que du vestibule pour dégager toute sa présence.

Roy avait fouiné dans le Black Market toute la journée à la recherche de la piste de Katherine.

Il l'avait poussé à brûler à vif le Minotaure à l'épée de Damoclès, il était allé casser ses pattes à la pauvre Arachnée près des lampions hibernaux, avait fait irruption chez deux des trois Cochons dans leur maison, et avait saccagé la petite clairière moderne où se terrait le roi has-been ainsi que ses sbires - tout ça, il avait fait tout ça simplement pour retrouver Katherine.

Ainsi Gun se doutait qu'il voulait régler ses comptes de lui-même - Roy avait toujours préféré être cet homme On-the-field, comme il le disait si bien - et, pourquoi pas, s'amuser un peu ce-faisant. Il reconnut la menace dans sa nonchalance. La scène était encore gravée dans ses yeux et dans ses réflexes moteurs, le poids de la Bête, les poches sous-vides qui zébraient dans l'air, l'asphyxie, la sensation de s'éreinter dans son souffle, le vertige du vide, la douceur de sa pelisse contre sa peau...

Why not join something disgusting to    another one--

Sa désaffection luttait avec violence contre cette excitation qui faisait battre son cœur comme un tambour. Un point de chaleur se mit à croître dans son bas-ventre, et des fourmillements engourdirent ses doigts quelques instants. Gun avait aplati sa main sur sa bouche, les doigts écartés négligemment repliés sur ses lèvres, enviant la position de Katherine en ce moment. Un frisson de plaisir le secoua à l'air qui brassait de plus en plus autour de Roy. Comme il aurait voulu être à sa place ! Mais à défaut d'être l'ennemi d'aujourd'hui, il se consola (son sourire s'aiguisa) dans son rôle de spectateur-voyeur sur la scène du crime à en devenir.

À la seconde où les griffes raclèrent le plancher, la bête était lâchée : Katherine, les yeux ronds, s'écarta brusquement sur le côté, évitant de peu les dents du Renard qui visait sa tête.

...Right ♥ ?!

Après son erreur la bête se lança à sa poursuite, sa simple taille capable de déplacer l'air en tourbillon en changeant de pied, Gun laissé au privilège d'assister au serpentement de toutes ses neuf queues, neuf colonnes de fourrure, se hérissant toutes, toutes gonflées à bloc de magie. Son apparition fit trembler le clocher jusque dans ses poutres les plus solides, secouant la poussière et les débris des arches sous les hautes fenêtres à retomber au sol.

Emporté par la folie de la scène, l'incube applaudit avec énergie, ponctuant la prochaine attaque d'un éclat de sa voix:

HA HAH HAH, WHHHOOOoo !!!!

Katherine plongea contre le mur, et la bête la perdit de vue un instant. Un instant court, car le tonnerre de son grondement fit vibrer l'atmosphère entière à l'intérieur, de l'abside jusqu'au porche, réverbéré par la hauteur du plafond et l’acoustique qui doubla, voire tripla la force des ravages de ses décibels.

Something to know about me, Red !

Lui cria l'Incube depuis son siège sur l'autel, ne manquant rien du spectacle.

Le Kitsune pivota sur une patte, ses griffes crissèrent contre la pierre, et il harponna sa cible de toute l'attention que lui permettaient ses yeux phosphorescents.

It's never been a question of taste, more than who fills me best– and   OH,    believe me,   this guy   knows   how to    
fill ♥    my ♥    cup ♥ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1649
PUF : shadow_daaichi Age : 26

Info Supp
Relations:
Roy McClane
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Jeu 29 Sep - 0:51

    Les applaudissement de Gunthaer se joignirent à l’acoustique des grondements du renard géant, les décibels grimpant d'un cran et chaque claquements de ses neufs queues semblèrent installer un rythme imaginaire, calculateur. Absorbé par sa traque, sa concentration engloutie, enflammée par l'adrénaline qui pompait dans ses veines, gonflant chacun de ses fibres musculaires, arquant ses pattes, Roy eut peu d'écoute pour les quelques paroles de Gun et Katherine en eut encore moins l'occasion, incapable de seulement se permettre de pousser un souffle, risquant plutôt d'en échapper son dernier.

    Avide d'un tel amusement, le kitsune n'hésita certainement pas à jouer avec sa proie comme un véritable chat peut jouer avec sa souris et d'un puissant bond, il se propulsa vers elle. Bloody Mary roula sur le mur, se jetant ensuite devant, sur les mains, sur les pieds, pivotant habilement sur elle-même. La bête rebondit sur les murs de la bâtisse, ses antérieures s'y plantant avec finesse, ses griffes s'imprimant dans la brique dans un son sinistre, tel des ongles sur un tableau, dégageant, toutefois, toute la puissance de son effroyable et indomptable masse musculaire, secouant toute la structure, tout le squelette du vieux clocher qui se mit à s'agiter, sonnant une ou deux fois. Les mâchoires du quadrupède claquèrent dans le vide, et il se laissa retomber sur ses quatre membres pour bondir de nouveau vers Kath qui chercha à en réchapper, une fois de plus. La secousse du poids de la bête déséquilibra la Reine rouge dans sa fuite, lui permettant ainsi de lui saisir une jambe d'une bouchée, la relâchant prestement pour la reprendre aussi brutalement en gueule de nouveau, enfonçant ses crocs dans la chair de sa cuisse, pénétrant tout autant son bassin. Face à l'affuté de sa dentition, les fibres de la peau, des muscles, des tendons et des vaisseaux de Bloody Mary firent face à peu de pitié, et un effroyable craquement, suivit de sa plainte de douleur, laissa planer peu de doute quant à la pression exercée sur sa pitoyable jambe. D'un mouvement de l'encolure, se dressant sur ses postérieurs, Roy renvoya Katherine sur un des piliers, lui coupant sèchement sa respiration alors qu'elle achevait sa transformation d'humaine en incarnation, luttant contre le peu de Bluestrike qui pouvait circuler dans ses veines.

    Lamentablement, la Reine rouge rampa sur le plancher, adressant un regard hargneux, les pupilles, néanmoins en mydriase par une exaltation, au renard avant de tenter de se relever. Roulant des épaules, sa musculature se détachant et se découpant sous son épaisse et luxueuse fourrure, le kitsune échappa une giclée de salive teintée d'un rouge carmin, fondant agilement et agressivement sur Katherine. Il la surplomba de tout son poids, le ballant de sa précipitation secouant sa fourrure, ses rétines anis brillantes laissant presque une traînée derrière lui alors que de ses antérieures, il l’encadra, approchant dangereusement ses mâchoires de sa tête. Kath eut immédiatement de réflexe de se redresser sur les coudes, tendant les bras et les mains vers le renard géant pour retenir ses deux mâchoires éloignées d'elle, les tatouages à ses biceps reluisant fortement sous la décharge de force qu'elle tâcha de faire preuve, s'écorchant les doigts et le creux des paumes contre les incisives de la gueule de la créature.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chasing Tails   Aujourd'hui à 7:55

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasing Tails

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

 Sujets similaires

-
» Aion 2.5, des détails ce mardi 4 janvier ?
» Si Tails était jouable...
» Anniversaire de Tails Dreamer [28 Juillet - 13:09]
» Joyeux Anniversaire Tails !!
» Les Phrases Cultes de Tails Dreamer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: Le Marché Noir :: |-L'Épée de Damoclès-