AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't leave [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 1 Avr - 2:43

  • En panique, ses yeux s’étaient ouverts bien ronds, écarquillés sur des traits paniqués. La jeune femme s’était même redressée d’un mouvement sec sur le lit, avant de rapidement regretter son geste, sa paume venant s’appuyer contre son front et sa tempe alors que sa tête menaçait d’exploser face à un mouvement si brusque.

    Faute de pouvoir se permettre de céder complètement à la panique, Alexa avait due se contenir à d’abords porter d’yeux horrifiés autours, cherchant à repérer un quelconque indice d’où elle se trouvait. Car après tout, ainsi surprise par un tel retour à la réalité, certain morceaux de son sauvetage semblèrent avoir été tirés directement d’un rêve. Et qui au fond, Alexa n’était certaine de s’être réveillée.

    Rien, rien ne lui prouvait qu’elle ne s’était pas complètement épuisée, et ainsi, aurait tombé de fatigue dans sa prison de verre. Au fond, elle se trouvait peut-être toujours dans les laboratoires et tout ceci, n’était qu’une utopie, un coup monté par sa propre imagination un peu trop avide de retrouver la liberté.

    Enfin, ses tremblante comme une feuille qu’Alexa s’était mouvée sous les draps, menant ses longues jambes au côté du lit, les laissant simplement glisser jusqu’à toucher le sol de la pointe des orteils, le tout, dans une délicatesse qu’on ne lui aurait soupçonné, sans un son, pas le moindre craquement sous le poids de ses pieds. il lui faudrait après tout faire preuve de toute sa prudence face à une telle situation.

    Une main sur la commode, se glissant jusqu’au mur, cherchant du support comme ses jambes ne semblèrent pas en mesure de lui en offrir, encore endolories, endormies après tant de temps contrainte en une si belle queue de poisson, sa musculature - bien que quelque peu artificielle compte tenu de son usage de blue strike - en ayant écopé face à ce manque de sollicitation la laissait donc ainsi, inutile et fêle, sans oublier son coeur qui battait à tout rompre face à l’idée de s’aventurer en cette demeure inconnue. Qui sait après tout, ce qui l’attendait de l’autre côté de la porte. Cependant, il n’y avait plus de temps à perdre, elle devait partir, ils la rattraperaient, ils la ramèneraient et à nouveau, elle serais proie à cet horrible phantom aux yeux anis. Hors de question. Elle devait fuir, il n’y avait plus d’autre solution possible.

    À pas feutrés, Alexa s’était avancée dans la pièce, malgré tout le temps et tout les efforts que lui avaient pris une telle ascension, elle parvint à gagner la porte, titubante sur ses longues jambes meurtries. Puis après avoir tendu l’oreille, écouté, attendu, cherchant à distinguer un quelconque son de l’autre côté, la jeune femme avait du se résigner à entrouvrir la porte, ne pouvant supporter un tel silence plus longtemps.

    Comme elle aurait eut envie de crier, de tout briser sur son passage, de prendre ses jambes à son cou pour retourner chez elle, retrouver sa maison, ses biens, son confort et son luxe. Mais au fond, Alexa n’y avait pas espoir, attendant simplement patiemment de se réveiller de ce bien trop beau rêve. L’ont avait pas pu la secourir réellement, personne ne la savait là, personne n’aurait pu la retrouver ainsi, à partir de rien, aucune preuve, seulement le fruit du hasard? Ça l’aurait bien étonné.

    Qu’il s’agisse d’un rêve ou non. Ça ne fut suffisant pour rassurer, car c’est dans toute sa minutie qu’elle poussa la porte pour en franchir le portail, longeant les murs dans l’espoir de parvenir à se camoufler s’il lui était réellement nécéssaire, d’un vain espoir de se transformer en caméléon pour échapper à son kidnappeur.

    Ne rien entendre. Rien. Encore rien. Toujours rien. Comme un terrible bourdonnement sans fin au creux de ses oreilles, jusqu’au plus profond de son crâne, comme si ces quelques semaines enfermées dans son bocal hermétique lui avaient tatouée le son du silence en permanence. Elle ne le supportait plus, elle ne le supporterait plus. Et si Alexa eut l’envie de se faire entendre sa propre voix, elle se retint, préférant tout de même écouter son côté rationnel qui persistait à lui répéter de rester sur ses gardes, de ne pas risquer perdre ce semblant de liberté avant d’en avoir le coeur bien net.

    Titubante, la jeune femme traversa une a une chacune des pièces, sans pour autant sembler assimiler quoi que ce soit des biens les décorant et les meublant, l’absence d’âme qui vivent fut le seul intérêt qu’elle sembla leur porter. C’est donc pour quoi Alexa ne s’attarda pas, car si après analyse, personne ne se trouvait ici, rien ne pouvait assurer que personne ne reviendrait. C’est donc pourquoi elle s’empressa de retrouver la porte d’entrée, tournant aussitôt la poignée pour s’assurer qu’il lui était réellement possible de sortir, de s’enfuir, de finalement partir. La porte s’ouvrir sur une terrible météo de pluie de printemps et de terrain trempés à s’en inonder de nombreuses flaques, mais à l’instant même, ce fut son dernier soucis - bien malgré son accoutrement limité à une seule pièce de vêtement pour la couvrir - elle partait. C’est tout ce qui comptait.


    Alexa ne prit le temps de fermer la porte, allant déjà, pieds nus à la merci du vent et de l’eau, serrant ses bras contre elle pour tenter de préserver son peu de chaleur, sans pour autant renoncer à son idée, elle traverserait cette forêt inconnue, tout les chemins mènent à la mer après tout. Nul doute hélas que ses plans furent rapidement changés. Réalisant dans un éclat de lucidité, que l’eau qui l’entourait ne pouvaient être bon présage, et qu’une sirène échouée en forêt se verrait difficilement en mesure de retrouver l’océan d’elle même, et loin d’elle l’envie de devoir reposer sur qui que ce soit pouvant passer par là! Chambranlante, Alexa s’était arrêtée, avait fixé longuement le vide devant, grelottante et ses dents claquant ensembles, cherchant à mettre de l’ordre dans ses idées. Pour finalement jeter un regard derrière, forcée d’abandonner ses espoir de liberté pour l’instant du moins.

    C’est donc avec peines et misères qu’elle regagna la maison, trempée jusqu’aux os, congelée, abattue et effrayée, mais heureusement, c’est une porte toujours ouverte qui l’accueillit, personne n’avait dut revenir. Ça ne l’empêcha pas du moins d’utiliser le peu d’énergie lui restant pour s’assurer tout de même qu’il n’y avait réellement pas le propriétaire des lieux.

    Ce qui lui restait à faire?

    Très peu. Dans son désespoir, Alexa s’était résignée à regagner la chambre où on l’avait laissé, refermant la porte derrière elle, la verrouillant, vérifiant bien à plusieurs reprise qu’elle ne s’ouvrirait pas, pour finalement se laisser retomber contre le lit, tombant simplement de fatigue à la suite de son escapade à la tournure douteuse,

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 



Dernière édition par Alexa O'Neil le Dim 25 Sep - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Mer 6 Avr - 0:43

    L'adrénaline, l'extase et l'engouement d'une telle situation, de telles péripéties et d'un tel dénouement étaient majoritairement les raisons qui lui avaient permis de traverser, non seulement la ville de Sweetdreams, mais également le Black Market, empruntant ses passages, pour rejoindre la forêt enchantée. Dissimulée parmi, non seulement la végétation, mais derrière ses fameux murs d'Illusions, sa maison était encore plus difficile à trouver que les portes pour le marché pour lequel il était propriétaire. Cette maison avait des raisons d'être une véritable roue de secours vue le train de vie qu'il menait et serait dans l'idéal pour se camoufler le temps que la situation actuelle ainsi que la panique ne se tasse dans tout Sweetdreams.

    En franchissant le seuil de sa porte, il n'avait pas eue conscience de l'état de ses blessures. Pas même lorsqu'il reprit sa forme, sa véritable forme, pour se permettre de porter Alexa jusque dans les draps de protection d'un lit, réajustant sa prise en l'envoyant d'un mouvement des poignets, dans les airs—autant en profiter pendant qu'elle ne pouvait pas crier, suffisant pour lui faire retrouver le sourire. Roy s'était permis de lui enfiler un chandail avant de l'envelopper sous les couvertures, dévisageant, à la volée, la condition de sa sirène. Il aurait souhaité s'y consacrer davantage, attendre encore, mais il devait s'assurer que l'endroit resterait sécuritaire et que surtout, ils n'avaient pas été suivis. Le kitsune n'avait eut de choix, après avoir fait les cents pas dans toute sa maison, que de reprendre le pas de la sortie, laissant sa princesse secourue dans les bras de Morphée, seule. Ce n'est qu'en refaisant une partie du chemin, que la douleur de ses blessures l'électrisa tout entier, lui faisant perdre presque pied, se rattrapant sur un genoux. Du revers de la manche de sa chemise éventrée sur la longueur de son biceps et couverte de boue, il n'avait qu'essuyer son front, rajoutant une teinte écarlate aux fibres de sa manche, et reprit sa route, des objectifs clairs en tête. Ses éternels yeux rieurs qui perçant la plus obscure des parties de la forêt enchantée de leur brillance anis.

    En claudiquant, le souffle au bout des lèvres, il n'était parvenu qu'à regagner le tunnel du Black Market avant de définitivement perdre toute sa balance. Le seul réflexe qu'il eut, fut de se retourner sur une épaule et s'épargner un baiser avec le béton de la voie de métro abandonnée—une partie des vieux tunnels de la ville souterraine peu empruntée. Heureusement que l'on dit que les éléphants et les lapins portent chance, autrement, le renard aurait eu à ramper dans son propre sang pour rejoindre ses bas quartiers.

    Autant sur Brittany que sur Joshua, Roy s'était fait impatient, fidèle à ses habitudes, mais le peu de conscience qui lui restait avait dû lui échapper alors qu'on s'acharnait à refermer ses blessures. Il s'était réveillé en sursaut, panser, tout au moins, de la tête aux pieds. Ses pupilles se mutèrent en fentes verticales, ses rétines reluisant de leur éclat verdâtre et se frappèrent aux murs de son appartement du Black Market. Le renard avait posé une main à son front, se laissant retomber dans le creux de ses oreillers. Hors de question qu'il reste une fois de plus cloué au lit. Et malgré les protestations de Britt, il avait reprit le chemin vers la forêt enchantée, renouant avec l'énergie de l'adrénaline ainsi que du danger—et légèrement teinté d'inquiétude.

    Ignorant le chocs de ses nerfs encore à vifs ainsi que les coulées de sang chaud qui se diluèrent à la pluie torrentielle qui s'abattait sur lui, Roy regagna sa maison dans les bois avec précipitation. Il ralentit sa cadence en s'approchant de sa silhouette, tournant la poignée et ouvrant la porte d'entrée sur une fatigue palpable. En pénétrant dans la partie du hall, ses épaules s'affaissèrent et il fit un tour sur lui-même pour déposer son front sur le bois de sa porte, dégoulinant d'eau froide, de sang et de boue. Le kitsune eut un tremblement, pivotant sur un pied pour reprendre le pas et croiser des yeux une piste en terre et en eau imprimé sur son plancher. Il arqua un sourcil, retenant un rire qui secoua ses épaules et machinalement, il chercha a passer ses doigts dans ses cheveux, pour ne se contenter que de les tordre entre ceux-ci. Le Maître du Black Market passa sa langue sur ses lèvres, chassant une goutte de pluie, puis retira ses souliers, pour suivre docilement et nonchalant, les empreintes qui jonchaient le sol. Il grimpa l'escalier suspendu qui mena au pallier supérieur, ne s'attardant sur aucuns détails, faisant un saut rapide dans sa salle de bain pour attraper seulement une serviette, son attention et son intérêt complètement engloutie par la piste de pas. Celle-ci le mena à la porte de sa chambre, vers laquelle Roy ne fit que lever les yeux, inclinant la tête d'une côté. Il tendit l'oreille que quelques secondes, avant de repousser, du bout de ses doigts, la porte de sa chambre qui s'ouvrit, sans un son, et suffisant pour qu'il se permette de seulement jeter une brève oeillade au travers de l'embrasure. Le renard élargit les traits de son sourire, ses paupières se refermant à demies, comme s'il avait un regain d'énergie à simplement s’apercevoir que la créature mangeuse d'hommes, qui baignaient dans ses draps, s'y trouvait toujours. Roy eut un pas de recul, retenant un soupir et passa sa serviette, de ses épaules, à sa tête, la secouant d'une main pour se débarrasser de l'eau qui saturait ses mèches blondes. Et il fut sur le pas de rebrousser chemin, songeant à profiter du confort du canapé de son salon.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Mer 6 Avr - 2:28


  • En moins de deux les bras de Morphée lui avaient ravit toute sa vivacité, la plongeant de nouveau dans un sommeil un peu comateux, l'énergie lui manquant sans nul doute après cette diète un peu forcée ainsi que le manque d'activité physique lors de son emprisonnement, la laissant donc fatiguée, faible et le tout surmonté d'une musculature réduite au minimum - Alexa n'ayant déjà jamais eu des muscles réellement développés - inutile d'ajouter aussi que la jeune femme flottait donc ainsi dans le chandail beaucoup trop grand qu'on lui avait enfilé.

    Elle n'eut conscience de rien, couchée sur le flanc, recroquevillée sur elle même, ses bras autours de ses genoux pour tenter inconsciemment de garder sa chaleur corporelle malgré le T-shirt trempé, ses cheveux mouillés et les draps qui l'étaient maintenant aussi par la force des choses. bien entendu, ses pieds n'avaient pu que marquer le couvre lit de quelques taches de boue comme celle-ci venait jusqu'à lui lécher le haut des mollets à la suite de sa courte escapade à l'extérieur, mais à l'instant, Alexa ne su s'en faire, ne réalisant probablement même pas l'état de ses jambes.

    Al ne su dire combien de temps s'eut écoulé entre son sommeil forcé et son retour parmis les mortels, mais une chose était sure, elle n'y était pas allée de main morte, car ses jambes s'étaient unies en une longue queue de poisson, et plus loin, la porte de la chambre se voyait entrebâillée, dequoi électriser toute la sirène d'un long frisson. Heureusement, ses yeux ne tardèrent pas à repérer la fiole et la seringue sur la table de chevet à ses côtés. Et bien qu'Alexa ne pu s'empêcher de douter, de se voir sceptique face à cette offrande, elle préféra tout de même tenter le risque et s'injecter le liquide de provenance inconnu. Qui encore heureux, s'avérait réellement être un flacon de Blue Strike. En peu de temps, ses jambes réapparurent dénudées d'écailles.

    Lentement, Alexa s'était relevée, avait claudiqué jusqu'à la porte pour finalement reprendre son manège, la poussant doucement du bout des doigts pour poser ses yeux à l'extérieur, s'extirpant à pas de loup de la pièce, se voulant discrète, tout autant que lors de sa première tentative de fuite. Mais si l'envie de prendre ses jambes à son cou et filer directement à la sortie la prit, Al dut se résoudre à sécuriser à nouveau les alentours, fouillant du regard toutes les pièces avant de finalement trouver son hôte, sur le canapé du salon, le reconnaissant aisément par les mèches blondes et hirsutes qui lui apparaissaient. Encore une fois, elle dut peser le pour et le contre, filer à l'anglaise, ou tenter de comprendre ce qui se passait maintenant, et qu'est-ce qui s'était passé pendant ses vacances forcées.

    La sirène dut être restée ainsi sans bouger une bonne dizaine de minute, le fixant simplement d'n peu plus loin de ses yeux fatigués, pour finalement, esquisser un pas, puis deux, vers Roy - bien que tiraillée par l'idée de viser, ou la porte, ou retourner au plus vite à la chambre.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 1:46

    Le grelottement qui le saisit de la tête aux pieds, soulevant les pores de sa peau dans une chair de poule, lui fit douter de sa première idée. Roy eut donc un pas de recul, calant sa tête dans ses épaules pour finalement s'arquer complètement vers l'arrière et vérifier une dernière fois dans l'obscurité de sa chambre. C'est avec discrétion qu'il se glissa dans la petite embrasure de la porte, retenant presque son souffle. À la volée et non à l'aveuglette, ses rétines anis perçant la pénombre, il s'empara des premiers morceaux de vêtements à sa portée pour s'arrêter dans l'élan vers la sortie. Docilement et silencieusement, il s'était rapproché du lit et d'Alexa, oubliant et ignorant les tâches sur les couvertures, se contenant simplement de prendre une solide poignée de ceux-ci, renvoyant ses vêtements sur son épaule, et couvrir sa sirène d'un nid de chaleur. Puis, Roy ressortit comme il était venu.

    Le kitsune avait ensuite reprit le pas vers sa salle de bain, non seulement en y lançant sa chemise éventrée, qu'il s'arracha du torse en faisant éclater ses boutons, mais également son pantalon et son boxer. Achevant de se sécher le plus possible, il tâcha d'épargner ses blessures, quoique couvertes de pansements maintenant gorgée de sang, de boue et d'eau—du travail à refaire—avant d'enfiler de nouveaux vêtement secs et propres. Machinalement, sa serviette trouva un coin sur la rampe d'escalier alors que Roy la descendit sur des pas lourds d'épuisements, se tordant presque sur lui-même à chacun de ses pas. Il aurait voulu bifurquer vers la cuisine, s'emparer de quelque chose à se mettre sous la dent ou encore simplement un café réconfortant, mais abandonna l'idée en réalisant à quel point il était négligeant dans cet aspect.

    En descendant les deux trois marches qui menaient à son salon ouvert sur l'extérieur—les portes coulissantes étant toutefois fermées à cette heure et en cette occasion—le Maître du Black Market poussa un soupir en renvoyant sa tête vers l'arrière. Il sentait les courbatures de la fatigue le gagner, sa gorge se creusée, ses muscles lui devenant endoloris et sa patience s'effritait. La douleur de ses plaies n'étaient que plus vives et toute cette accumulation ne lui donnait qu'une affreuse migraine en bonus. Roy pencha la nuque, aplatissant ses deux mains à son visage comme ses pieds se heurtèrent presque à ceux de son immense canapé d'angle en cuir. Le renard s'y laissa retomber, roulant sur une épaule pour s'étendre tout entier sur la partie la plus étendue du divan, tout en s'enroulant dans une couverture dans aux motifs beiges et bruns, contrastant avec l'ébène du cuir. Sa tête rencontra un des multiples coussins qui décoraient le mobilier et il s'y lova avec volupté, renouant avec un confort qu'il n'aurait jamais cru retrouver.

    Il posa une main à son front, l'étendant sur une partie de son visage, s'échappant de la vue qu'il avait sur la forêt enchantée et ses feux follets qui virevoltaient tout autour de la maison—les baies vitrées qui l'encerclaient lui donnant une vue sur l'extérieur sans toutefois que l'extérieur ne puisse voir l'intérieur. Il devait avouer qu'il avait sous-estimer l'agence, mais que cette nouvelle découverte ne faisait que l'emballer encore plus. Et de repenser à BadStories, à cette journée qui s'achevait, lui ramenait en tête le visage de Gun ensanglanté et la pensée qu'il l'y avait laissé. Roy ravala subitement son air et bondit littéralement sur ses pieds, s'entremêlant cependant dans son ballant face à la torture physique de ses blessures qui lui déchirèrent presque les entrailles. Il arrondit les yeux, penchant le dos et appuya une main sur le banc du canapé, cherchant à se rattraper. De l'autre, il aurait souhaité fouiller dans ses poches, chercher son téléphone, mais le farfelue de l'idée ne tarda pas à le frapper. Pour contacter un Démon, il lui faudrait d'autres moyens. En se rassoyant sur son canapé, Roy papillonna des paupières sur une silhouette floue qui se définit peu à peu. En reconnaissant Alexa, il eut un sourire narquois, passant sa paume de son front à ses mèches blondes légèrement redressées par un brin d'humidité.

    - Hey Cinderella ~ I thought I was in the wrong tale for a moment... ♥

    Ironiquement, pour le moment, il avait peut-être d'autre chat a fouetter.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 2:46


  • Son coeur faillit rater un battement en voyant Roy se lever d'une traite, ruinant ainsi tout ses espoirs de changer d'avis et de prendre la poudre d'escampette, ou voir seulement, son opportunité de farfouiller encore un peu dans la maison alors que son comparse était préoccupé ailleurs. Enfin, ça ne fut guère long avant qu'il ne l'aperçoive, peu importe son idée précédente, il avait semblé l'oublier momentanément au prit de sa protégée du moment. C'est donc avec son éternel sourire au visage qu'il s'adressa à la sirène.

    - Hey Cinderella ~ I thought I was in the wrong tale for a moment... ♥

    Cependant, la dite Cendrillon ne fut guère d'humeur à s'amuser de ses dires, rivant simplement ses yeux encore fatigués sur l'homme pour finalement briser le silence à son tours.

    - Roy...Where are we?

    Elle avait fait, de sa voix encore un peu rauque par son sommeil prolongé et sa voix éraillée, puis son ton prit des teintes de panique, contrôlée du moins, pour ne pas dire refoulées.

    - How did you found me...What happenned?

    Échappa Alexa dans un souffle, comme incertaine s'il ne serait pas trop tôt pour questionner ainsi son nouveau géolier.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 17:07

    L'éreintement se lisait dans les iris brumeuses de sa sirène au profit de l'orage qui y déferlait en permanence. Roy se permit d'arquer un sourcil et de se réajuster sur son siège, s'avançant sur le bout des pieds et posa à plat ses deux paumes sur le cuir qui se froissa. Ni cette brillance d'impatience, ni cet éclat de rage, de frustration, de fougue, de malice retenue ne se reflétaient dans le mat de ces yeux aciers qui pourtant il aurait cru connaître sur le bout des doigts. À croire qu'ils avaient secourues Alexa, mais que celle-ci y avait laissée ses dernières marques de vie, son visage éternellement imprimé sur la glace de son bocal géant, son attitude et son fort tempérament volés par les caméras de surveillance de l'agence. Roy ferma à demies les paupières, esquivant, légèrement perplexe, lui arrachant presque un rire nerveux, son regard de la jeune femme. Néanmoins, tout autant que le silence, cette situation ne lui raviverait pas ses habitudes, ses moqueries et ses esquives qui continueraient d'en démordre.

    - Roy...Where are we?

    - More like, where you are, isn't ?

    Il avait rajouté de sa voix groggy par la fatigue et la lassitude. Le renard cligna par deux fois des paupières, roulant des épaules tandis que lassé, il releva ses iris azurs vers sa protégée. Il s'autorisa de la détailler sous tous les angles, inclinant la tête d'un côté comme il feignit un soupir, se poussant de nouveau sur son banc de cuir. Il fallait être aveugle pour ne pas s'apercevoir de ses cheveux trempées, certaines de ses mèches lui collant au visage, de la boue séchée qui léchait ses pieds jusqu'à ses mollets et des frissons qui semblaient la saisir tout entière. Alexa avait tentée de s'enfuir, d'elle-même et de ses propres démons. Toutefois, ce qui piqua davantage l'attention et l'intérêt du renard fut la détresse et l'effroi qui, même refoulées, cherchaient à creuser les traits de la créature marine.

    - How did you found me...What happenned?

    Roy haussa un sourcil, redressant la tête et le menton sur un air de suffisance, vers la jeune femme. Il fit tourner sa langue de sa bouche, la coinçant entre ses molaires et dans le creux d'une ses joues tout en dodelinant de la tête, feignant peut-être exagérément de réfléchir à ses questionnements. Il croisa une jambe, renvoyant une partie de son poids vers l'arrière pour finalement croiser les bras, franchement peu soucieux des inquiétudes de sa sirène. Elle était en sécurité non ? Qu'avait-elle à perdre maintenant ?

    - Perhaps by a red scarlet letter ~?

    Répondit le renard dans tout son sous-entendu, laissant la dragonne des mers baigner éternellement dans son incertitude. Le Maître du Black Market eut un soupir, posant ses mains sur ses genoux pour se relever dans une grimace suivie d'une profonde exhalation. Il ne reposa que la moitié de son poids sur un pied, se tenant sur le bout des orteils de l'autre, se tordant sous ses lacérations et ses iris azurs se perdirent sur l'extérieur, son regard suivant docilement la danse de quelques feux follets et de lucioles. Vanné, il haussa une épaule, pour ensuite étirer un bras et replacer sa couverture sur ses épaules tout en accordant une simple oeillade à son invité.

    - Long story short... Enjoy the happy ending ?

    Il rajouta en levant les deux paumes vers le plafond et esquissant un pas boiteux dans sa direction. Il ne lui déroba pas son intimité, ne se glissa pas dans ses bras, ne chercha pas à la mettre mal à l'aise ou a susciter une réaction chez elle. Le renard ne se contenta que simplement retirer la couverture laineuse de ses épaules, d'un geste fluide et flottant pour enlacer sa sirène dans les fibres de celle-ci, avec de contact se défilant déjà. Le kitsune s'arrêta cependant sur son élan, se retournant sur un pied pour lever un doigt en louvoyant perfidement et en tournant simplement ses yeux azurs vers Alexa.

    - And welcome in the enchanted forest      Princess ~ ♥

    Et le renard reprit son chemin, ballotant d'ennui ses bras le long de son corps avant de porter une main à sa tête et couler la pulpe de ses doigts dans ses mèches hirsutes.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 17:42



  • - Perhaps by a red scarlet letter ~?

    Pour changer, ses réponses n'aidaient en rien, mais la captive s'abstint de commenter, observant plutôt, sa langue de vipère s'étant après tout faite mordre à plusieurs reprises parce un certain pitbull qui avait été mit à son cas.

    - Long story short... Enjoy the happy ending ?

    Ses yeux fatigués ne quittèrent l'homme, comme si elle tentait de trouver un quelconque indice pouvant lui en dire plus, car bien entendu, sa réponse ne lui plaisait pas, et les mots du Phantom ne purent que raisonner dans sa tête, lui ramennant ainsi une part d'inquiétude et de soupçons. Et si c'était vrai après tout? S'il était celui qui avait tenter de la vendre, et maintenant, l'Avait secouru pour avoir le beurre et l'argent du beurre? Le motif allait. une boule dans la gorge et l'estomac noué, Alexa se contenta donc de ne rien répondre, se contenant de river ses iris changées sur l'homme.

    Lorsqu'il s'approcha pour venir déposer la couverture sur ses épaules, Alexa ne pu s'empêcher de se crisper, raidissant tout les muscles de son corps comme si son séjour aux laboratoire lui avaient déjà donné le réflexe de craindre tout mouvement, inutile de le cacher, loin d'être remise de sa mésaventure, Alexa ne pouvait s'empêcher d'être sur le qui-vive, bien malgré l'impression de sécurité. Cependant, réalisant la nature du geste, elle ne pu que soupirer brièvement, serrant ses doigts sur le coin de la couverture pour la positionner un peu mieux contre elle, s'enveloppant un peu plus.

    - And welcome in the enchanted forest Princess ~ ♥

    Lui fit-il le ton chantant et la démarche boitillante, comme quoi, il ne s'en était pas tiré indemne malgré ses airs bonasses. De son côté, la sirène ne su tiquer à l'appellation, l'esprit bien ailleurs et incapable de s'attarder à l'insignifiant. Après tout. Roy ne lui avait toujours rien répondu, et semblait bien loin de souhaiter le faire tel à son habitude.

    - What if they come back?

    Échappa la jeune femme, esquissant à son tours un pas peu solide vers son comparse, bien malgré sa tête qui lui criait de retourner dans la chambre et s'y enfermer pour un moment encore. Ses idées ne s'éclairciraient pas toutes seules.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 19:57

    Le changement des les yeux claires de celle que l'on pouvait presque appeler sa protégée, ne lui avait certainement pas échappé. Et même le dos tourné, Roy avait cette vague impression qu'on lui poignardait le dos d'accusation, de mépris et d'une certaine once de dégoût. Ce genre d'attitude, il en était habité. Autant par les membres du Black Market, par les gens dans la rue, que par lui-même envers lui-même. Néanmoins, venant d'Alexa, il se surprit à se questionner sur la provenance de tels soupçons et d'aversion à son égard. Une secousse du poignet dans ses mèches blondes, chassant les dernières gouttelettes qui s'y accrochaient avec acharnement, le fit tergiverser dans ses pensées, ses questions et ses doutes.

    Les doigts de son autre paume s'étaient nouées dans le vide, le bras tendu, au-dessus des omoplates d'Alexa après y avoir laissé sa couverture. De la voir se raidir et de craindre son toucher, ne lui fit cependant pas douter qu'il avait bien choisi de s'effacer. Il avait reprit son pas, s'engageant déjà sur la première marche du salon, qui menait au petit pallier de la cuisine, que sa sirène lui emboita le pas, calquant son rythme peu solide et claudiquant tout en tirant sur le fil sensible de son impatience.

    - What if they come back?

    Roy posa son index et son pouce à ses tempes, dissimulant ses yeux et leurs rétines qui brillèrent de leur brillance anis. Il fit couler sa main vers l'arrière de sa tête, se massant la nuque tout en la descendant avant de vainement faire retomber son bras dans le vide. Il renvoya sèchement une paume en direction d'Alexa, s'inclinant brusquement de profil, les traits de son sourire s'étirant sur des airs malsains.

    - Well... Could they ? Mhm ?

    Il lui renvoya amèrement sa question, ne la rassurant peut-être pas, mais souhaitant plutôt faire éclater cette bulle de défiance, jouant dans l'arrogance. Roy posa ses mains sur ses hanches, penchant la tête vers l'avant pour la remuer de gauche à droite, claquant sa langue en plissant momentanément le nez. Puis, il eut le hoquet d'un rire, serrant d'un bras son estomac et passa rudement sa paume sur sa cuisse où se tâchait déjà son pantalon d'un rouge vermeil et bondit sur le prochain pallier en sautant la dernière marche, reprenant son attitude détachée.

    - Better get ready then ~

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 22:49



  • Les brusqueries de Roy ne purent que la refroidir, ses traits déjà fatigués se décomposant face à tant de rudesse. N'avait-il pas compris pourtant? Qu'elle en avait assez vécu, qu'elle méritait du moins des explications, un tant soit peu de compassion. Tous ne peuvent se relever en deux temps trois mouvements d'un tel séjour, et inutile de dire que tout ce qu'ils avaient pu lui dire lui restait en tête, hantant ses pensées et faisant osciller légèrement son jugement, car après tout, Alexa n'avait personne en mesure de lui garder les pieds sur tête à ce moment.

    - Well... Could they ? Mhm ?

    L'amertume dont il fit preuve ne pu que la blesser un peu plus, abaissant légèrement ses sourcils alors que ses yeux se plissèrent un peu plus d'incompréhension. En quoi méritait-elle un comportement du genre? S'il la traitait ainsi, pourquoi l'avait-il secourue? Il avait raison donc? Elle n'était que monnaie d'échange? Un gagne pain à vendre et retrouver à tout va? Alexa sentit son coeur se pincer sous ses songes alors que ses mâchoires s'étaient resserrées un peu plus plus ensembles, se retenant de ne pas éclater. Ailleurs, la sirène ne vit rien du sang qui venait tacher les vêtements de Roy, sa concentration se voyant déjà toute utilisée pour canaliser ses états d'âme.

    - Better get ready then ~

    Un regard perdu et peiné fut tout ce qu'elle lui offrit, entrouvrant ses lèvres comme pour ajouter quelque chose, mais sa mâchoire se mit à trembler, la dissuadant d'ajouter quoi que ce soit, plissant légèrement ses yeux, incapable d'en faire plus. Puis finalement, elle tourna les talons, sans un mot, sans un éclat de rage, sans crise de larme ou prise de bec. Et en moins de deux, malgré son pas peu sur, Alexa avait déjà disparu vers la chambre. Elle ne claqua ni ses pieds contre le le sol ni la porte derrière elle, offrant à son hôte rien de plus qu'un silence brisé.

    Une fois enfermée, seule, Alexa s'était appuyée contre la porte, s'y laissant glisser jusqu'à pouvoir s'assoir au sol, entourant ses jambe de ses bras et appuyant son visage contre ses genoux. Ce fut plus fort qu'elle, finalement un hoquet lui échappa, quelques tremblement, puis finalement un sanglot.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 23:20

    Plongé complètement dans son amertume, ses traits figés dans une brutale arrogance, Roy n'avait pu remarqué les changements dans le comportement d'Alexa. Elle qui s'était crispée, recroquevillée, un peu plus à chacun de ses mots qui semblaient avoir trempés dans un venin. Et le grincement de ses dents, de ses mâchoires ensembles, tâchant de condenser au plus profond d'elle-même ses états d'âmes, n'avait été chasser que par un mouvement de la main, un claquement de langue et un désintérêt total. Il acceptait le fait qu'Alexa ait cette hargneuse et dédaigneuse méfiance à son égard, mais cela le rendait impuissant quant à la rassurer, puisque cette vision, il en était tout autant de lui-même. Avait-il tout autant la certitude qu'ils seraient protégés ici ? Ils n'étaient rien de moins que deux bombes à retardement.

    Sur le pas de son saut, le renard capta toutefois le regard lourd de reproches et de tristesse que lui accorda Alexa. Il eut le réflexe de se retourner sur lui-même, haussant haut les sourcils et s'apprêtant à en rajouter, tout comme Alexa, se coupant tout deux dans leurs idées. Sa sirène lui tourna le dos, sans une explication, sans une justification et sans une éternelle question. Ironiquement, il sentit le malaise l'enlacer, mais pas autant et aussi fortement que ce sentiment d'impuissance. Diable qu'il aurait aimé l'entendre encore une fois lui poser une question. Ce silence, pas même un claquement de porte ou de pas lourds de rage, lui glaça le sang.

    Roy resta sur place un instant, passant tour à tour ses mains dans ses mèches épineuses, fermant les paupières tout en se mordillant les lèvres dans un flagrant de nervosité. Il aplatit ses deux paumes sur son visage, poussant un soupir dans leur creux, puis laissa mollement ses deux bras retombés le long de son corps. En remontant à l'étage, il reprit avec hargne la serviette qu'il avait laissé sur la rampe de l'escalier et se dirigea vers sa chambre où il ne s'heurta à rien de moins qu'une porte fermée. Le kitsune retint un rire, détournant le regard devant l'ironie. Cependant, il se crispa tout entier en entendant le sanglot qui fut poussé de l'autre côté et eut immédiatement de réflexe de tendre sa main vers la poignée, mais ses épaules s'affaissèrent et il se stoppa dans le geste, s'y figeant. Roy serra les mâchoires, grinça presque des dents en fronçant les sourcils et fermant fortement les paupières. Ses doigts n'effleurèrent que le métal de la poignée tandis que doucement, tout doucement, il posa son front et sa paume sur la porte, dressant un fin sourire sur ses lèvres. À l'intérieur, il se sentait rongé, déchiré entre l'envie d'ouvrir ou de tourner les talons. Certes, son but n'avait jamais été de secourir réellement Alexa. Tout ce qu'il avait voulu était de faire taire sa curiosité à l'égard de BadStories, de découvrir ce qui et qui se cachait derrière le rideau et au contraire il n'en était que devenu plus avide. Toutefois, entendre cette jeune femme, cette femme qu'il connaissait forte, qu'il avait conscience de son masque, jamais au grand jamais il n'aurait cru que ce qu'elle leur cachait était si profondément enfouis. Lentement, Roy s'adossa à la porte et s'y laissa glisser, rencontrant le sol en étendant ses jambes et en appuyant sa tête dans le creux du cadre. À savoir s'il s'agissait d'épuisement, de la fatigue, de l'ennui ou réellement une attention portée envers Alexa, même le renard en lui-même en était confus.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 23:39


  • Inutile de les retenir plus longtemps, ses larmes s'étaient mise à rouler contre ses joues alors qu'elle, peinait à contenir ses tressauts et ses sanglots, s'enfermant un peu plus dans la couverture que lui avait offert Roy, mitigée entre l'envie de s'y enfouir ou bien de la jeter le plus loin possible d'elle. Comment avait-elle pu après tout, croire qu'il s'était réellement attaché à elle, il ne se connaissaient que de quelques sorties, de nuits mouvementées, le tout arrosé d'alcool. Ils ne se connaissaient pas réellement, outre leur sautes d'humeur et mauvaise idée. Aucun doute qu'il devait l'avoir vendu au plus offrant, il fallait dire que ses rêves d'aquarium n'étaient peut-être pas aussi humoristique que elle ses envie de tapis.

    Bientôt les pas de son hôte se firent entendre, mais c'était trop tard, il avait déjà manqué le bateau, elle avait pris son courage à deux mains, avait descendu pour aller à sa rencontre, et c'est ainsi qu'il l'avait traitée. La porte vibra légèrement alors que Roy vint s'appuyer de l'autre côté et Alexa se tu presque aussitôt, essuya ses larmes de sa paume, recherchant son souffle. Ainsi elle laissa donc le silence planer un moment encore, car c'est seulement lorsqu'elle cru sa voix assez stable qu'elle lui envoya froidement

    - What do you want.

    Lui fit Alexa, simplement, le ton blessé et peu amène de réellement reprendre la conversation, mais l'idée de le savoir si près ne pu que la pousser à rompre son mutisme.



_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Jeu 7 Avr - 23:59

    Malgré la douceur de son geste, la moindre vibration de la porte arracha les derniers sanglots et les pleurs de la sirène qui s'enferma de nouveau dans le silence. Il pouvait désormais l'entendre grelotter, claquer des dents, renifler, comme elle cherchait à retrouver sa maîtrise, sachant désormais qu'il était là. Toutefois, qu'il s'agisse cette fois d'une bonne volonté ou non, elle n'était certainement pas accueillit à bras ouverts. Entre temps, Roy avait glissé sur un peu plus sur le côté, se rapprochant du cadrage. Le renard avait passé un bras derrière sa tête, ayant préalablement nouer sa serviette ensemble pour s'en servir comme d'un oreiller. Il plissa le nez, roulant les yeux sur la lourdeur du silence, mais comprenant facilement qu'il s'agissait presque d'une forme de punition. La manière d'Alexa pour lui faire savoir qu'il n'avait pas agit dans ses grâces. Il en avait assez de faire les cents pas. De tourner autour du pot.

    - What do you want.

    Et visiblement, était-ce peut-être le cas de son invité. Le kitsune retourna sa langue dans sa bouche, la coinçant entre ses molaires et remua le bout de ses doigts dans ses mèches blondes, se retrouvant à fixer de ses iris moqueurs le reste de l'étage supérieur.

    - You, what do you want ?

    Le ton de sa question était sincère, car ce qu'il voulait était probablement loin dans les désirs d'Alexa. Il n'avait également aucunement l'envie de se risquer dans cet état de crise, reconnaissant les limites de tous et chacun et les respectant.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 0:15



  • - You, what do you want ?
    - You to answer the questions.

    Elle lui répondit, sans équivoque, agacée de le voir ainsi détourner toutes ses questions, qu'elles soient dirigées vers lui directement ou sur ce qui s'était passé, tout ce que la sirène réclamait n'était que des réponses, car après tout, il n'avait daigné répondre à aucune de ses questions depuis qu'ils s'étaient retrouvés. Immobile, même ses iris ne s'étaient pas détachés du point imaginaire qu'elle s'était mise à fixer, cherchant simplement à tenir en laisse ses pulsions émotionnelles, car au fond, une petite voix lui disait de sortir, de confronter Roy et de lui lancer ses quatre vérités, éclaircir cette histoire de vente, bien qu'il pourrait très bien lui mentir. Mais qu'importe, la jeune femme n'en avait pas l'intention après tout, à quoi bon se battre ainsi, ça n'avait plus d'importance. Il lui fallait donc encore reprendre des forces, farfouiller pour trouver quelques vêtements plus chaud à se mettre, et quitter l'endroit dès que possible.

    Enfin, contrairement à son compatriote dans la pièce d'à côté, Alexa ne su se mettre aussi à son aise, se contentant de se réajuster légèrement dans sa position recroquevillée et de resserrer un peu plus la couverture contre elle même, y enfouissant à demi son visage, attendant sans réel espoir une réponse claire de son nouveau geôlier.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 0:29

    - You to answer the questions.

    Contrairement à ses propres réponses, celle-ci se fracassa rudement, amèrement et sèchement sur la porte de sa chambre. Sans hésitation, sans détournement et il sentit l'état frêle et fragile d'Alexa jusque dans les tons de sa voix. Roy cligna lentement des paupières, méditant un peu plus sérieusement sur la demande. Ce n'était pas la première fois qu'elle lui reprochait de s'esquiver de ses questionnements et depuis toujours, depuis le tout début, il les évitait, les chassait du revers de la main, s'en moquait. Toutefois, en cette occasion, dans cette situation, il l'avait mal jugé et il commençait à songer, à réaliser, que peut-être, cette fois, rien que cette fois, il lui devait quelques explications.

    Le renard s'appuya davantage sur le cadrage, portant sa seconde paume à son visage, se couvrant la face. Les traits de son sourire perfide s'élargirent et il écarta les doigts pour offrir un regard de biais à la jeune femme, tâchant en vain de traverser le bois de la porte, qui semblait se restreindre à le confronter. Le renard haussa vainement les épaules et se réajusta dans sa position, se plaçant de profil pour s'étendre complètement dans le cadre, plaçant ses pieds en appui de l'autre côté, son corps prenant l'angle d'une demi-lune.

    - Not all the answers are good to know...

    Il fit, laconique, sous-entendant qu'il se réservait le droit de lui répondre ou pas. Quelques gouttes de son sang roulèrent sur le plancher, mais dans cette position, il se sentait déjà plus en contrôle, la douleur se taisant dans ses blessures et lui redonnant une partie de son sang froid et de sa patience. La fatigue continuait de le tenailler, mais ne faisait que le rendre un peu plus docile. Roy laissa le côté de sa tête retomber sur la boiserie, aplatissant son oreille contre celle-ci. Il leva une paume vers le ciel, invitant, par habitude, sa sirène à poursuivre.

    - But alright. Go on.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 1:45


  • - Not all the answers are good to know...
    - I don't care, just answer 'em.

    Lui fit la sirène, son ton se voyant plus franc, détaché, comme celui que l'ont prendrait face à un inconnu un peu trop brusque. Si pourtant les réactions de Roy n'avaient été si déplacées, Alexa elle ne se voyait plus en état de les accepter sans broncher, trop sensible face à sa rudesse après ces dernières expérience.

    - But alright. Go on.
    - Okay.

    Elle souffla de son côté, réfléchissant, détaillant de ses iris clairs les marques d'ongles, de griffes, sur ses avant-bras, celles qu'elle s'était elle même infligée dans toute sa misère, incapable de gérer ses combustions instantanées même malgré l'eau de son aquarium.

    - You tell me the truth.

    Poursuivit Al, son attention serpentant entre les marques à ses bras et le entailles à ses jambes.

    - Can I trust you?

    Son ton détaché sembla se fissurer légèrement sur des notes d'inquiétude, d'un reflux de larmes, mais qui fut bien géré, la sirène ne cédant pas à une nouvelle vague de sanglots

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 2:10

    - Okay.

    - O-okay ?

    Il s'était vaguement redressé, portant une main à sa bouche pour s'éviter de pouffer de rire, sa voix chevrotante déjà. Son coude s'heurta à la porte, la faisant légèrement vibrer et lui arrachant une grimace tandis qu'il roula sur son épaule pour reprendre sa position initiale. Une telle simplicité n'était pas dans ses habitudes et en elle-même, il trouvait cette situation ridicule. Roy releva la tête, levant les yeux vers le haut de la porte, se perdant dans ses détails creusés à même le bois. Il trouvait cette situation tellement ridicule et divertissante à la fois, qu'il demeurait là, assis, à écouter les lamentations d'une sirène qui avait perdu quelques écailles sur sa route. Et lui, il se faisait un malin plaisir à les ramasser, à jouer avec, à les relancer, sans jamais daigner les céder ou les recoller. Cette simple pensée lui effaça son sourire et lui fit froncer les sourcils.

    - You tell me the truth.

    Le renard eut un rictus, retombant de son plateau d'incertitude sous la voix d'une Banshee plutôt que d'une créature marine.

    - Why wouldn't-- ?

    Le Maître du Black Market se coupa, resserrant ses doigts dans ses mèches épineuses avant de les relâcher et étirer, tendre ses doigts vers le plafond. Il ne reviendrait pas sur ses mots.

    - Yeah, sure. Whatever.

    Ses épaules se haussèrent, vainement.

    - Can I trust you?

    Vraiment, est-ce qu'on pouvait lui faire confiance ? Lui, l'effroyable et le damné renard à neuf queues du Black Market, l'opportuniste, l'imprévisible et l'indépendant ? Son cœur rata un battement et ses pupilles se contractèrent dans ses yeux azurs. Il s'était redressé dans une position un peu plus assise, descendant un de ses pieds du cadrage, passant sa langue sur ses lèvres. Il n'avait pas réellement le besoin de méditer longtemps sur la question, ni sur la réponse, mais bien sur la réponse pour l'Alexa qu'il avait avec lui. Celle qu'il ne connaissait pas et avec qui, il aurait encore à expérimenter.

    - You have to trust me...

    Et c'était nécessaire, afin que lui-même, puisse et veuille se faire confiance.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 2:38


  • - You have to trust me...

    Bien que devoir le faire de signifiait pas qu'il dirait la vérité, Alexa acquiesça tout de même d'un silence, réfléchissant à la suite, cherchant à recoller les morceaux pour ce qui était des informations nécéssaire, car au fond, son but n'était ni de l'ensevelir de questions, ni de le brusque, car pour une rare fois, Roy acceptait de coopérer. Cependant, Alexa ne su retenir sa question plus longtemps, risquant déjà de larguer la bombe, autant savoir après tout ce qui en était réellement.

    - We had to talk a lot back there...

    Elle commença tout en passant une main contre son visage, frottant ses yeux et ses tempes, encore réticente, se sentant bien mal de pouvoir croire, ne serais-ce qu'un peu de ces salades.

    - They said I've been sold to them. That they were saving me.

    Poursuivit Alexa dans un calme impressionnant malgré les apparences de confession et son coeur qui battait à tout rompre. Puis elle échappa dans un souffle sa question.

    They told me you did it.... Did you?

    Pour ce qui était de la confiance, l'ont y repassera.



_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 13:53

    Le tranchant de sa réponse teintée de franchise, insistant fortement sur ce qui devait réellement entreprendre Alexa dans son cheminement, les plongea tous les deux dans un nouveau silence. Un silence différent des autres. Absent de lourdeur, de reproches et au contraire plus serein tandis que tous les deux réfléchissaient réellement sur un tel fait et sur sa suite, l'une l'acceptant, l'autre s'y renfermant et s'y refusant. Dans quoi exactement s'était-il embarqué ? Pourquoi exactement avait-il réalisé cette opération suicide ? Et pourtant, pour cette dernière question, il avait cru connaître exactement et clairement la réponse, mais bousculé dans sa moralité et ses émotions, il ne savait plus réellement où donné de la tête. Certes, il tâchait de se convaincre que toute cette mascarade ne reposait que dans ses intérêts personnels et dans son égoïsme. Avoir abusé de ses Illusions, au point de vouloir en dérober la vie, pour soutirer l'information nécessaire, tous les détails concernant l'agence, mais également pour faire planer et écraser son autorité sur l'ensemble du Black Market. Néanmoins, Alexa avait été engloutie par les plus sombres côtés de celui-ci et s'était retrouvée dans les mains de BadStories pour cette raison, une chose que même Roy ne pouvait tolérer. Elle était, elle avait été, l'une des leurs, non ?

    Avait-il, réellement, risquer son identité, sa liberté, sa vie pour elle ? Pour la sauver ? Pour sauver le Black Market, ses clients, ses habitants ? Impossible. Le renard était accroc au danger, un véritable junkie d'adrénaline, se riant des menaces et se jouant de la mort comme il pouvait se jouer de son entourage. Ainsi, il en revenait à la même conclusion. Il n'était qu'un égoïste, ayant agit sur des pulsions dans son propre intérêt. Avide d'une malsaine curiosité et de perdition, couard au point de ne pouvoir accomplir cet acte complètement par lui-même... Comme si l'imagination et les moyens lui manquaient. Impuissant jusque dans les chaînes de son immortalité.

    - We had to talk a lot back there...

    Le kitsune sursauta aux tons de la voix de sa sirène. Il redressa ses épaules, s'étant recroquevillé sur lui-même, le visage enfouie dans une paume et une serviette enveloppant complètement sa tête. Il prit quelques secondes pour s'analyser, tendant les bras de chaque côté de son corps, se détaillant sous toutes les coutures avant d'afficher un large sourire cuspide, appuyant fortement l'une de ses mains sur l'une de ses joues. Il retient un rire qui se noua dans sa gorge. Lui-même ne se reconnaissant plus, mais heureusement, son masque persistait et il avait la maîtrise totale de son rôle.

    - Really.

    Avait-il fait laconique, encourageant sa soi-disante protégée a poursuivre sur l'élan de ses pensées alors que lui n'y avait plus aucune attention, aucun intérêt. Il l'aurait volontiers laissé seule. Se défilant pour aller prendre cette douche et chasser sa confusion sous son réconfort. Toutefois, en elle-même, Alexa demeurait une menace. Une menace inconsciente de sa puissance qui n'en était que plus dangereuse.

    - They said I've been sold to them. That they were saving me.

    Roy se massa la mâchoire, coinçant ensuite son pouce entre ses canines avant de renvoyer une main dans les airs, lassé. Le calme draconien d'Alexa ne faisait que lui empêcher de perdre la face et cette porte empêchait les mimiques d'un renard de la fracturer complètement. Le Maître du Black Market se laissa sèchement retomber sur la porte, grimaçant sous ses blessures, tranchant son rire d'une note de douleur qui se traduisit dans les tonalités de sa voix.

    - Didn't know they were funny that much !

    - They told me you did it.... Did you?

    Si Al échappa dans un souffle sa question, elle ravit également celui de son complice qui se raidit sur place. Il avait arrondit les yeux, puis froncer les sourcils, incrédule, mais il comprenait. Ainsi, c'était de cette déclaration que provenait ses poignards d'accusation, de mépris, de dégoût et de dédain à son égard. Roy s'étrangla sur un rire, puis lorgna d'un regard de biais vers la porte de sa chambre, cherchant à la transpercer d'un regard. Par cette simple question, elle dérogeait déjà de la première réponse qu'il avait consentit à lui fournir. Cette situation, cette interrogatoire était inutile et ridicule.

    - Alexa, where are you ?

    Et ce n'était certainement pas de lui qu'elle prendrait le réconfort dont elle avait besoin, pas avec cette hypocrite manque de confiance et certainement pas dans son état actuel, impatient et maussade. Roy ramena ses jambes vers lui, fléchissant les genoux, le teint livide par l'éreintement et la douleur. À elle de réfléchir.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 17:25


  • - Alexa, where are you ?

    À elle de fermer les yeux, soupirant tout bas, légèrement dans tout son désespoir. Tout ce qu'elle lui avait demandé avait été l'honnêteté, et la certitude qu'elle pouvait croire en ses réponses, puis encore, celles-ci se voyaient détournée. Alexa aurait tué pour un oui ou pour un non, de la simplicité, diable, c'était tout ce qu'elle demandait. Elle enfouit son visage dans sa paume, abaissant la tête, cherchant à recoller ses morceaux, à ne pas flancher. Ce fut un échec, car sa voix ne manqua pas de se briser malgré le ton sérieux de sa voix, trahissant toute sa panique, sa peine et ses incertitudes.

    - Roy... Answer me...

    Son coeur se ressera à nouveau, alors que tout son corps se remit à trembler, complètement effrayée, effrayée par la réponse, par elle même, par Roy, par tout ce qui pourrait découler des évènements, car après tout, les problèmes ne feraient de commencer, ils ne la laisseraient pas filer comme ça, ILS ne les laisseraient pas filer comme ça. Sa respiration se fit plus forte, incapable de retenir plus longtemps les larmes de lui lècher les joues, sa voix se brisa un peu plus, s'éraillant sur le désespoir qui la prit de nouveau.

    - ...Just answer me...

    Souffla Alexa avant d'être secouée par de nouveau sanglots bien qu'elle tentait de les contrôler du mieux qu'elle le pouvait, son orgueil étant toujours bien vivant, seulement n'avait plus la force de tenir un masque sans failles. Tremblotante, Al avait redressé la tête, cognant l'arrière de celle-ci contre la porte alors qu'elle s'efforçait de retrouver son calme, les yeux fermés et la respiration frémissante. Elle ne voulait rien de plus, qu'une réponse qu'importe qu'il eut s'agit d'un mensonge, la seule idée d'être assurée, d'être rassurée lui semblait suffisante à l'instant.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Sam 9 Avr - 0:35

    Après avoir gratifié le mur qui les séparait d'un nouveau roulement sec d'épaule, Roy avait grincé des dents et avait baissé les yeux, clignant à deux fois des paupières sur ses yeux de prédateur avant de détourner le regard, vanné. La réflexion qu'il aurait cru soutirer d'Alexa par sa propre et simple question ne fut qu'évanoui dans un soupir qui suffit à faire élargir les traits d'un sourire cuspide qui se dressait sur ses lèvres. Le renard aplatit sa paume sur son front, balançant sa tête vers l'arrière tandis que violemment, il déposa la seconde sur les lattes du plancher. La pulpe de ses doigts gagnèrent ses mèches blondes et il gloussa tout bas devant le grotesque de cet acharnement. Il n'avait jamais fait dans la simplicité. Il n'avait jamais réellement été porté à réfléchir, baignant dans l'imprévisibilité, dans la solitude, n'accordant aucune once d'importance à son entourage, ou même simplement à sa propre personne. Que quelqu'un d'autre veuille en savoir plus à son sujet. Que l'on cherche à le cerner, à le sonder, à le juger, ne lui laissait qu'un goût amer dans la bouche. Roy n'avait rien de bien à offrir. Moisi jusqu'à la moelle du haut de tout ce siècle lourd à porter et parfois, trop lourd, voir écrasant. Ses doigts se resserrèrent dans ses cheveux hirsutes et il se retourna sur une main, s'apprêtant à se hisser sur ses pieds et à s'esquiver comme il l'avait toujours fait.

    - Roy... Answer me...

    - Well ! I.. ! Why-- ! Arghh...

    Et le renard s'était étranglé sur ses propres mots, renvoyant sa main brutalement dans les airs, véritablement désarmé. Étrangement, il ressentait à même les tremblements de sa sirène se réverbérer contre la porte et ce malgré leur effacement. Il s'était redressé, accroupit, tendant ses bandages, réveillant ses blessures, auxquelles il ne porta aucune attention particulière. La voix brisée et la brutale respiration d'Alexa, de l'autre côté de cette barrière, le saisissant aux tripes. Le kitsune eut un soupir, lançant quelques regards hagards au sol, complètement confus, posant une main à son visage.

    - ...Just answer me...

    Aux sanglots qui suivirent, il sentit son cœur se serrer, portant, machinalement, sa seconde paume à son torse, serrant les fibres de son chandail comme il serra les mâchoires. Lentement, il s'était relevé, se hissant sur un pied et sur les orteils de l'autre, claudiquant de deux trois pas avant de poser son avant-bras sur la hauteur de la porte. Le renard dodelina de la tête, fermant doucereusement les paupières avant de tendre une main vers la poignée et resserrer ses doigts dans le vide, sans y toucher, et vainement poser sa paume à sa taille. Il eut un rire nerveux, lui secouant les épaules. Roy redressa la tête, la relevant vers le plafond pour poser ses iris moqueurs sur celui-ci et finalement froncer les sourcils, pinçant presque sa langue entre ses dents.

    - Of course not !

    Il ne s'agissait que d'une évidence, non ? Et c'était pourtant ce qu'il avait essayé de lui faire réaliser, en vain, visiblement.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Sam 9 Avr - 2:19


  • Bien entendu, lorsqu'il se mit à baragouiner quelques paroles intelligible, Alexa ne pu que céder un peu plus à la panique, ça y était, c'était réellement lui, autrement, ils n'aurait dû hésiter. Ils lui avaient donc dit la vérité? Roy l'avait réellement vendue au plus offrant. Après tout, un manoir du genre ne devait pas se payer comme par magie! Elle l'avait entendu remuer, se relever probablement, pour partir qui sait, sa réponse se voyant maintenant claire comme de l'eau, on ne lui avait pas mentit, c'était le nom d'un traitre qui avait marqué sa peau. Enfin, c'est ce qu'elle croyait jusqu'à-ce que Roy vint bafouer ses théories et ses fabulations.

    - Of course not !

    À Alexa de figer. Il bafouait réellement les accusations? Finalement ça n'était pas lui? On l'aurait bluffé? Bien entendu, à moins que lui, à cet instant, se payait sa tête, mais au fond, Alexa préférait de loin espérer croire une connaissance comme Roy, que nimporte qui travaillant dans ce damné laboratoire. Quelques hoquets suivirent alors qu'Alexa tentait de stopper ses larmes, cherchant à se sauver la face. Du moins, elle soupira doucement, sa voix prenant des teintes un peu plus sereines, mais sans pour autant écarter complètement ses incertitudes.

    - Okay... I believe you...

    Elle lui souffla, un peu coupable de l'avoir accusé ainsi, et de toujours baigner dans l'ombre d'un doute, mais pour l'instant, Alexa se devait de le croire, de lui faire confiance, chercher à oublier les dires du phantom pour se concentrer sur la version de Roy. Voilà donc qui les mena à une seconde question comme elle essuyait ses yeux brillants de larmes.

    - And now? commença doucement la sirène. Since I'm awake.

    Fit doucement Al au travers de la porte.

    - Do you want me to leave?

    Après tout, Alexa encombrait sa chambre. La question lui semblait des plus résonnable, hors de question de rester dans ses pattes trop longtemps

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Sam 9 Avr - 21:41

    S'emmurant dans son mutisme, Alexa ne lui offrit rien de moins que de jongler de nouveau avec ses pensées. Roy était demeuré sur place un instant, fixant le plafond, haussant les sourcils dans une impatience, dans l'attente d'une réponse quelconque à défaut de pouvoir avoir droit à une réaction. Il se mordilla les lèvres sous la nervosité, quelques idées se bousculant dans son esprit couplés à quelques accusations qui lui heurtèrent les tempes que le renard massa d'une main, passant à sa tête puis sur à son visage. Il avait baissé les yeux, dansant sur un pied, se reculant d'un nouveau pas. Il ne cherchait, ne voulait pas, s'assurer que sa réponse plaisait véritablement à Alexa, puisque de ses critiques, ses commentaires et ses demandes, il n'y avait qu'une indifférence totale. Sa seule préoccupation était de la garder entre les murs de ce manoir, au milieu de la forêt enchantée, protégée autant par ses habitants que par l'Illusion qui pouvait y planer. Mais... pourquoi l'avait-il gardé en vie si elle était un tel fardeau ?

    Les yeux ronds, les pupilles dilatées en une mince fente verticale dans le fond de ses yeux, Roy sortit de sa torpeur sous les sanglots et les reniflements de sa sirène qui diminuèrent. Et le soupir d'épuisement, mais détendu, qu'elle poussa, allégea ses propres tensions. Le Maître du Black Market inclina sa tête, courba le dos et la nuque pour se pencher davantage vers la porte sans pour autant s'y rapprocher.

    - Okay... I believe you...

    Il eut un rictus, s'étouffant presque sur un rire, qu'il tua avant d'éclater en portant une main à sa bouche. En remuant les épaules, blasé, puis passant la pulpe de ses doigts sur ses lèvres, son sourire devint étrangement plus chaleureux. Et, les paupières à demies fermées, il avait cherché à dévisager cette silhouette derrière la boiserie. Autant être fidèle à ses habitudes et prendre la perche qu'on lui tendait et il fit mine de saisir le compliment, penchant la tête et haussant une épaule en symbiose.

    - And now? Since I'm awake.

    Roy avait relevé simplement ses iris azurs moqueurs vers le haut de la porte et s'y adressa comme s'il s'adressait à sa propre conscience.

    - You tell me.

    Il fit, balançant sèchement ses bras de chaque côté de son corps, attendant l'invitation.

    - Do you want me to leave?

    Le renard fronça les sourcils, ricanant tout bas pour dénoncer, sincèrement, le ridicule d'une telle question. Il s'était prestement reculé d'un large pas, lui arrachant une grimace suivit d'une plainte étouffé entre ses dents serrées. Puis, Roy ouvrit grand les bras, prêt à accueillir quiconque.

    - When you've just arrived ? C'mon Cinder, I have some manners ~ !

    Et les laissa retomber le long de son corps. En balançant son poids vers l'avant, il se rapprocha de la porte et s'accrocha, se pendit, à son cadre d'un bras.

    - Mi casa es tu casa ~ ♥

    Lentement et discrètement, les doigts de son autre main s'était noués autour du métal de la poignée de porte et il en rajouta, dans un murmure laconique, teinté d'amabilité.

    - Better ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Dim 10 Avr - 0:03


  • Heureusement, à sa nouvelle question Roy se vit plus clair, répondant sans détourner les propos, sans se payer sa tête, répondant simplement avec ce qui lui semblait être une bien évidente sincérité - autant Roy pouvait-il en faire preuve -.

    - When you've just arrived ? C'mon Cinder, I have some manners ~ !

    Elle l'entendit s'animer dans l'autre pièce, sans trop comprendre ses gigotement, mais attentive du moins à sa proximité. Peu importe ce qu'il pouvait bien faire ou préparer, tant qu'il ne s'éloignait pas tout de suite, ça lui allait.

    - Mi casa es tu casa ~ ♥

    À Alexa de sourciller, ayant l'habitude de l'entendre détruire sa langue d'origine, elle ne pu que tiquer, se demandant un instant s'il n'avait pas simplement choisit le mauvais langage, ou s'il s'agissait réellement de ce qu'il souhaitait dire. Du moins, la sirène ne commenta pas. Il lui fallait lu faire confiance après tout? Elle fit donc confiance à son espagnol.

    - Better ?

    Fit Roy d'une voix plus douce, coupant presque aussitôt le souffle a la jeune femme, instantanément touchée qu'il s'en inquiète, restant ainsi abasourdie l'espace d'un instant, un peu mitigée, surprise, un effet s'apparentant bien à toute les fois où il avait déposé des baisers sur son front. Enfin, Alexa ravala ses larmes, frottant un peu plus ses yeux, se remettant peu à peu de ses émotions bien malgré sa tête qui s'était mise à tourner, trop épuisée.

    - Yeah... I think...

    Elle ajouta tout bas, avant de légèrement se décaler de la porte, sans se relever, étirant simplement l'un de ses bras pour atteindre la poignée, la tournant doucement, lentement, jusqu'à simplement enclencher le mécanisme, ne l'ouvrant que sur une faible embrasure. Comme quoi, elle n'était prête à l'accepter à bras ouvert, mais du moins, elle ne se fermerait plus à sa présence non plus - pour cette fois du moins-.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Dim 10 Avr - 1:15

    Dans ce nouveau silence assourdissant et alourdissant, Roy dévisagea de haut en bas, de droite à gauche cette barrière, cherchant à la percer de ses iris azurs. Puis, autant par ennui que par fébrile agitation, il pinça sa lèvre inférieure de sa canine, pianotant discrètement des doigts sur le métal de sa poignée, toujours aussi mitigé entre l'idée d'ouvrir ou non, de lui-même, cette porte qui le retenait. Il eut un soupir, collant sa joue, puis son front au chêne et fermant délicatement les paupières, suffisant près pour pouvoir entendre son invité ravaler ses pleurs tout en s'agitant délicatement de l'autre côté.

    - Yeah... I think...

    Un poids se détacha et lui-même eut l'instinct de se reculer, cédant volontiers tout l'espace nécessaire. Il baissa ses prunelles azurées sur le mouvement qui se décrivit à ses doigts, à sa paume, n'opposant aucune résistance à l'ouverture de la porte, tout comme il relâcha rudement la poignée de celle-ci, refusant de s'y impliquer. Dans un déclic distinctif, elle ne fit que s'ouvrir, le mécanisme se déverrouillant. En y posant le bout des doigts, le renard la repoussa et opposa son mouvement sur une faible entaille. Comptant sur ses talents de nyctalope, Roy put distinguer l'ensemble des traits du visage creusé et ternit de sa sirène en y baissant les yeux. Le Maître du Black Market se décala d'un pas de côté, offrant son profil à Alexa tandis qu'il lui jeta une brève oeillade, ne lui offrant que la moitié d'un large sourire cuspide, passant rapidement sa langue sur ses dents.

    - Please yourself ♥

    Il se pencha légèrement un peu plus dans l'embrasure du cadrage, réajustant sa paume sur celui-ci, la relevant un peu plus haute que sa tête. Le renard inclina sa tête sur le côté, tâchant d'observer sa protégée, d'un nouvel angle.

    - Alright ?

    Haussant hautement les sourcils, il resta sur place quelques minutes, faisant preuve du peu de patience qui lui restait, fiévreux et nauséeux, et du vestige d'empathie et de compassion qui pouvait le traverser. Puis, il détourna le regard, sifflotant vaguement avant de soupirer et se rejeter vers l'arrière, titubant. Il s'apprêta à se donner l'élan nécessaire, de sa main sur le cadre, pour se retirer. Plongé et ancré profondément dans ce détachement et cet effacement à l'égard d'Alexa, résultat de sa frustration, de son impuissance et de sa confusion, et c'est pourtant d'ailleurs ce qui le retint, étrangement, sur place. Qu'attendait-elle de lui ? La curiosité, sur une telle ouverture, aussi faible soit-elle, le gagnait.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   Dim 10 Avr - 22:31


  • Lorsque la porte fut entrebâillée sur une ouverture assez grande pour offrir un contact visuel, Alexa se retourna légèrement vers lui, levant ses grands yeux fatigués vers lui, elle même ne se voyant plus certaine de son geste, mitigée par son envie de simplement refermer la porte, ou d'accepter la présence de Roy. Le sourire de ce dernier ne fut rien pour arranger quoi que ce soit, ne sachant offrir une quelconque réaction de la part de la sirène.

    - Please yourself ♥

    À Elle de ne rien ajouter, ne sachant trop quoi répondre, voir simplement quoi faire, la situation n'était en rien changée, du moins, outre la confirmation qu'il ne l'avait pas vendue à la BadStories et qu'elle n'avait pas à partir tout de suite

    - Alright ?

    Comme si de voir de nouveau son ôte lui eut volé sa langue, Alexa se mua à nouveau dans son mutisme, détournant légèrement la tête, cherchant à éviter son regard tout comme elle se mordilla les lèvres, inquiète. Alexa n'était pas dupe, elle l'avait vu, comment il n'attendait que son mot pour finalement pouvoir se défiler et ne plus avoir à gérer l'état de crise de sa nouvelle protégée.

    Cependant, cette dernière ne su répondre quoi que ce soit, abaissant la tête pour couvrir son visage d'une main, autant de peur qu'il ne s'en aille, que par peur de devoir lui avouer qu'elle nécessitait son aide. Alexa n'avait aucune envie qu'il ai à se sentir obligé de rester à ses côtés, elle ne voulait pas l'avoir contre son gré. Un poids après tout, voilà tout ce qu'elle était.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Don't leave [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't leave [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» DAPHNÉ ♠ People always leave
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» Lily Evans [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: L'île Satellite - RPG :: Forêt Enchantée :: |-Manoir de Roy-