AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Dim 28 Fév - 22:20

Sous ses paupières closes régnait l'obscurité alors qu'il revenait à lui au rythme d'une douleur sourde dans son dos. Dans sa mémoire, un souvenir remua, une vague impression de crainte qui se précise, la vive sensation d'un couteau dans son dos lui revenant brusquement. Dans son sommeil, il tressaillit, une goutte de sueur perlant à son front moite. Il se sentait fiévreux, mais la douleur refusait de partir et il se força à ouvrir les yeux sur un décor inconnu.

La première chose qui s'offrit à son regard encore un peu flou se trouvât à être un pan de cuir noir appartenant au divan sur lequel il était installé. Couché sur le ventre, il avait l'impression d'étouffer, sa posture le forçant à un certain inconfort. Soudain, un mouvement attira son regard, qui se dirigea vers la source de cette distraction. L'horreur de sa situation le frappa. Ce qu'il voyait était une queue de démon. Ce qu'il voyait, c'était le meurtrier avec qui il était dans la ruelle. Mais qu'est-ce qu'il était en train de -

Il s'interrompt dans ses pensées, une plainte à peine audible s'échappant de ses lèvres qu'il sentait comme desséchées. Il ne se sentait pas la force de bouger, mais prit le temps de revenir à lui. Lentement, il parvint à ramener un bras vers sa tête afin de s'y appuyer. Il n'était pas en état de protester.

La luminosité lui semblât faible, comme tamisée par la nuit. Quelques couleurs de néons semblaient ressortir, lui donnant l'impression de se trouver près de boîtes de nuit. Mais où est-ce qu'il avait bien pu l'amener?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Dim 28 Fév - 23:40

La dernière morsure de l'aiguille (une aiguille au corps droit et à la pointe recourbée) fut la bonne, puisqu'elle suscita une réaction presque instantanée au pauvre accidenté qui n'avait pas bougé depuis ces dernières trente minutes. Il fit grincer le cuir noir du divan par son sursaut, et son soignant lui refusa tout autre mouvement en tirant sur le fil de son point de matelas, qu'il venait de passer sous les lèvres de l'incision qu'il refermait.

Ce n'était pas ses premiers points de suture qu'il faisait (il avait eu l'occasion, trois jours plus tôt, de tester ses connaissances sur les entre-côtes de Roy), mais c'était bien les premières qu'il faisait dans les règles de l'art - un livre de médecine ouvert sur la surface en vitre de la table basse à côté du divan. À côté du livre, une bouteille neuve de désinfectant, et à côté de la bouteille neuve de désinfectant, s'éparpillaient des pages et des pages d'informations sur les différents types d'aiguilles, les différentes types de sutures, les différents types de fils et et les différents types de points, avec les contre-indications.

Après le fiasco de ses sutures sur Roy - c'est sans surprise qu'elles s'étaient enflammées et s'étaient infectées, Gun avait choisi de prendre des précautions pour celles-ci, puisqu'il n'avait pas de deuxième Oren-miracle pour guérir son premier.

Sa queue eut un mouvement de vague sur le côté en ressentant les signes de vie chez son patient, et il l'accueillit en bourdonnant depuis la gorge, tirant avec légèreté sur son cordage arachnéen à l'aide de ses pinces et de son porte-aiguille pour apposer et nouer son dernier noeud plat dans le dos du blessé.

Look who finally decided to wake up.
En plus de sa voix qui avait prit un octave plus bas, son ombre, projetée par les néons de la fenêtre sur le mur, découpait les formes de ses cornes de chèvre sur la tête, complétant le portrait de sa tenue de Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 29 Fév - 0:04

Un peu plus alerte, l'asiatique pouvait sentir le fil bouger avec les mouvements de l'autre. Il devinait bien ce que le démon était en train de faire, aussi s'inquiéta-t-il un instant des connaissances de celui-ci. Limité dans ses mouvements, il se contenta de lorgner vers une tables où s'éparpillaient diverses feuilles. Il semblait au moins s'être renseigné. Un bourdonnement résonna à ses oreilles avant que le meurtrier ne s'adresse à lui, le raccrochant à la réalité. Sa voix était plus grave qu'à son habitude et il pouvait voir son ombre se détacher sur le mur, un diable penché sur lui. Un petit frisson secoua le blessé qui commençait à avoir froid sans vêtements pour couvrir le haut de son corps, tout ce sang perdu ne l'aidant pas à se réchauffer.

Toujours affaibli, Oren clôt les yeux l'espace d'une seconde, rassemblant son courage pour réussir à répondre à l'autre, incertain de comment se sentir en sa présence. Le fait qu'il fut en train de le soigner n’effaçait en rien la blessure qu'il avait reçue et sa vie épargnée pour le moment ne rendrait pas celle de sa victime. Choisissant de se concentrer sur le présent, il parvint à formuler une réponse:

- I kind of hoped it was all a nightmare.

Une mèche de cheveux était collée sur son front et une fine ligne de sueur barrait la ligne de sa chevelure, le rendant encore plus frissonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Dim 13 Mar - 0:37

Il lui sembla qu'Oren avait pris du temps avant de répondre. Sa queue se mouva dans l'air, manifestant sa curiosité. D'un autre côté, il était logique qu'Oren ne puisse pas répondre immédiatement. Le choc et la douleur avaient du lui nouer la langue.

I kind of hoped it was all a nightmare.

À la vue de la mèche de cheveux qui se colla à son front, Gun tendit ses bras vers la table à café à côté pour poser ses outils dessus, lâchant orte-aiguilles et pinces, et profitant de ses mains libérées pour écarter doucement l'obstruction dans le visage de sa pauvre malheureuse victime.

Oo, yikes, wishful thinking, il fit, plissant le nez, à mi chemin entre le rire, l'ennui et le malaise.

Et en balayant ce sentiment de côté, il passa l'index de son autre main sur les sutures qu'il venait de filer dans sa peau, s'assurant que la tension était la même.
Unlike you, I'm actually GLAD we crossed paths. You'll be fixin' me two birds with one stone. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Dim 13 Mar - 1:18

L'autre déposa divers outils sur la table avant d'écarter la mèche qui obstruait son visage. Dans ce lieu qui lui était étranger, le simple contact familier de l'autre le rassura un brin. Sa moquerie ne le touchait pas. Il ne voulait qu'une chose et c'était survivre. Jusqu'à date, il s'en tirait toujours. Comme il allait demander à l'autre ce qu'il allait advenir de lui en un élan de conscience, il obtint une réponse.

Il devait avoir fait mouche lorsqu'il lui avait mentionné son pouvoir, autrement pourquoi aurait-il eu besoin de lui s'il était capable de le recoudre après l'avoir atteins d'un couteau? Le toucher de l'autre le fit se raidir de douleur, mais aucune plainte ne lui échappa cette fois. Il revenait à lui et retrouvait des idées à peu près claires. En reprenant ses esprits cependant, le froid le frappa de son évidence et un autre frisson le parcourut.

Pâle, faible et blessé, il s'efforça de se tourner doucement afin de voir son interlocuteur. Encore un frisson qui le secoua en entier. L'espace d'une infime seconde, Oren ferma les yeux avant de les rouvrir sur un peu plus du salon. Il répondit malgré le froid qu'il ressentait:

- S-sure. I don't mind.

Son ton n'était nullement amer, seulement, sa voix tremblait. Il avait beau avoir reprit conscience, il ne s'en sentait pas bien pour autant. Il ajouta, s'arrachant même un petit rire:

- Better that than being dead in that street.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 14 Mar - 21:55

Le froid qui secoua son Invité ne manqua pas aux yeux noirs du démon, qui pétillèrent de curiosité. Il pencha délicatement sa tête sur le côté, puis posa l'entièreté de sa main pour recouvrir l'emplacement de la blessure, l'y marquant d'un empreinte hyperthermique - voulant faire bonne figure devant son patient.
S-sure. I don't mind.

Il posa l'autre sur une omoplate, sentit sa propre cage-thoracique se soulever lourdement sur une profonde inspiration, son esprit sautant trop vite aux conclusions et lui apposant des images visiblement trop vives pour être vécues dans l'instant.

Il fit toutefois mine de presser ses pouces dans le dos d'Oren, suivant les vertèbres de sa colonne, en descendant, histoire de repérer tout accroc ou toute blessure collatérale après leur croisement impromptu dans cette ruelle.

Better that than being dead in that street.
Et un petit rire raviva l'espièglerie dans les yeux du démon, qui récompensa un tel raisonnement d'une dextre caresse à sa tête, écartant ses doigts entre les mèches de ses cheveux.
Ex~ actly.

Shifting gears:
And besides, I thought you  liked  being held captive ?


Dernière édition par Gun Jeager le Mer 23 Mar - 16:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 14 Mar - 22:26

Oren gémit doucement orsque la main de l'autre se posa en entier sur la blessure recousue. La chaleur lui faisait du bien, mais la plaie était encore fraîche et la douleur le dérangeait.
Il ne bougea cependant pas, laissant l'autre faire, sentant son autre main se poser sur une omoplate sans qu'il ne bronche.
En sentant les pouces de l'autre descendre dans son dos, Oren ferma les yeux, se détendant le plus possible afin de coopérer.

La caresse qu'il reçut en réponse à ses paroles étira un fin sourire sur ses lèvres, son expression laissant entrevoir à quel point il était épuisé. Il était déjà miraculeux qu'il se soit réveillé vu son état, mais maintenant qu'il avait reprit conscience, il comptait bien survivre et pour se faire, il allait devoir rester éveillé.

Il ouvrit les yeux, cherchant à apercevoir un peu plus du démon, sa curiosité piquée par les ombres que le mur offrait à sa vue. La remarque de l'autre le fit rire doucement et il répondit:

- Oh I do, I'm just not sure about the whole knife in the back buisness.

Il prit une petite pause, s'efforçant de contrôler sa respiration, qui voulait s'affoler à chaque parole, à chaque inspiration. Il poursuivit quand même:

- I'd be of better use if I weren't in such a sorry state...but that's my fault for bleeding so much right?

Il sourit de nouveau à l'intention du démon, une part d'espièglerie dans le regard, retrouvant un peu plus de lui-même alors que le temps passait. Les mains que le démon avait posées dans son dos avaient suffit à lui rendre un peu de sa chaleur et il se sentait un peu mieux. D'où il parvenait encore à trouver une once de complicité avec un tel être lui échappait, mais il se devait de profiter de ce qui pouvait bien être ses derniers instants.

Après tout, une fois qu'il aurait servi, il ne serait plus utile et sa vie ne tiendrait plus qu'aux caprices de Gun et de l'individu qu'il devait servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Dim 20 Mar - 22:47

Après le rodéo de la dernière fois (plutôt, Roydéo?) Gun crut bon de récompenser son patient qui faisait bon - en restant patient.

Il ne bougeait presque pas, ne cherchait pas à le faire tomber et retenait à son corps tout geste brusque de ses bras, de sa nuque ou de son dos à nu en se faisant le plus docile possible, probablement en réponse à la fatigue causée par la douleur. Plus que la douleur, la fatigue le faisait délirer:

— « Oh I do, I'm just not sure about the whole knife in the back buisness.
Give it time, lui ronronna le fauve, it'll GROW on you. ♥

I'd be of better use if I weren't in such a sorry state... Sa respiration était irrégulière, mais rien qui lui semblait alertant. Il avait vu pire. But that's my fault for bleeding so much right?
You catch on quick. »

Et lui octroya une nouvelle caresse, avant de lui ravir complètement sa présence à ses côtés en retirant son genou du sofa pour s'éloigner de quelques pas.

On entendit le bruissement d'un sac en plastique lorsque Gun plongea sa main dedans, l'absence de chaleur de ses nouvelles acquisitions le forçant à se départir des teintes carmines de sa tenue de Lucifer pour se parer de la peau basanée de sa forme d'emprunt habituelle.

Il glissa son doigt sur quelque chose de long, qu'il tira hors du sac, révélant à l'autre la couleur bleu-électrique d'un Freezie aux fruits dans son emballage de plastique, qu'il fit passer sous les yeux d'Oren.

Plongeant sa main dans la poche de son jeans, on entendit le cliquetis caractéristique que fit son couteau en s'ouvrant, et à peine un éclat de néon passa sur la lame qu'il s'en servit pour couper le bout de l'emballage, le refermant presque aussitôt. Ceci fait il confirma les dires d'Oren. Il avait besoin de lui vivant.

C'est donc sans hésiter qu'il enfourna le dessert dans la bouche du blessé, haussant haut ses sourcils.
So EAT.


Dernière édition par Gun Jeager le Lun 21 Mar - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Dim 20 Mar - 23:12

Son attitude semblait être acceptable puisque l'autre ne sembla pas s'offusquer de ses propos ou trop en rire. Il lui offrit une dernière caresse avant de s'éclipser, sa soudaine absence laissant son patient avec le courant d'air de son déplacement.

Il revint cependant rapidement, un bâtonnet gelé en main, son bleu électrique rappelant à l'incarnation des souvenirs d'été, mais aussi d'études de médecine, où ils donnaient le même genre de friandise aux enfants sortant d'opération. Il étira un sourire fatigué qui eut bien du mal à rester lorsque l'autre fit jouer son couteau afin d'ouvrir l'emballage hermétique qui contenait la friandise...que le bourreau lui enfonça dans la bouche.

Le contact soudain et glacial du dessert lui envoya un énorme frisson et il s'empara de l'objet avec une main pour éviter de le faire tomber, ses yeux écarquillés par la surprise. Il retira une part du dessert glacé qui lui brûlait les lèvres de froid de sa bouche, puis le replaça, croquant une part givrée pour goûter la saveur artificielle dite de "framboise bleue" et se donner une marge de manœuvre avec son bâtonnet glacé.

Ce truc était beaucoup trop froid pour ce qu'il ressentait après sa mésaventure. Il frissonnait tout en gardant le Freezie à la gueule, mais se refusa à arrêter. De ses deux mains, il fit remonter la glace sucrée vers sa bouche, ne gardant jamais les doigts trop longtemps sur la surface frigide du plastique. Il dut avancer ses lèvres sur le plastique, puis les retirer à plusieurs reprises afin d'éviter un trop grand froid, mais la manœuvre lui dicta des pensée plus qu'inappropriées qu'il s'efforça de chasser, savourant silencieusement ce que l'autre lui avait enfourné dans la bouche.

Lentement, la glace ramollissait, lui permettant d'en avaler une plus grande partie, coopérant docilement avec le meurtrier. Il avait l'impression d'être un enfant craignant de se faire gronder...Un enfant avec de bien étranges pensées envers le meurtrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Dim 20 Mar - 23:52

    - I hope I'm not disturbing you with your new toys... ♥

    Fit le renard, ponctuant ses derniers mots d'une grimace de douleur, tirant vaguement la langue après l'avoir passée subtilement sur ses lèvres. Un large sourire au bout des lèvres, Roy fit sèchement retomber tout son poids sur le mur voisin qui composait le corridor de son appartement—froissant le pantalon sport gris tâché de peinture qu'il portait—faisant face au duo qui se prélassait sur son canapé en cuir noir. Ce simple geste banal eut de quoi lui arracher un profond soupir, cherchant instinctivement à poser le plat de sa paume à ses côtes à nu—l'idée de porter un haut avec des points de sutures en plus de l'état dans lequel ceux-ci se trouvaient était loin d'être attirant.

    La tête lourde, le kistune laissa celle-ci retomber sur le mur, se positionnant en angle au mur pour s'en servir comme appui, lui permettant ainsi de transférer la moitié de son poids sur un pied et croiser une cheville avec l'autre. Il plissa les paupières pour dévisager l'ensemble de son salon, se reconnaissant dans son désordre et ainsi s'intéressant davantage à la nouveauté, autrement, les livres, les pages et les outils de Gunthaer. Roy haussa haut les sourcils, se redressant dans un équilibre précaire.

    - Oh.

    Il fit un pas devant, appuyant fermement sa paume à son flanc, dissimulant ses propres sutures, puis se pencha au-dessus de la table de verre et posa son index sur une des pages étendues. Roy feignit de s'y intéresser, levant plutôt simplement ses iris azurs rieurs vers Gun.

    - You did it... again.

    Puis offrit un regard de biais vers Oren—décidément le premier, mais non le dernier, jouet qu'un certain chat lui ramènerait—, écartant ses doigts qui étaient à sa plaie, exposant ainsi son inflammation évidente et l’exsudat qui y suintait, apposant une image à ses mots.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 21 Mar - 1:55

Il s'était laissé distraire par Oren qui réajustait sa nouvelle friandise dans sa bouche - et ses pensées déraillèrent complètement à la vue de celui-ci qui prenait une infinie méticulosité pour boire. Gun sentit ses pupilles agripper le fautif, et se surprit à jalouser la position du bâtonnet glacé-- quand une troisième voix s'ajouta.

I hope I'm not disturbing you with your new toys... ♥
Le débit lent, mâché, typique de l'individu ayant passé de longues heures dans son lit. Et pourquoi pas après tout. Il y était cloué à cause de lui. Une mauvaise manipulation de fil, d'aiguilles et de tension lui avait valu une inflammation - ironiquement, seulement là où il avait pris la peine de le recoudre - il était donc normal, que son humeur soit toute sauf enthousiaste.

Not at all. I was waiting for him to finish before going to you.

Mais Gun s'était quand même redressé comme un ressort à côté du canapé, délaissant who-cares et son freezie en se précipitant sur ses pieds, enjambant la table à café pour s'empresser de rejoindre cette tierce personne qui les dignifiait enfin de sa présence.

Roy s'approcha de la table, Gun se distança d'un pas de recul, lui offrant l'espace, ayant complètement oublié l'existence de son patient patient couché sur le divan. Roy fit mine de baisser les yeux vers quelques feuilles sur la table, avant de lui décocher un regard en coin.

You did it... again.
He was running away after witnessing my kill, what was I supposed to do ?

Et désigna d'un geste un peu énervé, un peu moins calculé ou calme qu'il en avait l'habitude, la pile de documents éparpillés avec les livres grand ouverts sur des techniques de coutures sur tissus musculaires.

I learned. This time I studied, instead of blindly following my motor reflexes.
Et en désignant la bouteille de désinfectant, cette fois.

And I came prepared. You'll need him alive if you want his miracle-healing to work. Miracle-healers like these don't just pop out of the blue y'know.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 21 Mar - 19:04

L'arrivée d'une tierce personne interrompit - heureusement - le jeune homme dans le fil de ses pensées tordues. Inquiet de mal se présenter, il voulut se redresser, sa friandise encore à la gueule, mais ses bras le lâchèrent lorsque le mouvement raviva sa douleur et il se résigna à demeurer étendu sur le divan de cuir.

Sitôt cet homme entré, il lui avait ravi l'attention de Gun, qui ne l'effrayait plus autant à le voir agir de la sorte avec un autre. Il aurait pu jurer que Gun avait des comptes à rendre à cet inconnu. Il tenta de se reprendre, se tournant lentement pour pouvoir être sur le coté avant de prudemment poser la main sur le divan afin de se redresser. Une goutte de sueur perla à son front, puis dans son dos alors qu'il parvenait de peine et de misère à s'asseoir.

La tête lui tournait et il dût fermer les yeux un instant. Il termina le bâtonnet glacé et garda l'emballage vide dans sa main. Il voulait prouver qu'il allait suffisamment bien pour se rendre utile, la peur pour sa vie lui revenant légèrement face à cet inconnu qui semblait captiver le meurtrier. Il ouvrit lentement les yeux, légèrement nauséeux, pour poser son regard sur le nouvel arrivant. Il n'était pas en état de parler dans les secondes immédiates, mais il avait cru comprendre que ce n'était pas la première fois que - ses pensées s'interrompirent, son regard se fichant sur la blessure de l'autre, s'écarquillant avant de devenir réprobateur.

Il tourna les yeux vers Gun, son expression traduisant aisément ce qu'il pensait du travail bâclé qu'il avait réalisé sur l'homme. Il reporta ses yeux émeraude sur Roy. De nombreux détails lui venaient à l'esprit. Il classait l'importance de l'infection, analysait mentalement l'état de l'autre et oubliait complètement le fait que sa vie était en danger. Face à une infection aussi horrible, il ne pensait qu'à aider, peu lui importait ce qui viendrait après.

Il était pâle et tremblotant, mais son regard avait retrouvé de son intensité. Il ne plaisantait pas avec son pouvoir et malgré le danger, il désirait réellement aider l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 21 Mar - 22:10

    Sitôt la pression relâchée à son flanc, dévoilant la tension palpable de l'inflammation et de l'infection en dessous de sa chair, Roy reposa fermement ses doigts à sa blessure, serrant les dents et fermant les paupières. Il les rouvrit sur la silhouette de Gunthaer, celui-ci s'étant levé, approché de lui, dansant littéralement sur un pied dans sa position et flottant dans quelques excuses qui accrochèrent un sourire perfide aux lèvres du renard.

    He was running away after witnessing my kill, what was I supposed to do ?

    Le kitsune fronça les sourcils, s'appuyant davantage sur la table, étendant une jambe devant et derrière, cherchant une position confortable ou du moins, qui serait suffisante pour faire taire l'élancement à ses côtes, la douleur l'électrisant, par secousse, de la tête aux pieds.

    - Your kill ?... Hahah—wait--

    Il dodelina de la tête, farfouillant dans ses pensées, cherchant à se souvenir de cette conversation qu'il avait eu au téléphone dans son état actuel et nauséeux. Puis, redressant la tête, il se perdit dans la gestuelle de Gunthaer qui cherchait à mettre en valeur l'ensemble des feuilles, des livres, des outils qui prenaient toute la place sur la table de verre du salon. Roy eut un soupir, déjà vite lassé, ennuyé et envahit de regrets d'avoir laissé sa curiosité le pousser hors du lit pour un spectacle si dérisoire.

    I learned. This time I studied, instead of blindly following my motor reflexes.

    Le renard haussa un sourcil, dardant ses iris azurs reluisant de condescendance sur l'incube, remuant sa langue dans sa bouche, la coinçant au creux de sa joue, à ses molaires. Vanné, il eut un regard pauvre d'intérêt, suivant péniblement le geste de Gun, vers la bouteille de désinfectant qui reluisait des néons du Black Market.

    And I came prepared. You'll need him alive if you want his miracle-healing to work. Miracle-healers like these don't just pop out of the blue y'know.

    Il eut un rictus à la dernière réflexion, jetant une oeillade vers Oren qui avait terminé sa sucette glacée de couleur bleue.

    - Of course, more like the contrary it seems.

    Et désinvolte, chassa d'un large mouvement du bras le fouillis qui se trouvait sur la table, ceux-ci retombant avec fracas au sol et suite à leur chute, le renard se laissa choir sur le verre du mobilier. Cognant ses épaules puis son dos à la table du salon, Roy porta machinalement une main à son front, frustré d'impatience et de fatigue. Il poussa un soupir, venant appuyer le bout d'un de ses pieds sur le rebord de la table et s'y glisser vainement en même temps qu'il descendit sa paume à ses yeux. Il tourna la tête vers Oren, croisant ses prunelles émeraudes tandis qu'il écarta sa main de son visage, coulant ses doigts à ses mèches blondes, un sourire éternellement moqueur aux lèvres.

    - I believe more in mirage than miracle ~ ♥

    Pour un Illusionniste, rien ne valait plus cher que de voir de ses propres yeux.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 21 Mar - 22:48

Non, la vision de la plaie infectée ne lui avait pas échappée des yeux, et NON, ni le regard de reproche que son prisonnier avait tourné vers lui.

Sa queue manifesta son énervement d'un claquement dans l'air, audible, et il sourcilla pour fermer son bec à ce petit oiseau d'or qui se crut suffisamment en sécurité auprès d'eux qu'il s'était assit sur le divan. Il avait bien de la chance de leur être utile - Gun sentait sa contenance lui couler entre les doigts comme de l'eau.

Roy ne l'écoutait presque pas (et avec raison, ses pensées assourdies par le cri de son malaise, sa fièvre et sa douleur) et son Familier répondit à une telle indifférence par de la déférence, courbant le dos et baissant les yeux vers le sol, claquant de la langue dans un geste d'aggravation. Le Maître chassa ses outils d'ajut, autant le porte-aiguille qui dégringola au sol dans un heurt métallique et sonore que les livres qu'il avait acquiert pour sa tâche.

Et une fois l'espace balayé, il se coucha sur la table, une main dans la face, les pointes de son sourire moqueur arrivant véritablement à déstabiliser le Diable qui semblait être à deux doigts de craquer.

I believe more in mirage than miracle ~ ♥

Il ne lui faisait pas confiance. Encore une fois sa rationalité pris le contrôle. Bien entendu qu'il ne lui faisait pas confiance. Il n'était naturellement pas digne de confiance, et était plus du genre à trahir que de donner l'effort de préserver une relation. Mais il était question de son Maître, aussi une vague de la queue suffit à délivrer le Diable de son hésitation, sa culpabilité (?) et son irritation.

You do not believe me...
Il souligna l'évidence, à haute voix, retrouvant un air significativement plus calme au visage.
Fair enough.

Le cliquetis de son couteau marqua sa sortie de sa poche, il l’attrapa entre ses mains, le prit en poignard et replia son avant-bras opposé vers lui, le crochetant de la lame d'un geste machinal. La lame creusa au travers de sa chair et on l'entendit déglutir un cri de douleur, par habitude, avant de tendre son bras ensanglanté vers Oren, en fixant Maître Roy droit dans les yeux- quelques gouttelettes s'écrasant sur son corps étendu un niveau au-dessous.

Fix it. Sa voix tonna, sans équivoque.


Dernière édition par Gun Jeager le Ven 15 Avr - 4:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Lun 21 Mar - 23:31

L'inconnu ne sembla pas prendre sa présence très au sérieux, balançant tout ce qui recouvrait la table par terre avant de s'y installer. La lassitude et la désinvolture de cet inconnu sembla irriter le démon, dont la queue semblait animée d'une vie propre, réagissant d'elle-même aux états d'âme de son propriétaire.

Le ton de voix que le diable prit rendit son patient alerte d'un seul coup. Il avait senti l'atmosphère changer et son cœur se mit à battre d'un rythme plus rapide, son stress s'accentuant alors que le meurtrier sortit son arme d'un cliquetis qui allait probablement donner des cauchemars à l'asiatique.

Il s'empara de l'arme blanche comme d'un poignard et s'entailla profondément le bras d'un geste machinal. Les yeux d'Oren s'écarquillèrent et tous les muscles de son corps se raidirent sous le choc. Le sang coulait abondamment du bras blessé que lui tendit Gun, qui lui ordonna de le soigner.

Il lui semblait que ses oreilles sifflaient, il lui semblait avoir perdu toute sensation dans ses membres et machinalement, il tendit la main vers l'autre, coopératif. Il força sa conscience et activa son pouvoir. Il le percevait comme une chaleur qui irradiait vers la blessure, sa main toute proche sans pour autant établir de contact physique. Il n'avait pas réellement besoin du geste, mais c'était une chose qui lui venait naturellement. Rapidement, le flot de sang cessa de déborder de la plaie qui se referma, ne laissant aucune trace. À chaque fois, c'était la même chose. Il sentait tous les tissus se réparer et avait conscience de tout ce qui était guérit, qu'il s'agisse de peau, de muscles, d'os ou même d'une infection ou maladie qui était détruite par son pouvoir.

Parfois, il se demandait ce que devait être la sensation pour ses patients...Il abaissa sa main, la ramenant près de lui, se serrant lui-même de ses bras en tremblant. Son regard en disait plus long que le reste: Il avait eut extrêmement peur et s'en était fait malgré tout pour cet IMBÉCILE de diable. Malgré le choc, il parvint à demander d'une voix affaiblie et encore légèrement teintée d'inquiétude:

- P-please don't do that again.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Mar 22 Mar - 0:16

    Du coin de l'oeil, il aperçut la queue en pointe onduler dans l'air, faisant visiblement remous dans l'esprit de Gunthaer, qui comprit aisément et facilement que Roy n'était certainement pas prêt à lui accorder sa confiance au niveau de la qualité de ses soins. Déchiré dans sa souffrance, il souhaitait simplement s'en débarrasser et clairement, il avait des doutes que celui qui en était la cause pourrait parvenir à l'en chasser. Il baignait littéralement dans l'impatience, son malaise, sa fièvre et sa douleur, ne lui donnait pas particulièrement envie et n'avait rien d'alléchant à l'idée qu'on ne le touche d'une quelconque façon. Roy aplatit de nouveau le plat de sa paume sur ses yeux, ne perdant son masque que dans son attitude grincheuse.

    - You do not believe me...

    Il y répondit en écartant les doigts, lançant un regard de biais reluisant de mesquinerie, mais de vérité, à son démon.

    - Fair enough

    Roy élargit les traits de son sourire, un rire inaudible le saisissant après qu'il eut haussé les épaules dans son indifférence et son insouciance. Au bruit distinctif du balisong, le renard se redressa sur ses avant-bras, haussant un sourcil et inclinant la tête, détaillant Gun sous un nouvel angle tandis que celui-ci se taillada la peau. Piqué d'un peu plus de curiosité et d'intérêt, le kitsune tourna ensuite ses iris azurs vers Oren qui semblait s'être statufié sur place. Roy eut un rictus, retournant sur le dos, sur la table, expirant son souffle sur une grande bouffée.

    - Fix it.

    Il s'inclina un peu plus sur sa table, y glissant avec aisance par sa surface givrée. Roy baissa les yeux sur les gouttes de sang qui s'écrasèrent sur sa cuisse, couvrant d'un peu plus de rouge le gris de son pantalon sport, puis releva les yeux vers ceux sarcelles et obscurcies de son familier, le confrontant tout autant du regard. Le kitsune croisa les bras, haussant un sourcil tout en remuement vaguement la tête d'un côté, narguant et provoquant davantage Gun. Il fit toutefois mine de s'intéresser davantage à ce qui se déroulait lorsque leur jeune invité tendit la main vers la blessure, s'arrêtant tout simplement au-dessus et ses pupilles se dilatèrent davantage au fur et à mesure que les lèvres de la plaie se refermèrent, emportant avec elles tout le sang et la rougeur. Machinalement, Roy s'était également redressé, s'assoyant à demi en ramenant et repliant une jambe vers lui et se penchant davantage sur le duo. Le renard ravala subitement son air, mitigé entre le rire et une certaine admiration, portant une main à sa bouche. Et il n'hésita pas à tendre prestement celle-ci vers le bras de Gunthaer pour y enrouler ses doigts et ainsi le rapprocher de lui, détaillant le travail. On pouvait se permettre de dire que le kitsune venait de se faire dérober sa langue par le chat et son oiseau.

    - P-please don't do that again.

    Le Maître du Black Market releva simplement ses prunelles azurées vers Oren, haussant également les sourcils, un large et mince sourire cuspide s'accrochant à son visage.

    - And he can talk ~

    Il resserra sa prise sur le poignet de l'incube, relevant ainsi son bras en direction d'Oren, relâchant une nouvelle fois ses points de sutures ratés pour pointer de l'index l'ancienne emplacement de la plaie, tout en pointant du nez le jeune asiatique—on repassera pour les manières—couronnant le tout d'un charmant petit sourire narquois.

    - Mind you if I get the same thing ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Mar 22 Mar - 22:05

remplissage:
 


Dernière édition par Gun Jeager le Mer 23 Mar - 15:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Mar 22 Mar - 22:41

Son pouvoir n'ayant rien d'un tour de passe-passe, l'inconnu dut se rendre à l'évidence lorsque la plaie du démon se résorba comme s'il n'y avait jamais rien eu. Sa stupéfaction et son soudain intérêt flattèrent l'asiatique, qui observa son comportement avec un brin de curiosité. Il n'était pas du genre à mentir sur ses propres capacités.

Gun semblait être totalement docile envers cette personne et c'était quelque chose qui intriguait beaucoup le faiseur de miracles. La gestuelle de l'homme se fit explicite avant qu'il ne lui demande s'il pouvait avoir le même traitement. Oren ne put s'empêcher de sourire doucement, déclarant bien docile:

- I believe that is the duty for which I have been kept alive.

Son regard se concentra et il activa de nouveau son pouvoir, tendant la main sans pour autant toucher l'autre. Il était à peu près temps qu'il se charge de cette plaie. Partie comme elle était, l'infection aurait pu causer de bien plus grands dégâts que la blessure en elle-même. Il sentait chaque cellule se réparer, chaque part de l'autre qui guérissait à une vitesse phénoménale. Il ne se demandait même pas s'il allait pouvoir vivre une fois que son travail serait achevé, il ne faisait que laisser son pouvoir agir.

Son regard mêlait l'intensité de la concentration et la douceur de son âme pacifiste. La seule chose que son pouvoir n'aurait su traiter était la mort et il ne pouvait que trouver une pointe de consolation à la pensée qu'un autre ne souffrirait plus. Il termina son travail et abaissa sa main, fermant les yeux une seconde.

La réalité le frappait. Ils allaient devoir décider de son sort et il ne pouvait rien apporter de plus à la situation. Il ouvrit les yeux, observant les deux blonds, patient et attentif. Il s'en remettait à eux, n'avait pas l'énergie de se battre plus avant. L'initiative qu'avait prit Gun en se tranchant le bras avait ravivé la peur qu'il avait à son égard. Son instabilité le perturbait et le rendait nerveux, n'osant pas laisser son imagination aller à ce dont l'autre était capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Mer 23 Mar - 0:08

    Étonnamment, face à une attitude qui laissait à désirer, le prisonnier répondit à son arrogance et à sa moquerie par un sourire qui se voulait plus aimable et chaleureux. Surprenant même, il se voyait presque flatter par les réactions exagérées de Roy face à la démonstration de son pouvoir. Certes, il y avait réellement place à l'admiration et de quoi d'alléchant aux yeux d'un Illusionniste qui mourrait seulement d'envie à la seule idée de pouvoir goûter et savourer un tel traitement—pour pouvoir se permettre de le répéter ensuite, quels dégâts pourrait-il causer de plus sous forme de Mirage.

    - I believe that is the duty for which I have been kept alive.

    Le renard arqua un sourcil, légèrement perplexe et amusé par la docilité du prisonnier/jouet de son Diable. Il décocha, d'ailleurs, à celui-ci, une nouvelle oeillade à la sensation du bout des doigts qui recherchaient les siens, cherchant a renouer avec un contact qui s'était éteint la journée que l'infection avait pris d’assaut le Maître. Roy aurait bien voulu y répondre, si ce n'était du haut le cœur qui le saisit, lui faisant relâcher le poignet de son démon pour porter sa main à sa bouche. Il eut des sueurs froide, l'obligeant à détourner la tête, puis invitant, impatient, Oren à enchaîner.

    - Seems so.

    fFit Roy, déglutissant. Curieux et avide, le kitsune ne put s'empêcher d'être aveugle au traitement qui débuta, Oren concentrant ses iris émeraudes sur sa plaie, activant son pouvoir tout en portant sa main au-dessus du filage et de ses dégâts. Roy demeura docile, statique, n'ayant d'yeux que pour le travail qui s'enchaînait. La guérison de sa plaie ne s'était arrêtée qu'au stade de l'inflammation aiguë, la granulation ne pouvant s'être effectuée par les micro-organismes qui devaient l'avoir infectés par le manque de dextérité et de stérilité chirurgicale. Il ressentit les fils de suture se dénouer de sa peau, la tension et la pression s'échappant au fur et à mesure qu'ils se résorbaient comme il aurait dû être. Roy grinça des dents, resserrant un coin de la table de verre entre ses doigts avant de pousser un soupir de soulagement. Chaque cellules de son corps se mettaient au travail, les leucocytes de son système immunitaire cédant leur place aux fibroblastes qui déposèrent leur collagène à une vitesse monstre, l'accumulation de ces nouveaux fibres referma délicatement et correctement les lèvres de sa plaie. Et une blessure qui aurait dû prendre des semaines à guérir, en plus de laisser éternellement une cicatrice, pris seulement quelques secondes, avant de disparaître complètement dans une régénérescence réussie. Le travail accomplit, Roy s'y attarda davantage plutôt qu'à l'investigateur, roulant sur une hanche pour admirer son flanc dénudé de sutures exsudatives, de rougeur, de chaleur, d'enflure et surtout de douleur. Vanné, quoique conquis, le kitsune se laissa retomber sur le dos, sur la table givrée, s'y prélassant, s'extasiant de n'être enfin plus restreint dans l'ensemble de ses mouvements, un large sourire d'extase aux lèvres.

    - Haha ! For fucksakeeee ~ That feel gooood !

    Puis, tel un ressors, se redressa sur ses pieds, posa instinctivement une main à ses côtes et une autre sur ses yeux azurées, se couvrant le visage avant de pépier de rire. Le sort d'Oren, la gâterie de Gun, tout lui échappait. Heureusement qu'il avait signé un contrat pour s'assurer de ne rien, totalement, oublié.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Mer 23 Mar - 16:47

« I believe that is the duty for which I have been kept alive. »

Gun se laissa à fermer ses paupières, comme bercé par la satisfaction du toucher... avant d'être complètement bafoué par Roy qui le relâcha, se tourna et porta sa main devant sa bouche, soudain pris d'un haut le cœur. Rendu inutile, presque invisible, Gun se recula d'un pas et fixa le blessé sans comprendre. Il avait ramené machinalement sa main vers lui, et une sorte de courant d'air glacial lui passa dessus, mais l'anneau autour de son poignet, lui, brûlait encore du contact.

Sa queue de Diable eut un mouvement de recourbement, s'enroulant autour d'une de ses jambes, puis se dissipa, lui faisant retrouver les traits humains de son masque.

Il vit tour à tour les fils de sa suture se dénouer (depuis les entrecôtes jusqu'à ceux nouant piètrement la carapace de sa peau), vit les fibres sous-cutanées se retisser presque immédiatement, puis vit les lèvres de la plaie se refermer nettement, sans la moindre éversion, et laver l'extérieur de son exsudat.

Il ne reprit vie que lorsque Roy eut un mouvement, se laissant tomber sur le dos, s'étirant et retrouvant le contrôle de son corps.

Haha ! For fucksakeeee ~ That feel gooood !

Et se redressa d'un rebond, une main sur les côtes, une main sur le visage, éclatant de rire en laissant retomber l'atmosphère tendue qu'avait soulevée la possible mise à mort du soignant. De son côté Gunthaer avait tout oublié de ce dilemme, ses pupilles dilatées en mydriase dans ses yeux.

Une seconde après la fin de l'écho de ce cri de victoire qu'il se lança sur le Maître, n'en pouvait plus d'attendre, refermant son couteau d'un clic et lui entourant une épaule d'un bras - la spontanéité du choc faisant maladroitement retomber les bras de l'autre sous ses cuisses et le réceptionner contre lui - manquant toutefois de se faire renverser au sol.

Gun rentra aussitôt la tête entre les épaules et la pencha pour pouvoir passer sa langue, ses lèvres et son nez dans le creux de la mâchoire du Maître, le picorant avec frénésie, son diaphragme vibrant avec force sur un audible bourdonnement de régal, agrippant ses doigts où il pouvait (autour de son épaule, dans son dos, passant la froideur des poignées de métal du balisong qu'il n'avait toujours pas lâché entre ses omoplates).

Il eut à peine un moment pour inspirer, retrouver son air (son t-shirt se froissant dans la compression avec l'autre, sans parler de son jeans) et se calma, frottant sa tête à la sienne :

Do you like it ? Do you like what I got you ? Does it suit your palate ?? ♥ ♥ ♥


Dernière édition par Gun Jeager le Ven 15 Avr - 4:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Mer 23 Mar - 21:38

    Pour quelqu'un qui vivait continuellement dans une vérité mensongère, se dissimulant avec aisance derrière un masque de nonchalance, porté par la vague d'ennui de son immortalité, d'être témoin, de vivre, d'un tel miracle avait quelque chose d'impressionnant et ironiquement, d'irréel. Roy écarta ses doigts, pressant la pulpe de ceux-ci, cherchant à tester, à mettre à l'épreuve, la guérison spontanée qu'il l'avait saisit. Il balança sa tête vers l'arrière, complètement hilare, un large sourire de béatitude dressé sur le visage. Puis, ce n'est qu'en pivotant sur un pied, qu'il croisa la silhouette de Gunthaer se précipitant vers lui. Le renard arrondit les yeux, ayant suffisamment de réflexe pour réceptionner son démon en le saisissant par les cuisses, dansant sur ses deux pieds, se reculant de quelques pas pour garder son équilibre et se cognant les talons et les épaules au mur derrière lui. Son souffle lui échappa d'un hoquet, sursautant au froid métallique qui se colla à la peau de ses omoplates tout en se remettant rapidement de la surprise, reprenant sur un petit rire entrecoupé de quelques bourdonnements aux effleurements de langue, de lèvres et de nez sous sa mâchoire, lui faisant docilement redresser le menton pour s'exposer davantage. Le kitsune eut un gloussement aux ronrons exagérés de Gun, puis plissa les paupières avant de faire retomber ses épaules au mur, se débarrassant d'une partie du poids pour se permettre de réajuster ses mains aux cuisses de son familier, plongeant davantage ses paumes entre celles-ci, resserrant les doigts d'une main à son aine.

    - Do you like it ? Do you like what I got you ? Does it suit your palate ?? ♥ ♥ ♥

    Il échangea volontiers les quelques caresses de plus, frottant sa tête contre la sienne, n'améliorant certainement pas son état capillaire du moment. Roy s'écarta légèrement, inclinant la tête de côté, pour frôler du nez la ligne de la mâchoire de son Diable, dardant d'yeux de biais nouvellement pétillants de malice sur lui.

    - Well...

    Et pour le restreindre davantage dans la reprise de son souffle, se permit de frôler ses lèvres aux siennes.

    - You're, indeed, learning ~ ♥

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Mer 23 Mar - 22:08

Son travail sembla satisfaire son patient, qui se laissa aller avec un sourire avant de se redresser sur un rire. Il ne fallut pas longtemps pour que le démon ne se jette sur l'autre, sous le regard étonné de l'asiatique qui n'osa pas bouger.

Ils l'ignoraient complètement, mais Gun avait toujours son couteau, ce qui dissuadait Oren de tenter quoi que ce fut. Il ne se serait pas rendu bien loin de toute manière vu son état. Une perle de sueur froide perla à son front. Il se sentait encore fiévreux et faible, mais ne voulait pas briser le moment que semblaient vivre les deux autres de peur qu'ils ne se souviennent de sa présence.

Sa tête lui semblait lourde et la faiblesse le poussait à vouloir dormir. Il n'était pas exactement en mesure d'apprécier son moment de répit à sa juste valeur. Leur jeu ne le dérangeait pas, seulement, la question de ce qui allait advenir de lui le perturbait. Allaient-ils le laisser mourir de lui-même? Allaient-ils le tuer de leurs propres mains? Ils n'allaient certainement pas simplement le laisser partir. Il en avait DÉFINITIVEMENT trop vu et il les craignait de par le pouvoir qu'ils avaient sur sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence d'autrui
LOCALISATION : Se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1760
PUF : Louaseau Age : 23
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Jeu 14 Avr - 21:12


La catastrophe de leur étreinte les mena contre le mur, et Roy y laissa ses épaules retomber, s'allégeant de la charge et permettant à ses mains de mieux se repositionner.

Outre la course de son cœur qui s'accélérait dans sa poitrine, Gun sentait chaque toucher de Roy lui cuire la peau au travers de ses vêtements - comme si trois jours de réjection avaient sur-aiguisé sa sensibilité. Avoir été sous sa forme de Diable, à ce moment précis, son souffle aurait crépité, comme des nuages de vapeur.

Well...
Et les lèvres qui frôlèrent les siennes, sans lui donner le salut d'un baiser, lui firent baisser ses épaules déjà tendues, réduit à un état frémissant et assoiffé entre les bras de Roy.
You're, indeed, learning ~ ♥
rrRRRRRRRRRHHhhh ♥ ♥ ♥

Ce rare compliment ne fit qu'amplifier le ronron depuis la gorge de Gun, qui répondit à d'aussi douces paroles en s'en amourachant d'une pleine-bouche. Il se déstabilisa lui-même au beau milieu de sa bouchée pour glisser jusqu'au cou de l'autre et le lui mordre avec ivresse - son souffle échappant à son contrôle, cherchant à contenir l'explosion de tout son instinct dans la seconde.

Il se relâcha un peu plus en préférant céder sa violence au confort, bourdonnant de régal - et c'est alors que l'éclat des poignées de son couteau, qu'il tenait dans le dos de Roy, lui fit reprendre contenance et lever haut ses sourcils.

Aussi, même avec le nez confortablement enfoui dans la chaleur du cou du Maître, le fauve redressa le dos, tourna sa tête et redirigea toute son attention vers Oren - le pauvre cherchant à se faire plus petit sur le divan. Avoir été visible, sa queue aurait balayé l'air d'un swish.

...Do I dispose of him ?
Ce n'était plus le même regard qu'il avait tourné vers Oren, l'observant froidement, évaluant le nombre de pas qui le distançait de lui avant de l'achever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Jeu 14 Avr - 23:47

    Les ronronnements du fauve qui se lovait entre ses bras, assoiffé et affamé de sa chaleur, de sa chair et de son toucher, ne firent que se faire plus puissants face à ses airs aguicheurs. Roy eut le pépiement d'un rire, se divertissant, jouant avec les filages et la goupille d'une véritable bombe à retardement qui reposait dans le creux de ses paumes. Il eut un mouvement de recul de la tête, Gun venant se servir de lui-même, lui ravissant quelques saveurs et son souffle. Lorsque leur échange s'arrêta brusquement, le renard fronça les sourcils d'incompréhension, lorgnant vers son familier avant de se crisper tout entier, sursautant, aux dents qui pincèrent sèchement la peau de son cou. Il grinça des dents, ravalant une plainte autant dans la surprise que un brin de plaisir. L'air chaud et bouillant qui s'échappa, d'entre les canines et les incisives du fauve, par secousses, détonnait comme un véritable compte à rebours et Roy ne ressentit que les palpations de son cœur le gagné, retrouvant sa fougue et sa malice, reprenant vie après trois jours cloués sur place.

    La pression et la tension se relâcha, laissant le Maître du Black Market incrédule, cherchant à baisser ses iris azurs sur Gun, la froideur métallique de son couteau lui échappant après une telle bouffée de chaleur. Au nez qui frôla de nouveau son cou, Roy redressa le sien, levant le menton dans une brève esclaffée, fermant délicatement les paupières et en les rouvrant, suivit simplement la trajectoire des yeux sarcelles et prédateurs de l'incube. Il retomba un peu plus mollement sur le mur, tendant les bras et redressant le dos, imitant presque la forme d'une chaise, retenant toujours Gunthaer entre ses mains et ses bras.

    - ...Do I dispose of him ?

    Roy posa un regard de biais sur son complice, son visage s'éclairant d'un fin et mince sourire perfide.

    - Mhmm... Enlighten me.

    Et il fit mine de réfléchir, levant les yeux vers le plafond, avant de baisser ceux-ci, dardant un regard sous-entendu, malsain et espiègle sur Oren.

    - Could he serve to another purpose, perhaps ~?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Guérison d'autrui
LOCALISATION : J'ai une maison au Golden District
JE SUIS : Asclepios de la mythologie grecque.
ÉCRITS : 327
PUF : Coolangel533
avatar
Oren Miyamoto
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   Ven 15 Avr - 15:16

Les deux autres semblaient partir en une spirale de désir d'une certaine obscénité. Leur prisonnier ne pipait mot, les laissait faire et se retrouvait partagé entre l'envie de détourner les yeux et celle de ne pas les quitter des yeux par simple crainte de ce qu'ils pouvaient bien vouloir faire de lui.

Aussitôt, ses craintes se concrétisèrent. Gun tenait encore son couteau et le regard qu'il posa sur lui le tint en place aussi sûrement que s'il n'avait été fait de pierre. "Do I dispose of him?" une simple question, mais qui ne montrait que la froideur dont il était capable. Ce fut comme si quelque chose en lui se brisait. Son regard se fit vide. Il n'était plus qu'une chose dont on devait peut-être disposer? Soit. Il serait une chose. Ses bras qu'il tenait raides dans sa frayeur se détendirent et ses mains virent reposer à ses cotés.

Il avait franchi un seuil d'effroi qu'il ne pouvait plus supporter. Mais que s'était-il donc imaginé? Qu'ils le laisseraient repartir après qu'il en aille vu autant? Qu'ils allaient tout bonnement le laisser poursuivre sa vie? Peu importe ce qu'ils décidaient de faire de lui, sa vie normale était finie. Son corps allait peut-être survivre selon son instinct inné, mais lui, la personne qu'il était, serait mort.

Il était au désespoir et encore là, il ne se serait pas jeté aux pieds des deux blonds pour les implorer. Ça ne lui servait à rien. Il avait le pouvoir de guérir tout les maux et il allait mourir comme une merde après s'être fait exploité pour son pouvoir.

Des larmes se mirent à couler sur ses joues claires et il ne s'en rendit même pas compte. Il était à leur merci et avait accepté la fatalité de son sort. Il n'attendait plus rien d'eux. Il se sentait au bord de l'inconscience et fatiguait vite. Il allait avoir besoin de repos pour guérir, mais si les choses continuaient comme elles le faisaient, ils s'assureraient que son repos soit éternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'oiseau d'or.[Pv Gun & Roy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Le Roi et l'Oiseau.
» [Taverne]L'Oiseau-Lyre
» Icar, l'oiseau sans aile
» La quête de l'oiseau du temps. [LETENDRE/LOISEL]
» Vorace, oiseau de mauvais augure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: Le Marché Noir :: |-Appartement de Roy McClane-