AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Welcome to the FreakShow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mer 23 Déc - 14:22

Qu'il était pratique, au final, d'avoir eu une concubine italo-américaine. La sirène réagit à ses paroles, s'agitant de plus belle, oubliant une fois encore la présence du verre, lui arrachant effectivement une réaction : celle de rouler des yeux, ennuyé. Il laissa un lourd silence une fois qu'elle eut fini son laïus qu'il n'avait même pas cherché à lire. Puis il détacha sa sinistre de sa dextre, dénouant ses doigts avant de les replier.

Et de pointer plusieurs fois les cartes sans un mot. Et en faisant bien attention d'utiliser son index, lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Jeu 24 Déc - 3:02


  • Le mutisme de son interrogateur ne fut en rien pour aider à son moral, plissant la peau de son nez, tirant son visage sur un air dégouté, les yeux plissés et les sourcils froncé. Impuissante, c'était bien ce qui semblait décrire au mieux sa situation, car après tout, son interlocuteur avait la possibilité d'ignorer tout ses dires seulement en retournant les yeux.

    Ainsi, lorsqu'Arelan lui pointa de nouveau les cartons éparpillés au sol, elle ne pu que relever son regard vers lui, des yeux à l'éclat fatigué, esquissant une mine mi-énervée mi-découragée. Cependant, le tout ne lui suffit pas à plier, se refusant à flancher aussi facilement. Dans une douceur qui contrastait tout ses soubresauts de rage, Alexa se laissa tomber jusqu'au fond du bocal, y appuyant son bassin, comme son dos lui rencontra la vitre derrière elle. L'espace d'un instant, la créature sembla réfléchir , ses yeux rivés sur le mur devant elle plutôt que sur son tyran, comme s'il détenait la clef de ses problèmes - chose qu'Arelan semblait bien loin de pouvoir lui offrir, à moins de sacrifice du moins -.

    La sirène retourna sa tête à demi, posant ses yeux ennuyés sur l'homme.

    - Fuck you, you and your "well-earned meal". I don't want none.

    Peut-être n'était-elle pas en position de marchander, mais rien ne l'empêchait de tenter, ainsi, lui aurait ce qu'il voulait, et du côté d'Alexa, sa condition serait potentiellement améliorée.

    - Y'got BlueStrike here. I want my legs back.

    Elle plissa les yeux le toisant avec trop peu d'intérêt.

    - I may talk after.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Ven 25 Déc - 18:22

Lassée, elle se lassa retomber au fond de son bassin en lui tournant le dos. Quelle puérilité. M'enfin. Elle ne faisait qu'allonger sa pause. Quoiqu'il commençait à avoir un petit creux. Hmm ... il pourrait probablement s'offrir un sandwich au thon à la cafétéria après cela. A moins qu'il n'ait encore quelque rendez-vous après. Avait-il un rendez-vous après. Non ? Il était presque sûr que non. Il était à peu de choses près absolument sûr que non. Il pourrait manger rapidement puis s'occuper du reste de ses dossiers en paix.
En parlant de manger, comment allait-il nourrir sa famille ce soir ? Well, tout dépendait de l'heure à laquelle il pourrait rentrer. Chaque chose en son temps.

Il retourna toute son attention à Alexa au premier mouvement. Il la laissa finir son laïus avec patience, après tout, n'apprenait-il pas à sa fille qu'il était très mal poli de couper les gens. Il vit ses lèvres remuer à nouveau - yerk, quelle horreur, pitié qu'Abigail ne se mette pas en tête d'avoir les mêmes en grandissant, c'était à vous défigurer toute la finesse d'un visage - et ses yeux se plisser avec haine et mépris. Comme si elle pouvait vraiment se le permettre. Au moins, elle ne tentait pas de l'avoir pas une attitude doucereuse. C'eut été plus pénible encore.

Il exhala un soupir et regarda la morue d'un air blasé. Grand Dieu, heureusement qu'il était patient.
If you're planning for me to read on your lips, at least have the decency to face me when I have the patience for it, will you. It's not as if you were in position to talk anyway.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Dim 27 Déc - 17:31


  • - If you're planning for me to read on your lips, at least have the decency to face me when I have the patience for it

    À elle de rouler des yeux, peu intéressée par ses propos, considérant qu'elle se voyait déjà assez retournée vers lui, un trois quart lui semblait suffisant. Alexa pinça ses lèvres sur une mine agacée pour ensuite croiser ses bras su sa poitrine pour la couvrir.

    - It's not as if you were in position to talk anyway.
    C'est un regard fade et désabusé qu'elle lui renvoya.
    - Indeed I can't talk, all thanks to you.

    D'un mouvement sec, la sirène se redressa un peu plus sur sa queue - la nageoire venant s'appuyer au fond du bassin comme un pied.

    - Seems like I can only mime.

    Fit Alexa, se penchant un peu plus vers la vitre tout en portant ses mains palmées sous son menton, ses doigts frôlant ses propres joues sous ses airs de drama queen l'espace d'un instant, avant de subitement reprendre ses traits ennuyés, appuyant une paume sur la vitre.

    - BlueStrike for informations. Take it or leave it.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mer 30 Déc - 19:53

Observant ses gestes d'un regard qui commençait à montrer des traces d'ennui profond, l'irlandais crut comprendre ce qu'elle voulait, néanmoins ...

It'd be more simple if you obeyed already. soupira-t-il, inflexible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Ven 1 Jan - 18:34



  • - It'd be more simple if you obeyed already.
    Yeah, keep your dreams alive.

    Elle lui cracha derrière l'épaisse vitre de son aquarium. Après tout, bornée comme une mule, Alexa comptait bien se laisser mourir de faim à plusieurs reprises avant d'accepter de cèder à son tyrant, une demande qui ne lui semblait pas des plus difficile à combler, c'était tout ce qu'elle leur demandait, seulement, son interlocuteur semblait être muni du même égo qu'elle, se refusant à céder au caprice de la créature, seulement, il allait sans dire que leur bataille -^pour l'instant - ne menait clairement à rien


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Ven 1 Jan - 19:07

Il vit son visage se plisser de haine et réagit aussitôt à ce nouveau caprice en éteignant d'un geste las le micro avant de se relever, sans un regard de plus vers l'aquarium, et de rassembler les plaquettes une nouvelle fois inutile. Il étouffa un bâillement en lui tournant le dos pour aller éteindre la caméra mobile dont les images servaient aux archives portatives les plus immédiates et les plus faciles à télécharger sur son ordinateur personnel.

Il regardait rapidement les notifications sur son portable lorsqu'il se rappela brusquement qu'il avait en effet deux "clients" qui l'attendaient encore dans l'enceinte même du bâtiment. Et merde. Il soupira, les cartes sous l'aisselle et souleva le baquet de dorade crue. L'idée de manger lui même l'un des morceaux lui traversa l'esprit alors qu'il se dirigeait vers la sortie.

[Feel free de le couper si tu le sens !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Dim 3 Jan - 17:00


  • - Yeah that's right! Run away again you dickhead!!

    Éclata de nouveau la sirène, s'appuyant avec force contre la vitre du bassin, y rapprochant son visage come si elle pourrait ainsi être plus visible, comme si ainsi il y aurait de plus grande chance qu'il ne l'entende.

    - I don't need your fake help anyway..!! I don't need that fucking food either!

    Poursuivit Alexa dans sa rage, le voyant s'éloigner sans plus d'attention. Mais c'est seulement une fois seule que la sirène se calma, ses nageoires se ratatinant un peu plus sur elle même comme elle se laissa tomber un peu plus vers le fond, s'appuyant dos sur le mur, se recroquevillant comme ses idées vinrent à se bousculer, sa rage laissant ainsi place à une nouvelle impuissance. Sa tête s'abaissa comme ses ongles se crispèrent à son cuir chevelu, comment allait-elle finir par se sortir d'ici.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Sam 23 Jan - 12:05

Après s'être débarrassé du poisson en le donnant à manger à un jeune hippogriffe récupéré dernièrement d'un poney-club estonien avec sa mère qui regardait cet étrange poulain dévorer de la main gantée de l'homme de gros monceaux de chaire immangeable pour elle, Arelan retourna vers la partie plus bureaucratique du département dont dépendait le gros guppy.

Il justifia plusieurs fois son rang et ses habilitations et entra dans une pièce de surveillance. Sur un des écrans, il voyait la sirène se morfondre, presque en position fœtale. Sur un autre, devant lequel se tenaient deux hommes en blouse et un troisième individu en vêtements plus décontractés, repassait en boucle l'échange entre le Phantom et le monstre, sous différents angles de vue. « Numéro 3 » lisait alors sur ses lèvres épaisses et dictait ses paroles aussi clairement qu'il le pouvait. Arelan resta de longues minutes silencieux, écoutant et observant.
J'crois que nous n'aurons rien de plus.
Et qu'avons nous? asséna le dogue, faisant sursauter le trio.
Le plus grisonnant eût une réaction plus mesurée que ses collaborateurs qui fixaient la silhouette vêtue de noir avec abrutissement. Peut-être avait-il déjà remarqué sa présence.

Votre timing est toujours parfait à ce que je vois.
Il se tourna vers l'autre scientifique qui lui tendit ses notes.
Le sujet réclame de consommer du Bluestrike …
C'est ce qu'il avait cru comprendre. Il survola d'un clin d’œil le manuscrit puis fixa de nouveau le français dans une attente inquisitrice qui finit par être traduite.
Cela pourrait effectivement faciliter la communication.
Oui ou non.
Il faudrait encore en discuter.
Je n'ai pas le temps.
Pour le moment, ce serait oui.

Le traducteur baissa le nez pour commencer à ramasser ses affaires, étouffant dans cette ambiance de tension constante où l'on se battait à coups d'orgueil, d'ancienneté, de degré d'études, d'habilitations ou par la menace à peine couverte de la violence physique. Sweetdreams, tu parles. Il sentit son sang se figer en relevant la tête pour constater que le Phantom braquait ses yeux froids sur lui. Non, pas sur lui. Sur son voisin qui regardait avec un peu trop d’intérêt la sirène s'énerver à l'écran.
Est-on sûr qu'il n'y aura aucun risque de … contamination ?
Le risque zéro n'existe pas. Mais le Bluestrike devrait effectivement diminuer drastiquement ses … influences. Le reste dépend de vous.
L'insulte fut parfaitement perçue de chaque côté : si tu es capable de contrôler tes pulsions instinctives, animal sans diplôme. Trop aimable.
Vous pourrez être examiné après votre entretien.
Je ne suis pas le seul qui devrait être examiné.
L'autre n'avait pas détaché son regard de l'envoûtante femelle. Son superviseur se râcla la gorge, en vain.
Je pense que c'est tout. voulut-il le renvoyer.
J'crois qu'elle a dit un truc à un moment, j'ai pas compris. Mais vu sa tête, j'pense surtout qu'elle vous insultait … M'sieur.
En effet. De l'italien, peu étonnant au vu de ses origines. Rien de productif. confirma le Phantom.

We'll have to look for her weight if we give her Bluestrike. She didn't ate much lately --
Ainsi donc, cela faisait un moment qu'il veillait sur sa morue affectueusement. Un éclat de défi et de reproche s'alluma dans ses iris sombres lorsqu'on lui accorda de l'attention, autre qu'une poussée de coude pour le rappeler à l'ordre avant que le Professeur Lefevre ne le sanctionne.
-- and you didn't let her any chance to -
Il left her plenty of "chances". le coupa le Phantom avec autant de calme que de fermeté. As you noticed it very well, food doesn't seem to motivate her at all. I can't force her to eat if she doesn't want to.
We have to keep them alive !
I can't force her. Neither can we show her that no matter her behavior, it'll have no consequences. See where it already led.
I thought your job was to protect them !
DEKHANI.
Laissez-le.

Le traducteur sentit un frémissement descendre le long de sa colonne vertébrale. A force de côtoyer les Incarnations, ces types semblaient absorber leur aura. Son calme reptilien l'inquiétait, il sentait comme un étau l'enserrer. L'espace d'un bref silence, le temps que chacun se calme, il lui sembla même que la température avait chuté. "Les spectres".

My job is to protect the inhabitants of this city, and especially my company's customers. Let's take an example even you might understand.
(Shots fired.)
What were you studies to end up here ? Biology ? Zoology ? Medecine ? Yes, medecine. At least a bit. Then think about it. Every cell in our organism are good. But then some might mutate and create neoplasms. No matter if those are malignant or benign, we do remove them with the cell provocking this tumor in order to protect the whole body, and in order to allow a better scarring, we do also remove a bit of healthy tissue. Fussing about the fact that she decided to let her state get worst is much like a patient fussing because the ablation of a tumor because it means removing a bit of healthy flesh with it.

Un silence suivit sa leçon de médecine prononcée d'une voix magistrale, calme et grave. Le traducteur tenait son sac entre ses mains, jetant des regards nerveux aux médecins qui s'étaient renfrognés. Ce gars n'était pas normal.

But after all, I'm only a soldier, what do I know. Il baissa les yeux sur le sac à dos du traducteur, aux plis qui commençaient à s'y marquer à cause de la poigne nerveuse avec laquelle il le maintenait.
Je vous racompagne dehors ?
(Pitié non.)
Yes, please.


Il se releva, presque plié en deux, sentant un bref mal de tête le prendre.
Messieurs. Au revoir.


***********


Dernière édition par Arelan MacDuncan le Mar 26 Jan - 16:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Sam 23 Jan - 12:05

Il étirait ses doigts, les pliait, tordait et dépliait come pour jouer une gamme ardue dans l'air stagnant des couloirs sordides du laboratoire. Les métacarpiens se dessinaient sur le dos de ses mains, faisant danser veines et marques jusqu'à ses phalanges fraîchement meurtries. Encore un peu et il rentrerait dans la douceur de son foyer.

Il plaça sa main sur le détecteur, qui reconnut le tracé de ses vaisseaux capillaires et déverrouilla à l'aide du badge l'entrée de la cellule.
Camisolée et bâillonnée, on avait déplacé la sirène de sa cellule initiale après lui avoir innoculé une solide dose de Bluestrike. Il s’assit calmement, sans un regard, à la table au milieu de la pièce à laquelle on l'avait menottée et enclencha le début de l'enregistrement audio de leur entretien avant de déposer son dossier devant lui.
So … Grazziani. … As you can see, we answered to your request. Time to answer to ours. appuya-t-il avec une ombre de sourire
Le critérium cracha sa pointe aiguë de graffite.
Could you give us the name of your « Scrapstrike » providers ?

Il leva enfin les yeux sur elle, montrant son regard trop vert, souligné de cernes, perçant la peau blême de la fausse femme, disséquant ses joues qui semblaient se creuser, ses clavicules marquées à peine dissimulée par des vêtements informes fournis par le laboratoire pour cacher sa nudité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 25 Jan - 2:24


  • Rien n'avait changé dans l'enfer de laboratoires où elle apprenait à vivre, enfermée dans ses murs gris et cette odeur stérile digne des hôpitaux. Lentement, le fil des journées lui échappaient, combien de temps avait-elle été enfermée ici? Rien de lui permettait de garder le décompte car son bocal était dénudé de quoi que ce soit pouvant lui permettre de noter les jours, sa seule option? Se marquer de ses ongles, mais Alexa ne pouvait s'y résigner, préférant garder sa peau intacte dans la mesure du possible, quitte à en perdre la notion du temps.

    Aujourd'hui, on lui avait offert des visiteurs, nul de bien importants, employés et scientifique, de la racaille en tout genre à qui la sirène n'offrit qu'un regard au dessus de son épaule, bien loin d'elle l'envie de faire preuve de politesse envers eux. Seulement, son calme mélancolique fut bientôt troublé, envoyant dans l'eau une certaine dose de bluestrike, il ne fut guère long avant que la substance ne s'attaque à ses branchies, aux pores de sa peau. Puis bientôt, comme la sirène s'était presque aussitôt agitée - sa respiration ne se voyant pas aussi aisée - c'Est plutôt les écailles de sa queue qui volèrent en éclat, créant ainsi un effet de boule à neige de confettis noirs et orangés. Et heureusement, l'eau de sa prison de verre ne tarda pas à se drainer - pour la première fois depuis son arrivée, la délaissant ainsi sur le sol, tremblotante, toussotant de par l'oxygène qui sembla bruler ses poumons tout comme par l'eau qu'elle avait involontairement ingérée. Il la sortirent finalement, lui offrant comme nouvelle attention, une seconde dose, l'injectant directement dans ses veines, cherchant à s'assurer de la puissance suffisante du produit afin que leur petite sirène ne cause aucun problème au dit prince.

    Maintenant déménagée, ligotée de sangles sur sa chaise, immobilisée et vêtue d'une immonde camisole digne d'un détenu. Mais c'est surtout maintenant que la réalité lui revint au visage, déjà faible, elle s'était simplement affaiblie encore et encore. La peau sur les os, les traits fatigués, ses jambes ornées de nombreuses entailles, chacune prouvant l'extraction d'une écaille, un merveilleux travail de la part de quelque recherchistes.

    Enfin, et évidemment, c'est Arelan qui vint la rejoindre, déposant sur la table ses dossier - et heureusement, aucune trace de ses horribles vignettes alphabétiques -

    - So … Grazziani. … As you can see, we answered to your request. Time to answer to ours.
    - Grazziani eh, that's so unlady like

    Glissa Alexa à mi-voix, dardant tout de même ses iris pâles sur son geôlier, se plaignant ainsi de l'appellation, était-ce donc nécessaire de s'adresser à elle ainsi?

    - Could you give us the name of your « Scrapstrike » providers ?

    Évidemment. La jeune femme referma un instant ses paupières, pris une grande inspiration, quoi que laborieuse, avant d'entrouvrir à nouveau ses lèvres, répondant ainsi sur sa voix fatiguée.

    - Albert Barthelemy. He's the one and only.

    Like I told you before semblèrent dire ses yeux, si son incarcération n'avait pas étouffé sa flamme, elle l'Avait tout de même réduite au point de la tempérer de temps à autre, sa fatigue trouvant moyens de prendre le dessus sur son caractère explosif.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 25 Jan - 15:04

Les yeux toujours dardés sur la sirène, il l'observait ployer alors qu'elle soupira le nom de son unique fournisseur. Il ne commenta pas ce début de soumission tant attendu, ne réagit même pas. La patience portait ses fruits, comme toujours. Le harcèlement fonctionnait. Il écrivit.

Have you ever sold back that contraband ?
La seconde question d'une longue liste. Le loup resserrant sa proie fatiguée sans se presser, avec la certitude qu'il aurait bientôt son sang sur la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 25 Jan - 22:42


  • La seconde question de l'interrogatoire ne se fit cependant pas attendre.

    - Have you ever sold back that contraband ?
    - Why would I do that.

    Fit la jeune femme, plissant ses yeux. surprise par la question autant parce sa stupidité et son incohérence - tant qu'à elle - le tout fut donc dit sur un ton un brin sec, soulignant presque la stupidité qu'aurait été un tel acte.

    - Never, I need it. Plus, anyone can get some, that's not worth the pain.

    Elle lança, les liens qui la retenaient claquant légèrement comme par réflexe, elle avait tentée de lever une main et de l'agiter pour souligner ses paroles comme elle avait l'habitude de le faire, bien fidèle à ses origines.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 26 Jan - 14:38

Il griffonna quelques brèves notes hiéroglyphiques. Le petit avait donc obtenu son Bluestrike de Barthelemy. Au moins en partie. Il ne roulait pourtant pas sur l'or. Surtout pas pour se payer deux doses. Il faudrait recouper le tout.
Il ouvrit la chemise de papier et feuilleta le dossier avant de revenir à un vieux rapport.

The [Dayth of month] 2018, as you were transfered from Santa Anna Orphanage, North-East Toscana, to Sweetdreams, California, a group opposing BadStories society attacked your convoy and took you away.
Il inspira entre ses dents, le critérium dansant entre ses doigts comme un lent métronome.
At this point, our files aren't that clear anymore.

Il releva les yeux vers elle. Elle n'était pas encore tout à fait brisée, tout à fait soumise. Face aux dogues de la société, elle semblait encore déterminée à se battre. Peut-être même jusqu'à la mort. Quelle admirable idiotie. Elle était jeune. Jeune, naïve et stupide. Elle n'était ni la première, ni la dernière que BadStories broierait toute vive entre ses mâchoires.

... could you explain what happened between this moment and now.

Ils avaient de grandes lignes. Un soupçon d'une vie de prostitution, un peu de sang, une odeur de salpêtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Sam 30 Jan - 3:09



  • - The September 8 2018, as you were transfered from Santa Anna Orphanage, North-East Toscana, to Sweetdreams, California, a group opposing BadStories society attacked your convoy and took you away.

    Ligotée, Alexa ne pu se résoudre qu'à écouter les information, plissant ses paupières comme si l'on tournait le couteau dans la plaie, ouvrant ainsi une vieille cicatrice d'où son calvaire avait commencé à prendre forme. Elle s'était donc abstint de commenter, gardant tout de même son calme et son port de tête droit, refusant de courber l'échine malgré sa santé en décomposition ainsi que son moral dans le même état.

    - At this point, our files aren't that clear anymore.
    - No shit.

    Fit platement la sirène.

    - ... could you explain what happened between this moment and now.
    - That's a couple of years y'know, just ask what you want. I can't just tell everything.


    Il ne manquait plus qu'il ne lui demande des informations sur ce diné, mangé il y a cinq ans dans ce petit restaurant thaïlandais! Quel zélé cet homme...

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Jeu 4 Fév - 17:55

Et toujours à lever le menton, solide dans son orgueil de catin déchue. Qu'elle continue ! Une gorge dévoilée s'ouvrait plus vite, d'un coup précis, offrait une meilleure prise. Oh ! Le merveilleux spectacle ce serait, la chute du haut de son ego !
Il lui sourit, plissant un peu ses yeux fatigués.

Warry ? I understand.

Il jeta un bref regard à ses papiers, semblant chercher quel fossé combler en premier dans son passé, puis haussa les épaules, nonchalant.
Let's start with the begining. Where did this ... group lead you after your abduction ?

Ce serait un bon début. Elle n'avait pas, pour autant, intérêt à mentir. Famille à charge ou non, il eût été apte à vérifier lui-même son passé. Et à venir personnellement lui faire regretter de lui avoir fait perdre son temps en cas d'anomalie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 8 Fév - 2:40


  • - Warry ? I understand.

    À elle de lui rendre un regard suspicieux, refermant légèrement ses paupières, couvrant ses yeux de l'ombre de ses grand cils, accentuée par l'éclairage sec et direct qui éclairait la pièce. Alexa l'observa éplucher ses feuilles, pas n'importe quelles pages, il s'agissait d'un dossier, entièrement dédié à sa personne, et elle savait très bien qu'il compterait la presser jusqu'à la dernière goute d'information. Tout serait-dit en du temps, seulement, c'était à lui de travailler s'il y tenait réellement. Car après tout, Alexa ne comptait pas se fermer à toutes réponses, mais hors de question de jouer la victime et lui porter gratuitement tout les paniers.

    - Let's start with the begining. Where did this ... group lead you after your abduction ?

    Elle sourcilla.

    - Hard to tell, they were roaming from place to place. À la jeune femme d'hausser les épaules et de tourner ses paumes vers le plafond malgré ses mains liées. We lived in some kind of poor neighborhoods.

    Où? Elle ne saurait dire précisément, ça n'était pas un détail qui aurait pu lui être des plus utiles, Évidemment, il n'était aussi pas très recommandé de dire quoi que ce soit concernant le dit groupe et la partie de ce dernier qui séjournait paisiblement au Black Market.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Sam 13 Fév - 20:08

Hard to tell Mais encore. they were roaming from place to place.
Hm. Compréhensible. Une certaine mobilité permettait de brouiller les pistes. On ne vend pas des Russes à des Russes. Enfin. On évite. Y a que des Américains pour vendre des Américaines aux Etats-Unis. Bon, en changeant parfois d'Etat. Soit. Ses entraves tintèrent lorsqu'elle leva ses paumes.
We lived in some kind of poor neighborhoods.

Ca collait avec le mode de vie semi-nomade. Un voisinage riche aurait plus collé avec une vie enfermée en tant qu'animal exotique. Ou cocotte de luxe dans un hotel. Ou habitante à long terme d'un club libertin. Pas beaucoup de choix au vu de l'anatomie de la cavale. Les riches n'aimaient pas avoir des bordels dans leurs alentours dorés.
Hmhm. So that you were regulary moved as well ? Or did you had a set place ?

Avait-il son dossier médical, d'ailleurs ? Il y jetterait un regard plus précis plus tard. Il s'attendait déjà un peu à ce qu'il y trouverait. Un état de santé affaiblit par son sale caractère, et si plus poussé, les séquelles d'éventuels clients-amants trop brutaux, mais probablement pas les marques d'un corps entraîné à d'autres tâches. Une jeune femelle, comme elle surtout, une bimbo, n'était entraînée au combat qu’exceptionnellement, par fantasme dus à la culture populaire des jeux vidéos et de la cinématographie, ou par pur génie. Il pouvait compter les femmes de ce genre sur les doigts, et pourtant, Dieu savait qu'il avait voyagé. Bon, peut-être un peu plus depuis qu'il était à Sweetdreams. Un bon tueur devait , en plus d'avoir de bonnes conditions physiques, être passe-partout. Un véritable fantôme. Et si cela impliquait d'avoir l'air d'une petite poupée innocente, soit. Restait qu'il ne ressentait pas ce genre d'instinct venant d'elle. Juste ... il ne sentait pas l'odeur d'une bête de son espèce. Pas de ce genre.

Il recula dans son siège, un coude sur le dossier, l'autre main maintenant entrouverte la chemise de papier carton.
Any details you could remember about that neighborhood ? A specific pattern in your movements ? A type of architecture you remember ? Bricks, beton, tags, lots of windows, less windows, narrow streets ... ? A scent you remember ? A sound you remember ? A name you could have saw ?
Habitués à rester dehors, à surveiller le moindre fait et geste de leurs concitoyens et à vivre sur des comptes bancaires pas toujours florissants, les Phantoms en tant qu'ensemble, que meute plus ou moins unie, connaissaient la ville mieux que leurs poches. Une odeur d'un restaurant, le bruit d'une bouche d'aération défectueuse, une vieille affiche publicitaire, pouvaient être pour certains d'entre eux autant de renseignements géo-locatifs au moins aussi précis qu'une adresse, qu'un croisement de rue. Il leva les yeux dans les siens, la transperçant, cherchant à remonter jusque dans son âme pour y retrouver lui même un souvenir enfoui s'il le fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 16 Fév - 1:56


  • - Hmhm. So that you were regulary moved as well ? Or did you had a set place ?
    - I had to follow, no matter what.

    De lui répondre la sirène sans trop d'hésitation, car après tout, il s'agissait là d'une pure vérité, elle n'avait qu'à suivre et fermer sa jolie gueule, rembobiner ses cliques et ses claques pour rencontrer son nouveau foyer - foyer qui ne durait jamais réellement plus qu'un mois ou deux -

    - Any details you could remember about that neighborhood ? A specific pattern in your movements ? A type of architecture you remember ? Bricks, beton, tags, lots of windows, less windows, narrow streets ... ? A scent you remember ? A sound you remember ? A name you could have saw ?

    L'avait bombardé son geôlier créant aussitôt une certaine panique chez sa victime du moment qui voulu ouvrir ses mains vers lui, demandant un temps mort, quelques secondes pour souffler entre les questions et bien assimiler les demandes du tortionnaire.

    - I don't know shit! I've lived like, what, four years like that? Five? An eternity?

    Alexa s'anima de plus belle, ne lui offrant pas le loisir de la couper.

    - I don't know, I don't remember, I was stoned most of the time and we moved every couples of weeks.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Ven 19 Fév - 9:40

Il l'observa s'agiter sans broncher.
There's always something you remember. You wouldn't panick like that otherwise.
Il laissa la tension retomber et se radoucit, reposant sa main bien à plat sur la chemise cartonnée, avant de reprendre d'une voix plus paisible.
Come on. Even stoned, there must be an element that regulary repeated itself, something you might remember. The smallest information might help both of us.

Il lui tendait une nouvelle perche, libre à elle de la saisir, ou de plonger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 22 Fév - 12:14


  • - There's always something you remember. You wouldn't panick like that otherwise.
    - Oh yeah sure!! Let's just be chill with da freak askin' ya all of his shits!!

    Ne pu que répondre l'italienne, perdant momentanément patience.

    - Come on. Even stoned, there must be an element that regulary repeated itself, something you might remember. The smallest information might help both of us.

    Le ton de son interlocuteur s'était tempéré, décrispant ainsi légèrement la tension dans les épaules d'Alexa, qui ne pu détacher ses yeux d'Arelan, cherchant à percer son regard, à comprendre ce qu'il cherchait à apprendre de ses vieilles histoires. Pourquoi devait-il y avoir des éléments récurent? Ça n'était pas comme si elle avait eut son mot à dire à l'époque. Enfin, si lui sembla plus calme, la sirène calqua son attitude, fermant les paupières un instant, puis les ouvrant seulement à demi

    - I don't know what you want from that. But I swear, I know nothing, I've just followed, no questions asked.

    Sa tête eut un penchant vers son épaule comme ses prunelles claires s'agrippèrent aux siennes.

    - I need more precisions. I'm willing to help, okay? But saying something I don't really know, that's called lying. And we both don't want that.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mer 24 Fév - 19:28

Si ses yeux lançaient des éclairs de colère contenue, la pseudo-colère d'un animal acculé qui se débattait avec sa peur, alors que ses mots tentaient de laisser transparaître un calme apparent, il ne lui offrit qu'un regard sec et dénué d'émotion.
I don't know what you want from that.
Idéalement ? Des noms, des proies, quelque chose qui rejetterait son attention loin d'elle.
But I swear, I know nothing, I've just followed, no questions asked.
Et c'était bien son problème. Droguée, selon elle, ne sachant plus rien, selon elle, elle s'avérait soit peu coopérative, soit inutile. Dans les deux cas, elle était dans de sales draps.
I need more precisions. I'm willing to help, okay? But saying something I don't really know, that's called lying. And we both don't want that.
I'm asking for recurrent element in your environnement that you've seen, heard or even smelled. In years, there must be something that you remember. Is that precise enough ?

Il n'ajouta pas de menaces supplémentaires -et superflues- à sa question. Avec un peu de chance, elle se jetterait elle même dans un piège. Mais elle avait raison à propos du mensonge, par rajout, déformation, ou omission. Ses supérieurs seraient furieux s'il s'avérait qu'elle leur avait fait perdre leur temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 29 Fév - 0:14



  • - I'm asking for recurrent element in your environnement that you've seen, heard or even smelled. In years, there must be something that you remember. Is that precise enough ?

    - Pimps, bitches, drugs, that's recurrent enough no? I don't know man! We stayed in some poor district on the west side. No particuliar smell, no memorable faces, just misery.

    Son air agacé prit plutôt des traits fatigués, d'yeux éteincelant semblèrent plutôt être gagnés d'une certaine souffrance alors qu'Alexa poursuivait, ses iris ne flanchant jamais sous le regard vert de son interlocuteur.

    - This group dosen't exist anymore anyway. Ever since I've tried to forget everything about it. That's shouldn't be a surprise.

    Fit-elle, le regard un peu vide, attendant déjà une nouvelle raffale de questions. Encore heureux qu'il l'eut laissé parler de vive voix, autrement, il lui aurait été drôlement compliqué d'épeler chacun de ses mots!

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Dim 6 Mar - 19:39

Il eut un bref froncement de nez à ses mots acerbes, celui d'un chien qui comprend qu'il ne déchirera pas le chat moqueur monté en haut d'un arbre.

This group dosen't exist anymore anyway. Ever since I've tried to forget everything about it. That's shouldn't be a surprise.
What's a surprise is that you know that this group isn't anymore if you tried to get away from your keepers as much as you could.

Elle s'épuisait. Elle fissurait. Elle allait bientôt se briser. Le regard vif, il attendait la moindre de ses réactions, la moindre de ses erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1439
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 23

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 7 Mar - 1:42



  • - What's a surprise is that you know that this group isn't anymore if you tried to get away from your keepers as much as you could.
    - I've been set free when the group dismantled.

    De lui répondre Alexa avec une certaine assurance, toisant des yeux son rival. Certes, elle avait consentit à parler afin qu'on lui offre une certaine dose de BlueStrike, par la simple intention de ne pas perdre ses capacités humaine, soit se mouvoir sur ses deux longues jambes. Elle n'avait cependant pas prévu qu'il ne la laisse pas se déplacer dessus. Ainsi son plan se limitait à aiguiser sa langue de vipère sur son geôlier.

    - It's still normal to stay away from any kind of attachement to that shitty life. Don't you agree?

    Avait fait Al, roulant des yeux dans son ennuis mêlé d'énervement.

    And don't go askin' me why they stopped. I know nothing, I was just some low class worker.


_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to the FreakShow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» (-18) Surrounded by a Freakshow ▲ LAGERTHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: Quartier Culturel :: |-Laboratoire d'Alchimie-