AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Welcome to the FreakShow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Welcome to the FreakShow   Ven 13 Nov - 18:27


  • Ses yeux s'entrouvrirent finalement, de peine et de misère alors que ses lèvres échappèrent un grommellement, retrouvant ses esprits doucement mais certainement sans confort, ses muscles endolorit s'animant légèrement.
    À première vue, rien du paysage ne lui sembla familier, sa vision d'abords trouble lui laissa éventuellement le loisir de chercher ses repères dans son nouvel environnement tout de blanc vêtu et teinté d'argenté, rappelant vaguement les environnements stérile et sobre des hôpitaux.

    La jeune femme serra les dents, étouffant un râle alors qu'elle dut mener une main à sa tête, une large bosse parant sa tempe et une partie de son front suite au coup reçu il y a peu. Enfin, combien de temps c'était-il écoulé? Que c'était-il passé déjà? Son esprit se voyant beaucoup trop embrumé pour lui laisser la chance de se remémorer les détails. Pour l'instant, ce qui importait était qu'elle se retrouverait, ainsi assise sur le sol d'une chambre complètement vide et sans repères. Chambranlante, Alexa s'était relevée, à la fois étourdie par sa douleur à la tête, que titubante faute de sa cheville blessée, doucement elle s'était mise à longer l'un des murs, relevant les yeux vers la large vitre qui ornait l'un d'eux et où l'ont pouvait apercevoir des gens, vêtus de grandes blouses blanches ou bien d'habit cravate. Peut-être s'agissait-il de sa condition actuelle ou bien par dénie, mais Alexa ne su comprendre tout de suite, s'approchant de la surface vitrée, y collant ses mains pour tenter d'y vois les êtres de l'autre côté, leur faisant signe, les intimant de la faire sortir d'ici, après tout, ils n'avaient aucune raison de la garder enfermée, non?

    Quelques instants passèrent, peut-être des minutes, peut-être des heures, Alexa n'aurait pu dire sans réponses, seulement d'yeux fatigués ou blasés croisant les siens sans lui donner plus d'attention, au fond, c'était clair, comment elle s'était rendue ici ne l'était peut-être pas, mais l'évidence la frappa finalement. Ils l'avaient eut. Il ne pouvait pas y avoir d'autre explications, l'Agence, ça ne pouvait qu'être eux. Le souffle de la sirène se coupa aussitôt alors que tout son corps se mit à trembler suite à la réalisation, puis en moins de deux, ses jambes fléchirent, la laissant tomber contre le sol, le visage déjà caché dans ses mains et tout son corps cherchant à s'enfouir sous le manteau de feutre qui ornait toujours ses épaules. C'était le début de la fin.

    ***

    Combien de temps c'était-il passé? Aucune idée, peu importait, plus rien n'importait, en fait. Depuis peu, l'ont aurait pu croire quelques heures, ses jambes avaient disparue et on l'avait transférée dans une cage de verre, un immense aquarium, à condition que vous ayez la taille d'un poisson rouge. Son nouvel habitat ne lui permettant pas de s'étirer sur la longueur à moins de remonter vers la surface. Et par surface, disons le, l'espace d'une main entre l'eau et le couvercle de sa nouvelle prison. Maintenant dépouillée de tout ses biens et mise à nue, Alexa se voyait réduite au titre de bête de foire. Inutile de dire qu'elle avait tout tenté, donnant de la voix, s'écorchant les cordes vocales jusqu'à faire trembler l'eau de son bassin, sans succès, tous semblaient passer sans même remarquer sa présence. Certains croisèrent peut-être ses prunelles suppliante, mais n'en furent pas attendrit pour autant.

    L'air de marbre qu'arborait généralement Alexa s'était désintégré, réduit en mille miettes au profit de cet air d'effrois véritable ainsi que son désespoir palpable. Le tout se vit accentué dans sa posture, s'appuyant bientôt dos contre la vitre, se coupant des regards indiscrets, ne souhaitant plus les voir, cherchant à les oublier tout en tortillant sa longue queue de poisson afin de pouvoir voiler une partie de son aquarium de sa large nageoire.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Sam 14 Nov - 7:05

Already sulking, Miss O'Neil ?
Debout non loin de l'aquarium, l'homme vêtu de noir de la chemise jusqu'aux chaussettes parlait dans le micro, comme on le lui avait ordonné s'il voulait se faire entendre du monstre. Ses demandes avaient enfin été entendues, appuyées par le professeur Arkimèdes et la disparition soudaine de Nicholas Jones, et cela bien au delà de ses attentes, puisque la suspecte avait été appréhendée. D'une façon ou d'une autre, cela importait peu. Ils l'avaient. Il enrageait un peu qu'on ne l'ait pas prévenu plus tôt, car elle était déjà là depuis quelques jours, mais au moins, il était prévenu, il était là.

Il ne pouvait se retenir de regarder avec curiosité la longue nageoire de la sirène. Un an à Sweetdreams n'avait pas suffit à lui faire perdre tout son intérêt pour toutes ses histoires qui s'avéraient vraies, bien que les légendes passaient devant ses yeux jour après jour. Les scientifiques avaient parlé de « test sur les capacités vocales potentiellement hypnotiques du sujet », entre autres, ce qui l'arrangeait, comme bien des collègues. Les résultats, attendus avec impatience, permettraient sûrement de trouver un moyen d'enrayer son pouvoir, et de là d'assurer une plus grande sûreté à la population de cette ville. Mais lui n'était pas là pour cela. Il s'éloigna du micro un instant et s'assura que la caméra filmait l'aquarium avec clarté et que le micro enregistrerait bien ses mots. Chacun avait été clair sur le fait que l'interview devait être enregistrée pour ne pas modifier les termes de celle-ci, ainsi que pour servir « à d'autres fins » plus tard. Probablement des tests psychiatriques de l'interrogée – et peut-être même de l'interrogateur. Il retourna auprès du micro et s'assit, l'interview prendrait peut-être un peu de temps.

I won't bother you too long, I'll just have to ask you a few questions. I'll make sure that you'll only have to answer with a simple yes or no, or, to be more precise, by noding or shaking your head.
Elle avait des informations au sujet du marché noir, elle était à la conjonction de plusieurs pistes qui titillaient les dogues depuis maintenant plusieurs mois, et il était tant que cela avance.
First off, stupid question : Do you hear me and understand me clearly?

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Dim 15 Nov - 16:03


  • - Already sulking, Miss O'Neil ?

    Aussitôt, la créature marine sursauta légèrement, écarquillant les yeux, à la fois inquiète et peu désireuse de se retourner, comme de monter ses yeux à cet homme un peu trop connu, car après tout, il s'agissait de la première fois en ces quelques jours que l'ont s'adressait à elle autrement que par le numéro qui lui avait été attribué ou d'un regard de dédain.

    Mitigée, la seule chose qui tressaillit fut la large nageoire caudale, se refermant légèrement sur elle même alors que la queue remonta vers le haut comme Alexa chercha à se replacer dans son si peu confortable Aquarium. Décidément, si Roy avait souhaité qu'elle fasse partie de sa collection de poisson, bien il n'avais certainement pas agit assez rapidement, car la BadStories la comptait maintenant parmi ses bien joli spécimens, de quoi rehausser la qualité de leur collection bien entendu - bien bref réconfort pour la jeune femme hélas -.

    - I won't bother you too long,

    Commença le phantom alors qu'Alexa se résigna à tourner la tête vers lui, changeant sa position pour s'appuyer dos contre la parois de gauche, puis son flanc contre la première face de la prison de verre.

    - I'll just have to ask you a few questions.

    S'il croyait qu'elle lui répondrait sans opposer de résistance, il se trompait amèrement. C'est pourquoi qu'elle ne lever vers lui que deux yeux fatigué, le sondant de ses prunelles phosphorescente qui elle, et si son regard de fauve se voyait complet, sa sclère de couleurs charbon, leur lueur inquiétante ainsi que ses pupilles qui s'étaient contractées en fente, il n'Y brulait cependant plus la même flamme qui les animaient à l'habitude, sa fougue s'étant noyée au fond de son aquarium, jusqu'à preuve du contraire du moins.

    - I'll make sure that you'll only have to answer with a simple yes or no, or, to be more precise, by noding or shaking your head.

    Rien pour la rassurer, il va sans dire. Des réponses, mais aucun moyen de se justifier, aucun échappatoire, un oui, ou un non, blanc ou noir. Quelle gale.

    - First off, stupid question : Do you hear me and understand me clearly?
    - What do you think.

    Elle tonna sous l'eau, agacée, s'il lui était possible de s'y faire entendre tout de même, sa capacité se voyait pas moins bafouée par les installations de sa cellule. Si son orgueil lui refusa d'abords, la jeune femme n'eut d'autre choix que de céder, ses yeux rivés dans ceux de l'homme, esquissant un seul et bref hochement de tête. Elle regrettait déjà de l'entendre.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 17 Nov - 17:12

M-06-2713-25 attendit calmement qu'elle se tourne pour soutenir son regard pour le moins étrange. Un monstre fixant un monstre. Ces iris bleutées n'étaient pas des plus simples à lire mais il y voyait un feu de colère, d'orgueil et de mépris mêlés étouffé progressivement par le découragement et la résignation. Ils avaient eu raison de la laisser mijoter dans son aquarium. Un peu de temps encore et elle serait aussi soumise qu'une agnelle. Il le savait. Elle ne serait ni la première ni la dernière à plier ainsi.

Elle tenta d'abord de crier, laissant même échapper quelques bulles, quoique très fines, alors que ses lèvres remuaient clairement dans un mouvement autre que respiratoire. De plus,elle ne suffoquait pas dans cet espace fort restreint pour elle – bien à propos puisqu’il facilitait dans un sens l'étude, la contention et la sécurité du sujet et des personnes chargées de l'étudier. Les scientifiques l'auraient probablement déjà remarqué, notifié et, caracolant avec des titres et des diplômes qu'il ne pouvait montrer, ils en auraient tiré la conclusion que non seulement sa respiration, contrairement à certains poissons, sa respiration ne nécessitait aucun mouvement, aucun déplacement de son corps, et ce au point que même quasiment immobile, elle réussissait à absorber assez d'air – grâce au système d’oxygénation dans son aquarium, vaguement semblable à celui utilisé pour un guppy, juste un peu plus puissant – pour buller dans un milieu qui pourtant nécessitait de brasser une quantité d'eau 35 fois supérieur au volume d'air qu'il obtenait en une inspiration, pour le même taux d'oxygène.0
Plus simplement, elle respirait avec facilité de la même façon de vous et lui alors que ça aurait pu -et du – lui être beaucoup plus compliqué.

Le Phantom ne desserra pas les mâchoires, attendant avec une patience immuable, le regard fauve toujours vrillé au sien, qu'elle démontre autre chose qu'une cervelle d'huître et se rappelle qu'il avait précisé à raison la nécessité qu'elle s'exprime par gestes. (A moins qu'elle n'ait pas compris?) Elle finit par s'y résoudre et hocha la tête. Que disait-il ? Elle devait docile, la bougresse !
Goood.
Il ré-actionna le micro.

Do you admit your implication in the disappearence of Nicholas Jones ?
Il sortit simultanément deux portrait photographiques du même jeune individu, avec et sans Blustrike. Le premier montrait un jeune homme approchant sûrement la trentaine, ses repousses de barbes tordues par un sourire d'imbécile heureux; la parfaite victime d'une mangeuse d'hommes. Le second était visiblement une photographie d'observation lors de l'étude du même sujet, ici même, au vu de l'ombre du grillage sur le mur de béton d'une pièce plus sécurisée du laboratoire où l'on avait, un temps, enfermé un mort-vivant en décomposition, les yeux vitreux, baveux, la main tendue vers l'objectif vers lequel il semblait vouloir se diriger.
Le pauvre petit, plus ou moins à la charge du matricule D-27-0842-73, avait été retrouvé refroidi pour toujours -une chance ou un malheur ?- suite à l'appel de Miss "O'Neil" -une italienne portant un nom irlandais accolé à son accent méridional, il aurait tout vu. Seulement ce qu'elle n'avait visiblement pas prévu, c'étaient les marques de lien présentes sur sa peau, reconnaissable par des tueurs professionnels même malgré la piètre qualité de l'épiderme, qui les avaient alarmés. Une Incarnation si plaisante à gérer selon son collègue, si peu contrariante... Ah, les meilleurs partaient vraiment en premier

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 17 Nov - 22:22



  • - Do you admit your implication in the disappearence of Nicholas Jones ?

    Elle sourcilla, comprenant peu où son tortionnaire souhaitait en venir, le nom évoqué lui étant complètement inconnu. C'est donc seulement lorsqu'il lui exposa les portrait que la sirène su comprendre, sans réaction cela dit, un sourcils s'arquant simplement comme l'autre s'était froncé.

    Sans hésitation, Alexa secoua la tête, non, elle n'avait rien à voir avec sa disparition. Après tout, il avait déjà disparu lorsqu'on l'avait convoqué pour le dépecer. Car après tout, maintenant, tout lui semblait plus clair, le mobile, les tentatives de la faire cloitrer. D'abords lui faire ouvrir un homme bien ordinaire, lui retirer ses organes et se débarrasser du corps sans plus de façon, ainsi le pauvre zombie retournait à ses occupations de mort vivant, ou au mieux, se retournait contre sa bouchère et s'en débarrassait d'elle toute entière. Cependant, nul n'avait prévu que cette dernière se vois plus douée qu'eux, le ligotant - il n'était clairement pas le premier zombie qu'elle rencontrait et elle avait apprit à prendre ses précautions - et l'achevant d'un coup à la tête.

    Comme ce dit plan fut échoué, le second fut la mise à mort à l'Épée de Damoclès, au cœur du marché noir, cette seconde tentative aussi bafouée par l'arrivée d'un individu aux cheveux de blé. Jamais deux sans trois, C'est donc ainsi que d'un coup à la tête, on l'avait mise à terre, pour mieux la faire enfermer, ainsi se débarrasser une fois pour toute de la dite sirène.

    Puis, désireuse de spécifier, préférant collaborer au moins un poil mais faute de pouvoir s'expliquer, la jeune femme préféra donc s'en tenir au minimum.

    - Y'better learn to read on lips, stronzo!

    Tonna Alexa dans son bocal, croisant ses bras autours de sa poitrine tout en jaugeant l'irlandais qui se trouvait non loin. Seul une main se souleva, puis son index, pointant lassement la photo de l'homme ordinaire, signalant à nouveau d'un geste de la tête qu'elle n'avait rien à faire avec lui - il était déjà "mort" lorsqu'elle était entrée en scène - pour finalement désigner l'image du mort vivant et hocher de la tête.

    Le tout fut suivit de quelques mimiques, ses mains se déliant pour imiter quelqu'un que l'ont attrape, alors que ses lèvres pulpeuses dévoilèrent un instant ses dents acérée, mimant tenir quelqu'un et tenter de le mordre, pour finalement se pointer, comme quoi, lui l'avait attaqué. qu'il fut attaché ou non à ce moment n'avait plus réellement d'importance, la tentative elle avait bel et bien eu lieux.

    S'il l'avait laissé s'expliquer, elle le leur aurait dit, qu'en réalité, on l'avait envoyé dans ce local où trônait le zombie et avait du se résoudre à l'abattre d'une hache d'incendie afin de sauver sa pauvre peau, c'était un histoire qui se tenait bien après tout.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Jeu 19 Nov - 12:47

Il observa sa pantomime avec attention, la lisant mieux que ses lèvres derrière un verre triple épaisseur garantissant au personnel de ne rien entendre des vocalises de la jeune chose. Non, elle n'était pas en rapport avec sa disparition. Pas directement. Il l'avait attrapé, à court de BlueStrike, avait tenté de la mordre et elle l'avait achevé d'un coup de hache de façon très juste. Il fit en sorte de bien se faire entendre, qu'ils puissent se comprendre.
He attacked you as a zombie and you killed him – with an axe. As an act of self-defense. But you have nothing to do with his most … humanoid form.

Il [actionna un nouveau bouton de l'appareil qui ne l'obligeait plus à tenir le bouton fermement pressé pour se faire entendre et] fouilla ses papiers, les étalant au fur et à mesure sur la table, l'air préoccupé.
I see … you escaped a gruesome fate …
Une invasion zombiesque était parmi les pires scénarios-catastrophes possible pour ses services. Il la regarda à nouveau, grondant dans le micro.

But you see, Miss O'Neil, the problem is that Mr. Jones always took his Bluestrike with great care in order to avoid those kind of trouble. He would never have simply « forgot » such a thing. The only cause of seing Mr.Jones in such a state again would have been to keep him away from any Bluestrike for a long period, let's say, as if caged, as if tied, strapped, for a few days, even, hm ?
Il se calma un instant, baissant la tête sur ses dossiers à nouveau comme pour vérifier ses informations – la vidéo lui montrait ses réactions.
Your file isn't an easy one to work with, Miss O'Neil. We have some reasons to believe that your are implied in a human organs trafic, such as DNA found back at your place, in your fridge. I'm sure that crossing that DNA with the one of people desappeared lately will show some significant similarities. Everything, even your own … being, is against you. And I do hate to be taken for a fool.
Il releva la tête, la jaugeant à son tour de son regard de dogue en chasse.
… Do you … want to change anything in your testimony ? …

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Ven 20 Nov - 21:05


  • - He attacked you as a zombie and you killed him – with an axe. As an act of self-defense. But you have nothing to do with his most … humanoid form.

    Alexa hocha la tête, c'était bien la version qu'elle comptait garder. Après tout, tout ceci, ça n'était pas elle qui l'avait orchestré, ainsi, il lui était impossible de s'en sentir coupable - pas au point de prendre tout le blâme du moins. -.

    - But you see, Miss O'Neil, the problem is that Mr. Jones always took his Bluestrike with great care in order to avoid those kind of trouble. He would never have simply « forgot » such a thing. The only cause of seing Mr.Jones in such a state again would have been to keep him away from any Bluestrike for a long period, let's say, as if caged, as if tied, strapped, for a few days, even, hm ?

    Malgré les tons accusateur de l'homme, l'italienne dû se résoudre à hausser les épaules, levant les paumes vers le haut, ça n'était pas son plan, pas son problèmes, pas ses informations, qu'ils se trouvent un autre coupable à interroger.

    - Your file isn't an easy one to work with, Miss O'Neil.
    - No shit.
    - We have some reasons to believe that your are implied in a human organs trafic, such as DNA found back at your place, in your fridge. I'm sure that crossing that DNA with the one of people desappeared lately will show some significant similarities. Everything, even your own … being, is against you.

    Bien entendu, la créature pinça ses lèvres, fronçant légèrement les sourcils dans une certaine incompréhension. Pourtant, elle croyait avoir nettoyé de fond en compte tout les vestiges de ses "repas " ces derniers datant déjà de bien longtemps. elle ne pu non plus s'indigner à savoir qu'ils étaient entrés chez elle et avaient fouillé les lieux.

    - And I do hate to be taken for a fool.
    - Yet you work here.

    Tonna la sirène comme ce fut plus fort qu'elle, bien malgré qu'elle savait très bien qu'il ne pourrait entendre la hargne dans sa voix. Puis, si lui riva son regard dans le sien, Alexa ne cilla pas, plissant légèrement l'arcade de son nez, pas prête à simplement jeter l'éponge et leur déballer tout ce qu'ils souhaitaient entendre

    - … Do you … want to change anything in your testimony ? …

    Alexa sourcilla, le jaugeant du regard l'espace d'une seconde, avant de simplement secouer la tête de droite à gauche. Et puis de toute façon, qu'est-ce que ça y changeait maintenant, elle était enfermée, complètement isolée de tout contact en dehors des voix transmises dans les haut-parleurs de son aquarium. Qu'elle fut, ou non, responsable de l'enlèvement de Nicholas ne changeait rien au fait qu'ils ne risquaient pas de la laisser se défiler de plus tôt. Après tout, Alexa était bel et bien une incarnations n'ayant jamais été recensée en plus de posséder des aptitudes plutôt enviables lorsqu'ils s'agissait de devoir marchander. Il fallait dire, peut-être était-il faute de son égo surdimensionné, mais la jeune femme ne pouvait s'empêcher de s'imaginer quelques pleins aux as chercher à se l'arracher, histoire de décorer de manière extravagante l'une des grandes pièces de leur luxueuses maisons.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 23 Nov - 14:24

Un soupir déçu, la même déception que celle d'un père voyant sa fille s'entêter dans ses erreurs, lui échappa.
As you wish.
Il espérait que l'enquête s’achèverait par un truc lourd. Elle paierait cher. Très cher. Ses doigts se plièrent et déplièrent, comme jouant d'étranges arpèges dans l'air. Il sentait déjà la gâchette céder sous son doigt. Non, ce serait trop rapide. Il rangea certains feuillets dont il n'aurait plus besoin pour le moment.
It's not the only obscure point tho … We didn't only found human dna in your house, but also some Scrapstrike and you're Son portable vibra brièvement, sa main plongea. most likely aware how much it could be a .. pr.
Son regard s'était fixé sur un message envoyé depuis la salle des Archives. Un sourire faillit naître sur ses lèvres, laissant un frémissement parcourir son visage, comme les vaguelettes d'une eau perturbée par un aileron. Il savait qu'il pourrait compter sur Fridhilde.
Well well, seems like you already had some ... contact with our Agency. And that I'll definetly have to ask you a few more questions. A whole lot more of questions.
Il releva un regard plein d’escarbilles vers elle.
First off : Do you prefer to be called Maria Grazziani

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 24 Nov - 1:02


  • À son étonnement, son geôlier n'insista pas, acceptant sans plus de façon le refus de changer son témoignage, bien qu'il semblait bien évident aux yeux de la sirène, que l'homme devant elle ne buvait aucun de ses mots. Enfin, blasée, la sirène chercha à nouveau son confort dans son aquarium, appuyant bien son dos contre la paroi de verre alors que sa queue remonta vers le haut, menant ainsi sa large nageoire à lui servir de parasol, bloquant quelque peu la lueur des néons pour la transformer en une lumière tamisée orangée.

    - It's not the only obscure point tho … We didn't only found human dna in your house, but also some Scrapstrike and you're... Quel impolie de regarder ainsi son téléphone comme il s'adressait à elle. Most likely aware how much it could be a .. pr.
    - .... A problem?... It's just the same shit you guys sell.

    Elle fit, sans pour autant avoir l'espoir qu'il ne l'observe ou l'entende. Alexa ne plus que plisser légèrement les yeux au silence inquiétant d'Arelan, un peu trop immobile, un peu trop satisfait. Du coup, la jeune femme préféra se résoudre au silence et à l'attente.

    - Well well, seems like you already had some ... contact with our Agency. And that I'll definetly have to ask you a few more questions. A whole lot more of questions.

    Ses arcades s'haussèrent bien hautes... Comment?... Personne n'étaient plus au courant de cette histoire, ou du moins, des détails, c'était réglé depuis belle lurette et il n'y avait plus matière à en discuter. Inutile de spécifier qu'Alexa sembla prendre le pied d'alerte l'espace d'un moment, attentive aux propos du pseudo enquêteur.

    - First off : Do you prefer to be called Maria Grazziani

    Son regard prit les traits de celui d'un cerf dans les phares d'une voiture, arrondissant les yeux et fixant incrédule l'homme qui se trouvait devant elle, un bref sursaut l'avait même prise à l'entente du nom. Si bien ,que ses lèvres s'entrouvrirent pour répondre, avant que l'incertitude ne la prenne, la forçant à froncer ses sourcils l'espace de quelques secondes, coopérant finalement.

    - Alexa, Alexa Maria Grazzianni.

    Fit cette dernière, le défiant du regard.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 30 Nov - 17:33

Son expression fut un véritable régal, bien au delà de ses espérances. Il vit ses lèvres remuer et réussit, cette fois, à les lire. Il se reconcentra sur sa tâche, tuant tout ressenti dans l'oeuf. Son regard conservait son éclat froid et cruel si particulier.
Alexa it is then. So, Alexa, let's leave that question hanging for the moment and focus back on our matter, shall we ?
Fridhilde avait tout juste retrouvé son grimoire, il ne faisait aucun doute pour lui qu'elle tourverait plus. Bien plus. La chasse ne faisait que commencer.
Our matter being that contraband's Bluestrike deserves its nickname "Crapstrike". It could have killed you, Alexa, as it kills numerous "Incarnations" each year. We cannot let such substances flow, hm ? I'll be honest with you : my colleagues are sure that you are some sort of dealer. They're waiting at the door for me to prove it. Sadly, I'm not sure that you're involved, not in such a way. You seem to be the one that'd rather stay out of dirt, exception made for your eating habits, of course. But, my intuitions are out of matter and you have indeed ties with Bluestrike contraband, at least from your pusher.

Il lui laissa le temps pour digérer son petit discours et roula les manches de sa chemise, révélant une chaire claire contrastant avec la couleur de l'habit, striée de cicatrices, de brûlures -dieu que les jupons de la fillette pouvaient être durs à repasser-, morsures et griffures en tout genre.
It'd really ease our both lives if you could kindly give a few names.
Il n'aurait pas de crampes à la torturer, par exemple. Ou d'insomnie à éplucher mot-à-mot des vies consignées à la recherche d'un nom, une indication, un point faible. Et ainsi moins d'inquiétudes pour sa petite.
No need to start a new riddle prévint-il en se levant.

Son corps quitta le cadre de la caméra principale -quoi, croyez-vous franchement que les sujets étaient surveillés sous un seul angle ?- et récupéra un empilement d'espèces de cartes 17,5x17,5 plastifiées. Un alphabet, complété d'un blanc, qu'il disposa calmement devant l'aquarium. Il la regarda et pointa clairement les lettres, puisqu'il s'était éloigné du microphone.

S. P. E. L. L.

Il fit ensuite volte face et retourna à sa place sans s'être départi un instant de son masque impassible d'allégorie du professionnalisme demandé aux dogues de son espèce.
Clear enough ?
Les noms pourraient être faux mais seraient déjà des pistes, peut-être même seraient-ils connus de leurs services, ou de ceux gouvernementaux. Il croisa les bras sur son torse, se reculant dans son siège, attendant qu'elle commence. Peut-être devrait-il aussi sortir le trombinoscope des principaux suspects. Mais uniquement en second choix. Il ne voulait pas lui montrer ses proies.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 30 Nov - 21:46



  • - Alexa it is then. So, Alexa, let's leave that question hanging for the moment and focus back on our matter, shall we ?

    No? Voulut-elle répondre comme ses yeux se plissèrent. En voilà une manière de faire, lui lancer ainsi dans toute sa flegme son nom d'origine, sans jamais effleurer le comment il en était venu à le connaitre, où ça s'était découvert. Inutile de dire qu'Alexa ne pu que ruminer dans son aquarium, ses yeux de poignards simplement rivés sur l'homme devant elle.

    - Our matter being that contraband's Bluestrike deserves its nickname "Crapstrike". It could have killed you, Alexa,
    - Like you care! Elle grommela de son côté, roulant les yeux dans tout son dédain.
    - as it kills numerous "Incarnations" each year. We cannot let such substances flow, hm ? I'll be honest with you : my colleagues are sure that you are some sort of dealer.
    - WHAT!

    Éclata la captive, s'animant brusquement comme elle se redressa sèchement, plaquant ses mains palmées sur la vitre de sa prison. Elle! Une Dealer! Vraiment! Évidemment que l'idée ne lui plut pas, quelle réputation ça lui faisait!

    - They're waiting at the door for me to prove it. Sadly, I'm not sure that you're involved, not in such a way. You seem to be the one that'd rather stay out of dirt, exception made for your eating habits, of course. But, my intuitions are out of matter and you have indeed ties with Bluestrike contraband, at least from your pusher

    En faire la contrebande ne lui apporterait définitivement rien de bon, certes le revenu en bout de ligne comptait pour beaucoup, mais c'était sans compter la multitude de problèmes qu'un tel marché occasionnerait. C'est d'ailleurs pour la simple et bonne raison que même le marché noir lui même, s'en tenait loin. Enfin, de son regard malin, elle l'observa retrousser les manches de sa chemise, mais ne se permit de se délecter du geste comme elle l'aurait fait à son habitude, cette fois, il ne lui apporta qu'un peu plus de venin, jalouse de la nonchalance et du confort dont il pouvait profiter.

    - It'd really ease our both lives if you could kindly give a few names.

    À elle de croiser ses bras autours de sa poitrine, déjà peu intéressée par l'idée de jeter ses connaissances dans la gueule du loup, comme ça, gratuitement. Donc il va sans dire qu'Alexa le toisa d'un œil incertain, de ses iris phosphorescents et de ses pupilles verticales, clairement peu convaincue.

    - No need to start a new riddle

    S'il lui offrait la chance de s'exprimer tout haut, ça leur faciliterait la tâche déjà. Son horrible hôte dispersa devant les différentes lettres de l'alphabet, l'idée se voyant déjà claire, puis simplement confirmée alors qu'il lui demanda d'épeler ses réponse grâce aux affiches. Bien entendu, Alexa pinça ses lèvres, les tordant légèrement, bien loin d'apprécier une idée aussi banale, définitivement digne d'un animal de laboratoire.

    - Clear enough ?

    La créature acquiesça d'un signe las de la main pointant presqu'aussitôt sa réponse. Un F fut pointé, un U, un C puis un K, pour finalement omettre d'y signaler un espace, oubliant par sa propre volonté le carton vierge pour pointer un O puis par deux fois le F.

    Chose faite, Alexa éclata presque aussitôt, donnant honneur à sa réputation de bombe à retardement, jetant ses mains vers le haut comme elle s'insurgea de plus belle, incapable de se résoudre à une telle méthode, après tout, son anglais écrit manquait toujours d'une certaine assurance, lui faisant regretter son auto correcteur en ce moment.

    - This shit's gonna be way too long!! Find something else Christ!! This place got all the fucking technology in this orribile city! Don't tell me that's all they fucking got!! Cards on the floor! Really! Godfucking damnit!

    Éclata Al, se soulageant d'une crise de nerfs, bien que cette dernière restait muette à son geôlier, elle aurait tout de même les bienfait de la laisser exploser l'espaces de quelques instants.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 1 Déc - 16:42

Il eut l'ombre d'un rictus moqueur en voyant l'épellation de la sirène.
What a clever move.
Il cilla à peine, son sourire en coin se définit tout juste mieux, laissant courir une ride sur son nez alors qu'elle écumait – littéralement – de rage. Elle ne faisait que lui prouver qu'il l'aurait à l'usure, en ne se départissant pas de son calme.
C'mon, Alexa, you're clever, hm ? I'm sure you'll succeed if I give you another try.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 1 Déc - 17:10

  • à sa requête, Alexa fit mine d'y réfléchir, comme si réellement, elle songeait à répondre à la demande de son compagnon du moment. Ça ne fut guère long cependant qu'elle retourna sa chemise -qu'elle n'avait pas en réalité - pour porter sa main à ses lèvres, y appuyant son majeur, le dressant bien haut à la vue de l'homme, même malgré la taille des membranes entre ses doigts. Mi arrogante mi énervée, Alexa se permit d'esquisser un baiser alors qu'elle jeta sa mains un peu plus vers l'avant. Qu'il trouve autre chose, tant qu'à se voir enfermée, autant le faire avec classe, pas à pointer des lettres sur des cartons laminés.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 1 Déc - 17:29

Il eut un gloussement à son geste puérile, l'ayant vu venir.
Alright, maybe it was enough work for you for today. After all, we are told not to exhaust toddlers ...
Il rassembla ses papiers paisiblement, organisant les différentes pièces du dossier avant de tapoter les rebords de celui-ci, regardant avec satisfaction la chemise cartonnée parfaitement nette.
Don't worry, I'll be back tomorrow. And probably the day after it. And the ones to follow. When I won't be able to come, I'll make sure one of my colleagues will come keep you some company.
Ça, ils ne comptaient plus la lâcher de si tôt. Après tout, originellement, l'homme était un chasseur sur la durée, au même titre que le loup : il harcelait sa proie, suivant ses pas, l'empêchant de se reposer jusqu'au moment où la proie montrait des signes de faiblesse. Jusqu'au moment de la mise à mort. Il posa le dossier bien à plat, une paume appuyée sur lui.

Just a last few words, Alexa. Take a good example on Mr. Jones. Il agita le portrait du jeune homme puis le rangea aussitôt. He has been in the exact same placed as you. Well, maybe a few feets below. Anyway, he cooperated - and God knows how hard it as been to explain him anything - and won his freedom.
Il laissa sa morale flotter dans l'air puis se ravisa, retournant à son activité. Also. Il éteignit le microphone, se leva pour aller ramasser l'alphabet, retourna à la caméra.
Recording of the working session is over.
Et il récupéra l'enregistrement sur clé USB de la "session de travail" tandis que les caméras continueraient de filmer le moindre mouvement de Alexa Maria Grazziani ; et pour un temps, de M-06-2713-25 récupérant son dossier sur la table, saluant vaguement la sirène avant de quitter la pièce, la satisfaction se lisant sous sa férocité.

La chasse ne faisait que commencer

Il reviendrait. Encore et encore. Parfois plusieurs fois par jour si nécessaire. Il lui laisserait de faux répis. Il viendrait dans son sommeil la réveiller. Il viendrait interrompre ses nourrissages. Toujours calme et assuré. Il lui tirerait jusqu'à la moelle des os.

Et il lui pressait de le faire.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mer 2 Déc - 2:42


  • - Alright, maybe it was enough work for you for today. After all, we are told not to exhaust toddlers ...

    Inutile de dire qu'Alexa le fusilla du regard, rétractant finalement son doigt comme sa main se serra en poing pour s'appuyer au fond de l'aquarium. Elle l'observa ramasser ses biens, non sans le toiser avec dégout, plissant son nez dans sa frustration.

    - Don't worry, I'll be back tomorrow. And probably the day after it. And the ones to follow. When I won't be able to come, I'll make sure one of my colleagues will come keep you some company.
    - Great.

    Elle tonna, plus pour elle même qu'autre chose, compte tenu de sa situation.

    - Just a last few words, Alexa. Take a good example on Mr. Jones.
    - For what? Being dead? Yeah sure it's sounds better really.
    - He has been in the exact same placed as you. Well, maybe a few feets below. Anyway, he cooperated - and God knows how hard it as been to explain him anything - and won his freedom.
    - That's some bullshit. Poursuivit-elle, Put your stupid letters down so I can fucking spell it to you! Bastardo!

    Éclata de nouveau la sirène, collant son pouce et son index ensembles comme elle agitait sa main au fil de ses propos, prenant des airs d'un betta en pleine guerre d'égo envers son reflet, gonflant toute ses membranes au fil de sa colère.

    - Also. Recording of the working session is over.

    - Yeah, don't let your date wait for too long! De gouailler Alexa, ouvrant une main pour en agiter les doigts, la pointant de l'autre, cherchant l'attention de l'horrible homme qui se trouvait à travailler sur son dossier. Perdant patience, elle ferma sa main et esquissa un mouvement de haut en bas rapide, pour finalement se stopper, tourner son poing et offrir un dernier doigt d'honneur à Arelan comme il quittait les lieux.


    Tout allait définitivement pour le mieux.


(Si tu en as envie, libre à toi de continuer sur une journée plus loin dans le calendrier, autrement dis moi le je fermerais le topic!)

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Sam 5 Déc - 19:56


Elle observait avec admiration la sirène face à elle, si proche d'elle, séparées par un système de vitrages insonorisant. Elle avait conscience de sa chance. Toute jeune stagiaire finissant ses études, elle avait néanmoins le droit d'aider aux travaux du laboratoire où elle espérait ouvrer un jour, ce qui signifiait aussi s'approcher si près de ce genre de spécimen merveilleux, pour lesquels elle avait développé une grande affection. La stagiaire sourit, dévoilant ses dents « du bonheur » à la créature et lui montra les larges morceaux de dorade qui la nourriraient, à défaut de pouvoir lui faire la conversation. Elle mit un casque sur ses oreilles – simple précaution pour retirer à la sirène toute tentative de l'hypnotiser de sa voix – et déversa le poisson dans un autre bac lorsqu'une forte poigne s’abattit sur son avant-bras, lui arrachant un hoquet. Elle reconnut au costume noir un collaborateur de la BadStories, comme l'appuyait encore son badge simplement aux couleurs de services de la société. Elle retira le casque sans réfléchir.

S'qui y a ? Y a que vous pouvez arrêter le nourrissage ici. C'est même un ordre. Mais- Pas très réglementaire ce piercing, là. 's'rait dommage que vos supérieurs en soient notifiés. Allez, ouste, déguerpissez, et plus vite que ça

Le Phantom relâcha enfin son étau et commença visiblement à retirer la nourriture du sujet XMS-075-526. La stagiaire anonyme sortit de la salle avec un petit regard nerveux en arrière. Ses yeux rencontrèrent ceux, froids et cruels, de l'homme. Elle ne se fit pas plus prier.

Il s'essuya les doigts sur un mouchoir jetable puis délaissa la sirène à jeûne pour retourner à sa table – et à son micro.
So, Alexa. In the right mood for exercising today ?

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 7 Déc - 3:06


  • Si pourtant sa vie ne lui avait jamais semblée réellement fascinante ou mouvementée, celle qu'Alexa menait aujourd'hui semblait on ne peu plus morne. Encore et toujours captive dans son aquarium personnel , n'en étant pas sortie depuis qu'on l'y avait enfermé , si bien que les membranes qui lui servaient d'oreilles avaient semblées s'allonger et modifier leur formes tout comme la base de sa mâchoire s'était colorée de quelques écailles dispersées, ressemblant plutôt à quelques grains de beauté miroitant à la lumière. Malgré sa peau qui s'était teintée d'une couleur charbon, l'ont pouvait toujours distinguer deux de ses tatouages, la citation à son épaule ainsi que l'étrange forme à sa nuque, elle devait d'ailleurs se compter chanceuse que nul ne pouvait prendre conscience de la signature sur la chair de sa fesse, que ce soit pour son orgueil ou bien pour la sécurité du détenteur du nom.

    Mitigée entre le calme et ses sautes d'humeur, Alexa s'était appuyée contre la vitre de sa prison, ratinée sur elle même, ses yeux sauvages se voyant dénudé de leurs éclat foudroyant au profit d'un air morne et sans vie. Le tout contrastant avec le visage illuminé de la jeune femme devant elle, qui dans une joie de vivre palpable, lui préparait son futur repas.

    La sirène n'ayant mieux à faire, ne pu que l'observer dans sa tâche, ne répondant à son grand sourire qu'en détournant les yeux. Quelle hypocrite, s'était-elle dit, après tout, elle les aidait à les garder enfermer ici, mais trouvait tout de même le moyens d'arriver ici dans toute sa gaieté et sa candeur, comme si rien d'inhumain ne se passait entre ces quatre murs.

    Alexa cilla à peine, voyant son tortionnaire favori rejoindre les lieux, se coulant tel une ombre près de la jeune employée, n'arrachant pas une once de déception à la créature des mer qui les regarda faire, ne comprenant rien à leurs mots, pas assez familière à la langue française tout comme à lire sur les lèvres. Elle comprit tout de même rapidement que ça n'était pas tout de suite qu'elle aurait droit à sa ration - ration qu'elle mangeait à peine d'ailleurs, ses os commençant déjà à apparaitre plus clairement sous sa peau.

    - So, Alexa. In the right mood for exercising today ?

    Cette dernière ne pu que rester immobile, ses yeux mornes bien rivé sur lui mais sans aucune intention de répondre à sa question, retenant bien malgré elle son envie de lui esquisser un doigt d'honneur. Autant ne pas commencer du mauvais pied cette rencontre.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Dim 13 Déc - 5:54

Il soutint son regard sans ciller, les coudes posés de chaque côté de son dossier, les doigts noués sous son nez, en chien de faïence. Ses yeux perdaient de leur éclat, autant à cause de sa santé mentale que physique. On lui avait rapporté qu'elle refusait parfois de se nourrir. Les premiers signes d'une dépression nerveuse ? Quoiqu'il en soit, elle s'affaiblissait. Oh, elle était toujours en colère contre lui. Contre "eux". La haine et le mépris l'aidaient à continuer de résister. A ne pas se plier au moindre de leurs souhaits comme une automate. Mais elle faiblissait. Le brasier de rage qu'il avait vu dans ses yeux s'était étiolé au rang de simple feu de camp. Bientôt ce ne serait plus qu'un tas de braises. Il devait la garder en vie pourtant. C'était agaçant pour chacun ce moment où une proie si aimée cessait d'être. Les ordres stipulaient qu'il (tente de) la garde(r) en vie. Il se redressa avec un léger soupir, se rasseyant avec un meilleur maintien.

I do understan your lack of hunger. After all, an underserved meal loose its appeal. But let's try a new approach, shall we ?
Il se leva et déposa les sempiternelles vignettes au sol.
Very simple : give me the names I'm asking you, and I'll give you your meal. Your well-earned meal. Maybe even an ameliorated one.. You'd like that ?

Il se força à laisser la ridule d'un sourire courir sur son masque. Après tout, il lui fallait se montrer sympathique. Toute ex-prostituée -bien que son rang de poule de luxe ou de pied de grue lui soit inconnu- qu'elle était, elle s'en était visiblement bien tirée, et s'était habituée à un meilleur ordinaire, la salope. Loin de lui la volonté d'adoucir sa peine. Chacun devait s'adapter à ses conditions de vie ou mourir. N'était-ce pas la principale loi darwinienne de cette chère "religion" de l'évolution ? Non, mais il devait y aller en douceur. Et lui offrir une motivation quelconque.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Dim 13 Déc - 23:41


  • Immobile, Alexa ne l'avait pas lâché une seconde, son regard accusateurs bien rivé sur lui, sur chacun de ses mouvements, chacun de ses geste et sans jamais manquer de lui faire ressentir toute sa rancune envers lui et ses actes. S'il croyait réellement qu'aujourd'hui ce serait différent, qu'elle s'abaisserait à lui épeler gentiment tout les noms qu'ils lui demanderait comme le ferait un enfant bien éduqué. Décidément, il se mettait le doigt dans l'œil.

    - I do understand your lack of hunger. After all, an underserved meal loose its appeal. But let's try a new approach, shall we ?
    - Fuck your "deserved" meal...

    Avait rechigné la sirène en roulant des yeux, déjà peu appâtée par l'offre de son geôlier. Vraiment, pour quoi la prenait-elle, un animal? Il lui faudrait mieux qu'une assiette gastronomique pour parvenir à lui ramener l'appétit. Tel un cabot bien entrainé, Arelan déposa l'alphabet plastifié devant la Sirène afin de lui offrir sa méthode de communication. À Alexa cependant de serrer ses bras contre sa poitrine, son avis n'ayant en rien changé bien malgré que l'éclat de ses yeux lui avait disparu.

    - Very simple : give me the names I'm asking you, and I'll give you your meal. Your well-earned meal. Maybe even an ameliorated one.. You'd like that ?

    Elle sourcilla, bien loin d'être certaine de vouloir marchander avec un tel individu. C'est donc un regard ennuyé que la jeune femme lui offrit, relevant le menton et penchant sa tête vers son épaule, faisant ainsi danser ses cheveux sous l'apesanteur de l'eau.

    - What name?

    Se risqua t-elle tout de même, boudant sans gêne les lettres au sol.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mar 15 Déc - 12:23

Elle semblait toujours boudeuse, comme une enfance mal élevée refusant de se plier à une tâche. Avec patience et tenacité, il la fera ployer, comme bien s'autres auparavent. Elle lui faisait un peu songer à Laura en ce sens. Elle s'était averée une véritable furie après son enlèvement. Elle voulait leur échapper. Elle voulait les dénoncer. Après quelques temps de bon traitement, la jeune fille avait pu être vendue et expédiée au Maryland sans problèmes. Son acheteur ne s'était jamais plaint d'elle.
Qui sait si son histoire ne serait pas à retrouver en l'italienne.

Il disposa les cartes devant elle pour tester la volonté de coopérer de la sirène et poursuivit calmement l'exposition de son programme. Puis il empoigna le critérium attaché et le secoua pour lui en faire cracher quelques millimètres de mine.

Le dogue pencha le tête en même temps que le poisson, analysant ses expressions à travers le verre de l'aquarium.

Hmm ... yes. Maybe I wasn't being precise enough. What about your providers ?

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mer 16 Déc - 0:58


  • - Hmm ... yes. Maybe I wasn't being precise enough. What about your providers ?
    - Providers?

    Répéta simplement la créature, l'interrogeant presque du regard, le sens était vague après tout, l'on pouvait offrir toute sortes de chose, que ce soit une dose de drogue, une fiole d'un produit plus que nécessaire ou que ce soit plutôt un moment de chaleur en compagnie d'un autre individu. Décidément, sa demande se voyait vague.

    - Albert Barthelemy.

    Il lui faudrait être plus précis, car après tout, il était sans nul doute un fournisseur de problèmes! Certes, pour en ajouter à son manège, Alexa fit mine d'hésiter, l'ayant laissé languir sa réponse, ou simplement si elle allait réellement répondre à sa question. Mais sans nul doute, elle comptait bien lui faire pratiquer son habilité à lire sur les lèvres, car la jeune femme n'abaissa pas ses yeux une seule fois vers les vignettes, c'était toujours hors de question, il n'y avait pas de discussion à avoir. C'est donc ainsi qu'elle se laissa légèrement tomber vers l'arrière, s'asseyant en suspension dans l'eau - sa queue frétillant légèrement, comme si elle eut souhaité croiser ses jambes pour finalement souvenir qu'il s'agissait toujours d'une partie manquante à son physique.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Mer 16 Déc - 13:11

Il la fixa sans ciller, sans remuer un muscle, le critérium à quelques centimètres de la feuille, en l'attente de réponse. Seules ses iris de fauve se dardèrent sur ses lèvres lors qu'elle remuèrent. L'exercice s'imprimant mieux dans son esprit, ses lèvres, fendillées, l'imitèrent. Elle hésitait sur le terme de "fournisseur". C'était pourtant évident.
Yes, your Bluestrike providers. appuya-t-il sans perdre une once de patience.

Il l'observa faire son cirque, imitant une lourde hésitation. Gardant un œil attentif sur elle, il se mit à jeter de petits regards sur son bloc notes où il griffonna un commentaire sténographique sur ce comportement qui confirmait une implication dans différents trafics. Et sa condamnabilité. Puis il lui retourna toute son attention, vrillant ses pupilles dans les siennes. Elle se trompait lourdement en croyant éroder son calme ainsi. Bien au contraire. Elle lui allongeait sa journée, certes. Il ne faisait rien de plus productif pendant ce temps, soit. Mais cela formait un répit au travail même. Une pause en intérieur. Au chaud. Au calme. En relatif silence. Et avec un risque d'être attaqué si bas ... Il ne manquait que sa petite. Sa chère petite, blonde et charmante. Il préférait, cependant, qu'elle ne sache jamais ses méthodes. Un tel endroit n'était pas sa place.
Alexa le sortit de ses rêveries en se mettant en mouvement, remuant ses lèvres avant de tenter ... de s'asseoir ? Il se pencha en avant sur sa table, sont regard passant, rieur et insistant, des vignettes au visage boudeur de la sirène dont la queue frémissait avec grotesque tandis qu'elle tentait de se donner une piètre contenance.

I think you forgot something, Alexa ~ Those good old letters ~ la réprimanda-t-il doucement, profondément amusé par son caprice. Ce n'était qu'une fillette. Une fillette stupide, capricieuse, risible chez qui les gifles se perdaient. Hilarante néanmoins.
I can't get the prononciation nor the writing right from lip-reading. poursuivit-il toujours de son petit air moraliste et paternel C'mon, I'm sure you can do better than that.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Jeu 17 Déc - 1:49


  • - I think you forgot something, Alexa ~ Those good old letters ~

    Ça n'étonnera personne de savoir que la jeune femme avait foudroyé du regard celui qui était assit devant elle, lorgnant à peine vers les lettres plastifiées, c'était toujours hors de question, qu'il en fasse un objectif personnel, soit, mais il lui était hors de question de s'abaisser à ses méthodes primitives, à la fois, par pur manque d'envie, que par question d'orgueil. On l'avait enfermé, certes, mais ils ne lui avaient toujours pas enlevé son égo sensible.

    - I can't get the prononciation nor the writing right from lip-reading. C'mon, I'm sure you can do better than that.

    Avait-il fait sur son petit air désagréable et son ton se calquant sur ses notes paternelles, pas qu'Alexa pouvait réellement s'y rattacher, faute d'avoir eu droit à une quelconque figure parentale. Peut-être était-ce pour cette raison qu'elle cru bon d'y résister, faute d'une adolescence un peu inexistante, valait mieux tard que jamais.

    - Wanna see what you forgot?

    Fit la créature des mers, se penchant vers l'avant comme pour s'approcher de son bourreau, s'appuyant presque sur l'épaisse vitre, avant de subitement replier ses bras tout comme la plus part de ses doigts, offrant deux doigts d'honneur bien droit qu'elle ne manqua pas de coller contre la paroie de son bassin, s'assurant qu'ils soient en premier plan.

    - Is the pronunciation clear enough, Stronzo!!

    Éclata de nouveau Alexa, ne se lassant pas de ses propres sautes d'humeur, ses nageoires se gonflant à tout coup couvrant une partie de sa prison de verre d'orangé et de noir,

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Traque et chasse
LOCALISATION : Quelque part
JE SUIS : irlandais
JE VIENS : de New York City (USA)
ÉCRITS : 345
PUF : Moonster Masculin Age : 18
avatar
Arelan MacDuncan
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Ven 18 Déc - 12:25

Bien évidement, sa gentillesse ne fut payée de retour que d'une nouvelle explosion de colère derrière le verre. La garce à écailles s'avérait plus puérile que jamais. Il leva les sourcils, quelque peu surprit par cet explosion de nageoires et de membranes qui agita toute l'eau du bassin, comme le guppy rugissait sa rage à son visage. Visage qu'il cacha de sa dextre, un sourire sardonique le faisant grimacer. Ah, les alchimistes allaient rire à s'en exploser les côtes en voyant les enregistrements ! Et ses collègues … !

The more you keep wiggling like that, the more you trouble the water, the more disturbance you make, the less I can read you !
Il releva la tête, replaçant ses mains croisées sous son nez, dissimulant mal un rictus moqueur tout destiné à l'humilier.
You don't see the matter here, nor the consequences for you, don't you ? Tornare al lavoro, Alexa.

_________________
#99cc66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Une voix envoûtante et un charisme persuasif
LOCALISATION : With your boyfriend ♥
JE SUIS : Siren - Folklore Maritime
JE VIENS : D'Arezzo, de Toscane en Italie
ÉCRITS : 1430
PUF : Emii-M / Shadow-Mimi Féminin Age : 22

Info Supp
Relations:
avatar
Alexa O'Neil
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   Lun 21 Déc - 2:04


  • - You don't see the matter here, nor the consequences for you, don't you ? Tornare al lavoro, Alexa.

    Si d'abords la sirène se vit surprise par l'entente de sa langue d'origine, elle ne su cependant se laisser adoucir par cette tentative, se rengorgeant bientôt, ses sourcils se fronçant avec force tout comme ses lèvres esquissèrent un air dégouté.

    - So? What are you gonna do if I don't? Put me in JAIL?!

    Éclata de nouveau la jeune femme, jetant ses paumes vers le haut ses iris sauvages toujours plongés dans ceux tout aussi sauvages et inquisiteurs de son tortionnaire.

    - Or y'know kill me? What's worst, being locked here or dying??

    Cracha finalement la sirène, posant ses mains sur la vitre, y approchant son visage comme elle se pencha vers l'avant, cherchant à couper le plus possible sa distance avec Arelan, lui cherchant une réaction, plus qu'un simple sourire narquois qui ne servait à rien de plus qu'à piquer l'égo de la captive. Il fallait se le dire, compte tenu de sa capacité à faire plier tous et chacun du simple son de sa voix, il n'y avait rien de plus difficile à avaler qu'une incapacité à s'exprimer.

_________________

Everything you say can and will be held against you:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Welcome to the FreakShow   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome to the FreakShow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» (-18) Surrounded by a Freakshow ▲ LAGERTHA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: Quartier Culturel :: |-Laboratoire d'Alchimie-