AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TERMINÉ] A new introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Dim 29 Nov - 3:39

— « Yeah, obviously. »

Dans sa position (il s'était mis confortable pour s'épargner de pencher le cou), le coup de hanche le pris de court et lui fit perdre prise, et la force sur son épaule le fit complètement dégringoler dans les gouttelettes de sang au sol, tachant les ourlets de son chandail d'une traînée.

Il s'agrippa plus fermement aux outils? aux armes? qu'il tenait en main, poussant d'un coup de pied le corps de l'autre afin de s'en éloigner le plus possible. Cette fois la fermeté dans le geste de Roy ne lui fut d'aucun réconfort.

— « And I also asked you only to give you a purpose to hold on to.
-* ...

Un tremblement agita les tendons dans les avant-bras de Gun, et il se roula sur le côté, fouettant l'air de sa queue.
You told me to stay. So I did. You wanted a friend. So I showed interest in your person.

Un sourire perfide et distordu crispa ses lèvres, comme la réalisation se faisait. La curiosité était trop tentante - et tant pis pour les conséquences.
But the root of your self-hatred lies deeper, doesn't it. Might it explain your reluctance in saying the word "fox"?

That's funny... weren't you the first one who said something about a Fox Fetish ?
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Dim 29 Nov - 4:25


    Pour le peu de force qui devait lui rester, il parvint à repousser son soignant, malgré les bonnes intentions de celui-ci, ne suivant que docilement les inconscientes consignes qu'il lui avait donné. Roy se recroquevilla sur lui-même face au coup de pied qu'il reçut par le suite, visant autant à l'éloigner de Gunthaer que d'éloigner Gunthaer de lui. D'un geste de la main, il tenta tout de même d'agripper la cheville du démon, ses doigts ne se refermant que dans le vide avant qu'il ne poursuive sur son idée.

    Une idée qui ne laissa pas complètement l'incube insensible à en juger par le tremblement que lui reprit—et de quoi de suffisant pour redonner un peu de bonhommie et un malsain sourire au renard qui roula sur ses flancs, épargnant tout de même sa plaie en cours de réparation. Ses paupières tressautèrent en apercevant la queue du démon fouetter et claquer tout près de lui, sans pour autant lui arracher une réaction quelconque. Pour le moment, il n'y avait que la douleur et une haine certaine, qu'il s'agisse de sa propre nature ou de la curiosité inébranlable de Gun à l'égard de celle-ci.

    - You told me to stay. So I did. You wanted a friend. So I showed interest in your person.

    - Whatever !

    Roy ouvrit les bras, levant les paumes dans les airs tout en arquant son dos. La douleur le ressaisit et il se redressa en position assise, ramenant ses jambes à lui et croisant les poignets tout juste au-dessus, haletant d'effort en courbant le dos. Il lorgna tout de même vers Gun, dépréciant le nouveau sourire qui peignait ses lèvres et le renard sentait déjà le fil de sa patience claquer.

    - But the root of your self-hatred lies deeper, doesn't it. Might it explain your reluctance in saying the word "fox"?

    - My reluctance... ?

    Et interrompu le cours de ses pensées, serrant les mâchoires, comme le démon enchaînait.

    - That's funny... weren't you the first one who said something about a Fox Fetish ?

    Combiné à sa torture physiologique, son corps se voyant désormais secoué de frissons de fièvre, son débat moral, il parvint tout de même à comprendre que son message ne passerait décidément pas par ses propos à sous-entendus et encore moins par le biais de ses remarques idiotes. Néanmoins, bien qu'il chercha encore à se raisonner, il n'en n'eut plus l'occasion. Repoussant ses dernières limites, Roy posa prestement ses pieds au sol, se hissant parallèle à celui-ci, se donnant suffisamment d'élan de l'un pour bondir sur Gun et aplatir sa paume contre son torse. Une main qui se fit tout autant défaillante que le reste de son corps, ses traits humains prenant ceux d'un animal, qui surplombait à plus de deux fois sa proie, dans une transformation succinct et sans douleur, s'apparentant même à celle des personnes animal et s'éloignant du plus classique des loups-garous. D'instinct, ses oreilles s'ourlèrent vers l'arrière, se camouflant dans sa volumineuse et doucereuse fourrure Fire and Ice, ses neufs queues se dressant en éventail, exposant les inégalités dans la pousse de ses poils, derrière lui alors que c'est le vide qu'il fit rencontrer à Gun avant de lui faire revoir le sol d'une violente façon. La pièce perdit toute sa luminosité, plogeant toute entière dans une obscurité totale et déconcertante par le manque de repères évidents, mise à part les yeux luminescents anis du kitsune qui brillaient, de temps à autre. Puis, se fut l'ensemble des courants d'airs qui s'absentèrent, étouffant le manoir—si seulement ils y étaient encore—dans un manque atroce d'oxygène qui se vit aspirer dans un profond Mirage. Roy pressa davantage son antérieur sur le torse du démon, plissant le museau sur sa nouvelle dentition penchée sur sa proie tandis que ses neufs queues s'hérissèrent, se redisposant parallèles au sol.

    - ...Enough fox--

    Les muscles tendus, il n'hésita pas à transpercer vivement l'épaule de son captif, ses mâchoires s'étendant de son pectoral à son trapèze, de l'émail de ses canines, le faisant ensuite glisser sur le sol d'un mouvement de la tête pour ensuite le relâcher et le repousser avec dédain et mépris de la patte puis du bout de la truffe, tout en claquant, ensuite, vigoureusement des mâchoires dans le vide. Enfin, le kitsune redressa son encolure, exhibant ainsi les marques qui le couvraient sous sa fourrure—un pentacle et un début de points de suture—ses queues ondulant une à la suite de l'autre—dévoilant la fourrure gorgée de sang de l'une d'entre elle—tandis que ses muqueuses tremblèrent, son nouveau regard transpirant de toute sa répulsion sans pour autant perdre l'affreux et perfide sourire qui semblait vouloir s'esquisser sur le visage de la bête.

    - for you ~?!

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     


Dernière édition par Roy McClane le Jeu 24 Déc - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Dim 29 Nov - 22:41

Gun avait fini par toucher la corde sensible - le "démon" dont Roy s'entêtait à nier l'existence.

Son observation ne fut pas suivie d'un rire ou d'une vanne, ou d'une façon quelconque de détourner son attention, puisque cette fois, le blessé retrouva sa vigueur et se jeta sur son soignant dans un bond horizontal, le forçant sur le dos et le clouant au plancher de la main. Le choc fut sonore.

Bien que la brusquerie le saisit, Gun amortit l'impact de ses bras, grommelant et s'agitant sous la masse du prédateur pour lui relever le nez et l'affronter du regard, sa gorge sifflant comme un serpent, et sa queue s'agitant au sol par saccades nerveuses, anxieuses - C'était sa réponse ?!

Gun cherchait à se défiler en se poussant sur ses pieds, mais tout ce qu'il réussit à faire fut de se hisser sur ses coudes, et pencher le dos, repliant une jambe prêt à l'abattre dans le tenseur de l'autre. Dans son visage suinta la même rage qui habitait l'autre, in tune:
WELL !?
Roy n'avait plus le choix de lui faire face!

...Et quelle face.

En voyant la main défaillir contre lui, et son corps grésiller comme l'image brisée d'un écran de télé, Gun tendit ses épaules, se préparant au pire. Ses paupières se révulsèrent sur deux yeux écarquillés lorsqu'en se redressant, son adversaire doubla, tripla de volume, que ses yeux s'étirèrent de manière presque instantanée sur le fasciés étriqué d'un formidable renard à neuf-queues, sa fourrure immaculée ou presque brillant en contre-jour en tournant le dos au feu du foyer.

9 queues se dressèrent en éventail derrière le monstre, si larges que leur présence engloutissait toute son attention - qu'il s'agisse de son centre ou en périphérie.

Les mots lui manquaient, et son réflexe ne fut pas de se braquer pour se défendre de la suite, mais de tendre légèrement la main, effleurant du bout des doigts le poil de la patte qui l'écrasait.

Son souffle se coupa en se sentant s'échapper, ses yeux se voilant par ses cheveux qui fouettaient son visage vu la vitesse à laquelle il tombait. Le vertige le prit, et le vide ouvrit ses bras, lui permettant un instant de lucidité où il se détendit complètement, s'abandonnant aux soins du Renard.

Il serait son ennemi, son agresseur, son soignant, son ami, il serait son bouc-émissaire s'il le voulait, tant pis. Sa respiration s'était ralentie, serein dans sa chute. De toute manière .... son souffle étant lent, et il laissa sa tête légèrement retomber vers l'arrière, le pincement de ses cheveux lui faisant crisper un sourire à ses lèvres. ...Il le méritait.

Tant pis.

Son dos se heurta contre une surface solide, l'impact lui renvoya une douleur qui lui fit échapper sa voix sur un souffle coupé, avant de tenter de reprendre sa respiration et se relever - ses pupilles se contractant dans ses yeux en vain. Il n'y avait plus de lumière. Ses pores se dilatèrent en tentant de se créer une carte sensorielle de l'endroit - mais les flux de chaleur qui se dégageaient de la bête écrasaient le moindre de ses repères.

Ensuite il vit cette chaleur et les courants dans l'air se faire aspirer, créant des poches d'air et des zébrures sous-vides qui firent se crisper l'incube au sol, entourant sa gorge et se reculant sur un pied, son dos s'éraflant contre la surface du plancher en bois flottant. Il râla, son cœur battait vite et son corps voulait se débattre - il l’exhorta au calme, et ce malgré la pression de la patte sur son torse, qui lui fit échapper son air et s'étouffer dans son inspiration, éreintant sa voix sur une toux sèche et incontrôlée.

Il vit des crocs, à deux pouces de son visage.
...Enough fox--

Et les crocs transpercèrent la chair de son épaule, lui faisant échapper un filet de salive en s'étranglant sur un cri, entourant le museau du renard d'un bras et crispant ses ongles dans les follicules de son poil rêche, se débattant dans sa prise. « HArrhghl-- Hhrhhh »
Gun serra les mâchoires, sur un souffle sec comme le Renard serra les siennes, le tractant sur le sol avant de le repousser ( Gun reprit sa toux, son souffle sifflant, cherchant à étouffer ses pertes d'air en crispant sa paume devant sa bouche et ses doigts à son nez ). Gun releva son regard faible sur le renard, luttant entre la conscience et l'inconscience, la berlue l'empêchant d'y voir clair - mais il put toutefois discerner le pentacle, au poitrail de la bête, et la striure gorgée de sang sur l'une de ses queues.

Gun papillonna des cils, la tête rendue lourde par le tournis, arrivant à respirer par les zébrures de poches d'air qui lui donnaient juste le nécessaire pour ne pas suffoquer complètement. La douleur lancinante à son trapèze n'était pas aussi ardente que celle d'un certain requin, malgré l'emplacement qui était le même, et la pensée lui fut étrangement apaisante.

for you ~?!
« U-upgrade~... » souffla à peine la voix du Diable à la pensée que son premier "Maître Renard" mesurait 30 centimètres au garrot.

Il eut un petit geignement, tentant de chasser le sous vide de larges, quoique faibles mouvements de la main pour déplacer l'air, et se défendre contre l'Illusion qu'il savait fausse pour respirer - même si ses sinus et sa gorge brûlaient et qu'il s'étouffait dans sa propre salive. Mais tout allait bien... Il le méritait sûrement.

En chien de fusil, sa cage thoracique tentant de se gonfler par saccades, sa voix râpa sa gorge en voulant se frayer un chemin jusqu'à sa bouche.

     THIS     is   the   sssourrrhhce  of your disgu-st hh....?

Il eut un sourire paisible, même faiblissant, prenant le temps malgré sa mauvaise posture d'admirer l'incroyable manifestation devant lui.

Spoiler:
 


Dernière édition par Gun Jeager le Lun 30 Nov - 20:20, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Lun 30 Nov - 0:53

    - U-upgrade~...

    Le renard se statufia, laissant toutefois ses neufs queues serpenter dans l'air à la manière de serpents, ralentissant tantôt subtilement leur cadence comme la bête pencha la tête et dressa ses oreilles affilées au-dessus de son crâne. Roy eut un petit rire, l'écho de celui-ci résonnant en horrible harmonie dans la pièce illusoire, isolée et refermée dans laquelle tous les deux se trouvaient. Le visage de la bête sembla se tordre, imitant les mimiques de sa forme humaine comme il dévoila ses crocs, ses muqueuses cessant leur tremblement pour se pincer vers le haut. Avec langueur, il esquiva quelques pas autour de sa victime, la longeant, tel le prédateur qu'il était, avec discrétion et un silence écrasant, malgré sa taille monstrueuse. Il admira Gunther chasser le vide comme si cela lui ramènerait l'air qu'il avait tant de besoin. Cependant, combattre l'Illusion lui était aussi nuisible que de la vivre. Le kitsune ravala sa salive, passant le bout de sa langue sur son museau, sa truffe, les poils rêches tout autour ayant perdu de leur immaculé. Peut-être que de voir souffrir autrui tout autant que lui pourrait souffrir lui rapportait un certain réconfort, mais en général, aucune de ses victimes n'étaient jamais ressorties de cet univers réellement vivants. Roy sentit son cœur palpité dans son large thorax, admirant la respiration efforcée du démon qui se repositionna en chien de fusil à quelques mètres de lui.

    -      THIS     is   the   sssourrrhhce  of your disgu-st hh....?

    Le kitsune inclina sa tête de l'autre côté, puis, habilement, se faufila en une ou deux foulées devant l'incube.

    -    hhh, yurhh magnificent.

    - HAhah-- !

    La voix du Maître du Black Market perça de nouveau dans l'enveloppe de leur Mirage. Le kitsune referma à demi les paupières, ses épaules se secouant comme si le rire franchissait ses muqueuses. Puis, la voix s'étouffa, la bête contournant d'un pas habile la proie à ses pieds, le jugeant de ses yeux azurs pétillants d'arrogance. Il ne pouvait nier que malgré sa condition, le sourire, de celui qu'il niait éprouver un certain attachement, lui pinça le cœur.

    - M-Magnificient ?

    Ses neufs queues s'agitèrent, indépendantes l'unes de l'autres, comme si le compliment auraient pu les flatter, mais le renard courba son encolure, retenant un grondement entre ses crocs serrés.

    - I think you're missing something... ~ ♥

    L'incarnation recourba son dos, se retournant d'un ressort sur ses antérieurs pour agripper de ses mâchoires le mollet du démon le tractant brusquement en sa direction, souhaitant le soulever de terre pour lui refaire traverser la pièce dans le noir totale et dans un relâchement tout aussi violent que sa prise. Le nouvel obstacle que Gun rencontra fut pour l'obliger de se redresser, la pièce ayant pivoter sur son axe. Le kitsune se retourna sur deux pattes, ouvrant la gueule, ne laissant pas l'occasion à Gunthaer de se relever qu'il expira son souffle, redonnant à la pièce son oxygène avant d'embraser son air en flammes, imitant les dragons et encerclant la proie d'un brasier. Roy eut tôt fait cependant de rejoindre son complice, trottant sur ses quatre pattes alors qu'a chacun de ses pas, l'image de sa silhouette se brouilla. Celle-ci afficha d'abord l'ossature entière de la bête, chaque os frictionnant l'un avec l'autre, dénudé de muscles et de fourrure, sur une Illusion claire et nette avant que ne s'ajoute sa musculature, roulant avec force sur sa cadence, puis finalement sa pelisse clair et doré dont les poils ne s'agitèrent qu'à son rythme. Le renard s'arrêta à la limite du cercle de feu, s'assoyant dans toute sa prestance, inclinant sa tête tout juste au-dessus des flammes et étirant le cou en direction de l'incube.

    - You might want to reconsider.

    Un fin et mince sourire narquois sembla vouloir s'emparer de ses muqueuses tandis que ses oreilles se plaquèrent à sa nuque et que l'éclat de brutalité qui brillait dans ses yeux se dissipa pour retrouver un air rieur. Sa queue striée eut un sursaut, fouettant dans l'air et étalant ainsi une bande de sang de plus à un tableau toujours obscurcit. Roy n'y porta aucune d'attention, son regard ne quittant pas les prunelles sarcelles de Gun.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Lun 30 Nov - 2:24

HAhah-- !
HHrrEEUf Koff
Gun crispa ses doigts contre son chandail au niveau de ses poumons, se recroquevillant un peu plus contre lui-même comme dans un vain espoir de conserver son air. S'opposer à tout ce que l'illusion dictait à ses sens demandait une concentration si intense que la force de la douleur créait de véritables répercussions physiques - la première fut de sentir un coulis chaud de l'intérieur de sa narine lui échapper, et s'arrêter au coin de ses lèvres. Du sang.

M-Magnificient ?

La bête s'était mise à lui tourner autour d'un amble sautillant, manifestant une souplesse insoupçonnée vue son impressionnante taille. Gun la suivit vaguement de la tête, ne voulant pas la perdre des yeux - acquiesçant, peut-être en silence à l'interrogation du Renard. Oui, il était magnifique. Malgré son corps constellé de cicatrices, sa fourrure clairsemée de roux et ses yeux verts éclatants et vifs était un portrait qui serait marqué longtemps dans l'esprit du Diable - songeant déjà (et ce malgré la tête lourde et son corps qui renonçait à l'oppression du Mirage) à le peindre, plus tard, une fois de retour dans le monde réel.

I think you're missing something... ~ ♥

Le grondement qui roula dans la gorge de la créature lui donna l'impression de le craindre, mais il associait ce son à celui d'un bourdonnement agréable, et la menace ne le toucha pas. Il vit à peine une ombre le couvrir que le béhémoth se saisit de son mollet entre ses puissantes mâchoires, caracolant en le traînant avec lui. Gun se laissa ballotter et secouer sans ni avoir l'envie de broncher, ni n'en avoir la force. Il fut relâché dans un élan, et culbuta au sol, ayant tout juste assez de réflexe pour se tourner d'un coup de rein et amortir son choc au sol.

La deuxième répercussion fut un fourmillement dans les doigts, qui se mit lentement à grimper les nerfs de ses phalanges, et qui grimperait sans doute l'entièreté de son bras, avec le temps.

Gun s'était laissé choir, mais Roy le lui en empêcha, forçant au monde à se pivoter sur lui-même, et forçant la gravité à faire se lever l'incube - faible sur ses jambes, manquant de tomber à nouveau, entrouvrant juste assez ses paupières pour voir la gueule béante du fauve s'ouvrir devant lui et souffler une bourrasque incandescente qui s'alluma en crachat de flammes.

L'oxygène revint et Gun s'écroula à genoux, les cheveux en désordre, les lèvres bleues, une main sur la gorge, les griffes crispées dans sa propre chair et forçant son corps à se calmer et à se reprendre - et à apprécier le spectacle.
HHHhhhh!!! Hreeueuuf hreuuf... huff....
Sa tête lourde était légère, comme s'il avait inspiré trop vite un trop grand apport d'oxygène et flottait désormais sur un nuage. Il se rassied de manière un peu plus confortable au sol. Un rond de flammes se leva autour de lui (illuminant la zone où Roy l'avait amené) et il n'eut de réponse que d'étirer la main, caressant le feu de ses doigts, son éternelle curiosité répondant en premier. Sa main voulut brûler au premier contact, mais Gun s'y opposa, crispant ses dents sur un sourire carnassier et lutant contre la sensation - la répercussion faisant monter les fourmillements jusqu'à sa main et lui arrachant un petit rire.

Cette sensation n'était même pas proche de celle de mourir.

Roy l'avait rejoint et Gun releva sa tête, essuyant le sang qui avait coulé de son nez du revers de la manche de son chandail, observant avec attention le spectacle et le jeu de métamorphose de la créature qui s'avança comme un mort vivant. La percussion de ses os donnèrent à Gun un rythme sur lequel il se laissa glisser, tapant du pied et de la main. L'immense squelette se couvrit de musculature tendineuse, qui roulait à chacun de ses mouvements, et la créature décharnée revêtit son manteau de peau et sa pelisse, les touffes de poils de sa fourrure brinquebalant en s'asseyant au sol.

You might want to reconsider.

Ce fut au tour de Gun de remuer doucement les épaules, et de renvoyer un air de "tu veux rire" à son formidable interlocuteur, ses paupières se plissant sur un sourire spontané.
Heheh, reconsider ? Now who's gone soft.

Ses yeux captèrent un mouvement derrière le renard-à-neuf-queues, plus précisément de l'une de ses queues, sur laquelle il put voir nettement une coupure propre - le genre que faisait son couteau. Gun porta sa main à ses lèvres, haussant ses sourcils, le feu autour comme étant une agréable couverture de chaleur et non pas un danger pressant duquel il devait s'échapper.

Oh, I was wondering why I felt it too real.
Et en relevant sa tête, comme le renard avait étiré son cou vers lui, le tenant bien au chaud dans son brasier, Gun étira sa main malgré la perte de sensation graduelle dans celle-ci, crispant ses doigts de sorte à pouvoir passer ses ongles dans les vibrisses de ses babines, jusqu'à sa joue, sous son œil, tendant son bras un peu plus puis chercha à tâtons une oreille, y passant la pulpe de son index derrière dans un mouvement familier, presque machinal.

Do you wish to kill me ?

Il détourna son attention de sa main pour affronter le regard fixe du prédateur, retrouvant la douceur de son sourire, paisible dans sa situation, paisible dans ce genre d'abus. Il pencha un peu sa tête, ce qui fit bercer ses mèches légèrement de devant ses yeux, les dégageant et permettant à Roy de voir non pas du chagrin, ou de la malice, mais de la gratitude dans son regard.

Please do your worst.
Si c'était le rôle qu'il lui avait choisi, soit.


Dernière édition par Gun Jeager le Sam 5 Déc - 14:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Lun 30 Nov - 3:32

    Au retour de réaction du Diable, le kitsune remua les oreilles, en dressant une puis l'autre dans les airs, les agitant comme s'il essayait de capter le moindre son et de ne rien manquer au spectacle à son tour. Malgré son nouveau rôle de poupée de chiffon vivante, Gun semblait n'avoir rien perdu de ses mimiques tout en le sachant également en pleine lutte contre les Illusions qui s'interposaient à lui. À proprement parler, ce n'était ainsi pas Roy qui était en train de le tuer, mais lui-même—les séquelles physiques de son univers parallèle étant plus vives, douloureuses et malsaines que l'univers en lui-même.

    - Heheh, reconsider ? Now who's gone soft.

    Les pupilles du renard se contractèrent tandis que ses paupières se refermèrent quelque peu simulant peut-être un froncement de sourcils. Sa prestance ne dégageait plus celle de la menace, comme si finalement Roy se laissait transparaître au travers de la bête envers laquelle il avait un dégoût immonde.

    - Soft ?... Watch it. Maybe just the pelt ~

    Ne portant aucune attention à l'articulation de l'une de ses queues en particulier, le renard chercha plutôt à capter et comprendre la réaction de Gunthaer qui avait ramener sa main à sa bouche, haussant les sourcils. Roy s'autorisa même un pas de plus, brisant véritablement l'Illusion de brûlure des flammes, prouvant bel et bien qu'elles n'étaient peut-être que là pour apporter un certain réconfort et une luminosité dans leur sombre renfermement.

    - Oh, I was wondering why I felt it too real.

    Les muqueuses du kitsune semblèrent vouloir s'élargir sur un plus grand sourire, la pointe de ses canines s'en trouvant dévoiler. Puis, Roy voulut rajouter quelque chose, mais la main qui s'approcha lui arracha une profonde interrogation. Partagé entre la panique, le dédain et la fuite, le renard avait relevé les babines et plisser le museau, dévisageant à tour de rôle la paume et son propriétaire. La bête eut de réflexe de fermer un œil au premier contact, puis un tremblement tandis la main gagna sa joue. Il claqua des mâchoires, trépidant sur place, prêt à se retourner sur un quart de tour et se montrer une fois de plus imprévisible que l'incube étira un bras, l'obligeant à pencher un peu plus la tête, et parvint à gagner une de ses oreilles, la caressant d'un geste se voulant familier. Roy arrondit les yeux, les traits de son visage se détendant comme il crut ressentir cet effroyable chatouillement qui pourtant parvenait à lui apporter un confort. Le kitsune referma lentement les paupières, expirant par les narines, étouffant ainsi les flammes, qui le séparaient de Gun, à ses pattes.

    - Huuumpfff...

    - Do you wish to kill me ?

    Le renard rouvrit délicatement les paupières en entrapercevant le regard fixe de son complice qui cherchait à le confronter d'une toute autre nouvelle façon. La douceur de son sourire, lui arracha une brève interrogation, poursuivant son observation des traits du visage de Gun qui inclina sa tête lui permettant ainsi d’apercevoir... De la gratitude ?

    - Please do your worst.

    - Later. I'm busy.

    Roy serra les mâchoires, un rictus semblant vouloir s'imprimer sur ses muqueuses tandis qu'il eut un mouvement de la tête, s'esquivant brusquement de la main qui l'effleurait en relevant le museau au plafond. Enfin, il se releva debout, s'arquant sur ses quatre pattes pour demeurer un peu plus à hauteur du démon. Le renard bourdonna tout bas, penchant encore plus sa tête et la rangeant prestement et brusquement entre les bras de celui qui caressait, appuyant lourdement son front tout contre son torse.

    - ...And I need you.

    Ses neufs queues remuèrent en concert, alors qu'il se délecta de l’hyperthermie de son complice, fidèle à ses habitudes. Puis, à l'unisson, la moitié de ses neufs queues se disposèrent tout autour d'eux, faisant régresser les flammes qui perdirent de leur panache. Le renard daigna relever la tête, l'appuyant faiblement sur l'épaule du Diable, s'y retournant de côté pour ouvrir doucement la gueule, encerclant parfaitement le cou et la nuque du démon, frôlant de ses canines et de son souffle chaud sa chair. Il ne lui suffisait d'un simple coup de tête pour le séparer en deux, ce n'était donc pas les moyens qui lui manquait. Le geste n'était pas non plus pour l'effrayer, sachant pertinemment que tous les deux partageaient la folie et l'euphorie du danger, mais plutôt pour souligner, et lui prouver, ses intentions. Le renard eut un simple mouvement de recul, ses mâchoires se refermant sèchement dans le vide, faisant voler dans les airs les mèches platines de Gun dans leur brusquerie.

    - But... Sure. Mark these words ~♥

    Il crut bon de rajouter, sans perdre l'espièglerie qui avait regagnée ses traits. Enfin, dans un ronron frôlant le régal, le renard revint brusquement poser son front sur le poitrail de Gunthaer, le bousculant, volontairement du bout du nez, avant de s'y frotter vigoureusement comme il releva une antérieur, l'agitant vainement dans les airs.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Mar 1 Déc - 0:57



Un soupir du Renard éteint les flammes du cercle du brasier, n'arrivant plus à les éclairer que par la lueur de son incandescence - lui remémorant avec un certain délice l'incandescence de l'allume-cigarette avec lequel ils avaient joués, plus tôt dans la journée.

Later, lui dit le Maître Renard, cette figure massive devant lui. I'm busy.

Très bien, Gun n'eut aucune objection. C'était son vœu après tout. Il poursuivit ses caresses en gagnant un peu plus de vigueur, allant même jusqu'à se lever sur un genou, puis se hisser sur ses jambes (ignorant leur faiblesse en les forçant à obéir d'un fouettement de la queue) s'avançant d'un autre pas comme pour entourer l'énorme tête de la bête entre ses bras. La tête se leva brusquement à la dérobée de sa main et Gun eut un tressaut des paupières, sans plus, ayant le privilège d'observer le Renard se lever du haut de ses quatre pattes avant de se pencher, et brusquement cogner son front contre son torse. Gun en perdit son souffle, mais referma tout de même ses bras autour de la tête, crispant ses doigts un peu plus pour gratter la peau sous la fourrure, avide par tout ce qui lui tombait sous la main.

L'écho d'un lourd bourdonnement fit vibrer la gorge de la bête qui se frottait contre lui.
...And I need you.

Aucun tremblement ne suivit cette réalité dans le rêve. Ses ongles filaient entre les touffes de la fourrure et il s'était mis à bourdonner à son tour, filant de ses joues à ses oreilles, allant à sa nuque au dessous de son impressionnante mâchoire, sous les poils de son menton, passant sur ses babines sans ne jamais craindre de se faire mordre.

Then I will answer to your need, il répondit, captivé par sa tâche, grattant tout juste derrière le cuir de sa truffe, avant d'aller tendre ses deux bras pour l'étreindre, obliquant son dos et aplatissant son visage dans son encolure, respirant d'un bon coup son parfum. Sa queue de démon se courba et se recourba derrière lui, tendue, visible, serpentant comme les neuf queues du Renard qui vinrent les encercler sur les marques de suie qui restait du feu.

Le Diable reprit une bouffée d'air comme le Renard avait levé sa tête, le poussant à redresser, et poussant son museau à son épaule avant d'ouvrir ses mâchoires autour de son cou. Gun se laissa légèrement tomber vers l'arrière, faiblissant et serein, s'abandonnant au souffle chaud de son haleine contre sa peau ainsi qu'à la sensation de ses dents qui lui frôlaient la gorge. Il ne pouvait tomber mieux, il songea, les commissures de ses lèvres se tirant sur une expression de régal.

Mmmhh ...♥
Malheureusement il savait qu'un tord-cou, ou même une décapitation ne serait pas suffisante pour réellement l'achever. Par expérience. Le renard s'esquiva d'un mouvement de recul et claqua ses dents sous le nez du démon, qui n'eut de réaction qu'un sourire gentiment réprobateur, aveugle à la menace du double tranchant de cette relation.

Il replaça ses mèches, aussi. Ses culbutes avaient été faites un peu à leur dépens et il leur devait quand même un minimum d'entretien - ici en passant ses doigts dans les mèches de sa frange, avant d'une secousse du poignet laisser la chance et le hasard le loisir de le repeigner convenablement.

But... Sure. répondit Roy, car il s'agissait de Roy, quoi que ce dernier ne veuille penser. Mark these words ~♥
Ha hah, yes Master ~♥

Gun eut un mouvement de recul en se faisant bousculer pour de nouvelles caresses, Roy se voulant tellement insistant qu'il en avait replié une patte dans les airs, l'agitant en équilibre.
Whoa-- (Un petit rire)   SOMEBODY'S   pent up! ♥

Gun ne se fit pas prier et répondit à sa demande, venant planter ses ongles dans sa peau et reprendre les grattouilles, retrouvant sa vigueur avec celle de Roy, avant de prendre la tête entre ses deux mains, et la relever de lui même, pour l'approcher de son visage.
A word of advice?

Il pencha la tête, effleurant les poils de son menton de ses lèvres, puis remonta son museau, juste au coin de sa muqueuse sur le côté droit, écartant ses doigts pour couvrir le plus de fourrure possible sur sa tête, y pressant un baiser dessus. Il entrouvrit ses paupières et croisa le regard du renard en levant les yeux, les siens pétillants d'un éclat de connivence.
Il lui en faudrait plus que ça pour pousser un métamorphe, qui se jouait des apparences de tous et chacun, à le trouver immonde.
Next time you need to let off steam, just play rough in the Dreamworld for a while, instead of playing hardass.   Much   healthier.

Il lui tapota la nuque en s'écartant, se permettant cette fois de marcher et contourner l'énorme bête dans le but de découvrir jusqu'aux moindres détails son anatomie.

Il suivit son épaule et ses côtes, descendant derrière un antérieur pour cercler du pouce un point de croix - un de SES points de croix - qui peinait à tenir la peau refermée, se disant qu'il aurait besoin d'en faire deux autres afin de pouvoir bien refermer sa plaie. Il le nota dans un coin de sa tête - cette tâche ne deviendrait prioritaire qu'une fois retournés dans le monde réel. Il poursuivit son exploration - et le Massage de Monsieur - en passant une main à ses flancs tandis que l'autre suivait la ligne de son échine ( heureusement qu'il s'était penché sur ses pattes, ou il aurait été trop haut pour l'atteindre! ).

Pour rire, il fit glisser la main à son échine jusqu'à sa croupe, qu'il empoigna d'une ferme poigne, gloussant, tournant la tête vers l'avant comme pour lancer un petit sourire innocent vers son comparse.

Il voulut explorer son poitrail, son ventre et en descendant, mais son attention capta le mouvement que faisait les neuf queues autour, se dirigeant vers elles d'un pas sautillant. Il en souleva une dans ses bras, y frottant sa joue, avant de se diriger vers une autre et l'empiler au-dessus de la première, poursuivant sa cueillette avant d'en avoir suffisamment (environ quatre, c'est que ça devenait lourd) pour s'en parer comme d'un manteau. Il roula des épaules et fit mine de tourner sur lui-même en admirant sa nouvelle mode, repliant son bras pour passer sa main sur la plaie encore ouverte de l'une des queues de sa nouvelle parure, y posant ses lèvres comme pour se faire pardonner.
I'll have to deal with that one as well.

Et en levant les yeux, il vit la plaie encore ouverte dans son dos, qui le fit sourciller, mais sans perdre de son sourire.
Yikes, and how the hell did I miss   that   one !

Mais il le ferait plus tard.

Il était occupé.

Gun se laissa tomber au sol avec son manteau de queues - plutôt son lit de fourrure - se lovant dans leur confort et bourdonnant d'aise, sa cage thoracique se gonflant d'air dans une profonde inspiration - le vertige de la liberté lui donnant le tournis. Ou... c'était la douleur des marques de dents dans sa peau, auxquelles il n'avait pas vraiment prêté attention...
UUppppgraaaadee ♥ ♥


Dernière édition par Gun Jeager le Sam 5 Déc - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Mar 1 Déc - 22:56

    Face à ses insistantes caresses, le renard poussant et repoussant le démon du bout de sa truffe, Gun se fit vaguement projeter vers l'arrière, se voyant obliger de planter plus vigoureusement ses pieds dans les lattes du plancher afin de conserver son équilibre.

    - Whoa--   SOMEBODY'S   pent up! ♥

    Roy joignit son rire au sien et remonta vaguement son front vers le haut du poitrail de son complice avant d'effectuer un vague mouvement sur le côté, pour lorgner d'un de ses yeux amandiers vers le haut. Enfin, il expira par les narines, tentant d'étirer le coin de ses muqueuses tout en redéposant son antérieur au sol, sans pour autant y mettre totalement son poids de nouveau.

    - Hahah-- I can tell ~ ♥

    Et on répondit prestement à sa demande, les ongles de Gun se glissant dans les poils de sa pelisse pour atteindre sa peau qu'il gratta d'une nouvelle énergie. Le kitsune remua doucement la tête, renvoyant ses larges oreilles sur le côté comme un gras ronron fit vibrer ses cordes vocales. Comblé de tendresse et de confort, il laissa l'incube se saisir de sa tête à deux mains, l'encerclant pour finalement la lui redresser à hauteur de la sienne. Paresseusement et docilement, le kitsune rouvrit délicatement les paupières, atténuant le poids lourd de sa tête en tendant les muscles de ses épaules et de sa nuque—et ce malgré la lourdeur qu'il l'avait gagné face aux grattouilles de Gunthaer.

    - A word of advice?

    Machinalement, les oreilles de la bête se redressèrent avant de retourner s'engouffrer dans ses poils, peu intéressé à entendre ce que le démon avait à lui dire. Cela n'empêcha toutefois pas au renard de pincer le coin d'une de ses muqueuses qui chercha à exprimer un fin et mince sourire narquois.

    - The Devil as advice now ~?... How ironic.

    Il eut un faible rictus, retroussant ses babines et roulant des yeux, renvoyant ses pupilles verticales au plafond et faisant ainsi reluire sa rétine de sa couleur anis. Roy fut néanmoins de nouveau piqué par l'intérêt et un brin de curiosité lorsque Gunthaer effleura son menton de ses lèvres. Le renard essaya de suivre le moindre de ses mouvements, lui décochant un regard de biais tandis qu'il gagna son côté droit avant d'atteindre sa tête et y déposer un baiser. Le kitsune la redressa légèrement, gratifiant les pectoraux de Gun d'un coup de sa truffe tout en papillonnant des paupières et partager la brillance de connivence qui reluisait dans ses iris sarcelles.

    - Next time you need to let off steam, just play rough in the Dreamworld for a while, instead of playing hardass.   Much   healthier.

    - This isn't the Dreamworld. And I don't play rough with demons outside of bed.

    Le tapotement à sa nuque fit frétiller ses vibrisses et machinalement, il retourna sa tête pour ne pas lâcher des yeux le démon qui se mit à le contourner comme pour l'admirer dans tout son ensemble. Le renard pivota sur une patte, sur l'élan de lui couper tout la vue dans un pivot complet, mais se stoppa dans son geste en ressentant de nouveau la pulpe des doigts de Gun serpenter dans sa fourrure et le gratifier du dit massage qu'il avait déjà demandé. Le kitsune bourdonna d'aise, rondissant le dos et son encolure, mais se redressa vivement en ressentant le toucher se poursuivre à ses côtes effleurant le filage des sutures. La bête avait retroussée les babines, dévoilant brièvement ses crocs dans une grimace témoignant un inconfort, de la douleur, plutôt que de l'agressivité. Il tenta ensuite de s'esquiver sur le côté, tordant son dos pour échapper aux mains de son complice qui poursuivit son exploration en lui empoignant d'une prise ferme la croupe. Roy pivota cette fois sur une antérieure, tordant son cou en direction de Gunthaer, les paupières plissées, mais l'ombre d'un large sourire mutin à son visage face à la platitude de l'innocence de son comparse.

    Les neufs queues qui s'agitèrent de façon coordonnées et continuelles au sol eurent tôt fait de mettre fin à son soi-disant massage, les paumes du démon se détachant de lui comme son attention fut engloutie par les touffes de fourrures touffues et disparates qui frappaient le plancher—comme un chat sous le nez duquel on agitait vraiment un bout de ficelle. Le kitsune dévisagea l'incube qui s'empara habilement d'une queue, n'y opposant aucune résistance, alors qu'il se battit une réelle collection au grand nombre de quatre—et dont celle qui était striée d'une profonde blessure. Roy arqua un sourcil, ses épaules secouées d'un petit rire inaudible, dévoilant l'ensemble de sa dentition affilée avant qu'il ne dodeline de la tête face à la nouvelle parure de son complice. Au moins, il avait le mérite que lui seyait mieux que lui. Un frisson le parcourut tout entier lorsque Gun passa sa main sur la tranche laissée par son couteau à sa chair. Le visage du renard redevint placide, portant peu d'attention et d'intérêt envers la condition de sa propre queue. Celle-ci n'eut d'ailleurs aucun mouvement, l'extrémité s'agitant simplement doucement sous le baiser de pardon de l'incube.

    - I'll have to deal with that one as well.

    Le dédain reprit possession de ses traits comme il dévisagea, voir admira, la plaie béante qui avait arrachée ses poils et écorchée sa peau.

    - Don't bother.

    C'était une parmi tant d'autres de toute façon.

    - Yikes, and how the hell did I miss   that   one !

    Roy jeta un bref regard par-dessus son épaule, posant ses iris azurs sur celle à son dos puis haussa vainement une épaule, repliant son antérieure dans les airs. Un sourire mutin s'esquissa sur ses muqueuses, dévoilant la pointe de ses canines comme ses yeux pétillèrent de moqueries. Il écarquilla les paupières en apercevant Gunthaer se laisser retomber sur son nouveau matelas, se roulant dessus pour en saisir toute son aisance.

    - UUppppgraaaadee ♥ ♥

    Roy pouffa de rire effectuant un demi-tour sur lui-même pour essayer de rejoindre l'incube sans pour autant lui nuire dans son nouveau confort.

    - But, hey, tell me if I bother you, huh ~

    Les quatre queues qui encerclaient Gun s'articulèrent à ses épaules et son dos, gonflant leur fourrure pour se frotter davantage au corps du démon. Le bout de l'une d'elle effleura sa joue, l'autre l'arrière de sa nuque et les deux autres serpentèrent à la musculature de son dos, frôlant et se croisant à ses lombes pour remonter le long de ses côtes, imitant un matelas. Le renard s'accroupit le plus près possible, laissant ses neufs queues en pleines extension tandis que deux d'entre elles se joignirent de la partie en se coulant aux jambes de Gun, le couvrant, cette fois, d'un drap de chaleur et de luxe. Et pour souligner le tout, ainsi que tout casser, le kitsune étira sa tête et étampa prestement sa truffe froide et humide sur la joue et le cou de Gun, pinçant ensuite ses muqueuses dans un large et espiègle sourire.

    - Never had that many tails on you ~ ♥ ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Mer 2 Déc - 21:38

Étourdi mais conscient, Gun ressentit la moiteur de son sang graduellement s'épandre et gorger le cuir de son pantalon depuis le mollet. Mais à peine un haussement de sourcil et le voilà qui renvoyait sa tête vers l'arrière, roulant des épaules dans l'étreinte chaleureuse et douillette de son lit/manteau de fourrure, remontant ses mains de chaque côté de son corps avec langueur pour bien prendre ses aises.

Le Maître s'était retourné (impossible de manquer un seul mouvement de sa part d'ailleurs, il était tellement grandiose que la moindre tension dans ses muscles se faisait aussitôt discerner) et avait décrit une volte en bondissant sur ses pattes. Il ne supportait pas la distance, car déjà il se rapprochait - Gun pouvait ressentir son écrasante empreinte thermique dans l'air.

— « But, hey, tell me if I bother you, huh ~

Gun gonfla se cage thoracique et lâcha un profond soupir, fredonnant au Renard:
Comeee cloooserrr ~~ »

Son vœu fut exaucé, mais ce n'est pas le Renard qui fut le premier à s'approcher mais ses queues. Elles s'étaient mises à onduler contre lui, poussant et plissant le coton de son chandail et lui faisant échapper un gloussement rieur, ainsi enlacé, étreint et traité aux petits oignons. Disons qu'il n'avait pas l'habitude d'être ainsi bien traité.

Au bout du compte elles avaient formé un matelas pour y coucher Gun, qui, dans les caresses, en avait presque perdu son chandail (il s'était relevé, dévoilant la rougeur de son ventre et de ses obliques) et ses pantalons (eux avaient plutôt glissé, révélant les mailles ajourées de broderies de l'élastique de son sous-vêtement). Roy s'était accroupi et mouva deux autres queues à couvrir les jambes de l'incube. Son souffle lui débordait de la bouche et enveloppait Gun d'une plus douce chaleur encore

Et tandis qu'il se laissait tomber dans les bras de Morphée, le Renard l'interrompit en étirant sa tête et pressant sa truffe humide contre la joue et le cou du démon qui éclata de rire, se tortillant dans le frisson qui le secoua de la tête aux pieds.

— « Never had that many tails on you ~ ♥ ?
Hahah !

Au lieu de le combattre, il se hissa d'une poussée des abdominaux et vint entourer la large tête entre ses bras, et couvrir le museau de la bête de baisers - contre ses muqueuses, sous le nez, en dessous de l’œil, comme pour le déstabiliser à son tour.

Gun le relâcha, et se laissa choir sur le dos dans son lit de fourrure, retrouvant son calme et un soupçon de lascivité qui lui fit décocher un sourire tombeur à son comparse.
Not recently anyway ~ il tourna la tête et mit plus en valeur l'ossature de son cou, et celle de sa mâchoire, remontant ses doigts sur une queue à proximité, lui portant un regard attendri, joignant la parole à l'action: Back at the brothel, though, I was SWIMMING in them... ♥ »

Il rapprocha une autre queue de son visage pour y frotter la joue et ses lèvres, faisant mine d'entrouvrir la bouche sur une exhalation, de vieux souvenirs du temps de sa prostitution lui rampant dans le dos. Il se détourna de ce genre de mémoire à la vue du sourire à la gueule de Roy.

— « Well well ! Would you look at that.

Et comme s'il avait déjà oublié le sentiment de son malaise, il étirait déjà sa main pour glisser ses doigts sous les babines de l'animal, poussant sur ses gencives avant d'aller décrire le contour de ses canines.
Il pencha la tête de l'autre côté:

Looks like they    ARE    sharp enough ♥ »

Pas étonnant qu'elles soient assez pointues. Ses dents lui avaient poinçonné l'épaule et le début du dos, ainsi que le mollet. Mais suivant sa plaisanterie, un éclat de lucidité passa dans ses yeux et il écarta ses doigts de sa bouche pour plutôt venir gratter le dessous de sa tête et son menton, cherchant d'un remuement agile des doigts tout point de démangeaison à traiter.
— « ...So is there no RAM limit when you're like this ? You've been chaining quite the series of feats in here.
( Il ajouta: ) In the Dreamworld.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Mer 2 Déc - 23:05

    Bien que son adversaire se redressa d'une poussée, Roy ne dérogea pas de sa position, bien décidé, tout autant, à affronter le démon—et sur tous les plans possibles. On lui captura son large crâne, Gun l'encerclant entre ses bras, pour poursuivre sur une réplique de baiser, parcourant l'ensemble de sa tête, osant même repasser par les muqueuses de sa gueule. Le kitsune se laissa dorloter, s'alourdissant dans l'attention porté avant que son démon ne retourne s'avachir dans son matelas de fourrure. Roy plissa les paupières sous son sourire, partageant néanmoins sa complicité.

    - Not recently anyway ~

    La bête inclina sa tête sur le côté, vigilante comme elle redressa ses deux larges oreilles. Sous la pointe des doigts de l'incube, sa queue ondula docilement, gagnant Roy d'un léger frisson qu'il chassa en plissant le nez sur une grimace de dégoût, contrastant avec l'air attendri de son comparse. Certes les caresses étaient appréciées, mais sous cette forme, beaucoup moins. Roy eut une brève hésitation avant d'articuler sa queue et de l'arracher des mains de Gunthaer qui poursuivit.

    - Back at the brothel, though, I was SWIMMING in them... ♥

    - I don't recall, you, being a good swimmer... ~

    Roy eut un petit rire, se gorgeant de quelques bribes de souvenirs. Il n'eut d'objection quand Gun se saisit d'une nouvelle queue pour y blottir sa joue et ses lèvres comme s'il se laissait porter dans un certain nuage. À savoir si celui-ci était tout aussi serein que son attitude, restait à prouver.

    - Well well ! Would you look at that..

    - Wha--?

    Il eut à peine le temps de glousser tout bas que les doigts de l'incube se glissèrent sans retenu sous ses babines, dévoilant l'émail de sa dentition affutée. Roy baissa ses yeux azurs vers son complice, l'appuyant paresseusement dans sa démarche en retroussant ses muqueuses, lui laissant ainsi tout le loisir de dessiner la silhouette de ses larges canines, proportionnelles à sa taille. Il ne put retenir une esclaffée, fermant les paupières sur un retour dans le passé, cette situation se prêtant parfaitement à un déjà-vu.

    - Looks like they    ARE    sharp enough ♥

    Le renard pinça chaque coins de ses muqueuses étirant un large sourire moqueur.

    - Sharp enough to eat you up ~!

    Puis, comme pour souligner un peu plus ses paroles, il entrouvrit la gueule, passant le bout de sa langue sur ses dents et ainsi sur les doigts de Gunthaer.

    - And more than twice... ♥

    Et ses épaules furent secouées d'un rire inaudible comme il détendit ses pattes, se redressant pour dégourdir ses muscles avant qu'une paume habile ne l'oblige à garder sa tête basse. Roy remua la tête sous le toucher comme si lui-même cherchait à diriger les doigts qui l'effleuraient et ainsi leur indiquer la direction à prendre pour le combler.

    - ...So is there no RAM limit when you're like this ? You've been chaining quite the series of feats in here.

    Le renard retroussa faiblement le museau, s'hérissant quelque peu, dépréciant toujours que l'on intéresse à cette forme que lui-même répugnait. Ses oreilles s'ourlèrent vers l'arrière, mais il ne se détourna pas du sujet, pour une fois, cherchant à calmer la curiosité de l'incube qui tâchait, tout de même, de peser ses propres mots.

    - In the Dreamworld.

    - Your limit is my limit.

    Fit Roy, laconique, s'esquivant ensuite de la main qui caressait pour ambler sur ses quatre pattes devant la petite figure qui reposait dans six de ses neufs queues. Les dernières queues le suivirent dans sa démarche alors qu'il contourna d'abord Gunthaer par l'avant, passant ensuite par le côté droit, détournant la tête vers sa croupe, pour ouvrir sa gueule et embraser son souffle, sur ses pas, une seconde fois, dans un jet de flamme, rallumant un faible tracé de lumière dans la suie qui les encerclait. Il passa derrière Gun—demeurant très prêt afin de ne pas nuire au confort qui lui avait offert—le départ de sa silhouette ramenant un semblant de clarté dans la pièce sombre qu'ils avaient tombé, sans toutefois, pour autant, qu'il ne s'agisse du manoir. Roy afficha un fin et mince sourire espiègle en se glissant derrière Gunthaer, de sa masse et de ses queues, l'obligeant à se redresser faiblement. Le renard profita ainsi de cette nouvelle proximité en tordant son dos et son encolure pour se frotter délicatement sur les cornes de l'incube, lui dérobant, momentanément son rôle de félin. Sa large tête réapparut de l'autre côté, sa gorge vibrant sur un bourdonnement profond, tandis qu'il se laissa choir dans le dos de Gun. Ses postérieurs se replièrent sous lui et il étira une antérieure pour tourner le cou et venir engouffrer son museau sous les touffes de poils de ses queue, se pressant contre son démon. Il expira bruyamment par les narines, chassant une puis deux queues qui remontèrent les épaules de son complice, entourant son cou, se coulant dans sa nuque, dans une imitation d'oreiller, en s'écartant de son chemin.

    - And it's boundless with a lust demon it seems... ♥ ♥

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Jeu 3 Déc - 1:01

Malgré l'air contrarié qui avait plissé son faciès, Roy fit preuve de bonne foi et lui offrit une réponse:
— « Your limit is my limit.
Laconique, certes, mais ça portait son sens.
We're in my brain ?? Sci-fi. »

Gun prit un air songeur en ramenant sa main vers lui, puisque de toute manière le renard s'était éloigné pour aller le contourner. Pendant qu'il s'occupait à rallumer leur feu (un frisson d'envie avait secoué le démon en voyant jusqu'à quel point cet homme rencontré au hasard dans un bar était immense, autant dans son ego que dans sa véritable apparence), Gun méditait plutôt sur l'indice : si sa limite était la sienne, ceci signifiait que le monde des Rêves de Roy dépendait du psyché des victimes qui y plongeaient. En d'autres mots, ils se trouvaient, plus ou moins, dans un coin de sa tête.

Logiquement, si son esprit (ici, mind) venait à s'affaiblir, et, poussant la théorie plus loin, à en mourir, alors le monde des Rêves s'évanouirait. Il haussa ses sourcils en observant les faits. Vu son dégoût quant à sa forme réelle, la poignée de chanceux qui avaient pu la voir n'étaient sans doute plus de ce monde (ou dans un état tellement catatonique qu'ils n'arrivaient plus à aligner des syllabes).

La pensée le fit sourire - en tant qu'individu forgé dans l'adversité, entraîné à comprendre toutes les façons possibles de manipuler autrui (physiquement, psychologiquement et émotionnellement), ce genre de pouvoir sur les autres avait tout pour l'attirer et lui donner envie de se ranger à ses côtés.

Et en plus d'avoir le pouvoir, Roy avait l'ambition (ambition que lui, ne pouvait avoir) et l'initiative de lui donner -- il s'interrompit dans sa pensée, comme pour s'éviter la réalité, mais sa bête impression de sentimentalité n'était pas suffisante pour écraser le tranchant de sa raison -- l'initiative de lui trouver une raison d'être - un rôle, un endroit, un but.

Et c'est à ce moment de son raisonnement qu'un tremblement le gagna du bout des doigts et lui fit rentrer l'échine, échappant de sa bouche le gazouillis d'un gémissement, s'empressant de se couvrir de la main. Le Kitsune venait tout juste de frotter de son museau à sa joue l'une de ses cornes.

Gun sentit sa peau bouillir entre ses épaules, peinant à tourner la tête et lever les yeux vers l'immense Renard qui faisait trembler le sol par la simple force de son ronron, écrasant le démon dans une sorte de léthargie docile où il voulut se laisser choir contre lui, et ne plus jamais avoir à se lever.

C'est plutôt Roy qui se laissa choir, toute sa masse tombant au sol en se couchant contre lui et en l'ayant entouré dans la protection de toutes ses queues, avant d'expirer son souffle par ses narines, faisant battre le tissu du chandail du démon qui n'y voyait plus aussi clair malgré le feu qui s'était rallumé.

— « And it's boundless with a lust demon it seems... ♥ ♥
G-god-d... »

Il n'avait même pas remarqué que son hamac s'était modifié au point de lui créer un oreiller. Il eut plutôt le réflexe de crisper ses dents ensemble, ne comprenant pas vraiment le principe derrière une telle récompense. Mais qu'à cela ne tienne. Il retomba sur ses pattes, comme un chat:
— « You impossible flatterer ♥
Although my mind was always my better tool... and my worst.
»
Réfléchir à voix haute lui sembla sensé.

Ses mains remontèrent sur les queues toutes autour de lui, ne voulant en manquer aucune de son toucher. Il avait bien vu Roy réprimer un frisson plus tôt (de nouveau, il était un peu impossible pour une figure aussi grande de dissimuler ses gestes) et s'il trouvait un certain amusement à le titiller, il en trouvait un autre en lui montrant qu'il n'avait rien à reprocher à cette forme - et ce quoiqu'elle ait pu faire dans le passé.

Il bourdonna, amoureux de toutes ces queues qui serpentaient, avant de se tirer de leurs soins pour se pivoter sur sa hanche, et poser le dos (encore humide de sang) contre l'encolure du Renard qui s'était couché, croisant ses bras derrière sa tête et la penchant pour plutôt croiser son regard.

— « Ready to go back to needle hell, or would you like to stay in lala-land for a while longer ?

" think for yourself ".

I don't mind.
(Il leva sa paume, lui tendant l'option.)

You're the Master. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Jeu 3 Déc - 2:03

    - G-god-d...

    - Hahah—you could say ~

    Son grattoir improvisé—se débrouillant avec les moyens du bord alors que son massage avait cessé—n'avait véritablement pas laisser son propriétaire complètement indifférent. Et si lui serra les mâchoires, Roy tâcha d'afficher de la satisfaction, combler dans sa nouvelle position, soulevant les fibres du chandail de son démon à chacune de ses expirations.

    - You impossible flatterer ♥

    Une de ses oreilles tiqua, frétillant dans l'air, tandis qu'il se retourna sur son menton pour tenter de dévisager d'un de ses yeux azurs l'incube.

    - Although my mind was always my better tool... and my worst. »

    - And yet, you're saying that to an Illusionist. Beware ♥

    Le renard retroussa faiblement les babines en ressentant le nouveau toucher de Gunthaer, celui-ci parcourant les queues qui serpentaient autour de lui, voulant être certain de combler chacune d'entre elles. Roy eut tout de même un petit rire, se laissant docilement faire dans sa position. Si quelqu'un pouvait apporter un peu de douceur et de tendresse à sa forme immonde, qui avait vue de jours bien meilleurs, et s'en complaire, autant lui laisser sa chance. Tout comme ce dernier avait la chance de ne craindre la mort ou le danger au point de s'en trouver soustrait à la vue de cette silhouette.

    Le kitsune redressa sa tête lorsque Gun roula sur une hanche pour profiter d'une nouvelle position en se laissant retomber sur son encolure, sur le dos. Il prit ses aises en croisant ses bras à sa nuque, s'inclinant légèrement afin de partager un regard de connivence avec la bête.

    - Ready to go back to needle hell, or would you like to stay in lala-land for a while longer ? I don't mind. You're the Master. ♥

    Il releva complètement la tête, tout comme les oreilles, plissant les paupières et simula un froncement de sourcils.

    - Not the Dreamworld anymore ?

    Puis, retroussa les babines et dévoila ses crocs à deux pouces du visage de l'incube, dans une mimique se voulant agressive. Le rire qui le saisit cassa néanmoins bien rapidement le sérieux de son initiative alors qu'il gratifia son complice d'un coup de tête sèche, le rattrapant cependant dans sa poussée en pinçant une de ses canines dans les fibres du chandail de l'incube, écorchant légèrement la peau en dessous, pour le tracter de nouveau vers lui. Roy lui afficha son meilleur profil, dardant d'yeux pétillants de malice alors qu'il redressa le menton.

    - That's your offer ? Man...

    Puis, étira son cou, cramponnant une de ses antérieures au sol, pour regagner une des cornes de l'incube sur laquelle il frictionna délicatement son menton, passant ensuite à sa joue, étirant ainsi involontairement sa babine, pour finalement gagner le dessous de son œil. Il souffla une profonde exhalation, replantant son museau au cou de Gunthaer, avide de confort—et surtout d'une proposition un peu plus alléchante.

    - Aaahhh... You're right to say that your mind is your worst tool ~ ♥

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Jeu 3 Déc - 4:02

— « Not the Dreamworld anymore ?

Gun haussa les épaules, songeant que c'était du pareil au même, mais un brusque élan de chaleur le frappa lorsque le renard retourna sa veste, tout ses crocs sortis. Sa réaction fut d'ouvrir un œil, sa pupille contractée jusqu'au myosis se figeant sur le visage de la bête, qui s'arrêta à quelques centimètres, n'ayant esquissé aucun mouvement de fuite ou de défense - même sa queue était restée immobile, la menace et le danger ne le touchant pas vraiment dans cet instant de détente.

Roy s'esclaffa bruyamment, baissant les armes, avant de cogner de nouveau son comparse d'un coup de tête (Gun culbuta vers l'arrière, écarquillant ses deux yeux cette fois, décroisant ses bras de sa nuque comme pour se réceptionner) lui empêchant de justesse de chuter en claquant ses dents sur son chandail. Il le tira vers lui.

La scène lui fit automatiquement se rappeler d'un autre moment de la journée où, en demandant à Roy s'il était prêt à partir, ce-dernier avait actionné la voiture et avait tenté de l'éjecter en dehors sans lui crier gare. Il avait essayé de le rattrapper, aussi (sans succès, Gun avec bloqué la force de traction de ses bras contre l'ouverture de la portière), et c'est ce qu'il fit pour cette deuxième fois. Gun souffla sur ses mèches qui avaient été dépeignées dans la chute, renvoyant un petit sourire au Renard qui se pavanait avec fierté, la tête bien haute après l'avoir relevé.

That's your offer ? Man...

Roy recommença son manège, sa tendresse faisant s'étirer un autre pépiement des lèvres du démon qui se sentait ramollir. Fiévreux et les paupières lourdes, il dut lutter contre toutes les réactions de son corps lorsqu'il sentit quelques dents râcler la surface de son autre corne. À... quoi il pensait, déjà?

Gun souffla... sa respiration s'était alourdie, un peu comme sa tête, d'ailleurs.

Aaahhh... La voix du renard était si près qu'elle l'enveloppa.

Gun l'imita, expirant son air à son tour, cherchant à se sortir de sa docilité pour refermer ses doigts autour de quoi que ce fut - ici la fourrure sous son menton, le lui grattant avec un peu moins d'énergie que plus tôt, baignant dans ses fantasmes.
You're right to say that your mind is your worst tool ~ ♥
Gun acquiesça, peu importe l'insulte.
Mmm, yeeah   it is as fickle as my flip-knife, after all.

Il y avait bien une raison pourquoi un couteau-papillon était son arme de prédilection, opposée à l'entretien d'une arme à feu de bas ou de haut calibre. La pensée - puisque son esprit s'était aiguisé malgré son corps endolori par les caresses - lui fit aussitôt agripper une opportunité.

Il rouvrit les yeux, retrouvant ses propres griffes et raidissant ses épaules.
... And  just  as    DEADLY.

Vu l’impressionnante taille de Roy, elle ne durerait pas longtemps, il aurait une douleur sourde dans les articulations pour quelques jours et empirerait sans doute sa respiration, mais il devait au moins essayer.

Sa transformation fut différente puisqu'il en était l'usurpateur : au lieu d'un corps qui grésille et une subite transformation en béhémoth à neuf queues, tout son corps (vêtements organiques compris) vira translucide, comme si un reflet de lumière s'y miroitait.

Le retour à l'ombre déchaîna un deuxième béhémoth à neuf queues (celles-ci complètement dénuées de magie), qui feula en se jetant sur le premier, visant à se servir de l'effet de surprise pour le retourner sur le flanc. Pour ce faire, il s'arc-bouta au sol de toute sa masse (son propre poids l'écrasait, d'ailleurs, puisque son corps n'avait pas du tout l'habitude de respirer autant d'air et ce dans des poumons aussi immenses) et se cabra, abattant ses coussinets contre les flancs de son double pour pousser de la force de ses bras et chercher à le renverser.

Il ouvrit grande sa gueule comme pour se venger du poinçon à son dos, mais avant de refermer ses mâchoires contre sa chair, la bête se dissipa - la faim n'aidant pas le manques de forces - et c'est son Diable qui se réceptionna contre lui, à quatre pattes, enchaînant sa contre-attaque en crispant ses ongles dans le poil de la bête.

Il le lui gratta avec vigueur (et, disons le, avec enthousiasme) y mettant bien tout son corps dans le geste, autant avec les mains, les bras, les épaules que le dos.
Deadly deadly deadly !! ♥ ♥ ♥

On put nettement entendre le snap crackle and pop de ses articulations, mais la douleur lui était familière et ne semblait pas le déranger plus qu'il ne le fallait, entreprenant déjà de répondre au souhait du renard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Jeu 3 Déc - 13:36

    Un petit rire franchit ses lèvres, exposant faiblement l'émail de ses dents tandis que son complice calqua sa réaction, expirant longuement à son tour, alourdit par la pesanteur des caresses invasives du renard qui se faisait pourtant à ses propres dépends. Roy releva un peu plus le menton en ressentant les doigts de l'incube s'y couler à nouveau, mais sous la faiblesse des caresses, il le gratifia d'une nouvelle empreinte de sa truffe, à sa joue, cherchant à éveiller ses sens dans une douche froide.

    - Mmm, yeeah   it is as fickle as my flip-knife, after all.

    La bête eut un geste d'écart, s'esquivant lentement du démon qui rouvrit les yeux, la pointe de ses griffes piquant le dessous de son menton et pimentant un peu ses effleurements. Avide d'une nouvelle curiosité, Roy replia simplement une antérieur sur elle-même, lorgnant ses yeux de fauve d'un intérêt renouvelé sur le démon qui savait se saisir d'une belle opportunité. Il savait déjà où il s'apprêtait à en venir, malgré le doute de la réalisation.

    - Not only your mind it seems.

    - ... And  just  as    DEADLY.

    Il connaissait les talents d'usurpation de Gunthaer, mais pas complètement toutes les limites et les capacités de celle-ci. Ce pourquoi le renard fut donc surpris d'assister à une toute nouvelle manifestation de sa métamorphose, l'ensemble du corps de l'incube ainsi que ses vêtement devenant diaphanes et semblant vouloir renvoyer l'incandescence des flammes et des braises qui bourgeonnaient toujours dans un demi-cercle autour d'eux. Face à la pénombre qui revint, ses pupilles se contractèrent, miroitant sa rétine anis et le kitsune se hissa abruptement sur ses pattes en faisant un face à face avec son miroir qui gronda tout bas. Projeter sur le sol, Roy fut prit de court et retroussa ses muqueuses, claquant des mâchoires dans le vide dans une vanne tentative de défense, mais il ne perdit cependant pas l'éclat de son sourire moqueur. Sous l'affrontement de son propre poids écrasant, la bête se roula à demi sur un flanc, renvoyant ses postérieurs brièvement sur le côté tandis qu'une de ses antérieurs se heurtant à l'encolure de son double, ses griffes glissant et se crispant à l'invisible empreinte de sa dentition à son dos. Roy arrondit les yeux face à la seconde menace qui desserra ses puissantes mâchoires pour les ouvrir béantes comme dans une douce vengeance. Ses neufs queues fouettèrent à tour de rôle dans l'air, mais à l'entente de la respiration rauque et pénible de sa copie, en plus de sa démonstration d'agilité au couteau de jadis, il eut rapidement deviné que le danger n'était qu'éphémère et, surtout, loin d'être proprement diriger contre lui. La lourdeur d'un béhémoth laissa finalement place à celle de son démon, qui se cramponna à la pelisse de son flanc, se dressant sur ses quatre pattes et fit acte d'une attaque plus sournoise. Ses ongles s'heurtèrent à sa peau, se glissant sous et entre ses poils pour le gratifier d'un nouveau vigoureux massage, utilisant la moindre parcelle de son corps pour se faire.

    - Deadly deadly deadly !! ♥ ♥ ♥

    Roy eut un gras ronron, se ramollissant en détendant toutes les portions de son corps, ses neufs se coulant au sol pour y onduler avec exultation. Il étira le cou, faisant vibrer continuellement sa gorge sur un bourdonnement, se prélassant allégrement sur le sol en agitant tantôt la tête et tantôt les antérieures. Il frictionna sa joue et sa tempe sur le plancher, redressant ensuite la tête vers l'arrière le plus possible, une de ses postérieures ayant un sursaut involontaire en se remuant brusquement. Combiné aux caresses, la chaleur du corps hyperthermique de son Diable était que plus apprécié et bien que le confort et les frissons laissèrent bientôt place à des faibles chatouillements, faisant gonfler abruptement sa cage thoracique, Roy s'y suffisait, fermant lourdement les paupières, ses oreilles se couchant à sa nuque dans la douceur. Son rire vint ensuite rapidement casser les bonnes intentions de son complice, le renard se tordant sous les mains agiles de Gunthaer comme pour vouloir les diriger. Relevant faiblement son large crâne, Roy darda ses deux yeux azurs sur la silhouette de puce de Gun, se hissant sur la plante d'une de ses pattes avant.

    - Yeaaah... ♥ Just like the fox, huh.

    Il expira par les narines et avec force, agitant son cavalier dans sa position, de quoi redonner le pépiement d'un rire au béhémoth qui s'asticota sur le sol de toute sa masse, comme s'il cherchait a plonger directement dans la chaleur et le confort qu'on lui octroyait.

    - You're taking too much pleasure into this.

    Trois queues du renard se prolongèrent en direction de Gun, l'encerclant subtilement, l'extrémité des autres dodelinant faiblement dans leur aisance. L'un d'elle se coula lentement de sa tête à son cou, soulignant son menton de ses poils, pour venir le lui enlacer à la manière d'un boa, la deuxième l'étreignit avec une certaine vigueur en lui entourant les avant-bras ondoyant et frissonnant à l'ardeur de sa chair écarlate, sans pourtant chercher à totalement le coincer dans sa position, et la dernière serpenta entre ses jambes pour cerner celle-ci dans en se lovant contre l'intérieur de sa cuisse, se glissant ensuite sous sa jambe—par leur largeur et leur longueur, elles étaient préhensiles, mais demeuraient bien loin de la flexibilité de la queue du Diable. Roy releva son menton, arquant un sourcil pour dévisager son incube, bien entouré et ce dans le but de calmer les claquements de ses articulations, d'un œil faussement critique et vexé.

    - ...I'm almost jealous ~

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Ven 4 Déc - 0:15

Sa contre-attaque eut raison du Renard qui succomba au confort, et Gun put ressentir du bout de ses doigts et des mains le moindre ramollissement dans ses fibres musculaires qui se détendaient en dessous de lui, et toutes les effusions de chaleur qui venaient avec. Il s'abreuva à pleine bouche de cette satisfaction, la vibration du ronron de son camarade le détendait en retour, traitant au niveau cellulaire ses os douloureux ainsi que l'inflammation dans ses muscles.

Il eut un petit gloussement en voyant un spasme agiter un postérieur du maître (le mouvement fit se déplacer une colonne d'air) trouvant de plus en plus son pied à ce piquage de tête dans le psyché de Roy.

Ce-dernier s'était mis à se tortiller un peu plus. Il guidait instinctivement les mains de son familier vers les zones qui le démangeait et ses paupières s'étaient fermées, le front aplati contre le sol, vaincu par l'arme la plus désuète de toutes : des grattouilles.

Sa cage thoracique et son diaphragme se gonflèrent par saccades, et c'est un autre rire qui barrit de sa gueule entrouverte, la force des décibels faisant trembloter le démon sur lui.

— « Yeaaah... ♥ Just like the fox, huh.
Yyyep, opina le démon en se cramponnant à ce qu'il pouvait lorsque le renard trouva bon de prendre ses aises, chaque mouvement de sa part le faisant vaciller d'un côté à l'autre.
Just like you ♥ »

— « You're taking too much pleasure into this, lui dit Roy, sur un air presque réprobateur.
Gun eut un petit rire en réponse. Il radoucit sa poigne et se fit plus léger dans son massage, et plus lent.
Ha hah... No such thing ~ »

D'abord il lui donnait ce qu'il voulait, puis il se mettait peu à peu à espacer ses demandes, jusqu'à l'avoir suppliant entre ses bras... - mais Roy connaissait la chanson. Avant de lui permettre d'aller plus loin dans ses idées (décidément on aurait dit que tout tentait de l'empêcher de poursuivre son exploration trop loin!), Roy para son nouveau jouet d'un nouveau manteau de fourrure à l'aide de trois de ses queues, et Gun tourna la tête pour y frotter la joue même s'il avait l'impression que tout ses disques vertébraux grinçaient à chaque mouvements, trop souples et trop légers depuis son retour à la normale.

Gun ne comprit évidemment pas les bonnes intentions derrière les attentions de Roy, mais cela ne l'empêcha pas de s'en complaire, relâchant docilement les épaules et se laissant fondre dans les caresses et la lente immobilisation - bourdonnant à son tour, sa voix audible depuis sa gorge.

...I'm almost jealous ~

Gun entrouvrit avec peine une paupière, comme s'il ne voulait pas quitter le rêve dans lequel il baignait, dévisageant de l’œil le Maître qui semblait lui reprocher les répercussion de sa dernière fantaisie.
Jealous ? fit le démon en retenant un rire, affûtant le tranchant de la pointe de sa queue pour la passer sur ce qui tenait ses bras liés, désireux de lui arracher un autre frisson.

I'm not the almighty deity of this Dream, my dear. I'm just making do with what I have...

Il leva le menton, comme s'il lui renvoyait son défi de surenchère:
...What's YOUR excuse? ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Ven 4 Déc - 1:49


    Sa propre détente eut répercussion sur son démon qui se décrispa, ramollissant dans les caresses qui l'immobilisait sur place, l'empêchant de poursuivre sur le fil de ses idées et ainsi mettre encore plus à terre le béhémoth qui ronronnait tel un renard de salon, surplomber par son poids plume et vaincu par ses grattouilles. Les muqueuses du kitsune se pincèrent davantage en apercevant la mine lourde de Gun qui lutta pour rouvrir une paupière afin d'affronter les yeux azurs de la bête qui lorgnaient sur lui.

    - Jealous ?

    Roy gloussa tout bas, ne pouvant, à la différence de Gunthaer, retenir son rire, surtout devant le ridicule d'une telle comédie. Subitement, il eut la chair de poule, l'ombre du tranchant d'une lame effleurant délicatement sa queue qui liait l'incube dans sa position. Ses poils se gonflèrent dans un frisson avant que finalement la queue du kitsune ne se délit lentement et faiblement de sa prise, mais pour venir la resserrer davantage. Le renard tira la langue, retroussa le nez et dévoila ses canines dans une simple grimace se voulant moqueuse. Et bien qu'il jugeait qu'il avait suffisamment donné niveau couteau en tout genre aujourd'hui, l'extase et l'excitation demeurait le même, venant le chercher dans chaque parcelle de ses tripes, traversé par un puissant jet d'adrénaline.

    - I'm not the almighty deity of this Dream, my dear. I'm just making do with what I have...

    - You're not ~?

    Avait prestement rajouté Roy en arrondissant les yeux et reculant sa tête dans ses épaules, feignant des airs de surprise. Ses iris azurs pétillèrent de malice et il rapprocha son large crâne de son familier tout en refermant les paupières à demies sur des airs de condescendance, face au défi qu'on lui lançait.

    - ...What's YOUR excuse? ♥

    Roy éclata de rire, fermant les paupières et reculant prestement sa tête dans ses épaules, abaissant son museau vers le sol. La queue du kitsune qui s'était coulée en une prise à la jambe du Diable s'y agrippa fermement, l'encadrant pour finalement tirer brusquement dessus en cherchant à déstabiliser pour de bon son captif. Le renard releva la tête dans un bâillement, inspirant profondément tout en prenant soin de gonfler sa cage thoracique et son diaphragme et expirer un givre pour couvrir les flammes qui s'y figèrent telles de nouvelles statues. Il accorda une brève oeillade à Gun avant de le secouer une fois de plus, laissant ses queues le retenir dans sa chute comme il se hissa sur ses pattes, repositionnant celles-ci sous lui.

    - As I recall, it's not MY dream... ~

    La bête donna un coup de hanche pour envoyer valser sa victime dans un rebond dans les airs avec pour seul filet les trois queues touffues qui le retenait.

    - And, my excuse ?—Hahah...

    Son rire se perdit dans un profond écho tandis que le kitsune pivota sur une antérieure, se retournant vers Gunthaer pour se lover le plus possible derrière lui, reprenant sa position de plus tôt, en arquant ses pattes et s'assoyant au sol, l'encerclant de ses autres queues dans une bulle de protection et de chaleur. Chacune d'entre elles passèrent à tour de rôle devant le visage du démon, ondulant faiblement et à chaque passage, certaines prenant même soin de l'effleurer, l'image du manoir se réajustait à la manière que l'on corrige une vue défaillante, la noirceur totale du monde des rêves se laissant engloutir par celle de la réalité. Subtilement la taille monstrueuse du kitsune faiblit, son image grésillant pour redonner place à des traits plus humains, sa patte redevenant une main, qui enlaça de dos l'incube, se glissant autour de sa taille, sa main s'arrêtant à son abdomen. Sa seconde paume avait saisit la queue du démon dans une poigne ferme, l'éloignant de ses sournoises intentions. Ses jambes s'étalèrent parallèles à celles de Gun tandis que Roy se pressa à son dos dans un profond soupir. La truffe froide et humide du renard géant se vit échanger pour des lèvres qui se pressèrent dans la chair du cou de son complice, remontant ensuite à son oreille tandis que le dernier vestige de sa forme animale subsista dans la forme de ses pupilles et la brillance de sa rétine sous l'absence de véritable feu, celui-ci ayant périt durant leur discussion et leur séjour. Il écarta légèrement sa tête pour plonger ses prunelles azurées sur les trous percés par les crocs du kitsune, examinant d'un œil délicat l'étendu des dégâts.

    - I don't need any poor Dreamworld... ♥

    La douceur et la lenteur du retour l'ébranla tout autant, sinon plus que Gunthaer, la douleur lacérante de ses blessures se faisant soudainement plus vives et écrasantes. Roy avait l'impression qu'on y creusait à nouveau, enflammant la moindre parcelle de chair saillante. Il plissa le nez, étouffant un râle en relâchant la queue du démon pour venir l'enlacer complètement et vigoureusement, crispant ses doigts dans les fibres de son chandail et dans sa peau dévoilée tandis que son corps fut gagné par un tremblement d'inconfort. Il eut même du mal à dissimuler l'une de ses neufs queues de renard, celle tout autant écorchée que lui s'asticotant au sol dans un même élan de douleur, mais Roy n'en n'avait cure. Sa souffrance était simplement d'un délice et lui redonna un peu plus d'énergie, lui permettant de se tempérer et de parvenir à contrôler les secousses de son corps en laissant cette fois sa tête retomber dans la nuque de Gun, poussant un lourd soupir qui y fit couler son souffle glacé, en souvenir de sa dernière Illusion—de quoi lui redonner le sourire d'ailleurs.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Sam 5 Déc - 2:54

Il devait plaisanter, n'est-ce pas ? Ils avaient tout un MONDE à exploiter et Roy, ce bon vieux Roy, son maître, véritable artiste-peintre en illusions, préférait continuer de jouer avec ses queues que de prendre l'occasion de leur dépeindre un véritable atelier de fantaisie ?

Gun aurait bien aplati sa paume dans son visage devant une démonstration de si pauvre imagination, qu'il retrouva la sensation du vide, en se faisant véritablement suspendre en hauteur.

La tête à l'envers, son chandail humide de sang dévoila son dorsal avec les marques de crocs qui avaient percées à travers, et Roy le lâcha au-dessus de ses queues (coussinant son atterrissage) tandis qu'il faisait retomber la température. Il figea les flammes de leur braiser en de véritables statues de glace, et la vision lui coupa le souffle : malgré leur immobilité, les flammes éclairaient encore au travers de leur nouvelles coquilles, comme des lampes de cristal.

Gun n'eut toutefois pas le droit d'en profiter davantage qu'on le projeta dans les airs à nouveau, le Renard s'étant trouvé de nouveau talents de jongleur après s'être hissé sur ses quatre pattes.

As I recall, it's not MY dream... ~
WHooOO !

Gun se fit attraper par deux des trois queues qui matelassaient sa chute, ouvrant grand ses bras, se préparant au prochain lancer.
Then I'll be sure to be WAY more demanding, next time ♥
Sa syllabe se coupa sur un nouveau pépiement de plaisir, et on amortit sa chute.

And, my excuse ?—Hahah...

Après s'être levé, Roy avait contourné le démon afin de s'asseoir derrière lui, et de l'abaisser à sa hauteur, son filet de queues gagnant en expansion. Bientôt ce ne fut un véritable cocon qui le tenait au chaud et en apesanteur, et Gun eut de réponse qu'un mouvement de la main de les caresser, chacune d'entre elles, chacune une partie de Roy et chacune une preuve du nombre d'années qui suivaient son immortalité. L'écho de son rire se réverbérait partout dans ses oreilles, et il avait envie de lui laisser faire ce qu'il voulait de son corps, détendu, au repos.

I don't need any poor Dreamworld... ♥

Leur retour dans le monde réel se fit aussitôt ressentir. Pour Roy, ce fut la douleur de ses blessures qui retrouvaient leur dangerosité. Pour Gun, ce fut l'air : il s'était considérablement alourdi depuis que le foyer s'était éteint et, joint à la brûlure ardente de ses blessures dans la jambe et dans le dos, dut aspirer son air entre ses dents serrées pour s'éviter un râle d'inconfort.
Hhghf... Let's not call it the Dreamworld anymore...

La tête lui tournait à cause de ses précédentes fantaisies (les répercussions contre son corps avaient été réelles, après tout) mais plus important était la faim - sa faim. Elle le tenaillait de l'intérieur et le fit presque basculer vers l'avant, sur le plancher, à déchirer les lattes de bois de ses ongles qui prenaient la forme de griffes. Encore heureux qu'il avait le droit à une étreinte serrée avec Roy derrière. Il bourdonna d'aise à ses ongles qui se crispèrent au travers des fibres de son chandail, et à la tension dans sa queue qui s'était faite enroulée de force autour de son poignet, retrouvant ses forces par intermittences de petits jolts d'énergie qui lui donnaient déjà l'eau à la bouche.

Il avait hâte d'en finir avec ces aiguillages pour directement sauter au plat principal.

Il avait la preuve désormais, Le Monde des Rêves ne nourrissait pas. Mais il ne pouvait nier qu'il avait eu sa part de plaisir dans cette bousculade de pouvoir.

Sa queue serpenta pour resserrer son nœud autour du poignet de Roy, et il étira son bras derrière lui en sentant son souffle glacial percuter sa nuque, l'étirant jusqu'à pouvoir passer ses ongles dans la sienne. Un affaiblissement lui fit remonter les cheveux à l'arrière de la tête du Maître, exerçant une force suffisante sur ses muscles pour les tirer et les étirer dans sa montée, et peut-être, avec un peu de chance, engourdir les cervicales responsables du transport de ses signaux de douleur.

I say from here on out, let's call it the Playground

Ses priorités lui revinrent à l'esprit, et en rouvrant les yeux (après avoir étiré le cou, roulé du dos et des épaules contre Roy et avoir échappé un grommellement d'impatience), il lui sembla revoir l'intérieur du Manoir de Fuchs, même dans l'obscurité, reconnaissant nettement le cuir du fauteuil à leurs côtés mais aussi tout le bric-à-brac qu'ils avaient ramassé à la volée en farfouillant la place.

Il vit un éclat blafard du croissant de lune briller dans le verre de la bouteille de Vodka (qui semblait encore à demie-pleine), et en se rasseyant au sol depuis sa position à genoux, il heurta du pied la boîte de serviettes sanitaires qu'il avait sorti de la chambre de Crystal. Gun roula sa main en poing et frappa le sol : l'écho et le mouvement lui permirent de repérer ses pinces à préhension ainsi que son porte-aiguille (et son aiguille, avec le reste du fil) dans une zone autour de lui.

Il gratta une dernière fois les cheveux de Roy sous sa main avant de le relâcher et ramener son bras vers l'avant - l'effroyable douleur dans ses articulations lui aiguisant un sourire malsain - retrouvant vite ses outils en main avant de tourner la tête pour croiser le regard du blessé derrière lui.

Il ne brisa leur étreinte qu'après lui avoir volé une partie de son souffle dans une succession de petits baisers assoiffés, insistants et la gorge sèche.
Now off. Il inspira bruyamment. Lie on your side.

Sa queue s'était déliée de la prise d'un claquement ferme, comme quoi ses priorités ne seraient pas écartées une seconde fois.
I'll sew these last two and then we'll eat.

Il fit se recourber sa queue vers lui et tenir ses pinces, usant de son autre main pour sortir de la poche de son pantalon de cuir son - bénis soient les dieux! - téléphone portable, qui semblait intouché, intact par les cabrioles de son possesseur.

Un pentagramme d'un tracé du pouce et il sélectionna l'option de lampe-torche, retournant son appareil sur son ventre pour se créer un faisceau de lumière qui lui permettrait d'y voir le temps de finir son dernier point de suture. Il n'avait pas besoin d'une source de lumière envahissante - juste d'un point suffisamment éclairé pour y refléter le fond de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Dim 6 Déc - 1:15

    Si Roy eut du mal à retenir ses élans de douleur, les témoignant ouvertement dans un râle et en se crispant tout entier à son incube, il n'entendit que celui-ci ravaler subitement son air entre ses mâchoires serrées. Tous les deux partageaient maintenant une même torture, mais il n'avait pas été question de vengeance pour le renard, peut-être d'une simple équité, s'exposant avec une hargne, qu'il lui avait servit pour remettre un peu plus de chaos dans un univers parallèle dans un recoin de leurs esprits respectifs. Roy eut un rictus, laissant ses épaules se secouées dans un rire inaudible. Néanmoins, bien malgré le sentiment que Gunthaer semblait apprécié la forme de son nouveau Maître, n'était pas suffisant pour tempérer ses idées à l'égard de celle-ci, la dépréciant tout autant même si elle en devenait un tout nouvel outils.

    - Hhghf... Let's not call it the Dreamworld anymore...

    - Mhmm... Gonna lemme hear this one out ~?

    Il le sentit presque se tordre vers l'avant, le retour à la réalité le frappant davantage que lui. Si la douleur n'était pas la sensation première à gagner Gun, il était facile de deviner laquelle, d'autant plus que lui-même souffrait de ce maux depuis leur arrivé dans le manoir. Cependant, ils auraient à rapatrier quelques morceaux avant de pouvoir, un et l'autre, se mettre de quoi sous la dent. Sa forte étreinte sembla au moins lui donner du bon, son démon bourdonnant d'aise face à ses ongles qui se serrèrent à son chandail.

    Sa prise s'étant relâchée sur la queue en pointe, celle-ci n'hésita pas à resserrer ses anneaux à son poignet, s'y enroulant avec facilité tandis que son propriétaire étira un bras derrière sa tête tout en appréciant son souffle glacial. Roy ferma lourdement les paupières sous les doigts, les ongles qui remuèrent dans les mèches blondes de sa nuque, lui arrachant un bourdonnement de confort, laissant même sa tête retomber le plus près possible de Gunthaer afin de lui laisser davantage de jeu. Ce simple massage entourant ses cervicales étouffa quelques signaux de sa douleur, se laisser envelopper dans la douceur et la tendresse du geste et sa queue touffue et striée ondula faiblement de la pointe.

    - I say from here on out, let's call it the Playground

    - Playground ?... Could be, maybe, interesting, in a near future ♥

    Il avait ramené en jeu un nouvel échantillon, lui autorisant plus qu'un avant goût dans la tension d'un continuel mystère. Il savait que ses pouvoirs d'Illusions avaient de quoi donner l'eau à la bouche de l'incube et évidemment, qu'il tâcherait de s'en servir dans de nouvelles tentations. Après tout, il fallait bien rendre justice à son côté mesquin ainsi qu'à leur relation de push and pull. Roy rouvrit faiblement les yeux, sous les mouvements de Gun, sur deux pupilles verticales, sa rétine reluisant de son éclat anis sous le faible éclairage du manoir, lequel il ne semblait jamais avoir quitté. Toutefois, de revoir son paysage si désastreux et anarchiques eut le don de lui redonner l'étincelle de son sourire moqueur. Le renard relâcha d'une main son accolade avec le démon, renvoyant sa paume un peu plus derrière lui comme il vint rondir le dos et presque ronronner d'aisance sous les nouvelles caresses qui s’offrirent à ses cheveux. Il voulait être sursaturer de douceur, n'importe quoi pour faire taire cette souffrance et encore plus pour faire oublier à Gunthaer l'idée de nouveaux points de suture—en avait-il vraiment de besoin après tout ? Le cliquetis du porte-aiguille suivit du regard de son complice confirma ses doutes, à savoir que la couture reprendrait bien assez tôt. Roy voulut pousser un lourd soupir et baigner dans son indifférence malgré son attitude maussade, mais quelques baisers succincts et insistants lui firent arrondir momentanément les yeux, tout comme l'écarté de ses pensées.

    - Now off. Lie on your side.

    - Pfff... You're so hard ~ ♥

    Roy roula des yeux sur un air d'arrogance, s'exécutant malgré tout sous le claquement de fouet de la queue du démon qui résonna dans le salon du manoir. Il prit soin d'étirer un bras pour s'emparer de la bouteille de Vodka avant de se laisser retomber sur son flanc encore valide, mais atrocement endoloris et ankyloser de finir une fois de plus sur les lattes du plancher. Puis, tassant d'un geste brusque sa queue de kitsune du bout du pied pour l'envoyer derrière lui, il reprit ses talents de renard de salon, frottant sa tempe sur le sol devenu frisquet qui lui arracha la chair de poule, mais le soulagea de sa fièvre. Ne restait qu'à reprendre un peu plus d'énergie pour faire complètement disparaître le dernier vestige de son dégoût.

    - I'll sew these last two and then we'll eat.

    Du revers du pouce, le renard renvoya le bouchon métallique du goulot du Litre pour s'emparer d'une bonne gorgée, se préparant de nouveau au pire—sinon à pire. L'alcool l'électrisa de la tête aux pieds, une vague de chaleur agréable le traversant par la suite et il retourna ses prunelles azurs en direction de Gun qui poursuivait ses préparatifs, prenant soin de s'ajuster aux lieux en utilisant la fonction lampe-torche de son cellulaire.

    - Let's hope these are the fucking last two...

    Le kitsune eut un geste d'écart, tournant son regard vers sa blessure à ses côtes qui suintait de son sang ainsi que d'exsudat, de rougeur et d'enflure, témoignant de la forte inflammation qui avait gagnée les fibres de sa peau, mais demeurant rien d'alarmant—il avait déjà vu pire et s'en était sortit indemne ou plutôt, Elles.

    - Oh, and what's gonna be on the menu ~?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     


Dernière édition par Roy McClane le Dim 13 Déc - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Jeu 10 Déc - 1:17

Après avoir posé son appareil au sol, le bout de ses doigts effleura la poussière dans les lattes de bois du plancher, lui faisant peut-être réaliser depuis combien de temps on avait déserté ce Manoir.

Il eut un tremblement qu'il ne sut comment interpréter, lui détournant l'attention de son rôle d'un soignant l'espace d'un instant.
...?

Il tua son incertitude dans l’œuf, profitant de sa main libre pour empoigner son avant-bras et broyer la manifestation physique à même ses ongles. Après un relâchement vaincu dans ses muscles, il relâcha son bras et l'écarta d'un geste leste, raffermissant sa poigne sur le porte-aiguille dessus. Voilà qui était mieux.

Et pendant que l'encore blessé s'était exécuté à se coucher sur le plancher, récompensant ses efforts d'une bonne gorgée de Vodka, Gun se ramassait déjà et l'encadrait entre ses genoux, reprenant en main sa pince à préhension.
Let's hope these are the fucking last two...

Son corps brûlant de fièvre était la seule chose qui lui importait et il n'avait même pas fini de s'installer au-dessus qu'il tirait déjà sur la carapace de sa peau, mordant dedans de l'aiguille.

When you get all like this I can't help but want to prolong your suffering ♥ de lui roucouler l'incube, le dos penché, le souffle creux derrière sa voix.

Et si le voir se tordre ainsi lui aurait normalement fait écarter ses outils (voilà plus d'une fois qu'il le faisait), il écarta plutôt la tête du curieux d'une poussée du coude, pour bien la raplatir au sol, massant de l'avant-bras les courbatures qu'il sentait dans sa nuque.

Puis, après s'être assuré qu'il soit détendu (et engourdi), Gun perça la peau d'une deuxième morsure - la force de la morsure renvoyant un tremblement dans son avant-bras, qu'il fit consciemment se taire. La peau était plus rigide et résistante que les tissus sous-cutanés ou les fibres striées musculaires, demandant par conséquent moins de douceur, malgré les vœux de Roy.

Oh, and what's gonna be on the menu ~?
Un éclat aurait bien relui dans les yeux du fauve qui s'était penché, se couchant presque à l'horizontale sur son patient pour venir lui agripper une oreille entre les dents, et l'aspirer en rentrant les joues. Le souffle d'un rire lui fit la relâcher et légèrement s'agiter ses épaules (sans toutefois le gêner dans ses aiguillages).
Why You, of course. ♥
Une troisième morsure, dans sa posture, fit trembler son dos - taisant la trémousse dans ses genoux fermement ancrés et dans un mouvement sec de la queue. Il n'en avait pas perdu son sourire, et se permit même, en penchant la tête, de gratter la tête et les tempes du renard du bout de ses cornes recourbées - se secouant lui-même d'un nouveau frisson de plaisir.
You ordered something about a massage, next to a crinkling fire, remember ? I aim to please

Il fit s'abaisser sa queue à la quatrième morsure, tirant sur le fil pour tendre les lèvres de la plaie ensemble d'un deuxième point de croix, plus solide que les derniers. Tandis qu'il nouait, il s'occupait à serpenter sa queue autour de celle du Renard, que tentait tant bien que mal de dissimuler le maître, s'enroulant autour comme pour stopper l'hémorragie d'un garrot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Lun 14 Déc - 0:25

    - When you get all like this I can't help but want to prolong your suffering ♥

    Le simple souffle de sa voix suffit à lui donner des frissons et il tenta même une esquive d'un mouvement de la tête, l'écartant brusquement sur le côté pour lorgner sur son incube. Néanmoins, Gunthaer ne lui laissa pas le choix de se défiler davantage, le forçant à rencontrer le sol d'une poussée du coude, l'y aplatissant dans un râle maussade, mais rapidement suivit d'un soupir entrecoupé par un rire.

    - Humpf ! ...Haha ! Go ahead I can take it ♥ !

    Le renard bourdonna sous ses nouveaux gestes de massage à sa nuque, cherchant à le décrisper de son trop plein d'énergie malgré sa pitoyable condition, brûlant tout autant de fièvre que de frustration de se voir clouer au sol. Roy n'avait toujours qu'une seule envie. Défier à nouveau. La nouvelle morsure lui arracha cependant un faible gémissement qui le fit reculer dans ses idées comme il comprima brusquement ses abdominaux, sa cage thoracique se voyant écraser dans une respiration retenue. Les prochains coups de couture ne seraient pas aussi joyeux que les premiers, sa peau étant beaucoup plus coriace que ses tissus sous-cutanés ou encore ses délicats fibres musculaires. Le kitsune eut crispé ses doigts sur les lattes du plancher, reprenant son souffle dans une profonde inspiration, haletant, mais poursuivit tout de même sur l'élan de ses idées, demeurant tenace et agace dans sa provocation, quelle qu'elle soit.

    - Oh, and what's gonna be on the menu ~?

    Au changement de poids qui se produisit sur lui, Roy voulut jeter un œil à son cavalier, relevant faiblement la tête, suffisamment pour laisser l'occasion à Gun, qui s'était presque allongé complètement sur lui, de lui dérober une oreille entre ses dents. Le renard eut du mal à retenir le gémissement qui le saisit sous la surprise, complètement déchiré entre les frissons d'extase et de douleur, le refaisant plonger dans les souvenirs d'une certaine voiture.

    - Why You, of course. ♥

    Il serra vigoureusement ses mâchoires, dévisageant son démon, qui avait relâché la captive, de la brillance anis de ses rétines. Il pinça de sa canine, sa lèvre inférieure, un chatouillement agréable lui redonnant une vague de fraîcheur et profita de sa liberté pour retrouver le plancher s'y prélassant de nouveau, exposant son cou, déglutissant, et mettant en valeur l'ensemble de l'ossature de sa mâchoire comme il releva le menton. Une nouvelle caresse le prit cependant au dépourvu, cherchant à faire taire sa douleur du nouveau coup d'aiguille, la pointe de la corne de Gun venant se frotter à sa tête, sa tempe et Roy s'en délecta presque tout autant que sous sa forme de kitsune, sa queue de renard ondulant faiblement. Il bourdonna d'aise et échappa un gloussement sous le frissonnement de l'investigateur.

    - You ordered something about a massage, next to a crinkling fire, remember ? I aim to please

    - Hahah... Riiight...

    Le Maître du Black Market se crispa, ravalant brusquement son air et tenta de se redresser sur les coudes, effleurant la bouteille de Vodka dans sa précipitation, qui se mit à tourbillonner dangereusement sur son axe, face à la finition du point de suture qui referma avec tension les lèvres de sa plaie. Roy se raidit d'autant plus face à la queue en pointe de l'incube qui rejoignit celle de renard qu'il avait encore du mal à dissimuler. Il grinça des dents, les anneaux se resserrant à sa fourrure pour tenter de faire taire l'hémorragie à sa chair. Le renard plissa momentanément le nez dans une grimace de dédain, articulant sa queue blessée d'un geste sèche, la secouant d'un tremblement dans cette étreinte effroyablement forcé. Il lui avait dit de ne pas s'en soucier.

    - Lemme guess--

    Il fit balayer le sol sa queue, fouettant de gauche à droite et soulevant la poussière pour en tâcher et ses poils et l'air du salon. Roy se releva sur un coude, envoyant un coup de hanche pour déstabiliser Gun comme celui-ci finissait son point de croix, et claqua des doigts pour y allumer une flammèche au creux de sa main.

    - I'm the fire here ~?

    Les teintes orangées de la flamme ravivèrent la brillance anis de ses yeux de fauves, ses pupilles se contractant en fente pour se dilater subitement en s’arrondissant. Roy extirpa prestement sa queue striée de la prise de l'incube, pour s'y enrouler à son tour, osant faire tordre et craquer les articulations de la sienne, rupturant le début de coagulation pour teindre le plancher de quelques gouttes d'écarlates de plus.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Lun 14 Déc - 2:53

Plus qu'un point de croix, et il en serait fini des sutures de sa blessure aux entre-côtes.

Il aurait en tout noué neuf points, trois sur les fibres musculaires, trois sur les tissus cutanés, et trois pour refermer la carapace de sa peau, l'ironie d'être à la fois l'assaillant et le soignant ne parvenant pas à percer au travers du signal criant de sa faim. Gun pouvait d'ailleurs déjà se voir planter les ongles dans le rebord du pantalon de Roy et le descendre brusquement sur sa chair découverte, et s'offrir un tout autre type de pleine bouche.

Lemme guess--
La queue de renard eut un brusque mouvement sur la droite, puis sur la gauche, fouettant l'air comme si elle cherchait à fuir ses attentions -laissant le Diable perplexe. Il le fut d'autant plus lorsque Roy lui renvoya un coup de hanche avant de claquer des doigts, et le son lui fit aussitôt raidir les épaules et dilater ses pupilles dans ses yeux, automatiquement attentif à son vouloir.

I'm the fire here ~? gronda le Maître, son claquement comme un briquet instiguant une flamme dans sa main. Gun se détendit visiblement et renvoya son arrogance au Renard sur un sourire de connivence.
Funny, il lui fit, that's not what I recall.
Il avait plus tôt établi qu'il était la déflagration - et Roy était la tige de sa chandelle (ou sa dynamite), lui permettant de brûler.

La queue de Renard se mit subitement à s'articuler à sa dérobée, ses gestes forcés et mécaniques forçant à la croûte de coagulation de s'étirer et se détacher et reprendre le flot. Plus encore, elle se tordit jusqu'à pouvoir s'articuler autour de la queue du Démon, qui eut un hoquet physique mais aucun retors en retour.

Ses sourcils s'étaient levés durant sa courte analyse. Il jugea que c'était une question de dominance: Roy préférait être celui qui l'entourait, par principe, aussi il ne se posa pas plus de questions à ce sujet, retrouvant la malice dans ses yeux. Il semblait autant attiré par les éclats qu'il entrapercevrait dans ceux le regard du fauve, autant dévoré par le devoir de l'ordre - soit de finir de le rafistoler. La Faim et le Devoir.

...But you're certainly crinkling ~

Il ne lutta contre aucun.

Il coupa le fil de la deuxième suture de l'épiderme (le geste fit tressaillir ses paupières comme sur un déclic), avant de s'attaquer à la troisième, mordant la peau coriace du bout de son aiguille avant d'y faire passer le fil - constatant un peu trop tard qu'il devrait limiter les nœuds puisqu'il arrivait au bout de sa bobine. Sa queue se débattait dans le constrictor de fourrure mais pas par malaise. Par impatience.

If you hate that tail so much, perhaps you'd like me to slash it off ?
La réflexion lui fit aussi se rappeler que son couteau se trouvait encore sur le carrelage de la cuisine, parmi les débris de verre. Songer à la cuisine lui fit rappeler que Roy devait crever de faim aussi, et son esprit s'adapta au priorités. D'abord finir les sutures, ensuite rallumer le feu, ensuite lui servir sa soupe, et pendant qu'il mangerait, s'occuper de la blessure dans le dos... Espérer une récompense ensuite ?

La pensée le fit s'égarer quelques secondes dans un coin de sa tête, se sentant presque ramollir sur son siège, mais pas assez pour le distraire de sa tâche - enchaînant la deuxième morsure à la troisième, pinçant la petite ouverture entre ses pinces pour la sceller et économiser le plus de fil possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Mar 15 Déc - 0:04

    Tous les deux partagèrent un sourire de connivence. Les épaules de Roy se virent secouées d'un rire inaudible, se riant de l'arrogance que l'incube lui renvoya, tout en se relaxant tout autant que lui.

    - Funny that's not what I recall.

    Le renard remua une épaule, peu soucieux. Certes, Roy était loin d'être le feu dans cette relation à double-tranchante, agissant plutôt comme une certaine immortelle pitance, le nourrissant—dans tous les sens du terme—. Et il demeurait ironique et divertissant de voir que ses demandes et remarques pouvaient demeurées aussi énigmatiques qu'au tout début de leur rencontre.

    - Reversed roles ?

    Sa queue de renard s'articula pour venir encercler celle du démon entre ses piètres anneaux de fourrure, cherchant plutôt à faire rompre la caillot de sa blessure et raviver une douleur qui lui apportait un étrange et malsain réconfort. Dans sa prise, la captive eut un mouvement vif, sans pour autant chercher à se sauver de sa situation. Roy chercha néanmoins à se désintéressé de la sienne, jouant, littéralement, avec le feu qui baignait dans sa main, le faisant danser dans le creux de sa main en l'agitant à gauche et à droite, faisant reluire son regard sur différentes teintes tournant de l'orangée, au vert, puis au bleu y ressortant toute sa malice tout au fond de ses iris.

    - ...But you're certainly crinkling ~

    Le kitsune eut le pépiement d'un rire tout en faisant plonger dans le vide sa petite flammèche, la rattrapant sur le dos de sa main. Il retourna néanmoins son regard vers son cavalier, lui retournant et le dévisageant de ses pupilles verticales d'un regard remplit de condescendance.

    - Perhaps there's a little misinterpration here ♥...

    La dextérité et la rapidité renouvelée de Gunthaer n'amenuisait pas sa torture, la rupture du fil installant une tension plus dense à la peau du renard qui se crispant et roula des épaules, arquant le dos, cherchant à s'étirer pour retrouver une quelconque détente—tout en échappant son Illusion dans ses pitreries. Sa queue de renard bien entortillée eut un relâchement, permettant à sa prisonnière de s'y débattre dans un frémissement d'impatience. Roy élargit les traits de son sourire perfide, plongeant les doigts de sa main libre dans ses mèches blondes pour les redresser.

    - If you hate that tail so much, perhaps you'd like me to slash it off ?

    Il eut un rictus, qui s'effaça presqu'aussitôt. Il n'y avait décidément pas que la mémoire ou sa vision de Gun qui pouvait lui faire défaut, même sa curiosité ne lui avait pas fait réaliser l'ampleur des dégâts sur l'ensemble de ses neufs prolongements monstrueux. Les tentatives et les défaites ne manquaient pas, mais les capacités d'une incarnation allaient au-delà de ceux des humains et ce qu'il cherchait à se débarrasser parvenait toujours à revenir, à l'éviter, à se camoufler, pour finalement en gagner une de plus à chaque dizaine d'années, croissant comme un véritable poison qui ne faisait que refluer toute sa haine et son dégoût à son égard.

    - Sure. You could try.

    Roy tendit sa main devant lui, comme il lui tendait l'offre, son accord.

    - But I thought you couldn't massage a dead body ~?

    Et lui laissa tout autant l'occasion d'y réfléchir. Pas plu, pas repu, non ?

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Jeu 17 Déc - 0:54

Ce n'était pas une question d'avoir constaté ou non les sillons de peau ciselée, dissimulés sous la fourrure inégale des queues du renard, mais plutôt d'accepter sans question la présence de telles marques. À ses yeux, il lui semblait normal, pour un corps, et surtout un corps qui avait traversé les époques comme celui de Roy, d'avoir au moins une ou deux dissonances dans sa composition - et surtout lorsqu'elles étaient self-made.

Sure. lui fit Roy, tandis que Gun nouait du mieux qu'il pouvait le reste de son fil. You could try.
Et toujours sans se lever du sol, couché sur le côté et en dessous de son soignant, il retira sa paume de ses cheveux en bataille pour la lui tendre, concédant:
But I thought you couldn't massage a dead body ~?
You would die?   Hmmm...

Gun eut à peine un clignement des paupières, avant de froncer les sourcils et pencher la tête - son noeud à cran d'arrêt finissant plus tôt que prévu, plus court, faute de fil.

Il força la pression en écartant légèrement ses outils un de l'autre, et la tension dans le fil referma pour de bon cette vilaine plaie qu'il avait ouverte dans les côtes, et les entre-côtes de celui qui s'était renouvelé son Maître.
It's not so much as a "couldn't" than a "it would be a waste of time". Il coupa le fil. Dead bodies are like machines, they feel no satisfaction.

Sa prudence s'effritait au profit non pas de flegme, comme Roy, mais d'un vide grandissant et engloutissant qui empêchait à ses émotions et son ressenti d'être entendus - non par déni, mais par incapacité.

I suppose I did covet the idea of killing you, and on numerous occasions... Seeing how you enjoy your own suffering, it's safe to say you   could   feel satisfied, to a degree, but after you die you'll rot and wouldn't be of use anymore.

Il jeta ses outils en direction du sac de premiers soins qu'il avait rapporté, plus tôt, tout près de la boîte de serviettes sanitaires, et se leva de Roy pour se dévêtir sans histoires de son haut (lui qui pourtant aimait danser et plaire à l’œil), le roulant en boule, s’accroupissant, puis l’aplatit dans le dos du blessé.

La chaleur emmagasinée dans le vêtement chercha à détendre les muscles dans son dorsal exposé, et il s'en servit aussi pour éponger le sang. Roy avait tout l'espace pour se relever, cette fois, car Gun s'était posé à ses côtés plutôt qu'au-dessus. en pressant son linge chaud, il le fit toutefois tomber sur le ventre, en procubitus.

If we're talking long-term odds, the cons just weigh heavier than the pros. In the end killing you would be a waste.

Il haussa les épaules - sa queue ne s'étant pas libérée de l'emprise de l'autre, tirant un peu dessus parfois, mais sans se débattre pour autant. Un peu comme si elle avait acceptée sa place, et l'incube, avait acceptée la sienne.
But who knows.    Masters ask weird shit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Serez-vous capable de discerner la réalité, du rêve, du cauchemar ? (Illusion)
LOCALISATION : Surtout pas au Marché Noir ~
JE SUIS : Un Kitsune - Folklore populaire; Mythes Japonais
JE VIENS : De Malibu, California (USA)
ÉCRITS : 1689
PUF : shadow_daaichi Age : 27

Info Supp
Relations:
avatar
Roy McClane
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Jeu 17 Déc - 2:13

    - You would die?   Hmmm...

    Quelle question. Néanmoins, Roy comprenait parfaitement que celle-ci n'était pas complètement dirigée contre lui, tout comme l'avait été l'attaque du démon à son égard et tout comme, Gun semblait reconsidérer celle-ci cette fois. Le renard roula des yeux sur un rictus, n'ayant l'occasion que de répondre mesquinement à la question que d'un râle étouffé, crispant ensuite ses épaules en réponse à la pression qui s'exerçait sur sa plaie. Il sentit une ou deux gouttes de sang de plus rouler sur ses côtes, quelques capillaires ayant probablement été touchés dans la fermeture du dernier point croisé.

    - It's not so much as a "couldn't" than a "it would be a waste of time". Dead bodies are like machines, they feel no satisfaction.

    - But unlike machines, you can't feel satisfaction from them.

    Roy élargit les traits de son sourire, envoyant une pichenette au bouchon métallique de la bouteille de Vodka qui heurta sa cible de verre dans un tintement.

    - I suppose I did covet the idea of killing you, and on numerous occasions... Seeing how you enjoy your own suffering, it's safe to say you   could   feel satisfied, to a degree, but after you die you'll rot and wouldn't be of use anymore..

    - ...And what can make you say that I would enjoy my death ?

    Puis, le renard poussa un soupir, vanné et lassé dans ses propres réflexions tout autant que dans sa situation—et la rudesse des lattes de bois n'était pas pour aider à sa bonne humeur et son confort. Il entendit le porte-aiguille, la pince à appréhension et l'aiguille calquer sur le sol, rejoignant le reste de leur pauvre collecte abandonnée. Soulagé d'un poids, Roy saisit bien évidemment l'occasion pour se redresser sur un coude, repliant un genoux pour étirer l'ensemble de ses muscles, faisant l'erreur de contracter ses abdominaux. Le retour de la douleur le recroquevilla un peu plus au sol, raclant du bout des doigts les chefs des nœuds à ses côtes pour finalement se faire inviter à un tête à tête avec le plancher. Roy plissa le nez, grinçant des dents et posa ses deux paumes de part et d'autre de sa tête pour tenter de se relever, mais se détendit après avoir goûter aux fibres bouillant du chandail qui se coula à son dos. Le kitsune bourdonna d'aise, retournant sa tête, glissant le dos d'une de ses paumes sous sa joue pour darder de ses yeux moqueurs Gun qui s'était laissé retomber à ses côtés.

    - If we're talking long-term odds, the cons just weigh heavier than the pros. In the end killing you would be a waste.

    - Hahah--I'll take it as a compliment then ~

    Le Maître du Black Market remua une épaule, peu soucieux, mais appréciant tout de même le partage de la réflexion de l'incube en lui retournant un sourire de connivence. Malgré son dédain et son dégoût tout autant de sa véritable forme que son don d'immortalité, Roy avait su faire preuve d’ingéniosité, d'un égoïste et d'une hypocrisie en rendant la vie des autres aussi lamentables que la sienne, les entraînant dans le danger en espérant autant en ressortir vivant pour nourrir sa curiosité à l'égard d'autrui, de leurs réactions, de leurs actions, ou mort pour mettre fin à sa pitoyable existence. Mourir une deuxième fois ne pouvait jamais être aussi douloureuse que la première fois, non ?

    - But who knows.    Masters ask weird shit.

    Roy se redressa d'un élan du genoux et des mains, pivotant sur un pied pour ensuite se laisser retomber assis entre les jambes de Gunthaer. Il poussa un soupir en tassant la queue du démon et sa queue de renard entremêlées sur le côté (relâchant la tension dans la sienne qui faiblissait, grésillant sur ses efforts pour la faire disparaître) et en renvoyant sa tête vers l'arrière, cherchant un peu de confort entre la tête et l'épaule de son Diable. Ses prunelles azurées se baissèrent sur la morsure entaillée à son mollet y serpentant subtilement les doigts d'une main, se glissant dans l'interstice de l'un des crocs.

    - A lust demon, judging other people fantasy ~?

    Puis, il se pencha sur la blessure de son complice et à deux force, agrandit la taille du trou fait dans le cuir pour en exposer l'étendu des dégâts.

    - ...Sharp enough you said ♥ ?

    Roy arqua un sourcil, étirant machinalement une paume pour se saisir à tâtons de la trousse de premiers soins avant de laisser retomber sèchement son dos contre le poitrail de l'incube—lui laissant tout de même la marge de manœuvre pour en finir avec la plaie à celui-ci. Il se mit à farfouiller dans la trousse de premiers soins, fronçant les sourcils sur les différents matériaux qu'il en ressortait.

_________________

    The more you think you see, the easier it will be to fool you ~

    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
APTITUDE : Usurper l'apparence des autres, du mieux qu'il peut
LOCALISATION : Variée, se trouve entre les draps des uns, des unes et des autres
JE SUIS : Un incube
JE VIENS : Du Maryland (USA)
ÉCRITS : 1759
PUF : mlp.kaos
Info Supp
Relations:
avatar
Le doppelganger
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   Mer 23 Déc - 0:37

Maintenant qu'il était libéré du poids qui le clouait au sol, Roy eut tout l'espace nécessaire pour se hisser sur les paumes et sur un genou, avant de laisser son dos - sur lequel Gun pressait un chandail pour éponger le sang - retomber contre son soignant, lui coupant le souffle. Le sentiment lui rappela sa formidable tête de renard et il eut du mal à superposer l'image de ce maître tout en grandeur s'opposer à cet homme banal quoiqu'aux yeux de fauves. Il perdit le fil de ses idées en ressentant soudain sa chaleur se dégager tout contre lui, et son souffle faire frétiller l'air tout près de sa gorge et de sa tête - qu'il inclina, n'éprouvant aucune réserve à frotter sa joue à la sienne, la friction des épines de sa barbe lui faisant frissonner le dos.

Maintenant c'était à lui d'être piégé. Il n'avait plus aucune idée de la suite de ses plans, se rappelant vaguement de quelque chose à propos d'un feu, pour de la lumière, et d'un... retour dans la cuisine, mais jauger l'option de s'éloigner de ce corps fiévreux lui paraissait tout à faitement inadmissible. Il eut toutefois suffisamment de présence d'esprit pour barrer l'échine, puis utiliser leur rapprochement quasi-inconfortable pour entourer le tronc du blessé avec les manches de son chandail-éponge, et improviser la suite en allant l'attacher devant son torse - ses mains expertes vagabondant inconsciemment palper les structures musculaires qui lui tombaient sous la main.

A lust demon, judging other people fantasy ~? Gun cilla, perdant la netteté de sa vision - même à la lueur du faisceau de son téléphone.
Let's say my given purposes weren't always ... fantastical. Le noeud ici nécessitait bien moins de finesse qu'avec les points de suture, mais un tic dans les doigts trahit sa propre indolence. Une lourdeur l'engourdit, et il suivit le centre d'intérêt du maître en baissant ses yeux sur ses mouvements tout aussi vagabonds que les siens.

La sensation de ses doigts qui s'introduisirent entre les petits trous à son mollet lui renvoya un autre frisson, et on put voir visiblement son trapèze et ses épaules se raidir, comme s'il s'attendait à ce que les doigts de Roy se plantent à même la plaie pour l’agrandir. Par habitude.

Mais c'est le trou dans le pantalon qu'il agrandit, le cuir s'étendant et se plissant sous la force de ses doigts.
...Sharp enough you said ♥ ?
Gun se sentait déjà bouillir, laissant sa tête reposer contre celle de l'autre, cherchant à divertir ses idées loin du cri de ses besoins primaux. ... en vain:
you know, it could use a little symmetry ♥, il roucoula à son oreille, l'effleurant des lèvres en tentant de se frayer un peu plus confortablement contre le blessé. Ses sourcils se froncèrent légèrement en sentant sa chaleur s'éloigner, à peine pour se donner l'espace de fouiller dans la trousse.

You intend to treat me? Il eut un soubresaut du pied, repoussant la trousse de la portée du maître ce-faisant, enfouissant plus confortablement son nez dans sa nuque.
Not like this ~
Ses blessures allaient guérir rapidement de toute manière. Inutile de gaspiller du matériel sur sa personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [TERMINÉ] A new introduction   

Revenir en haut Aller en bas
 

[TERMINÉ] A new introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Lettre d'introduction de l'ambassadeur Flamand
» [Le pays de Bree] La vieille Fôret (Introduction.)
» Introduction et menu
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» entrevue en vue d'une introduction (éventuelle) au village

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BadStories :: La ville de Sweetdreams - RPG :: Golden District :: |-Habitations :: |-Ruines Chez Elvio Fuchs-